Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

15 May

Le biais cognitif.

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Réflexions

Le biais cognitif.

"Analyser, analyser, toujours analyser"...

 

Appliquons cette paraphrase du leitmotiv pédagogique : expliquer, expliquer, toujours expliquer, pour comprendre les interprétations et les prises de positions qui s'expriment dans cette crise. Sanitaire au départ, elle s'étend aux différents secteurs de la société à l'échelle planétaire. 

 

Effectivement, analyser devient urgent avec le rétrécissement de la pensée en positions binaires. Ceux qui sont radicalement contre tout ce qui émanerait d'un gouvernement et ceux qui tentent de comprendre en refusant la pensée schématique.

 

Cette situation n'est pas propre à la France. En Allemagne, aux Etats-Unis, au Brésil, des manifestations revendiquent, parfois les armes à la main (Etat du Michigan), contre les pouvoirs publics, en soutien ou en opposition selon les cas.

 

Pour tenter de sortir de cette impasse et pouvoir appréhender la réalité avec davantage de recul, il est utile de faire appel à la psychologie cognitive, et particulièrement à l'un des phénomènes de la pensée : le biais cognitif.

 

Comprendre les mécanismes du biais cognitif.

 

Dans un article du 22 février 2015, Psychomédia revient sur 25 types de biais cognitifs (ICI) qui caractérisent nos réactions et nos manières d'apprécier la réalité :

 

Les biais cognitifs sont des formes de pensée qui dévient de la pensée logique ou rationnelle et qui ont tendance à être systématiquement utilisées dans diverses situations.

 

Ils constituent des façons rapides et intuitives de porter des jugements ou de prendre des décisions qui sont moins laborieuses qu'un raisonnement analytique qui tiendrait compte de toutes les informations pertinentes.

 

Ces jugements rapides sont souvent utiles mais sont aussi à la base de jugements erronés typiques.

 

Le concept a été introduit au début des années 1970 par les psychologues Daniel Kahneman (prix Nobel en économie en 2002) et Amos Tversky pour expliquer certaines tendances vers des décisions irrationnelles dans le domaine économique. Depuis, une multitude de biais intervenant dans plusieurs domaines ont été identifiés par la recherche en psychologie cognitive et sociale.

 

Trois biais méritent plus spécialement notre attention : le biais de confirmation, le biais de croyance et le biais de négativité.

 

Pourquoi croit-on aux fausses nouvelles ?

 

C'est en effet, une autre conséquence des biais cognitifs. Elle fait l'objet de cet article de Radio Canada, publié en juin 2019. Le journaliste propose dix raisons.

 

Biais cognitifs et prises de décision.

 

Notre jugement peut être véritablement altéré par ce mécanisme de la pensée. Au point que la prise de décision devient hasardeuse. 

Le biais cognitif.
Le biais cognitif.
Le biais cognitif.
Le biais cognitif.

 

Tenter d'éviter les biais cognitifs...

 

Est-ce possible ? Olivier Sibony, dans une conférence donnée en juin 2014, revient sur les pièges qu'ils tendent et propose quelques pistes de solution.

 

Biais cognitifs et Covid-19.

 

Dans une visio-conférence HEC le 2 avril dernier, il développe une analyse des différents phénomènes qui se sont invités lors du déroulement de la crise sanitaire. Il explique comment cinq biais cognitifs sont intervenus dans sa compréhension et sa gestion.

 

La vidéo dure 59 minutes, séquencée en trois parties :

- 1'30 - 19'07 : Exposé des cinq biais

                           Questions

- 26'12 - 36'14 : Où en est-on de cette crise exponentielle ?

                            Questions

- 42'50 - 59' 12 : Et après ...  4 niveaux d'incertitudes.

                             Questions

 

Le biais cognitif.

 

On le voit, les réactions spontanées, les habitudes de penser, les phénomènes de groupes et les pratiques sociales sont au coeur des comportements que les hommes adoptent le plus souvent inconsciemment.

 

Prendre conscience du rôle que jouent ces biais cognitifs pourraient nous aider à mieux comprendre et nous convaincre de cet adage "qu'il n'est de vérité que dans la recherche de la vérité". 

 

 

Gérard Contremoulin

____________________________________________

Commenter cet article

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)