Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

27 May

GLDF le convent : échos des débats

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

Sautoirs de députés des loges de la GLDFSautoirs de députés des loges de la GLDFSautoirs de députés des loges de la GLDF

Sautoirs de députés des loges de la GLDF

Sur ce blog ou par d'autres voies, des voix s'élèvent pour faire entendre une musique sensiblement différente de celle du Grand-Maître Marc Henry et de sa "circulaire 35".

 

Rédigée après un tour des congrès régionaux pour répondre à la fois aux questions que se posaient les députés ainsi qu'à la résolution adoptée par une loge et publiée le 2 mai, cette circulaire d'une facture empreinte de la culture dite du "balancement circonspect" mais pas forcément maitrisée, ne semble pas avoir atteint son objectif. C'est du moins ce que certains témoignages tendent à prouver à quelques semaines de l'ouverture du convent...

 

Voici la trace de quelques commentaires reçus sur ce blog :

 

"J and B", le 19 mai :

Au niveau GLDF , une loge au moins a totalement fait sienne la déclaration ci dessus (la résolution de la loge - ndlr) car, après discussion, quand cette dernière a été lue, elle synthétisait l'ensemble des opinions émises par les FF (sf la référence aux textes de 1953 car ils n'ont pas été évoqués ...) En espérant que ces voix-là puissent être entendues au Convent ... mais elles existent et l'unanimité tant souhaitée par les instances parisiennes n'existe pas !

________

 

Rég.°. de Mâcon, le 27 mai :

Bonjour,
Un peu plus de transparence aurait été appréciée par de nombreux frères, pour ce projet de CMF ... C’est ma conviction. Projet d’une élite autoproclamée ou projet abouti des Frères de la GLdF ? Je ne possède pas de réponse.
Mais j'ai observé que c'est dans l'éloignement d'une "régularité" dogmatique (1), que notre belle Grande Loge de France a rayonné depuis la période des grandes crises qui débute en mai 1952. Ce refus de reconnaissance s’est révélé fécond, et le parcours suivi aux cours de ces décennies fut exemplaire !
Entre foi et raison...
Entre aristocratie et révolution...
Entre intériorité et engagement dans le monde...
N’est-ce pas là la voie du juste milieu ?
Pourquoi rompre cet équilibre ? Laissons les certitudes aux dogmatiques et empruntons les voies ardues de la recherche et de l’amour de l’humanité. Et plutôt que perdre énergie et argent en de vaines querelles, décidons par exemple, de créer une vraie association caritative pour aider nos semblables en souffrance. Il y a tant à faire. Accessoirement, la communication en milieu profane serait mieux reçue que la politique évènementielle de « mondanité initiatique » actuelle.
La seule « régularité » valable demeure cette tension permanente, cette dynamique créatrice ou notre Obédience a si bien réussi.
Notre passé Grand Maître Richard Dupuy affirmait en 1961 que « … qu’en aucun cas la « régularité » ne passe par la Grande Loge de Londres et lui dénie le droit d’exercer un pouvoir réglementaire sur l’ensemble de la Maçonnerie mondiale » (2).
Rég.°. de Mâcon

(1) – Pour approfondir le sujet : Le Rite en 33 grades De Frederic Dalcho à Charles Riandey par notre illustre frère Alain Bernheim aux Editions Dervy
(2) – Histoire de la Grande Loge de France 1738/1980– Jean-André Faucher aux Editions Albatros

___________

 

Ou encore l'imagination de Dominique Pérignon (Frère de la GLDF), stimulée par l'orientation que prennent les débats :

 

La saga de la « Recomposition du Paysage Maçonnique Français » - Synopsis d'un roman de politique-fiction maçonnique

 

1. 2011 : La GLNF connaît des soubresauts tels que son éclatement, voire sa disparition, apparaissent comme inéluctables aux yeux des hiérarques de la Grande Loge Unie d'Angleterre.

 

2. Dans cette perspective, ceux-ci cherchent une solution de remplacement : sur quel cheval va-t-on pouvoir miser en France ? Ils prennent avis des collègues d'Allemagne-Autriche-Suisse-Lux-P.Bas.

 

3. 2012 : Ces derniers rendent leur rapport : l'Obédience la plus à même de bénéficier de la reconnaissance internationale - même par défaut - leur paraît être la Grande Loge de France.

 

4. Banco, disent les Anglais. Allez-y en éclaireurs. Et tâchez de récupérer au passage le plus de dissidents possibles de la GLNF en train de couler. Pour ne rien brusquer, dites-leur - sans trop vous engager - qu'on pourrait "reconnaître une confédération".

 

5. Et c'est la Déclaration de Bâle. Dubart-Graesel-Henry & C° (y compris le Suprême Conseil) mordent goulûment à l'hameçon et font voter un accord à l'esbroufe par un Convent ébahi (à 89%)...

 

6. 2013 : Mais la GLNF renaît de ses cendres, la Confédération a des débuts cahotiques ; perplexes, les Anglais se grattent la tête.

 

7. La nouvelle GLNF reconquiert rapidement le terrain perdu, la Confédération coule doucement ; Juillet (GLAMF) se sent le dindon de la farce et se raccroche à qui il peut, même au GODF. La GLDF se sent isolée et coincée.

 

8. 2014 : Son Grand-Maître Marc Henry, fin renard, ne veut pas prendre l'initiative de tout arrêter, en désavouant ses prédé­cesseurs (ni le SCdF). Il provoque donc un vote dont il espère qu'il sera négatif, afin de pouvoir dire : "J'ai essayé, mais la base ne m'a pas suivi". Et il enterre allègrement le projet ; ce qui est arrivé n'est de la faute à personne. Ou à tout le monde.

 

9. 2015 : Les cicatrices grattent un peu, mais ça cautérise. On revient au statu quo ante. Fin du roman.

 

Variante :

 

3/4bis : 2011/2012 : Les Anglais se disent : On va aider la GLNF à traverser cette période délicate. On va les débarrasser des insoumis qui ont fait dissidence (a), et dans la foulée on va se payer une bonne tranche de fraternelle rigolade avec ces petits prétentieux de la rue Puteaux qui se disent francs-maçons, et osent même se prétendre "réguliers" ! On va leur tendre un piège en leur faisant présenter par nos amis suisses (b) une pomme empoisonnée qu'ils vont croquer à belles dents. Après quoi on les laissera crever dans leur coin, la queue entre les jambes, et on ressuscitera notre bonne vieille et fidèle GLNF. Ça leur rabaissera le caquet pour quelques années. 7/8/9 : sans changement (mais on rit à Londres).

 

(a) Curieusement, les dissidents à abattre sont emmenés par le n° 2 de la DGSE, le Colonel Juillet. On pourrait imaginer de greffer une variante-bis avec le MI5, la CIA, etc.. Mais point trop n'en faut. Le lecteur a déjà de la peine à suivre, ne compliquons pas trop l'intrigue. On pourrait cependant envoyer à Serge Moati pour qu'il en fasse une série télévisée.

 

(b) Source officielle GLUA (05.2014) : http://www.recognitioncommission.org/

France : It appears that the administrative problems within the Grande Loge Nationale Française (GLNF) have been resolved.  […]  Based on the resolution of the administrative problems, member Grand Lodges may desire to reconsider that suspension.  The Commission would also extend its thanks to the five central European Grand Lodges (Germany, Netherlands, Luxembourg, Switzerland and Belgium) for their efforts to help resolve the issues in France.

 

Quoiqu'il en soit, il semble que la tactique consistant à vouloir contourner le convent pour poursuivre le développement du processus de RPMF (et comprenant la mise en place de la CMF) commencerait à avoir du plomb dans les ailes.

 

Sous la Voûte étoilée, les débats peuvent se développer, quels qu'en soient les sujets. Notamment lorsqu'ils visent à sauvegarder les pratiques fraternelles entre francs-maçons comme les intervisites, les rencontres fraternelles comme lors des fêtes solsticiales et l'atmosphère de grande et franche fraternité dans les orients de province où l'on se rend "au" temple, chez les uns ou chez les autres, sur la base de la simple reconnaissance de l'initiation comme viatique ! 

 

Et n'est-ce pas bien ainsi...

 

 

Gérard Contremoulin

_________________________________________________

Commenter cet article

Christine 29/05/2014 11:36

de toutes ces querelles de chefs, d’égos et de" reconnaissance à la noix" ,je trouve dommage que des murs se montent entre frères .....le mur de Berlin est tombé, le mur d’Israël continu de séparer des humains, le mur des ténèbres va t il enfermer les frères et sœurs en maçonnerie?
mais ce n'est qu'une question de compagnon...

Wanderer 29/05/2014 12:37

Tout a fait d'accord MTCS Christine

Nous sommes la pour jeter des ponts et non fermer les portes…

Bien Frat***

W.

JB 28/05/2014 06:32

la première version aurait du avoir une variante .. 5 GGLL voulant défaire l'influence de la GLUA , bien que celle ci considérait la France comme un territoire non vierge !!!!!
tout était réuni pour aller a la catastrophe , et ce n'est que le début , le pire pour cmf maintenant ça va être l'explosion en vol avec les dommages que cela va engendrer !!!!!! EGO quand tu es la !!!!!

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/