Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

12 Jun

Le convent 2014 de la GLDF

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

Le convent 2014 de la GLDF

Le convent d'une obédience maçonnique est un grand moment de ressourcement par la présence des représentants de toutes les loges. Un grand moment où les options majeures peuvent être discutées, un moment où se vit la réalité de l'obédience. Souvent un grand moment de fierté d'être franc-maçon, soeur ou frère.

 

Durant ces deux ou trois journées, alternent différentes séquences, celles consacrées aux différentes cérémonies maçonniques (installation, reconnaissance des nouveaux élus, installation et reconnaissance du Grand-Maître), celles consacrées aux différents débats (prospective, budgétaire, commissions thématiques, modifications des textes et d'ordre réglementaire et administratif).  

 

Ces débats peuvent y être nourris et même animés. Mais la forme maçonnique, avec ses règles strictes, oblige chacune et chacun à mesurer ses propos, à respecter, à préférer la parole qui propose à celle qui détruit. Le Rituel, puisqu'il faut bien l'appeler par son nom, y pourvoit. 

 

Néanmoins il faut veiller à son respect. C'est dire la responsabilité du "collège" du convent qui le fait vivre et du Président qui le coordonne. Sa faculté d'arbitrage est mise à l'épreuve plus souvent qu'on ne le pense car qui sait si ce qui se cache derrière une intervention, même anodine.

 

Mais il est toujours une part incertaine qui donne à ce moment une richesse inégalable, c'est l'incertitude d'un vote, le bouleversement en puissance qu'il contient, l'attente, vaine ou non, d'une décision... C'est ce qui donne à un convent sa part de "mystère".

 

Septembre 2006.

A La Rochelle, le convent du GODF avait décidé de voter le budget pour poursuivre les travaux du musée de la franc-maçonnerie, la pérennisation de la commission de bioéthique et de santé publique, deux décisions dont on mesure aujourd'hui les retombées éminemment positives.

Et surtout, ce convent avait refermé la crise ouverte deux ans plus tôt en assurant les moyens notamment budgétaires au Grand-Maître Jean-Michel Quillardet, et en lui restaurant une solide majorité. 

 

L'irruption des "nouvelles" technologies de l'information.

En huit ans, le paysage maçonnique a considérablement changé. Les outils d'échange et de réflexion se sont enrichis de moyens nouveaux, beaucoup plus rapides, les réseaux sociaux. 

 

La blogosphère maçonnique, née deux années plus tôt, s'est fortement développée. En dix ans, elle a créé des réflexes nouveaux, en instituant une instantanéïté de la circulation des informations. L'information est désormais susceptible d'être partagée dans le temps et dans l'espace instantanément, ce qui interpelle le fonctionnement des exécutifs obédientiels et suscite inévitablement leur méfiance. 

Elle interpelle également les usages de la "démocratie maçonnique", les habitudes des francs-maçons, soeurs et frères. C'est le cheminement même de la réflexion qui est interrogé.

Certains peuvent se sentir agressés dans leurs pratiques. Alors, il faut accepter leurs retours, y compris lorsqu'ils sont violents... Et pour les attaques ad hominem, je les range vite dans la catégorie de la sentence de Talleyrand : "tout ce qui est excessif est insignifiant".

 

Juin 2014.

Aujourd'hui, ces conditions constituent l'environnement de toutes les assemblées générales. Les convents sont également concernés.

Dans un contexte où la décision de la GLUA éclaircit en fait les enjeux, y compris du point de vue de Roger Dachez, les frères de la GLDF vont devoir prendre leurs décisions quant à ce qu'ils veulent faire du processus initié à Bâle. Ils vont devoir apprécier les initiatives et les aléas qui vont de la Recomposition du Paysage Maçonnique Français à la Confédération Maçonnique de France. Et notamment la question qui leur est posée de savoir s'ils veulent en poursuivre la construction, laquelle implique la "rupture sans ambiguité". 

 

Un texte reste un texte.

Quelles que soient les interprétations, les réfutations, les dénégations qu'on voudrait lui apporter, un texte reste un texte. Et d'ailleurs quelles sont les interprétations possibles lorsqu'il stipule clairement : "la rupture sans ambiguité avec les obédiences non régulières" ? 

Telle est la déclaration de Bâle !

Telle est la question posée par ses auteurs et c'est à cette question que doivent répondre nos frères de la GLDF...

Tel est le débat.

 

J'ai à cet instant une pensée particulière pour le président Jean-Raphaël Notton...

 

Bon convent mes Frères.

 

 

Gérard Contremoulin

__________________________________________________

Président du convent du GODF de La Rochelle-1, septembre 2006

Président du convent du GODF de La Rochelle-1, septembre 2006

Commenter cet article

JB 13/06/2014 07:10

surement le dernier convent DU GM , il faudra lui rendre hommage , et envoyer sa demande de transfère en SUISSE ou au LUXEMBOURG , enfin il y a au moins 5 destinations possible . il aura dans ses bagages, une main secourable , puisque il aura pris soin d'emmener avec lui A J .

Maitre Folace 13/06/2014 20:27

JB il ne vous reste plus que de demander votre transfert au GODF ou à la GLEFU - Dupond et Dupont - (si vous n'y êtes déjà).

Bons baisers de l'Aveyron

Wanderer 12/06/2014 20:32

Les mandats de vote de leur Loge dont disposent les Deputes de la GLDF sont souverains comme dans les autres Obediences.
L'issue du Convent verra les choix prononces par scrutins observes par toute l'Obedience.
Les tres grandes qualites de Raphael NOTTON devraient permettre un serein deroulement de l'Ordre du Jour et de la conduite des debats.

Frat***

W.

JPT 30/06/2014 14:50

Cela voudrait dire que la majorité des députés appartiendrait aux hauts grades.

Wanderer 15/06/2014 23:53

La confiance que les Loges placent en un Depute qu'elles ont elu pour voter strictement les mandats qu'elles lui confient lors des Convent, ne laisse aucune place au moindre doute sur la probite de leur representant au sein de l'Obedience. Ou alors nous ne serions plus d'Equerre…

Frat***

W.

joaben 13/06/2014 09:31

Comme nous l'avons constaté, prouvé par la note GLDF officielle publiée dans la presse, le SCDF influence le vote des délégués.

Hadrumète 12/06/2014 12:07

On ne peut pas dire , mon TCF, que tu n'auras pas mis tout ton poids dans la balance pour influencer les FF députés de la GLDF qui auront à se prononcer au prochain Convent . Exit la question la reconnaissance par la GLUA , -qui n'avait jamais été recherchée - et qui est clairement exclue du fait du retour en grâce de la GLNF . Exit la conception à donner au GADLU dont la fameuse circulaire n° 35 affirme qu'il doit être entendu comme un symbole .
Reste la question dela "rupture avec les obédiences libérales" : Marc Henry a bien répondu : pour rompre , il faudrait qu'il y ait matière , ce qui n'est pas le cas en l'absence d'aucun texte signé entre le GO et la GLDF . Et les intervisites ne sont pas interdites , ce qui en droit français signifie qu'elles sont permises .
Merci en tout cas de l'intérêt fraternel que tu portes à la GLDF

Gérard Contremoulin 12/06/2014 15:38

Ce qui importe, c'est me semble-t-il, la vitalité de la franc-maçonnerie française et de comprendre la complémentarité de ses différentes composantes. Encore faut-il que les échanges restent possibles.

joaben 12/06/2014 11:57

Tu as tout à fait raison, Gerard de placer les votants de la GLDF face à la réalité des decisins qu'ils sont amenés à approuver, ou pas.
Ceci malgré tous les efforts pour leur faire croire qu'ils voteraient "autre chose" ...
Car c'est bien la question de savoir si GLDF veut s'isoler de la FM francaise en rejoignant une GLAMF aux fondements sectaires(issus de GLNF).
Car se pose réellement la question de ce qu'il restera de GLAMF dans quelque temps entre ceux qui retourneront à la GLNF, ceux qui iront directement à GLDF ...
A moins que GLAMF se donne un "projet maçonnique" autre que GLNF-bis.

joaben 13/06/2014 09:29

C'est le discours classique des militants GLAMF ... troller, quand ce n'est pas s'en prendre en attaques d-hominem, ce qui nous donne idée de ce qui anime ces groupes ...

Gérard Contremoulin 13/06/2014 00:19

Mais encore ?
Quitte à utiliser un pseudo, n'hésitez pas à développer un peu...Sinon, c'est de la gourmandise

nekam 13/06/2014 00:02

Bashing bashing bashing

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/