Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

28 Apr

L'inaccessible étoile...

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Régularité - Mixité

Marc Henry, Grand-Maître de la Grande Loge de France.

Marc Henry, Grand-Maître de la Grande Loge de France.

C'est au milieu du gué que revient toujours la même question : avancer ou reculer ?

 

Dans deux précédents articles (ici et ici), j'évoquais la préparation du convent de la Grande Loge de France. A quelques encablures de cette importante et décisive réunion, il semble bien que la haute instance du rite (Supreme Conseil du REAA) ait décidé d'apporter son "inconditionnel soutien" à la ligne dure qu'aurait fini par choisir le Grand-Maître Marc Henry. 

 

L'accouchement de la décision de rupture est manifestement entrée dans une phase difficile du travail. Certaines douleurs s'exportent comme on peut en juger par ce témoignage d'un franc-maçon présent avec 800 autres à une très récente fête d'ordre où le Suprème Conseil de France (la juridiction des hauts grades du Rite Ecossais Ancien et Accepté) recevait en grandes pompes une délégation du conseil fédéral conduite par le Grand-Maître :

 

Celui-ci (Marc Henry, ndlr), dans son allocution s'en est pris aux Obédiences se livrant à la politique politicienne et a laissé entendre que le Convent de juin serait appelé à prendre des décisions courageuses, voire pénibles ("Il faudra faire passer les grandes valeurs avant les intérêts individuels ou les compromis"). Certains ont cru comprendre qu'on prépare ainsi la rupture avec le GODF. Pour autant, le SGM n'a pas semblé viser la reconnaissance de la GLUA (tombée aux oubliettes), mais seulement l'affirmation d'une "authentique régularité", basée sur un net durcissement de la "doctrine".

Quant au TPSGC (Très Puissant Souverain Grand Commandeur) Claude Collin, il a abondé dans ce sens, assurant Marc Henry de l'inconditionnel soutien du Suprème Conseil de France.  

Plus que jamais, s'est étalée l'étroite imbrication des deux "puissances rigoureusement indépendantes", mais gérées en fait par la même camarilla. Je crains qu'au cours des prochains mois les pauvres Loges symboliques n'aient pas fini de souffrir !"

 

Que le Grand-Maître n'évoque plus la pourtant très convoitée "reconnaissance" par la GLUA montre à tout le moins sa clairvoyance ! En effet, l'attitude de Londres est désormais très prometteuse pour la ... GLNF. La réelle restabilisation de cette dernière est observée avec satisfaction par les obédiences nord américaines et par le staff de la GLUA. Alors que, dans le même temps, elle ne peut que constater ce qui ressemble de plus en plus à une impasse, c'est-à-dire la CMF (départs de la LNF et de la GLTSO, impatience de la GL-AMF), CMF dont plus beaucoup s'aventurent à parler... sauf les américains à propos de la situation maçonnique en Bulgarie (voir le paragraphe ad hoc dans le rapport) !

 

A posteriori, ldécision de la GLDF de quitter l'Institut Maçonnique de France apparait donc bel et bien comme un élément de cette ligne-là. Et comme c'est au convent de décider, les grandes manoeuvres destinées à préparer les esprits ont commencé... D'autant qu'avec cette décision, la GLDF choisit elle-même de s'isoler du reste du paysage maçonnique français. Conséquence ou simple coïncidence, les autres obédiences apportent désormais leur collaboration à l'IMF !

 

S'il ne reste plus que le "durcissement de la doctrine" pour expliquer la nécessité de "rompre avec les obédiences non régulières" exigée à Bâle, ne risque-t-il pas d'apparaître aux yeux des députés des loges, enfin ceux qui ne seraient pas par ailleurs intégrés à la démarche ascendante des hauts grades, comme un bien modeste lot de consolation ?

 

Revirement ?

 

Et puis, au moment où le GM donne le sentiment qu'il recommande de se diriger vers la rupture, Jean-Laurent Turbet nous donne une information qui vient faire curieusement bifurquer le message.

 

Marc Henry annonce le 29 avril sa participation aux deux hommages rendus le 1° mai prochain à Paris au cimetière du Père-Lachaise à l'appel du GODF (hommage aux martyrs de La Commune) et au cimetière de Levallois-Perret à l'appel de la GLFF (hommage à Louise Michel). GODF et GLFF sont précisément deux des plus importantes obédiences "irrégulières" avec lesquelles il faudrait "rompre" !

 

Pourquoi la GLDF envoit-elle ce signal, particulièrement contraire à celui contenu dans les déclarations de Toulouse du Grand-Maître ?

Pourquoi entretient-elle une telle ambiguïté vis-à-vis des loges à deux mois du convent ?

Le Suprème Conseil et son président, Claude Collin, va-t-il confirmer son "inconditionnel soutien" ?

 

"L'obligation de subir nous donne le doit de Savoir."

 

"Si tu refuses ton propre combat, on fera de toi le combattant d'une cause qui n'est pas la tienne."

Jean Rostand

 

Décidément, pour Marc Henry, difficile de choisir entre le pas-de-deux et le triple salto arrière... 

 

 

Gérard Contremoulin

_______________________________________________________

L'inaccessible étoile...L'inaccessible étoile...
Commenter cet article

Frank Masson 04/05/2014 18:58

@tabor
j' avoue ne pas connaitre les dessous de la "politique" de la GLAMF
je supputais seulement en disant: cet article 3 est inapplicable aujourd'hui ... mais si demain les choses évoluaient au plan international dans un certain sens (et mon petit doigt me dit que c'est possible) ... cet article pourrait alors s'appliquer de facto et permettre les inter visites sans autre forme de procès pour le plus grand bénéfice de la FM française ...

Gérard Contremoulin 31/05/2014 01:23

Surtout : on écoute, on écoute, et on ouvre les colonnes du blog aussi... car les langues se délient au fur et à mesure que les FF s'aperçoivent de ce que l'on veut faire adopter à leurs députés...

Luciole 30/05/2014 21:43

Petites précisions :Il n'est pas et il n'a jamais été question à la GLdF de l'assimilation forcée du GADLU à quelque Dieu que ce soit.De "Volonté révélée" encore moins.
Le terme "camarilla" pour désigner les dirigeants de la GLdF et du SCF est simplement
offensant.Quels seraient les FF à la fois membres du SCF (pas simplement de la juridiction mais du bureau) et du Conseil Fédéral de la GLdF? On dénigre,on dénigre...

Maitre Folace 17/05/2014 11:29

Bla bla bla bla bla copier coller

joaben 17/05/2014 11:24

Encore une fois, je constate que tu n'as strictement rien à dire sur le sujet et beaucoup sur les commentateurs. Ce qui nous instruit sur ta mentalité, mais n'a pas grand intérêt dans le débat qui nous occupe. Et bien si je renforce ta nouvelle divinité CMF, remercies-moi !
Tiens puisque ca t'interesse, lis-donc le GM de GLAMF dans son "il faut comprendre" sur le protocole d'intervisite GLAMF-GO, GM qui énonce que GLAMF est TOTALEMENT conforme aux "BASIC PRINCIPLES" autrement dit LE GADLU et sa VOLONTE REVELEE(religion judeo-chretienne). Pas du tout un "symbole", donc !
http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/wp-content/blogs.dir/693/files/2014/04/GO-GLAMF-v-OK-mise-au-point.jpg
Resolvez donc VOS contradictions internes, tentez de convaincre les fondateurs qui vous abandonnent les uns apres les autres, plutôt qu'agresser ceux qui vous lisent !
Mais CMF se fera, oui ! ses statuts sont votés ! qui conteste çà ?

Maitre Folace 17/05/2014 11:09

GLEFU envie de te causer à JOABOR ou TABEN sauf pour te dire que grâce à vous deux suite à vos conseils le F de la GLDF que je suis (troller) a utilisé le temps qu'il passait en débat stérile avec vous et eue a pris contact à mon modeste niveau avec mes FF de la GLAMF locale pour amplifier des intervisites entre nous (GLDF-GLAMF) en réalisant des tenues communes par exemple.
Encore bravo TAJOABORBEN, t'es un un véritable fédérateur pour rassembler ce qui est épars, continue comme avec ton calme et ta sagesse qui nous font prendre conscience de ce qui peut se vivre dans d'autres Obédiences. Tout ce que tu a écris et écriras accélérera cette création de liens renforçant ainsi la CMF.
Au GADLU (symbole révélé)

joaben 16/05/2014 17:18

discours assez curieux de Mfol. ...
Ainsi, il faudrait s'interdire de lire, apprécier un protocole signé par 2 GM sous pretexte que çà n'a pas encore été validé par les organes délibératifs ??? Mais lorsqu'il sera validé ... il ne sera plus temps d'en discuter !
Un peu comme si un "projet de loi" était interdit de toute évocation avant son vote au parlement ?
L'article sur les intervisites est suffisamment clair pour qu'il n'ai nul besoin de commentaires supplémentaires de la part du GO !
Comme le rappelle F Masson, il s'agit de quelque chose de banal à GLDF et tres simple : Un FM GO ou GLAMF s'engage à respecter les règles de la tenue.
Pourquoi toute cette agitation sur un protocole sympa ?

tabor 05/05/2014 23:23

En quoi cet article 3 serait "innaplicable" dans sa lecture toute simple ?
La simple regle demandée est le respect mutuel des "regles" donc les regles des ceremonies dans chaque loge. Cet article est simple et clair dans le cadre d'une lecture sans interpretation ni supputation.
Pourquoi donc cette agitation GLAMF ? Parec que, bien sûr un tel protocole sans en aviser GLDF et les militants de GLAMF est plutôt cavalier de la part du GM de GLMAF.
Mais aussi parce que contradictoire avec la pression des GLAMF sur GLDF pour qu'elle chasse les "heretiques irreguliers" du GO hors des tenues.

tabor 05/05/2014 15:45

Il ne s'agit pas de supputer ... mais de LIRE.
Ainsi donc un article approuvé, signé par la GM de GLAMF serait soumis à "supputations", interprétations diverses ?
Ce qui est soumis à speculation est quel motif pouvait bien avoir AJ à signer ces intervisites ? Mais pas ses ecrits ! Ce qui est plutôt etrange est la volonté des militants GLAMF à vouloir faire disparaître cet article le vider de tous sens.
Si on suit la propagande favorite, il "faut comprendre" : Les visites sont encouragées par les obédiences ... mais sont interdites ... C'est ballot !
Lorsqu'on est à ce niveau de "foutage de gueule" c'est grave ! Je croyais AJ serieux !

Ensuite les organes délibératifs c'est autre chose ... Reste de toute maniere le protocole signé, voulu par AJ ! Va-t-il être désavoué par son CA, son AG ?

Maitre Folace 04/05/2014 19:22

@ tabor : Avant de s'emballer et de "supputer" "il est irresponsable de prétendre" il faut attendre :

- le communiqué du GODF sur l'interprétation de ce protocole (intervisites, fêtes solsticiales...)
- la validation par les "organes délibératifs". Si l'une des deux parties se sent flouée il sera toujours temps de ne pas valider (cf. les propos de l'article de la Lumière sur le fait que certains "dans l'entourage" " serait un peu choqués"

PS : pour éviter les quiproquos, les procès d'intention et la sortie de l'artillerie lourde, il serait bon d'indiquer non pas son identité mais son obédience la mienne c'est la GLDF depuis 18 mois... après 25 ans de GODF.

Frank Masson 04/05/2014 17:23

Je crois qu'il est bon de ne pas "spéculer" à tord et à travers en tordant le cou à la réalité !
...
L'obédience GLDF ne rompra pas ses traités de reconnaissance avec l'obédience GODF … tout d'abord parce que ceux-ci n'existent pas.
...
L'obédience GLDF ne peut interdire à un frère du GO ou du DH de visiter ses loges, parce que à la GLDF c'est le VM qui est seul maître à bord pour accepter en visite un franc maçon qu'il reconnait pour tel selon les formes accoutumées et quelle que soit son obédience.
Cet état de fait bien sûr ne changera pas !
...
Quant aux visites dans l'autre sens elles ne seront pas non plus "interdites" … ce qui de plus serait illégal comme il a été rappelé plus haut.
...
Il devrait seulement être question pour la GLDF et ses députés ( représentant les loges et donc les frères) de se prononcer sur leur volonté ( ou non ) de se rattacher fermement au courant "voie spirituelle" ( pour schématiser) c'est à dire d'abord aux maçons qui en France viennent chercher par leur travail en loge la même chose qu'eux, et ensuite à l'international, si cela est possible sans que la GLDF renie ses "traditions d'hospitalité " et de fraternité auxquelles elle est très attachée.
...
La "reconnaissance" par les 5 GL ( de Bâle) n'est nullement inaccessible pour la CMF, et la probable "reconnaissance" de la GLNF par la GLUA n'empêchera pas la première.
Chaque GL est en effet libre d'accorder les "reconnaissances" à qui elle veut.
...
La "convention administrative" GLAMF / GODF est de même type que celles qui existent entre la plupart des obédiences en France, GLNF comprise.
Elles ont pour but d'éviter des transhumances de "canards boiteux" d'une obédience à l'autre.
L'article concernant les inter-visites s'il ne fonctionne pas aujourd'hui ( compte tenu des règles actuelles de la GLAMF) … fonctionnera peut être demain. ( par exemple si les "traditions d'hospitalité" de la GLDF sont acceptées par les 5 GL.)
...
Voilà les choses telles qu'elles sont !
...
Et je ne voie pas en quoi les frères du GODF qui travaillent en loge (dans leur majorité) à d'autres objectifs , tout aussi légitimes mais totalement différents, autant que le rugby peut différer du football … je ne voie pas en quoi disais je, les frères du GODF auraient matière à se sentir lésés ou offensés, si lorsqu'ils nous visitent il leur est demandé d'accepter consciemment nos règles du jeu … tout comme nous acceptons les leurs lorsque nous les visitons.
...
Il y a derrière cette campagne anti CMF un relent de volonté d'hégémonie médiatique d'une certaine obédience sur la "FM française" au nom de laquelle d'ailleurs elle parle très souvent sans y avoir été autorisée !

tabor 04/05/2014 18:32

F Masson. Pardon, mais :
Je note que tu tiens la langue de bois que souhaite A JUILLEt.
Revenons à la réalité. Il est totalement faux de pretendre que les "accords administratifs"(signaler les FF en delicatessse d'une obedience à l'autre) incluent automatiquement la mention d'intervisites.
Il existe un accord similaire entre GO et GLNF sans la moindre mention d'intervisites. Il faut beaucoup de légèreté à pretendre que cet article 3 serait là mais sans raison.
Les equipes de GLAMF tentent une désinformation systématique et honteuse en tentant d'occulter cet article.
Il est irresponsable de pretendre que 2 GM signeraient conjointement un article innaplicaple.
Mais je comprend bien que la propagande GLAMF est embarassée et(là c'est honteux) souhaite maintenir l'illusion d'une reconnaissance par les 5GL de Bâle.
Or les 5GL ont été claires ! Pas question d'une reconnaissance autre que les BP GLUA !
Il est triste que certains à GLAMF continuent à brandir de telles illusions.
Donc, oui pour les intervisites telles que tu les décris. Pourquoi tous ces efforts à les démentir ??? Tel est l'étrange discours multiple des militants GLAMF...

tabor 03/05/2014 13:53

1) Le protocle d'intervisite entre GO et GLAMF signé par le GM de GLAMF, AJ : il est à noter qu'il est resté caché aux militants de GLAMF, qui le decouvrent ... par la presse. Et leur fureur se dechaine non pas contre le signataire ... mais la presse. Le lendemain de la publication, AJ contredit sa signature par une pirouette qui ne dupe personne : ainsi selon sa "relecture" de ses propres ecrits "les visites seraient autorisées ... sauf qu'elle sont interdites" quelque soit l'absurdité, que pouvait-il dire d'autre ? Se taire peut être ?
2) Le GM de GLDF envisage-t-il toujours de créer un conflit interne sous pretexte de se calquer sur le sectarisme de GLAMF et ainsi esperer que les 5 GL de Bâle lui accorderait reconnaissance ? Sachant que cette reconnaissance est maintenant inaccessible(C'est la GLF qui l'obtient), pire que leur partenaire GLAM annonce par ses militants, s'en moquer, pire que le dit partenaire GLAMF passe des accords d'intervisite avec GO...
Quel intérêt à se lancer dans une telle entreprise futile de rompre les accords fraternels que la GL a établi ?

Christophe 01/05/2014 20:59

Cette visite bien opportune du GM de la GLdF au "père Lachaise" n'est pas de très bonne augure!
Cela ressemble plutôt à de l'enfumage qu'à une démarche sincère.
Pour enfumer l'aile "gauche" de la GLdF?

Pour ce qui est du protocole administratif, c'est ... un protocole administratif. Il en existe en effet entre la GLNF et le GOdF, etc, etc. Mais la signature de l'article "3" est quand d'une très grand hypocrisie. Sauf à être face à des incompétents complets, ils devaient savoir ce qu'ils signaient.

Wanderer 01/05/2014 15:24

MTCFF

N'oublions pas que les lois de la Republique protegent les citoyens en ce qui concerne les Associations de loi 1901.
Aucune Association de Loi 1901 ne peut interdire a l'un de ses membres d'appartenir a une autre Association de Loi 1901…

Tout imbroglio inter-Obedientiel pourrait fort bien se voir porte devant la Justice profane.

Fraternellement

W

Antares 01/05/2014 09:12

A la lecture de ce texte, on ne peut que constater l'incohérence de la direction de la GLDF ainsi que celle du SCDF.....
Comment un F. de la GLDF peut il s'y retrouver ? Mais que va décider le prochain convent ?
Tout ça est révélateur du réel problème d'identité qui se pose rue Puteaux......

PRAS Yves 30/04/2014 22:41

JLT annonce la venue du GM de la GLDF au 1er mai, mais pour signifier que les Francs Maçons communards étaient du côté du REAA et les FM du GODF (Ribaud Larivière est cité), étaient du côté de Thiers.... Ce qui est de l'histoire revisitée puisque pour la seule et unique fois, les FM et les Compagnons du Tour de France étaient réunis... Certainement pas sous les auspices du REAA....

Maitre Folace 30/04/2014 21:12

Courrier du 16 juillet...2013 du GM du GODF au GM de la GL AMF
Revirement? Surement... Grand écart tout est évidemment discutable

Maitre Folace 01/05/2014 10:35

Ah ce n'était qu'un voeu... décidément... je m'y perds quand une décision devient voeu et voeu une décision...
Pour ce qui est de la non élection, comme vous l'écrivez, cela n'a peut être pas tout fait pour que cet ex président de chambre de justice (c'était un temps pas si ancien ou le judiciaire du GODF s'était substitué au législatif sur sur le RG - Sa mémoire vit encore dans la circulaire ou l'exécutif valide ce fait en faisant loi cette décision de justice) Comme écrivait notre hôte sur ce "sujet" "Dura lex sed lex".
Pour le reste puisque je reprends la parole une deuxième fois... je lis bien ce qu'il y a au dessus mais rien de commun avec ce que j'ai vécu... La volonté du conseil de l'ordre de regrouper les juridictions en une seule structure sous sa houlette. Les conditions dans lesquelles le conseil de l'ordre a imposé la mixité à la juridiction du REAA, alors qu'une consultation avait acté l'opposition des FF.

Qu'un ou des exécutifs aient des convictions, cela me semble indispensable. Qu'il tente de l'imposer avec des subterfuges juridiques (voeu interprétatif), Circulaire après nullité des décisions de convent, c'est autre chose

Alors laissez nous débattre, et si ce qui s'est pratiqué ailleurs (cf ci dessus) vous pourrez vous émouvoir (bien que les FF de la GLDF n'aient pas fait de commentaires quand cela s'est produit)

« Notre véritable ennemi n'est pas celui dont les opinions nous scandalisent, mais celui qui suspecte la sincérité des nôtres. »
de Jean Rostand
Extrait de De la vanité

DLD 01/05/2014 08:55

Courrier qui n'a pas été suivi de faits vu que la GLAMF est toujours dans les locaux du GODF, et surtout courrier qui, entre autres choses, a valu à son successeur désigné de ne pas être élu GM (à une très très forte majorité)

Hadrumète 30/04/2014 17:18

Le GO n'est t il pas aussi en train de faire le grand écart en signant un accord administratif avec la GLAMF qui prévoit des possibilités de tenues communes ???
Ce qui est bon pour le GO ne le serait il pas pour la GLDF ???
Frat:.

Jonathan Josse 30/04/2014 21:15

Je suis d'accord avec vous, MBCF. On ne peut pas reprocher au GODF de tenir des tenues communes avec la GLAMF, puisque qui connait l'histoire de votre obédience ne peut ignorer que le GODF n'a jamais engagé de rupture avec les obédiences régulières. Bien au contraire, ce sont les obédiences dites régulières qui ont choisit de rompre les relations avec la plus grande obédience française.
Si les obédiences régulières ont décidés d'être sélectif dans leurs relations inter-obédenciels, c'est le choix et ils n'ont pas à imposer au GODF, qui est une obédience de maçons libres dans des loges libes, d'avoir la même sélectivité qu'elles dans leurs relations.

Gérard Contremoulin 30/04/2014 20:13

L'exigence de "pureté" et de "régularité" n'est pas du coté du GODF ! Il passe avec les obédiences qui l'acceptent des protocoles administratifs. Par exemple, il en existe déjà un avec la GLNF.
Quant aux possibilités d'intervisites, les loges du GODF sont souveraines en la matière et il n'est pas rare d'y voir des frères de la GLNF également. L'interdiction vient de la GLNF elle-même, pas du GO et les frères visiteurs se montrent discrets. Mais encore une fois, pas du fait de la rue Cadet !
Pourquoi parler alors de grand écart ?

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)