Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

05 May

GODF - GL-AMF : vers la normalisation des relations ?

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Régularité - Mixité

Alain Juillet, Grand-Maître de la Grande Loge de l'Alliance Maçonnique Française

Alain Juillet, Grand-Maître de la Grande Loge de l'Alliance Maçonnique Française

Plutôt que de se satisfaire de l'absence actuelle de relation entre les deux obédiences que sont la GL-AMF et le GODF, il devenait urgent semble-t-il de trouver une solution, ne serait-ce qu'administrative, à l'état de fait existant depuis juin dernier.

C'est probablement ce qu'a dû se dire Alain Juillet, Grand-Maître de la GL-AMF, en négociant avec la rue Cadet un protocole d'accord, signé le 18 février et que La Lumière nous révèle (!) dans un récent article.

 

Rien que de très classique dans tout cela. Le GODF a des conventions administratives avec beaucoup d’obédiences comme le souligne fort justement François Koch.

Ce qui attire l’attention c’est le contenu de l'article 3 qui traite des ... "intervisites" ! Vous avez bien lu : « intervisites »  et surtout le fait qu’elles soient permises !

Article 3. Elles décident de permettre aux Frères de leurs obédiences respectives de se visiter dans le respect des règles en vigueur dans chacune d'entre elles.

 

Certes, et c'est le sens de la mise au point du 1° mai d'Alain Juillet, l'article 3 stipule le « respect des règles en vigueur », c'est-à-dire concrètement l'absence de possibilité de relation. On permet et on interdit en l’espace de quelques mots.

On comprend le buzz qu’à créé cette nouvelle dans la blogosphère !

 

Car comment ne pas s’interroger sur le fait d’inscrire dans un texte négocié une telle possibilité pour la rendre en même temps inapplicable…

Difficile de croire qu’Alain Juillet, homme expert en négociations en tout genre, se soit laissé dépasser par les mots !

Difficile de croire encore qu’il ait voulu jouer contre son camp dans le contexte du processus de fondation de la CMF.

 

Alors de quoi s’agit-il ?

Dans une négociation, et particulièrement lorsqu’elle aboutit à un accord, il y a toujours plusieurs échéances. Il y a la réalité sur laquelle il y a immédiatement accord et les conditions que cet accord prépare pour l’avenir.

Il va falloir s’habituer à voire désormais la situation avant cette signature, c’est-à-dire la situation de blocage de juin 2013, et la situation qui en naît avec cet accord.

Ainsi lisons-nous aujourd’hui cette impossibilité réglementaire du fait de l’exigence de « Régularité ». Mais demain ?

C’est alors que le contenu de l’article 4 éclaire la démarche lorsqu’il envisage des possibilités de travail en commun tout en ne faisant, lui, aucune référence à des "règles en vigueur". Il devient d’autant plus applicable !

Article 4. Elles autorisent les membres de leurs obédiences à être membres affiliés des Ateliers de recherche que chacune d'entre elles constitue. 

 

Cette autorisation d’affiliation à des « ateliers de recherche » fait entrer de plein pieds dans la démarche maçonnique spécifique à chacune des obédiences. Un atelier de recherche n’est pas une commission de travail, n’est pas un carrefour où l’on se croise. C’est d’abord un « Atelier », c’est-à-dire un espace de travail maçonnique. 

 

Une nouvelle définition de la RPMF ?

Ce protocole apporte un nouvel élément dans la Recomposition du Paysage Maçonnique Français.

Au-delà ou à côté de la Confédération Maçonnique de France, est-il en train de naître une normalisation des rapports entre les obédiences qui, tout en acceptant et respectant la différence de leurs pratiques maçonniques, souhaitent créer et maintenir des liens, notamment de « recherche » entre elles ?

 

Jean-Jacques Zambrowski me rappelait en septembre dernier que la Grande Loge de France ne signait, elle, de protocole avec personne. 

 

Vers un OMNI ?

Se dessinerait-il un Objet Maçonnique Non Identifié  dans le cadre de la RPMF ? Quelque chose comme un cadre dit des« réguliers » autour de la CMF dont les membres (3 aujourd’hui auxquels se joindrait éventuellement la GLNF) auraient la liberté d’établir ou pas ou de conserver des liens avec les obédiences irrégulières ? Des protocoles où figureraient certaines clauses dont on dirait simultanément pourquoi elles ne sont pas applicables ?

 

Je n’arrive pas à penser que José Gulino aura eu tort de durcir le ton en juin dernier…  

 

 

Gérard Contremoulin

 

________________________________________________________

 

 

 

 

GODF - GL-AMF : vers la normalisation des relations ?

  

Plutôt que de se satisfaire d'un manque de relation entre les deux obédiences que sont la GL-AMF et le GODF, il devenait préférable de trouver une solution, ne serait-ce qu'administrative, à l'état de fait existant depuis juin dernier.

C'est probablement ce qu'a dû se dire Alain Juillet, Grand-Maître de la GL-AMF, en négociant avec la rue Cadet un protocole d'accord, signé le 18 février et que La Lumière nous révèle (!) dans un récent article.

 

Rien que de très classique dans tout cela. Le GODF a des conventions administratives avec beaucoup d’obédiences comme le souligne fort justement François Koch.

Ce qui attire l’attention c’est le contenu de l'article 3 qui traite des ... "intervisites" ! Vous avez bien lu : « intervisites »  et surtout le fait qu’elles soient permises !

Article 3. Elles décident de permettre aux Frères de leurs obédiences respectives de se visiter dans le respect des règles en vigueur dans chacune d'entre elles.

 

Certes, et c'est le sens de la mise au point du 1° mai d'Alain Juillet, l'article 3 stipule le « respect des règles en vigueur », c'est-à-dire concrètement l'absence de possibilité de relation. On permet et on interdit l’espace de quelques mots.

On comprend le buzz qu’à créé cette nouvelle dans la blogosphère !

Car comment ne pas s’interroger sur le fait d’inscrire dans un texte négocié une telle possibilité tout en la rendant en même temps inapplicable…

Difficile de croire qu’Alain Juillet, homme expert négociations en tout genre, se soit laissé dépasser par les mots !

Difficile de croire encore qu’il ait voulu jouer contre son camp dans le contexte du processus de fondation de la CMF.

 

Alors de quoi s’agit-il ?

Dans une négociation, et particulièrement lorsqu’elle aboutit à un accord, il y a toujours plusieurs échéances. Il y a la réalité sur laquelle il y a immédiatement accord et les conditions que cet accord prépare pour l’avenir.

Il va falloir s’habituer à voire désormais la situation avant cette signature, c’est-à-dire la situation de blocage de juin 2013, et la situation qui en naît avec cet accord.

Ainsi lisons-nous aujourd’hui cette impossibilité réglementaire du fait de l’exigence de « Régularité ». Mais demain ?

C’est alors que le contenu de l’article 4 éclaire la démarche lorsqu’il envisage des possibilités de travail en commun tout en ne faisant, lui, aucune référence à des "règles en vigueur". Il devient d’autant plus applicable !

Article 4. Elles autorisent les membres de leurs obédiences à être membres affiliés des Ateliers de recherche que chacune d'entre elles constitue.

 

 

Cette autorisation d’affiliation à des « ateliers de recherche » fait entrer de plein pieds dans la démarche maçonnique spécifique à chacune des obédiences. Un atelier de recherche n’est pas une commission de travail, n’est pas un carrefour où l’on se croise. C’est d’abord un « Atelier », c’est-à-dire un espace de travail maçonnique.

 

Une nouvelle définition de la RPMF ?

Ce protocole apporte un nouvel élément dans la Recomposition du Paysage Maçonnique Français.

Au-delà ou à côté de la Confédération Maçonnique de France, est-il en train de naître une normalisation des rapports entre les obédiences qui, tout en acceptant et respectant la différence de leurs pratiques maçonniques, souhaitent créer et maintenir des liens, notamment de « recherche » entre elles ?

 

Jacques Dombrowski me rappelait en septembre dernier que la Grande Loge de France ne signait, elle, de protocole avec personne.

 

Vers un OMNI ?

Se dessinerait-il un Objet Maçonnique Non Identifié  dans le cadre de la RPMF ? Quelque chose comme un cadre dit des« réguliers » autour de la CMF dont les membres (3 aujourd’hui auxquels se joindrait éventuellement la GLNF) auraient la liberté d’établir ou pas ou de conserver des liens avec les obédiences irrégulières ? Des protocoles où figureraient certaines clauses dont on dirait simultanément pourquoi elles ne sont pas applicables ?

 

Je n’arrive pas à penser que José Gulino aura eu tort de durcir le ton en juin dernier…  

 

 

Gérard Contremoulin

__________________________________________________________

Commenter cet article

joaben 14/05/2014 13:05

Nous assistons ce derniers temps à une tentative GLAMF pour arriver à caser cet article 4 embarassant pour les amateurs de sectarisme anti-GO à GLAMF.
Apres avoir gommé carrément l'article 3 (intervisites) partie du protocole pourtant, on appreciera l'élégance !
Ainsi donc les GLAMF voudraient transformer les "ateliers de recherche" mentionnés dans le protocole en "cercles de recherche"-conferences où tout le monde peut s'inscrire. Telle est la com qu'on retrouve autour d'une conference qui n'a jamais espéré autant de pub.
ainsi donc grace à cette pirouette, les communiquants GLAMF veulent faire avaler à leurs adhérents que cet article central du protocole signé par 2 GM ferait allusion à ces conferences publiques ...
Bon, cette com-pirouette(pas moins de 5 articles et 120 commentaires) peut probablement passer pour ceux qui ont envie de la croire.
Mais pour ceux qui lisent simplement la documentation GLAMF(cf site GLAMF), ils constateront qu'il existe UN Atelier de Recherche National et des Ateliers régionaux délégués qui viennent dans les loges de GLAMF, en tenue donc. Pas la moindre trace de "cercles" autres que ces ateliers(loges) de recherche.
Cette notion de "cercle" n'etant apparue qu'opportunément apres la fin de la dissimulation du protocole GO-GLAMF pour tenter un rideau de fumée.
Le dit protocole devant être présenté aux instances de GLAMF, vont-ils désavouer leur GM et rejeter le texte et perdre locaux et echanges administratifs ???

Wanderer 10/05/2014 14:25

MTCFF

Les commentaires enflammes de tout bord sur ces sujets polemiques tendent a faire oublier la Fraternite qui nous anime. Un peu de Sagesse, please…

Frat***

W

Evariste 09/05/2014 10:57

Brisons là, Tabor, tes certitudes et ta volonté propagandiste t'aveuglent. Tu en auras d'ailleurs très prochainement la preuve.

tabor 09/05/2014 12:41

Un avis sur le commentateur est là aussi totalement hors-sujet.
Nous parlons d'un document précis, signé par de personnages importants, 2 Grands Maîtres.
Que d'autres documents internes de GLAMF disent le contraire de ce document, c'est possible mais il vous revient de nous expliquer VOS contradictions.
Et agresser la terre entiere de "ne pas comprendre" vos contradictions, leur prêter des intentions, n'est évidemment pas une réponse.
"preuve" de quoi ?
- que le protocole signé par ton GM n'existe pas ?
- que le règlement de GLAMF interdit les visites avec le GO ?
Ce qui est terrible est cette irréalisme des militants GLAMF furieux(on peut les comprendre) de la contradiction entretenue par leur GM... Peut être serait-il plus honnête de diriger leur fureur vers l'origine(le GM de GLAMF) que vers les autres ...

Evariste 08/05/2014 18:42

Tabor, militant GLNF ou France-Irlande fait du buzz avec un document par ratifié par le conseil fédéral du GO, ni par les instances de la GLAMF. La rédaction maladroite de ce texte y prête le flanc, c'est bien vrai.
Mais il existe des tas de textes ratifiés et publiés, comme les protocoles d'inter-visites de la Confédération, qui confirment, comme le confirment aussi les textes internes de la GLAMF, que les inter-visites ne sont pas autorisées. Et que Tabor le veuille ou non , c'est tout à fait clair.
Ce qui est moins clair est cet acharnement à dire le contraire, qui ne s'explique que si on sait que le F. niçois qui a sorti ce document l'a directement envoyé en Angleterre et en Irlande, petit cafteur manipulateur qu'il est.
Voilà comment on fait du vent avec rien pendant des jours et des jours, juste pour tenter de faire croire que, pour une raison dont on se demande quelle elle pourrait être, la GLAMF aurait, sans consultation, sans préavis et surtout sans raison, changer sa position connue depuis toujours (et d'ailleurs fort critiquée (par le GO cette fois).
Tabor, c'est clair?

tabor 09/05/2014 16:06

ainsi donc, ton but est ce qu'on appelle du trolling. En effet, savoir dans quelle obedience est un blogueur parmi d'autres ne m'interesse pas. Tu n'es pas le sujet.
Par contre lorsque 2 GM signent un protocole d'intervisites, ca ne me parait pas anecdotique du tout mais au contraire essentiel pour tous les membres des dites obediences ...
Etrange, votre fureur !

Maitre Folace 09/05/2014 15:10

Pas plus de rapport que tes propos sous un post précédent de notre hôte qui traitait du Convent de la GLDF.

Pour ce qui concerne le protocole comment tu me dis dans une réponse précédente "c'est anecdotique je m'en fous" comme je le disais à notre note hôte "pourvu que ça mousse"

Goog bye et bonne stout

tabor 09/05/2014 14:42

@folace
En résumé donc ...
- condescendance nerveuse ("pauvre")
- discours autour de TES spéculations sur l'appartenance de l'un ou l'autre.
- moqueries du commentateur.
- speculation sur un vote au convent de la GLDF.
Quel rapport avec le sujet ? (le protocole d'intervisites entre GO et GLAMF signé par le GM de GLAMF)
NB : GLAMF explique très clairement dans SES documents ce qu'est un ATELIER DE RECHERCHE auxquels sont invités SANS RESERVE les membres du GO.

Maitre Folace 09/05/2014 12:22

My poor tabor (En irlandais dans le texte)

T'es ou sur la photo de groupe d'octobre dernier de 884 que je puisse garder un souvenir ému de ta duplicité.

Je t'avais pris pour un ultra du GO comme quoi les extrêmes se rejoignent

Allez continue tout seul comme le dit mon frère Evariste brisons là (j'aime cette formule)

Reviens nous donner des leçons de fraternité et d'anti sectarisme ça nous donnera un bol d'air de la lande irlandaise aux écossais que nous sommes, une émulation en quelque sorte

Pour ma part je reviendrai sur blog après le vote du convent de la GLDF mais plus pour commenter... une dialectique bien connue

Suivant le sens du vote nous aurons droit à :

Le Conseil Fédéral et le Suprême Conseil ont de manière honteuse les Députés alors que la majorité des Frères de la GLDF étaient pour les relations avec le GODF

ou

Les Frères de la GLDF aidés par des blogs extérieurs (relire la mouche du coche) ont fait valoir contre leurs dirigeants la fraternité universelle qui doit unir tous les franc maçons. Fermez le ban

tabor 09/05/2014 10:24

@Evariste.
Tu peux t'agiter en tous sens pour créer un rideau de fumée.
Le protocole en question est un protocole signé par les 2 GM du GO et de GLAMF instituant les intervisites entre GLAMF et GO.(http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/wp-content/blogs.dir/693/files/2014/04/GLAMF-GODF-protocole-18.02.2014.jpg)
"Les obediences autorisent leurs membres à se visiter dans le respect des règles en vigueur DANS chacune d'entre elles"
Quelle est la tentative des militants GLAMF face à ce texte ?
- tenter de le nier ... pas de chance leur GM le confirme ... et l' "explique"(sic)
- le déclarer "maladroit" ... peut être mais un accord implique les 2 parties siganataires.
- affirmer des slogans totalement hors-sujet au "cou de menton" ... "C'EST CLAIR" ...
- de discours embrouillés et agressifs contre ceux qui lisent.

Alors oui, c'est clair ! Ce protocole, que j'approuve pour ma part et qui est un grand progrès vers la fraternité instaure les inter-visites entre GO et GLAMF dans le respect les règles DANS chacune d'entre elles. Bien entendu pretendre que les dites regles seraient l'interdiction est completement idiot ! (pas seulement maladroit).
Donc nos GLAMF voudraient unilateralement modifier un texte ... ajoutant au mepris des membres de gLAMF le mépris du 2e signataire le GM du GO.
PAr contre, en effet ce texte necessite d'être validé par les instances des 2 obediences avant d'être appliqué ! Inutile d'en faire un nouveau pretexte d'excitation.
Il sera donc fort interessant qu'au prochain convent GLAMF ce texte soit soumis au vote des adherents.
Ainsi donc Evariste s'excite sur le fait que ce protocole soit publié(alors que son GM l'avait dissimulé) et lu pour ce qui est écrit.
Ces réactions sont plutôt inquiétantes !

Evariste 07/05/2014 19:38

C'est pourtant clair: dans le cadre de la Confédération (de réguliers, comme vous dites) les inter-visites sont très précisément encadrées. A savoir elles sont interdites pour les FF de la GL-AMF vers le GODF, et vers la GL-AMF pour les FF du GODF.
La seule exception tolérée concerne (et il y en a pas mal depuis l'accord de mixité du SC du REAA du GO) est après signature d'une déclaration ayant valeur de serment sur les principes de la FM spiritualiste d'un Frère qui chercherait en visitant à mieux connaitre la manière de travailler d'une obédience qu'il compte rejoindre.
Point, le reste n'est que vaticinations (il vous plait ce mot?).
Mais surtout, je voudrais comprendre pourquoi la Maçonnerie Française (marque déposée, je vous le rappelle par le GODF, ce qui en dit long....) ne peut regarder en face la réalité. Cette réalité est qu'il existe, car c'est le fruit d'une histoire tout aussi respectable pour les uns que pour les autres, deux maçonneries qui pratiquent des "métiers" différents? L'une, la nôtre purement spiritualiste, l'autre, plus sociétale, voire politique.
Nous pouvons nous fréquenter , bien sûr, et nous le souhaitons, mais pas en tenue, car le menuisier ne travaille pas dans l'atelier du tailleur de pierre et réciproquement! Ce qui ne les empêche pas de s'apprécier et de parler de l'avenir ensemble.
Alors, un peu de sérénité et de recul, nous ferait du bien à tous.
Fraternellement

tabor 09/05/2014 18:14

"Point, le reste n'est que vaticinations (il vous plait ce mot?)." nous dit notre militant GLAMF.
Ainsi donc le GM de GLAMF signerait un protocole avec le GM du GO et s'autoriserait à s'asseoir sur des articles qu'il a approuvé, signé en commun avec le GM du GO ?
"vaticinations" = prophétie ... Il n'échappe a personne que ce qu'a signé le GM de GLAMF n'est ni au futur, mais au conditionnel mais à l'INDICATIF PRESENT.

tabor 08/05/2014 11:39

Evariste (miliatnt GLAMF) dans un rôle de "blanchiment".
Nouvelle tactique ... parler d'autre chose . Les visites entre GLAMF et GLDF sont hors-sujet.
Nous parlons ici du protocol d'intervisites entre GO et GLAMF signé par le GM de GLAMF, Alain Juillet.
Protocole dissimulé aux membres de GLAMF et GLDF jusqu'à sa publication dans la presse. Le lendemain le dit AJ s'est livré à une tactique d'enfumage et mensongere, en plus particulierement agressive.
Examinons :
- Selon AJ l'article 3 (intervisites) serait une "clause standard" de ces accords ! FAUX ! Il existe des accords entre GLNF et GO sans cette clause.
- "Les membres des obediences peuvent se rencontrer ailleurs" ... comment peut invoquer une telle betise ? Encore heureux que AJ n'interdise pas à des être humains de se rencontrer !

AJ annonce que "C'EST CLAIR" ... Si on le lit ca signfierait donc que "les GM autorisent les FF à s'intervisiter ...dans le cdre de l'interdiction de se visiter" ???? !!!
Les militants GLAMF ne gagneraient-ils pas à trouver une autre tactique de com autour de ce sujet plutôt que de tenter de tromper les membres par des rideaux de fumée, diversions, agressions ?
Evariste, que le sectarisme te convienne, c'est ton droit. Mais c'est là encore un autre sujet ! Le sujet qui nous occupe est du CONCRET : le protocole signé par ton GM !
Tenter de parler f'autre chose n'est pas tres "cool" ...

tabor 05/05/2014 19:51

Manifestement, les militants GLAMF(cf Folace) sont particulierement excités !
Les voila accuser ceux qui lisent simplement ce que leur GM a approuvé et signé ... Ainsi lire simplement serait "eructation" ... C'est dire le niveau hysterique atteint par ces militants !

Selon eux, (enfin ca depend, certains le lisent autrement) mais pas selon le texte la 2e partie de la phrase annulerait la premiere !!!
Comment peut-on ainsi accuser votre GM d'une telle inepsie d'approuver et signer un article qui ne voudrait donc rien dire ?

Nous lisons aussi une nouvelle speculation que cet article aurait pour vocation de s'appliquer "plus tard, peut être" ... Mais où iront-ils dans les élucubrations ?

Autre élucubration : cet article est là ... dans toutes les conventions ! Totalement faux ! Il n'y est pas dans la même convention GLNF-GO.

Et pourquoi donc le GM du GO aurait-il à se prononcer plus sur ce protocole ? S'il juge bon de le faire, il le fera certainement.
On peut comprendre l'hysterie agressive des militants GLAMF auxquels leur GM avait dissimulé depuis 2 mois ce protocole d'intervisite avec le GO.
Mais il est bien pueril et ridicule de s'en prendre à ceux qui l'ont publié et qui en parlent !

En soi, ce protocole d'intervisites entre GLAMF et GO est une bonne nouvelle pour la fraternité maçonnique.

AU fait pourquoi ne pas lire simplement le texte : "le respect des règles en vigueur dans chacune d'entre elles." les regles en vigueur dans chaque loge sont par exemple de nature vestimentaire, respect du ritel et des principes rituelliques (Gadlu et politique par exemple). Ce qui se passe d'ailleurs d'ores et deja fort bien ! Je n'ai jamais entendu un GO ne pas "respecter les regles en vigueur" dans une loge GLNF ou GLAMF et inversement.

La rectification embrouillée et agressive de Juillet change-telle quelque chose ?
Donc, bienvenue à ces intervisites GO-GLAMF !

Au fait pourquoi ca excite notre "folace" à ce point ? il n'est pas obligé de visiter ni de recevoir des GO !

Maitre Folace 05/05/2014 23:14

A la réflexion vous êtes peut être maçon, vous ne savez ni lire ni écrire

tabor 05/05/2014 22:40

peu importe ton obedience pretendue, Folace, c'est anedotique et je m'en fous. ca ne change rien à ton langage insultant et ta fureur manifeste.
SAuf que ca explique encore moins ton excitation frénétique.

La question n'est pas de savoir ce que decideront les instances GLAMF, si elles vont desavouer le protocole signé par leur GM ou l'approuver ! Pour l'instant nous discutons du protocole signé par AJ.
Il n'y a rien à interpréter du protocole mais à le LIRE !
Bien sûr, vous pouvez vous exciter à tenter de le dissimuler, faire disparaître un article, tenter de lui faire dire le contraire, de l'esquiver en attendant un convent, c'est pas honnête venant de FM, même si vous êtes fort contrariés, d'autant plus venat d'un GM comme AJ !
Non, je ne suis pas au GO, mais je salue tout projet allant dans le sens de la fraternité, ce qui semble à l'inverse te mettre en rage ! Je me demande bien pourquoi !

Maitre Folace 05/05/2014 20:43

Mon pauvre tabor,

Il vous suffit de LIRE (sic) mon précédent message sur l'autre post, mon obédience est la GLDF après quelques 25 années au GODF et les "GO" peuvent visiter (encore dirait notre hôte), mais là c'est comme pour le protocole attendons le prochain convent... (ceci explique peut être cela...)

Toujours pas de nouvelles du conseil de l'ordre... allez moi aussi je m'y mets...pour interpréter le protocole je vous conseille la justice maçonnique de votre obédience le GODF (si c'est pas la bonne vous ferez comme moi vous démentirez) et si ça ne marche pas alors tentez le voeu interprétatif... la fin a toujours justifié les moyens.

Maitre Folace 05/05/2014 19:22

@ Tabor suite à ses propos sur ce sujet dans un précédent post : Je sais lire comme vous mais je n'étais pas à la table des négociations et je ne sais pas ce que les parties se sont dit sur leur manière de concevoir la mise en oeuvre des différents articles... vous avez l'air d'être mieux informé...alors donnez des faits et pas des éructations...
Continuez à vociférer et faire des moulinets ici et ailleurs... mais vous ne m'avez toujours pas donné de réponse à mes questions que je précise :

- Quelle est la position du GM du GODF après la mise au point d'Alain JUILLET, je n'ai rien lu (à part l'article de notre hôte qui ne m'a pas éclairé sur la position du GODF...)
- Et si le GM du GODF est toujours favorable à la ratification sera-t-il suivi (Quand on signe on est deux)

Je ne vous demande plus votre obédience... à la lecture des vos différents propos vous devez surement être profane (dans tous les sens du terme)

Maitre Folace 05/05/2014 19:22

@ Tabor suite à ses propos sur ce sujet dans un précédent post : Je sais lire comme vous mais je n'étais pas à la table des négociations et je ne sais pas ce que les parties se sont dit sur leur manière de concevoir la mise en oeuvre des différents articles... vous avez l'air d'être mieux informé...alors donnez des faits et pas des éructations...
Continuez à vociférer et faire des moulinets ici et ailleurs... mais vous ne m'avez toujours pas donné de réponse à mes questions que je précise :

- Quelle est la position du GM du GODF après la mise au point d'Alain JUILLET, je n'ai rien lu (à part l'article de notre hôte qui ne m'a pas éclairé sur la position du GODF...)
- Et si le GM du GODF est toujours favorable à la ratification sera-t-il suivi (Quand on signe on est deux)

Je ne vous demande plus votre obédience... à la lecture des vos différents propos vous devez surement être profane (dans tous les sens du terme)

Michel Singer 05/05/2014 16:47

Mon cher Gérard, c'est "Jean Jacques Zambrovski", Grand Chancelier actuel de la GLdF et descendant de charge en juin prochain. Et autant te préciser qu'une convention administrative identique à celle de la GL-AMF - GOdF existe depuis au moins dix ans entre la GLdF et le GOdF malgré ce que t'a déclaré en son temps le Grand Chancelier de la GLdF.
De mémoire, la GLdF a signé ce genre de convention administrative avec les autres obédiences françaises significatives.
La GLdF n'a qu'un seul "traité de reconnaissance, d'amitié et d'inter-visites" et c''est avec la GLTSO. Ce traité a été validé en 1986 de mémoire.
Très amicalement et fraternellement,
Michel

tabor 05/05/2014 22:46

oui, sauf que ce protocole GO-GLAMF dépasse largement le simple accord administratif concernant des FF indelicats mais institue des intervisites entre GO et GLAMF.
Le reste ne fait pas probleme ! personne ne parlerait d'un protocole aussi banal sans cet article 3 ... confirmé par l'article 4.

Gérard Contremoulin 05/05/2014 17:01

Merci Michel. J'ai corrigé le nom.

GAME 05/05/2014 12:34

GDF, ERDF, RATP, etc... sont des sigles (formation de lettres) et non des LOGOS donc no des symboles qui nous parlent à nous FM donc : actuellement semble non pas rassembler ce qui est épars mais se distinguer par la dispersion aussi que veulent dire - ou signifier - tous ces nouveaux SIGLES Maçonniques de petites, moyennes ou prétendues grandes nouvelles ou anciennes "obédiences"... remplies de "califes" très affairés qui veulent - pour certaines - absolument faire la bises à nos amis d'outre-atlantique ? Ah Rome....

Gérard Contremoulin 05/05/2014 17:06

La GLNF et son histoire donneront : GLTSO - LNF - GL-AMF - GLIF - GLTF - GLNR

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)