Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

24 Aug

Profession de foi … laïque.

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Laïcité - Religions

Profession de foi … laïque.

En considérant tout ce que ce titre peut avoir de paradoxal, il exprime cependant l’évolution spirituelle suivie par un nombre certain d’entre nous, dont les plus jeunes seraient plutôt quinquagénaires...

 

Refusant tout à la fois la volonté d'éradication des religions, quelles qu’elles soient, et le laisser-faire prosélyte, la Laïcité est une voie médiane, indifférente à toutes les confessions, garantissant le libre exercice des cultes dans le respect de l'ordre public.

 

Le sentiment religieux se révèle dans l'intimité des consciences. Les lieux de cultes sont les espaces privés à l'intérieur desquelles les fidèles communient dans une même foi.

 

A ce titre, la laïcité permet à toutes et à tous de « faire société » par-delà les différences d’appartenance ou de non appartenance. La loi de 1905 ne dit pas autre chose dans ses deux premiers articles et Victor Hugo lorsqu’il déclare, le 15 janvier 1850, qu’il veut « l'église chez elle et l’État chez lui » exprime déjà toute la dimension du compromis auquel parviendra Aristide Briand, cinquante cinq ans plus tard.

 

Sphère publique et sphère privée.

La loi de 1905 trace les périmètres de deux espaces "séparés" : l'espace public où s'exerce la loi à la quelle chaque citoyen est soumis et l'espace privé dans lequel chaque citoyen exerce les choix que lui garantit la loi sous la réserve expresse de ne pas troubler l'ordre public. C'est dans ce cadre que doit s'exercer la liberté de culte et l'on comprend que le respect de cette règle (non prosélytisme) permet à chacun d'exercer le culte de son choix ou de n'en exercer aucun. Il faut insister sur ce point car ce type de débat a la fâcheuse tendance à focaliser sur le fait de croire comme si c'était "dans la nature des choses".

L'athée sait qu'il n'en est rien !

 

Selon certains, on pourrait même dessiner le périmètre d'une troisième sphère, la sphère intime en requalifiant les deux premières en sphère de l'autorité publique et sphère de la société civile.

 

La question des lieux de cultes.

L’inventaire prévu par la loi de 1905 a recensé des lieux de cultes principalement catholiques. Tout en interdisant le financement public de nouveaux lieux de cultes, les évolutions de la loi ont confié aux communes leur entretien. Nombre d’élus se retrouvent confronté à une situation de plus en plus explosive.

 

Les fonds publics sont obligatoirement mis à contribution pour l’entretien des lieux existant au moment de l’inventaire (chrétiens, principalement catholiques) et ne peuvent l’être pour la construction de nouveaux (principalement musulman : mosquées) !

 

L’émergence de l’Islam.

Son absence des textes concordataires place l’Islam dans une position singulière vis-à-vis des pouvoirs publics. Or, l'Islam est aujourd'hui le deuxième culte pratiqué en France. C'est à ce déséquilibre que les élus se trouvent confrontés à des degrés divers et chacune de leurs initiatives fait l'objet de mobilisations des défenseurs de l'une ou de l'autre des conceptions de la laïcité. Sous la voute étoilée a souligné certaines d'entre elles (ici, ici).

 

Les évolutions tant de la législation que de la jurisprudence (évoquées ici, ici, iciici et) ont modifié la situation de telle sorte que la laïcité n'y gagne pas toujours en clarté !

C'est sur cette base, non stabilisée, que les fondamentalistes de tous horizons s'appuient pour développer un message intégriste radical parfois susceptible d'entrainer vers le djihad !

 

L'Islam apparaît aux yeux de l'opinion comme une religion de violences extrêmes dont l'assassinat du journaliste James Foley constitue la dernière exaction d'une rare cruauté. Pourtant, la stratégie de communication de l'Etat Islamique dans cette affaire peut être lue différemment.

 

Vers une clarification du rôle des Imams au Maroc.

De ce point de vue, il faut saluer le récent Dahir royal (décret) n° 1.14.104 du roi Mohammed VI qui redéfinit les missions des imams et qui, notamment, leur interdit toute activité politique ou syndicale (ici, ici et )... 

Est-ce un nouveau pas vers la Laïcité au royaume chérifien ?

 

Mohammed VI.

Mohammed VI.

C'est en tous cas une nouvelle et forte affirmation que l'Islam peut ne pas être un projet politique !

 

A suivre.. (évidemment).

 

Gérard Contremoulin

__________________________________________________________

 

Commenter cet article

réboussié 26/08/2014 18:16

comparer l'islam au nazisme ? ridicule en effet , ce qui se passe actuellement autour de la Méditerranée , simples péripéties que seule l'extrême droite exploite à des fins partisanes , mais si la comparaison est effectivement ridicule , la prise de pouvoir d'Hitler , même en partie démocratique , et les suites ? c'est la faute aux nazis , ah ! ça c'est sur , mais un peu aussi à ceux qui ont laissé faire ? et les atteintes à la laïcité , il y a quand même pas mal de gens qui en causent , je pense même qu'un ancien grand maître a commis un livre sur le sujet , si vous lisez en plus l'édition de septembre du Monde diplomatique , vous aurez une autre version de la doxa médiatique actuelle , la vérité ? une vérité , chacun son opinion à la lecture de sa propre conscience libre , mais le musulman , bien sur est , sans stigmatiser ou vexer , un bouc émissaire facile , je crois qu'avec le juif , on ne peux plus ..la nature a horreur du vide , Tzvetan Todorov , dans" les ennemis intimes de la démocratie" analyse assez bien la disparition du symbolique dans le libéralisme ...la loi divine , remplacé par l'état , puis dieu out , l'état , ça vient , enfin , ça disparaît , reste le contrat entre deux personnes , manque juste le troisième pied , bref l'arbitre indépendant , la caution ( affaire Tapie et traité en cours d'étude avec les US par exemple ) , car égalité entre le demandeur d'emploi et la multinationale ?
ce n'est pas pour faire de la politique , la bonne foi est partagée , la bonne comme la mauvaise , un sentiment , une angoisse ? j'entends deux discours , un en loge , l'autre , dehors , en groupes restreints, maçons ou pas , la soeur dont on a pillé la maison , le frère au chômage ..et je sais pourquoi il a perdu un de ses emplois ( connaissances du "local" ) , arriveront bientôt des échéances , sera évoqué le ventre fécond .....que le remède soit pire que le mal ? je le pense encore , mais le mal, il est là , on ne pourra pas dire "je ne savais pas , je ne pensais pas que la crise ..." , un marin me disait qu'on ne prend pas la mer sans sa b...et son couteau . Le couteau ? pourquoi faire ? pour arriver plus vite sur le pont en cas de naufrage ...mais l'individualisme , c'est déjà acquis ?? et la solidarité ? la fraternité ?
on peut philosopher tant qu'on veut , pourquoi pas pour changer un peu ?? le code de la route ???
On peut lire sur le blog de CK quelques lignes sur l'approche juridique de la laïcité , mais , pardon , j'oubliais , le contrat ....chacun ses valeurs , et ses principes , moi aussi , je maintiens mon cap , et j'ai gardé mon couteau , dès fois qu'un cochon noir ....NB : je parle du sanglier , pour les gens de la ville .....mais c'est plus facile un mouton qu'un cochon , au couteau , faut reconnaître ..

G. 28/08/2014 19:55

Je serais bien en peine de donner une définition du mt que tu as toi-même utilisé. Je te laisse donc l'épeler ;)
Tu sembles plus versé que moi dans les questions coraniques - le Coran est un livre complexe que je n'ai pas lu jusqu'au bout, je ne vais donc pas m'aventurer dans cette voie. En revanche, j'ai des amis musulmans, ils sont respectables et respectueux, et il me semble que personne à leur mosquée ne leur reproche quoi que ce soit.

Si un écrit ou des propos défient les Droits de l'Homme et du Citoyen, ils n'ont pas de place parmi nous (si par "nous", tu entends "maçons" ; si tu entends "la France", alors oui, je crois que des propos sont libres de défier les Droits de l'Homme et du Citoyen, parce que la grandeur de la démocratie est de permettre à ceux qui la critiquent de le faire librement).

Et comme nous respectons les Droits de l'Homme, nous respectons l'article 10 de la DDHC : "Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi."

Et c'est là, je crois, la définition de la laïcité : liberté de religion tant que cela ne trouble pas l'ordre public, et donc neutralité de l'Etat.

Damien 28/08/2014 12:05

Non, "G" ma réponse ne s'adressait pas à toi, anti religieux que je suis!
Donne moi une définition, car je ne sais ni lire ni écrire :-)
le Musulman respectable pour toi est celui qui ne suit pas les préceptes du Coran?
Tout comme le Catho respectable serait donc celui qui ne suit pas le Vatican???
On marche sur la tête!
Si un écrit ou des propos défient les Droits de L'Homme et du Citoyen, ont ils une place parmi nous???

G. 27/08/2014 20:29

Si tu parles de moi, Damien, le "G" en question n'est pas celui de Contremoulin, mais le mien.

Comparer l'islamisme au nazisme n'est pas ridicule. "L'islamisation", je ne sais pas ce que c'est sans définition.
Quant à Élise, elle comparait l'islam et le nazisme. C'est cela qu'on ne peut accepter.

Et si lors du passage sous le bandeau un profane s'insurgeait contre une comparaison entre l'islam et le nazisme, je crois qu'il faudrait l'accueillir à bras ouvert.

Damien 27/08/2014 11:45

"si les politiques voulaient notre bonheur dit "Elise", il y a longtemps que ce serait fait"!
A méditer...
moi je pense que si la Franc Maçonnerie servait à quelque chose, il y a longtemps que ce serait fait! :-) (il manquerait plus qu'on perde le sens de l'humour!)

je pense qu'une fois encore, notre monde est déconnecté de sa réalité.

Comparer l'islamisation au nazisme serait ridicule? ah bon? une idéologie qui prône des valeurs supérieures "d'élus", la destruction des opposants, l'expansion, la destruction d’Israël des démocraties?. je trouve que çà y ressemble bigrement. mais je dois avoir mauvaise vue.

Exploité par le FN? Si dénoncer des vérités est l'apanage du FN, alors, il y a grande remise en cause de nos réflexions... Nous aurions en tout cas bien besoin de corriger notre "myopie"...

Ces réfléxions, faites de bons sentiments je vous l'accorde... La politique, quant à elle, ne se faisant pas avec de "bons sentiments" (Clémencaux)...

Moi je crois que les "fronationalistes" on les fabrique avec des réflexions comme le G Contremoulin fait avec cette dame, devenir insultant à son égard parce que son intervention, n'est pas, à ses yeux, "respectable".

Si lors d'un passage sous bandeau un postulant tenait des propos tels que les tiens, quel serait ton vote?

réboussié 25/08/2014 13:58

chère élise , nonobstant l'anonymat et ce qu'il peut cacher ...je regrette que tu ne partages pas nos travaux , ce que la franc maçonnerie pourrait t'apporter ? je ne sais pas , mais ce que toi tu pourrais apporter ? nos limites ? celles de ceux et celles qui cherchent , un chemin "initiatique" , le chemin de celui qui sait ......que le secret ou la connaissance n'est pas au bout du chemin mais le chemin lui même , et dans les rencontres de ses frères et soeurs humains , baratin de pseudo philosophe et d'intello à la petite semaine ? des années de labeur dans le "social" , à la retraite , j'ai rencontré la misère , elle s'appelle solitude .....

Elise 25/08/2014 12:14

Oui, faute de frappe! "E" c'est Elise... Désolée...
.../...
La tolérance dites vous? Alors, les Maquisards qui ont pris les armes contre une idée qui allait détruire les armes n'étaient pas tolérants???
Je ne suis pas maçonne ni membre d'aucune secte religieuse, mais je m'intéresse à la pensée maçonnique, et je suis désolée de dire que j'en trouve aussi la limite...
Il y a 1 milliard de musulmans dans le monde, pour la majorité pacifique...Et il suffit d'un faible pourcentage d'agités, 300 millions en fait, qui travaillent jour et nuit à la destruction de notre monde pour le mettre à feu et à sang!!!!
La majorité des Allemands pendant la guerre étaient des gens paisibles, il a fallu qu'une minorité entraine un peuple, un monde, dans l'horreur.
Je ne serai jamais maçonne car petit salaire, petite vie, des dettes par dessus la tête, seule, des enfants en errance, bref, tristement banal... J'habite contrairement à bien d'entre vous dans une cité "sensible" ou demander du jambon à la supérette peu très mal tourner.
Je serai en retraite cette année après une vie de labeur, et des 40 années où j'ai habité dans cette même cité, J'ai vu l’évolution des choses, la prise de pouvoir des imams rétrogrades, racistes, faisant un prosélytisme larvé, et SURTOUT, car c'est la condition de la femme qui m'intéresse, dans le cadre du "Planning" où je suis intervenante, son ALIÉNATION...
C'est pourquoi, sans faire la devineresse, si l'état, si la nation ne prend pas à cœur le problème éducatif d'une "main de fer", notre monde va disparaître... Le constat est sociologique, démographique...
Je ne suis pas d'accord pour qu'une quelconque secte religieuse prenne le pouvoir, elles savent comment asservir et manipuler la démocratie... Au risque de vous choquer une nouvelle fois, je crois même que tous ce qui ne reconnait pas la valeur des Droits de L'Homme et du citoyen ne devrait pas avoir le droit de s'imposer par l'outil démocratique... Car ils le pervertissent pour mieux le manipuler... Mais c'est un autre débat...
Excusez mon "franc parler" mais la parole qui circule, même si elle dérange doit rester un des fondamentaux de notre démocratie, le "politiquement correct" sera la pelle qui l'ensevelira...
Et d’ailleurs, les laissés pour compte comme moi non pas à séduire des électeurs, je ne vote pas, mais çà aussi, c'est un autre débat.... Je ne veux pas cautionner celles et ceux qui nous abusent.
"Si les politiques voulaient vraiment notre bonheur, il y a longtemps que ce serait fait"...
En espérant ne pas être censurée...

Lebeau Etienne 26/08/2014 17:23

Madame, l'histoire est remplie de ces gens qui pour le pouvoir, l'argent, la gloire et que sais-je encore, ont utilisé n'importe quel prétexte, et donc la religion, pour assouvir leurs faims. La plupart des religions ont les mêmes thèmes à la base et qui sont orientés vers l'acceptation de l'autre; Seuls les êtres humains sont responsables des massacres, guerres et autres purifications ethniques ou religieuses. Les religions ne le sont en aucun cas, puisque ce sont les humains qui agissent.

G. 26/08/2014 11:10

Cette insistance à vouloir comparer l'islam au nazisme, seule argument qui revient systématiquement, m'en touche une sans faire bouger l'autre tellement la comparaison est absurde.
De même, la manière dont vous lisez ce que vous voulez lire ("les musulmans sont victimes de leur propre religion") au lieu de ce que j'écris (" les premières victimes des islamistes sont les musulmans") montre que vous n'avez que la volonté de réduire l'islam à ses franges extrêmes, et que, ce faisant, vous faites le jeu des islamistes.

Quant à la vidéo de Brigiette Gabriel, elle soulève des arguments intéressants, comme la nécessité pour tous les musulmans de dénoncer l'islamisme. Mais lorsqu'elle dit que les "radicaux sont estimés de 15% à 25%" des musulmans dans le monde en ne citant qu'une source vague ("tous les services de renseignements du monde" ; elle aurait pu dire "mon fondement", cela aurait été aussi clair), elle montre qu'elle est dans l'outrance et non la réflexion.

Et puisque l'éducation peut nous faire vivre ensemble, je vous invite à vous éduquer, à lire, à réfléchir, et à chercher à comprendre la complexité du monde plutôt que de tout résumer à Hitler et à la charia. A ce moment là, vous cesserez de faire le jeu des islamistes.

Au revoir.

Elise 26/08/2014 10:32

Je suis bien révoltée par ce que je vois et entends... Si les musulmans sont victimes de leur propre religion, il y a là un paradoxe intéressant à creuser...
Le message du coran génère en tout cas bien des ambiguïtés quant au devenir de la démocratie et du monde...
Je reste hélas convaincue que ce n'aurait pas été en pactisant avec Hitler que nous aurions amené la paix en Europe... C'est pourtant ce que nous faisons alors que cette secte bafoue les fondamentaux des Droits de l'Homme dans lesquels nous nous reconnaissons...
Pour rebondir sur la "censure"... Elle est médiatique sur la réalité de la charia... Qui, soit dit en passant est déjà applicable dans certains cas, et ce, en respect avec la loi britannique qui autorise chacun à se tourner vers la juridiction de son choix...
https://www.youtube.com/watch?v=28d04OHyhwU

Seule l'éducation peut nous faire vivre ensemble... Bonne continuation...

G. 25/08/2014 16:10

Chère Elise,

imaginer que 300 millions de musulmans, soit presque un tiers des fidèles de cette religion, puissent collaborer ensemble pour mettre le monde à feu et à sang est une idée saugrenue. Réfléchissez-y bien, et vous vous rendrez compte que c'est impossible. Souvenez-vous que les premières victimes des islamistes sont les musulmans, que l'islam ne forme pas une religion unie, et que ce n'est pas un grand monstre qui viendra nous manger. Pour combattre les fanatiques, il convient de ne pas leur laisser la première victoire qu'ils voudraient revendiquer, et croire qu'ils représentent les musulmans en général.

Concernant la maçonnerie, sachez qu'un petit salaire ou une petite retraite n'empêche nullement de devenir franc-maçon(ne) : des systèmes de solidarité existent pour ceux ou celles qui sont incapables de payer leurs cotisations - et fort heureusement.

Par ailleurs, si vous dites avoir saisi les limites de la pensée maçonnique, je ne peux que vous applaudir : je ne sais moi-même pas ce qu'est la "pensée maçonnique", tant les pensées sont diverses d'un frère/d'une sœur à l'autre.

Par ailleurs, je crois que nous sommes tous ici d'accord quant au fait que nous ne voulons pas qu'une secte religieuse prenne le pouvoir. D'ailleurs aucune secte n'est, à ma connaissance, sur le point de prendre le pouvoir en France.

Gérard Contremoulin 25/08/2014 14:22

Ca commence à devenir bizarre cette insistance à évoquer une éventuelle censure...
Souhaiteriez-vous l'être ?
Dans quel but le ferai-je ? Vos déclarations sont tellement excessives que vous êtes votre propre ennemie...
C'est ce que nous apprenons en franc maçonnerie avec le "miroir"...

G. 25/08/2014 09:49

Certains commentaires me laissent quelque peu sceptiques. La rhétorique faisant valoir que l'islam pose un problème particulier vis-à-vis de la laïcité, voire de la paix, est maintenant très répandue dans la société française, et peu appréciable tant elle exacerbe les tensions tout en opérant un déni de réalité, en magnifiant des problèmes mineurs et en ignorant ce qu'est la laïcité...

La laïcité, ce n'est rien d'autre que la séparation des cultes et de l'Etat, c'est-à-dire l'obligation pour l'Etat et de ses agents de rester neutres. Cette définition simple permet, à mon sens, de déterminer ce qui rentre dans le champ de la défense de la laïcité et ce qui n'y rentre pas.

L'interdiction de se couvrir le visage dans l'espace public est une loi d'ordre public, pas de laïcité : porter un masque de Mickey ou un foulard islamique, c'est la même chose au regard de la loi (et bien heureusement : c'est cela, la laïcité, ne pas reconnaître qu'un foulard procède d'une pratique cultuelle).

De même, la possibilité pour une crèche privée comme Baby-Loup, n'ayant pas souhaité être un service public, de limiter partiellement la liberté religieuse de ses employé-e-s est une question de droit du travail, pas de laïcité - parce que l'Etat n'est pas en cause.

Je trouve que le mot de laïcité est lancé dans tous les ses par ceux qui la veulent défendre. Bien souvent, j'ai l'impression, les défenseurs attitrés de la laïcité sont seulement destabilisés par l'évolution de la société française : oui, à présent, voir des gens avec le voile (pas même intégral) fait partie de notre quotidien; Et plus encore, la laïcité autorise à le porter, et même les défend si on veut porter atteinte à leur choix de le porter, de même qu'elle défend les nonnes qui veulent sortir dans la rue.

J'ai, personnellement, un problème avec le voile : je crois qu'il peut être le signe d'une inégalité entre femme et homme, et cela me gêne. Mais le combat pour l'émancipation de la femme n'est pas le combat de la laïcité. C'est pourquoi lorsque je débats sur cette question, je fais attention à mes mots et je n'emploie pas celui de laïcité.

Enfin, l'idée développée par Mme "E" selon laquelle l'islam menace la paix est bien entendu absurde. Des musulmans menacent la paix, c'est certain - et ce y compris en France. Ils le font au nom de l'islam, c'est indéniable. Il en va de même au Proche-Orient. Cela dit, qu'on se rappelle que les populations arabes musulmanes (elles-mêmes majoritairement pacifiques) ne représentent qu'un quart des musulmans du monde. Si l'islam menaçait vraiment la paix, il y a longtemps que l'Indonésie serait partie en guerre contre X ou Y. Quant à son analyse du Coran, elle vaut également pour la Bible (y compris le Christ, qui apporte la hache et veut diviser les familles), ou pour la Révolution française.
Ce qui menace la paix, comme toujours, c'est la guerre et la violence. Estimer que l'islam pose problème parce que des extremistes se revendiquent de l'islam, c'est les croire, et faire leur jeu.

réboussié 25/08/2014 09:40

non , mais ? vous vous croyez ou ? ceci est un blog maçonnique , un peu de pudeur , de culture , de respect , de tolérance ...la liberté absolue de conscience , nous sommes pour , mais la liberté absolue de parole ... quand même , faut être prudent , ne pas stigmatiser , moi même , GO depuis plus de 20 ans , je me contrôle ...l'auto contrôle , voilà le mot juste , et ne me parlez pas d'auto censure , de conformisme ....d'ailleurs , vous voyez , je n'ose même pas vous dire ce que je pense de vos réflexions , et pourtant je n'ai peur de rien , je ne crains rien , ni dieu ni maître , ( exception pour les radars ) en fait , sans trahir un secret , en loge , on est en principe très pondéré , ce qui est en fait une grande qualité que de contrôler ses pulsions , ....à l'extérieur ? on reste des hommes , bien sur et des femmes , ......juste une remarque pour finir , et qui n'engage que moi , les religions sont , et surtout la religion ............., nous , enfin , moi et quelques potes ( frères) , on considère l'opinion des hommes et femmes , leur pratique , et on se fait une idée , mais monsieur ou madame Islam ? ou Bouddisme , ou Hindouisme ? c'est comme pour les socialistes , les poiriers ou les cerisiers , on juge aux fruits , mais il y a aussi des arbres d'ornements , des cactus , les roses elles mêmes ne sont pas exemptes ....et en cas d'urgence , on a aussi des tronçonneuses ...on se chauffe du bois qu'on veut ou qu'on peut , on a remarqué que quand on taille régulièrement , ça évite les gros ébranchages ...

e 24/08/2014 20:32

Pas religieuse ni maçonne pour deux sous, seulement une contribuable et "citoyenne"...
Je m'interroge sur ce fait: Si je ne suis pas censurée, ce qui serait un comble...
J'attends vos réponses:
Avez vous lu le Coran? avez vous lu les sourates sur l'asservissement des non musulmans, sur le statut d'infériorité civile et sociale des femmes, sur le fait que les apostasies sont punies de mort, que les homosexuels doivent être mis à mort, que le coran doit se répondre sur la terre par la conversion ou par l'épée, et, sujet d'actualité, sur la disparition d'Israël et des démocraties qui sont "diaboliques"!!??
Pensez vous vraiment que la charia soit soluble dans nos fondamentaux laïques et républicains?
Quel place devons nous donner à cette "pensée"??? Quand arrêterons nous d'être hypocrites? Depuis la seconde guerre mondiale, qui pourrait décemment dire "qu'Hitler aurait fait du tord au nazisme"?? Qu'il y avait de "bons nazis"! PERSONNE, et la guerre est devenue mondiale pour détruire cette peste brune!!! N'est ce pas ce que nous devrions faire avec l'islam?
On compare bien abusivement "les religions" en les mettant dans le même registre, mais de nos jours, c'est bien l'islam qui menace la paix du monde! Les élucubrations actuelles que l'on fait avec cette idée détestable, les acceptations sont les mêmes que les accords de Montoire...
On pactise avec une idée bien détestable... Et surtout, arrêtons de radoter sur l'inquisition et autres abominations des églises...oui! elles ont éxisté! mais elles sont des perversions humaines, et non un message religieux comme l'islam le revendique en s'appuyant sur le coran...
Y a t il en France ou ailleurs un seul imam qui remette en cause ces textes du coran??? Je vous défie de m'en citer un...
Je ne suis pas d'accord pour que mes impots payent des salles de prière, des mosquées, des églises, des temples, que sais-je encore...
Il faut que l'école LAIQUE et REPUBLICAINE apprenne ENFIN à vivre ensemble et enseigne que la religion, c'est à la maison!!! Fermons les écoles privées! re dessinons la loi! UN SEUL SYSTEME D'EDUCATION pour vivre ensemble!!!

Lebeau Etienne 26/08/2014 17:15

La laïcité est une pratique qui laisse les gens libres de leur croyance.
Fermer les écoles privées? L'école publique serait incapable de recevoir tous les élèves!
C'est un non sens aussi parce que qui dit liberté de croire dit aussi liberté d'enseigner sa croyance, faute de quoi nous serions dans un état totalitaire. Non, vive la diversité!

Zorobabel 24/08/2014 18:21

Confions les anciens lieux de culte chrétiens en déshérence aux fidèles musulmans.

Wanderer 26/08/2014 09:08

Pourquoi pas en effet… l'Eglise a bien recupere des kyrielles de temples romains devenus inusites des les 3e et 4e siecles… et toujours utilises de nos jours de par le monde mediterraneen...

Laurent 24/08/2014 20:32

Je pense que faire de la provocation en dressant les religions les unes contre les autres est plus que déplacé par les temps qui courent.

Que les différentes Eglises Chrétiennes partagent un même lieu de culte, pourquoi pas... mais nous savons tous que là n'est pas le problème...

Le problème est que la laïcité a été l'arme anti catholique du début du 20e siècle et que cette arme n'est pas du tout adaptée à une "nouvelle" religion qui s'est développée durant la seconde moitié du 20e siècle en France : l'Islam.

Nous constatons aujourd'hui l'inefficacité de la "laïcité" face à cette religion qui a su s'implanter dans toutes les sphères de la société en utilisant l'arme électorale. D'ailleurs, les lois "laïques" qui demandent la suppression du voile islamique dans les lieux publiques peinent à être respectées (en fait, elles ne sont pas respectées du tout) et nous en sommes au point où nous nous félicitons de chaque centimètre gagné au nom de la laïcité sur cette religion (Cf Babyloup).

La laïcité n'existe plus dans les faits (sinon pour les catholiques). Nous assistons dans notre pays laïque où l'intérêt de la France devrait être le seul, à des manifestations des uns et des autres qui soutiennent telle ou telle religion, se montant tous les uns contre les autres (d'ailleurs, le fait d'avoir proposer que l'Islam occupe des Eglises va dans le sens de ces provocations qui n'ont pas leur place sur notre territoire national).

Un autre problème est le financement des religions... On pourra ouvertement critiquer le Vatican sans craindre pour sa vie. Mais pour d'autres religions, ce sujet est encore tabou... au point que le délit de blasphème fait son grand retour.

Et je ne parlerai pas des religions"exotiques" qui s'expriment ouvertement dans la sphère privée des entreprises multinationales, la caste de certains s'affichant ouvertement sur un visage par des traits blancs, rouges, des ronds de différentes couleurs sur le front ou des turbans... mais comme nous ne les connaissons pas, nous laissons faire... et regardons les uns dire aux autres comment ils doivent se conduire ou manger, parfois contre leur volonté.

Donc la laïcité, peut être faudrait il complètement la revoir et la repenser pour l'adapter au monde d'aujourd'hui, mondialiste...

Gérard Contremoulin 24/08/2014 19:32

Il existait un principe nommé le "simultaneum" qui prévoyait l'utilisation de mêmes lieux de cultes pour les catholiques et les protestants sous Louis XIV.

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/