Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

02 Jun

La 6° question de Marc Henry... Question de conscience.

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

La 6° question de Marc Henry... Question de conscience.

Cachez ces intervisites que je ne saurais voir...

 

La question n° 6 : les Frères de la GLDF pourront ils participer à des Tenues Rituelles d'autres Obédiences, la réponse est :

 

"Cette participation est évidente au niveau des obédiences membres de la confédération. Cette participation restera soumise à la liberté de chacun lorsqu'il s'agira de participer à des travaux de Loges respectant les mêmes principes que les nôtres. Notre initiation et nos engagements fondés sur ces principes, définissent clairement et sans ambiguïté notre cadre initiatique. Visiter une loge ne respectant pas un ou plusieurs de ces principes revient à sortir de ce cadre auquel chacun d'entre nous a librement choisi d'adhérer. Ce ne peut etre affaire que de responsabilité individuelle Il importe dès lors que chaque frère de la GLDF s'engage en conscience à respecter les termes et le cadre de ses engagements pris lors de son initiation et par la suite réitérés."

 

En tout état de cause, force est de reconnaître qu'à la lettre, la réponse ne contient pas l'interdiction des inter-visites, c'est-à-dire la mesure qui correspondrait à la "rupture" voulue par Bâle.... Mais concrètement, comment peut-on imaginer que son application ne l'impliquera pas ? Il y a une forte pression morale, une sorte de culpabilisation par anticipation dans cette réponse.

 

Et puis, on peut quand même se dire que faire appel à la conscience de chaque frère pour ne pas avoir à se prononcer soi-même est une curieuse manière d'assumer sa fonction d'exécutif !

 

Vous aurez remarqué, dans un commentaire ("J and B") de l'article précédent, cette comparaison avec le mariage que fait précisément un membre de l'exécutif, un conseiller fédéral.

On s'est engagé mais certains sont infidèles ... mais cela regarde leur conscience ... '

Et le commentateur d'ajouter :

"On parle souvent de Janus en Franc Maçonnerie ... Je pense que les grands historiens du Rite on du trouver un ancêtre caché de ( certains ) francs maçons ... Focus !"

 

Je veux ajouter que mon implication dans ce débat est en relation directe avec les conséquences interobédientielles d'une éventuelle rupture.

Tous les articles que j'ai signé ici traitent de l'éventuelle cassure des relations qui EXISTENT entre Frères de la GLDF et du GODF, qu'il y ait ou non un traité les prévoyant.

En revanche, la poursuite du processus de la CMF sur les bases de la déclaration de Bâle -et c'est là qu'il y a une certaine dose de manipulation- conduit bel et bien à la rupture "sans ambiguïté avec les obédiences non régulières" !

 

Alors que l'on veuille bien m'excuser de m'intéresser aux questions qui me concernent en tant que frère du Grand Orient de France.

 

Gérard Contremoulin

La première publication de cet article alors qu'il n'était qu'une ébauche (il n'était d'ailleurs pas signé), était bien évidemment dù à une fausse manipulation...

Vous l'aviez compris, sans nul doute...

_______________________________________________________

Françoise Seigner et Robert Hirsch

Commenter cet article

alain bernheim 04/06/2014 17:40

Mon T C F Gérard,

J’ai lu avec attention ton dernier blog, ‘cachez ces visites que je ne saurais voir…’. Et j’ai écouté avec la même attention l’interview que tu as donnée à Jiri Pragman le 23 novembre dernier. Parce que je suis français et franc-maçon depuis plus d’un demi-siècle, je suis tout ce qui se passe en France en ce moment avec le plus grand intérêt. Je crois comprendre ce qe tu dis et écris, mais il me semble que le sens que tu donnes au mot rupture est de nature à une interprétation inexacte.

Ce qu’un franc-maçon de la Grande Loge de France, conscient des engagements qu’il a pris, ne pourrait plus faire, c’est assister à une tenue rituelle d’une obédience non reconnue par sa propre obédience. Cela ne signifie pas qu’il n’adressera plus jamais la parole aux membres de cette autre obédience. Cela ne signifie pas davantage que, hors de ce cadre rituel, il ne pourrait plus avoir de réunion commune avec eux.

Je suis un exemple vivant de ce qui peut être fait de cette manière. Membre de la Grande Loge Suisse Alpina, de la Grande Loge Régulière de Belgique et de la Grande Loge Unie d’Angleterre, j’ai été invité comme orateur au cours des Tenues d’Été de la GLDF. Ces tenues sont rituelles. Pour me permettre d’y prendre la parole sans manquer à mes engagements, les travaux furent suspendus pendant ma communication. Même méthode à la réunion de Royaumont à laquele je suis nvité dans quelques jours.

Je déplore certainement que cette méthode doive être employée par des Frères que je considère comme tels, qui travaillent de manière régulière, mais qui ne sont pas reconnus par les obédiences auxquelles j’appartiens. Mais telle est la loi aujourd’hui et j’y ai souscrit librement. Si je devais la considérer insupportable, j’aurais la liberté de changer d’obédience. Et chacun de nous a cette liberté-là.

Très fraternellement à toi,

alain

joaben 05/06/2014 08:58

Cher Alain.
Je ne sais si tu te rends compte du côté insultant d'un tel message.
Nous savons tous que ce prétexte fait parte de la propagande distillée dans les GL sectaires.
Examinons-le ...
Pour se dédouaner de ce rejet contre-fraternel de partager des travaux, les militants de la démarche sectaire disent : "on pourra se rencontrer ailleurs" ... Te rends-tu compte de la bétise d'un tel propos ?
- Pour se rencontrer hors tenues maçonniques, les humains ont-ils besoin d'autorisations de leur obedience ? Invoquer un tel argument est d'ailleurs typique d'un interventionisme digne des sectes, même si le résultat est une "autorisation" d'une immense banalité.
- Le sujet dont nous parlons est bien justement des "travaux maconniques" dans le cadre initiatique !

Ainsi donc, pour toi, ce qui est déplorable lorsque ca s'applique à toi ne l'est pas lorsque tu veux l'appliquer aux autres ?
Pourtant ne te rends-tu pas compte qu'ils suivent exactement le même raisonnement que toi ... Selon eux, tu n'est pas "régulier" , selon les critères des GL régulières !
Ton exemple illustre ourtant clairement que cette régularité est une tarte à crème, qui n'a que le sens qu'on veut bien lui donner.
Tiens à GLEFU, nous sommes "réguliers" ... vis à vis de nos "règles" et conformes aux "Basic Principles 1989"(non votés par GLUA). Nous sommes aussi reconnus par les anglais.
Effrayant dans quel infantilisme amène cette quête d'une "régularité à vocation sectaire !

alain bernheim 04/06/2014 17:42

c'est la seconde fois que je publie ce message.

Guinebault 03/06/2014 13:53

Et dire que j'ai quitté l'église romaine en tant que prêtre pour "échapper" à ce type de problématique ! Succession apostolique ou pas ? Reconnu par Rome ou pas ? Alors oui, je trouve que la posture GLDF ressemble un peu trop (de mon petit point de vue) à ces églises qui cherchent des formes de reconnaissance... qui, sans doute, pourraient les rassurer !

joaben 03/06/2014 10:07

Il est facile de reprocher à Gerard d'insister sur ce point.
Surtout que la demarche des dirigeants GLDF est justement de tenter d'escamoter cette question "embarassante".
Ce qui me paraît detestable est cette attitude aux antipodes de la droiture maçonnique qui consiste à culpabiliser un frère, membre de GLDF. Autrement dit, dépasser un cadre règlementaire qui lui peut être changeant et transgressé vers une question "inititiaque" de "conscince maçonnique". Ce qui rendrait la dite transgression bien plus grave...
Nous sommes là typiquement dans des manoeuvres de com sans que le but réel soit affiché.
Car à l'origine il y avait la satisfaction des exigences des 5GL de Bâle pour obtenir une "reconnaissance". Mais cet objectif est maintenant inatteignable.
Alors pourquoi ? satisfaire les exigences sectaires du SC ? Pourquoi ne pas le dire clairement ?

Souhaitons que GLDF ne s'enfonce pas dans cette demarche qui en ferait une sorte de GLNF-bis.
Mais la pression est enorme. Et les blogs ne sont qu'un contrepoids minime.

JB 05/06/2014 07:36

mon BAF W , j'ai l'impression que vous avez chopé un sacré virus , la GLNF a réussi a se soigner , j'ai bien peur que pour vous ce soit l'amputation .il y tellement d'avis de docteur que trouver le remède relève du miracle !!!! vous connaissez le proverbe " il vaut mieux se couper un bras que de laisser la gangrène nous gagner" on ne peu que vous souhaiter "bonne chance , même si ça va être douloureux"

joaben 03/06/2014 17:45

@wanderer.
je te rappelle que la "théorie du complot" est justement ce que brandissent les militants de GLAMF ... Il y aurait des forces sombres qui voudraient du mal à la sacro-sainte CMF ...
Euh ..quelle porte CMF ouvre-t-elle ??? Par contre il est clair qu'elle en ferme à la lecture du discours de ton GM...
Les circulaires sont donc "informatives" ?? ... oui, comme un journal d'entreprise ... ou la Pravda. Par contre oui, elles informent des intentions officielles du GM.
Et pourquoi donc une information autre que ces informations du pouvoir central semblent t'incommoder ? alors qu'elles n'ont evidemment pas la même audience ni pouvoir de conviction.
Inutile de nous faire un numéro d'offuscation facile, STP !
Tu dénis l'influence du SC sur les votes des délégués ? Soit ! C'est logique si tu es toi même membre du dit SC. Mais c'est un déni d'évidence. On est forcément influencé par une juridiction a laquelle on participe. Ce qui n'est pas forcément mauvais C'est justement le déni qui le rend suspect.
Les délégués au convent voteront dans le cadre des différents jeux d'influence qu'ils ont connu. Et les échanges sur blogs ne pèsent rien en comparaison de la propagande officielle des "circulaires".
Tu vois, je souhaite vraiment pour mes FF GLDF qu'ils ne s'engagent pas dans cet enfermement contre-nature de GLDF ...

Wanderer 03/06/2014 17:19

Decidement la fameuse theorie du complot n'est donc pas seulement fantasmee par le monde profane…?
Si la CMF permet d'ouvrir des portes sans en fermer pour les FF de la GLDF, ou est le probleme pour vous?
Vous imaginez-vous que les FF de la GLDF sont incapable de libre choix?
Les Circulaires sur ce sujet n'ont ete qu'informatives afin de nourrir le debat en Loge.
Les Deputes voteront la decision des Loges qui toutes se sont saisies de la question.
Je suis VM a la GLDF et puis assurer que les Ateliers sont tres attentifs a leur souverainete.
Mettre en doute ce point fondammental de la legitimite democratique qui s'exprime lors des Convents (de chaque Obedience) me parait un peu surprenant.

Frat***

W.

joaben 03/06/2014 14:14

Désolé, mon F Wanderer, mais c'est le discours de groupes qui ont à cacher(vous mêlez pas de nos affaires). qui en général enoncent celà pour dissimuler leur incoherences.
Les positions de GLUA sont largement discutées et critiquées en interne et à l'exterieur. Il suffit pour cela de lire la fureur des militants GLAMF concernant GLUA !
Les députés sont des adultes responsables capables de se forger une décision sur la base de differents avis dont ceux émis de l'extérieur.
On comprend bien que les directions des obediences preferent que seul le discours interne leur arrive. Sinon, pourquoi ne t'offusques-tu pas, donc des circulaires vendant "ce qu'il faut voter" ?
Ce refus d'information est plutôt suspect !

Wanderer 03/06/2014 13:52

MTCF

Je ne reproche rien: je fais une observation factuelle.
Si l'enonce des craintes et interogations est tout a fait Fraternel, je m'interroge sur ce que l'on peut voir pour une immiscion dans les affaires internes d'une autre Obedience.
Que je sache, personne ne vient questionner les positions de la GL de New York, de la GLUA sur telle ou telle de leur decision Conventuelle: ces Obediences ont leur propre legitimite, tout comme le GODF, la GLDF, le DH…

Donc lorsque la GLDF gere sa propre organisation et que ses Deputes voteront en Convent, laissez-les y reflechir avec serenite et la legitimite qui est la leur.

Frat***

W.

désabusé 03/06/2014 07:45

Le concept "obédience" n'est pas un concept divin mais tellement humain et trop humain.
En Utopie sa raison d'être devrait être de mettre en commun des biens immobiliers permettant aux SS et FF de travailler à couvert. Bien sûr nous ne sommes pas des bisounours son rôle est aussi de préserver les loges de dérives initiés par des maçons développant une carrière de gourou sectaire à l'abri de l'appellation "franc-maçonnerie".
En "réel" chaque obédience crée des règles ridicules destinées à créer les dynamiques communautaires favorisant les regroupements frileux autour de chefs. Ces chefs finissent par décider de ce qui est bon pour les membres ainsi infantilisés.
Chacune entité sommitale obédientielle utilise des créneaux d'infantilisation différents le GODF c'est "restons groupé" autour du PS, la GLDF "c'est restons groupé" autour d'une improbable spiritualité d'autant plus douteuse qu'elle est claironnée.
Les divers GM, canaris (et ex) et autres volatils conseillers fédéraux etc. me font penser quand je les observe en loge à autant de personnages à la Robert Lamoureux ... dans "mais où est donc passé la 7ème compagnie ?"
et si vous laissiez travailler les loges en paix ? oui, non !

désabusé 03/06/2014 17:00

Dans un groupe il y toujours un arriviste, un amateur de médailles, un qui n'en rien à faire, un qui utilise pour s'améliorer à titre perso etc. etc.
A un moment donné de sa vie on sait que l'herbe ne peut pas plus verte ailleurs et que peut être tout n'est que vanité !

joaben 03/06/2014 14:06

"Le travail s'effectue en loge" soit !
Donc ce que fait ton GM n'est pas travail maçonnique ? pourquoi y accorder quelque crédit dans ce cas ?

Wanderer 03/06/2014 13:45

Tout a fait d'accord avec toi MTCF.
Cette analyse est valable pour les Grands Officiers de toute Obedience, tout comme a ceux qui apres etre descendu de ces charges, continuent de perorer comme s'ils etaient irremplacables…
Le Travail s'effectue en Loge, en Loge seule.

Frat***

W.

Salomon 03/06/2014 10:16

La 7e compagnie : c'était "le rouge avec le bleu ?" en effet ce qui était drôle dans ce film l'est moins, lorsqu'il s'agit de tabliers qui ne pourraient se "côtoyer" pour penser ensemble à une future et humaine cathédrale tel qu'agissent les califes en quête de "trônes", ces pauvres mortels qui s'ignorent !!!

Wanderer 03/06/2014 02:41

Je m'amuse beaucoup de ce buzz sur ce Blog: 5 articles en moins d'une semaine… Ca devient une marotte MTCF Gerard…
Le GODF ne peut pas etre reconnu par la GLUA, et les 5 Grandes Loges Europeenes soit.
La GLDF recherche cette reconnaissance: pourquoi pas? Puisque cela se fera sans changer un seul des termes des serments des Freres qui pourront visiter qui ils veulent quand ils le souhaitent.

Au lieu de gloser sur un "non-evenement", preferez aller travailler en Loge MTCFF: les App et Comp ont besoin de vos Morceaux d'Architecture plus que de pichrocolines steriles…

Frat***

W.

joaben 03/06/2014 13:49

@Wanderer ... justement, le GM de GLDF ne se place pas sur le plan règlementaire mais sur le plan maçonnique, ce qui est encore plus grave.
Ainsi selon ce discours, ce serait un manquement grave aux serments maçonniques de visiter les déclarés "irréguliers" ...
C'est donc très grave de considérer que ce qui était totalement acceptable jusqu'ici soit présenté subitement comme un veritable parjure maçonnique ...
Et on bascule alors dans l'incoherence totale ! ... Le parjure maçonnique ne ferait donc l'objet d'aucune sanction ?
A quel double discours intolerable conduit cette quête CMF .. !
Les loges GLDF qui se rebellent ont bien raison ! C'est intolerable même si tous les efforts de pression sont déployés pour faire gober !

Wanderer 03/06/2014 13:41

MTCFF

Il faut bien que chacun comprenne que chaque FF de la GLDF est et demeurera LIBRE de visiter ou il veut puisque rien de change dans le Reglement de la GLDF.
Et tout simplement parce que les lois de la Republique sont claires sur ce point: une Association loi 1901 ne peut exiger de l'un de ses membre d'appartenir a une autre Association loi 1901.

Je ne pense pas que le SCDF ou la GLDF souhaitent se voir exposes a des actions devant les Tribunaux Civils… Leurs orientations ne peuvent donc etre ce que l'on en dit de-ci de-la…


Bien Frat***

W.

joaben 03/06/2014 13:09

Le discours "preferez aller travailler en Loge MTCFF:" est typique ! C'est ce que disent tous les apparchiks au sommet ! bossez dans vos loges... on s'occupe de tout au sommet, vous en mêlez pas ... votez sans chercher à comprendre ...
Il faut arrêter de se cacher derriere son petit doigt. Le REAA est un rite construit de 1 à 33. Et le SC a la main mise sur l'ensemble, même s'il veut bien faire semblant de concéder les 3 premiers à des GL.
Ceci est la source d'un conflit permanent depuis le début du 19e siecle, avec des soubresauts divers.
Ce qui n'est pas mauvais en soi. Par contre ces faux-semblants sont indignes de la FM, comme cette culpabilisation.

J and B 03/06/2014 11:57

L'un n'empêche pas l'autre et non désolé , il est bien dit que , suivant les serments et les principes du REAA , ( travail gloire GADLU, 3 grandes lumieres etc ... ET non mixité des travaux ) cela s'applique bien évidemment aux travaux au sein des loges de la GLDF MAIS cela engage aussi le frère de la GLDF qui , s'il respecte ses serments en conscience ... ne pourrait se retrouver sur les colonnes d'obédiences mixtes, ou qui n'auraient pas le VLS sur l'autel des serments etc... Désolé Wanderer, ce que tu dis est peut être l'expression de ton désir ... mais nullement celui des réalités exprimées par le Grand Maitre Marc Henry ( tenues de l'Ordre Toulouse ) et des Conseillers Fédéraux quand ils s'expriment ... Et pour conclure , considérer justement que nombre de ces frères apprentis et compagnons , qui ne votent pas à la GLDF , pourraient par exemple ne plus visiter la loge de leur parrain ... qui est membre du GODF c'est justement les respecter que de s'y opposer ... La volonté de stériliser le débat est pour moi une volonté du GM, du Conseil Fédéral et , comme le dit justement Joaben , du Suprême Conseil qui semble s'intéresser de plus en plus de ce qui se passe du 1er au 3ème degré...

Pierre Malter 02/06/2014 22:01

Comme toujours sur ce sujet, je suis d'accord avec toi, Gérard. Les méthodes de Marc Henri sont lamentables. Il a l’héroïsme d'avancer masqué. Le courage de forcer et de contraindre les frères de son obédience, sans l'assumer au grand jour. Il parle de conscience, mais s'il continue ainsi, nombreux seront les frères de son obédience qui bientôt vont commencer à éprouver des cas de conscience à demeurer dans cet ordre maçonnique en déraison, voir en perdition, que ne cesse d'enfoncer la folie des grandeurs de son Grand Maître. Mac Henri est-il le Vladimir Poutine de la maçonnerie française ? On en viendrait à ce le demander !

Et puisse qu'il est rappelé aux frères de la GLDF "qu'il importe dès lors que chaque frère de la GLDF s'engage en conscience à respecter les termes et le cadre de ses engagements pris lors de son initiation et par la suite réitérés". Peut-être faudrait-il rappeler à Marc Henri que la grande majorité des frères de son obédience ont contractés leurs engagements maçonniques, lors de leurs initiations, à une époque où les inter-visites entre la GLDF et les odédiences dites "non régulières" étaient menues courantes, tout comme d'ailleurs, la double appartenance GODF/GLDF.

Enfin qu'elle est donc l'intérêt de perde son temps à courir après une régularité inatteignable. Marc Henri n'a toujours pas compris semble-t-il que la GLUA n'est pas du tout décidé à reconnaitre son obédience comme régulière. Quelle irrationnelle posture que de rejeter des obédiences au nom d'une régularité qui nous rejette soi-même !

Christophe 02/06/2014 21:15

Tu as raison Gérard, c'est lamentable.
Je conseille vivement la lecture de l'histoire de Charlot, à mettre dans toutes les mains!
(Le maçon récalcitrant de J Verdun).
Comment des dirigeants d'une obédience, quel qu’elle soit, peuvent-ils traiter leurs membres d'une manière aussi arrogante et infantile.
Stop svp

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/