Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

20 Nov

De retour de la rue Puteaux, ce 19 novembre...

Publié par Sous la Voûte étoilée

Victor Hugo par Rodin, 1883 "L'Illustre Maître".

Victor Hugo par Rodin, 1883 "L'Illustre Maître".

Mes lecteurs non maçons me le pardonneront et les maçons en comprendront les raisons, je ne ferai pas le compte rendu d'une tenue maçonnique à laquelle je viens d'assister à la Grande Loge de France.

 

Et tous remarqueront que, depuis les débuts de ce blog, c'est une règle que je respecte : ne jamais rapporter au dehors les propos tenus par les uns et par les autres pendant une "Tenue" (réunion maçonnique) de loge. On touche là l'un des aspects du secret maçonnique. Ce silence imposé constitue la garantie de la libre parole pendant les travaux.

 

En revanche, ce que je puis dire à titre personnel concerne les impressions, les réflexions que ces quelques heures m'ont permis d'avoir et de faire ; en quelque sorte, le bénéfice que j'en ai tiré. Ce que les francs-maçons ont coutume d'évoquer en parlant d'avoir ou non "touché leur salaire".

 

D'abord le sentiment rassurant d'une superbe organisation de la soirée, certes avec des invités de marque mais aussi de nombreux participants venus de beaucoup d'horizons, tant géographiques qu'obédientiels.

 

Rassurant et enthousiasmant par la hauteur des propos tenus par rapport à la situation qui fait rage autour de nous et qui provoque tant d'exclusions, de replis sur soi, de renoncements, où la recherche du bouc émissaire devient souvent la seule alternative à sa propre insuffisance...

 

J'ai moi aussi le droit de rêver...

C'est pourquoi j'ai envie de ne retenir que les propos qui m'on paru être d'une certaine hauteur et qui m'ont ouvert des perspectives pour mon propre travail. Le franc-maçon découvre encore, même après plus de 30 ans de travail en loge, qu'il lui faut toujours préférer le propos qui "augmente" comme dirait Saint Exupéry à celui qui stagne, faute de clairvoyance et/ou de perspective.

 

Merci à mes frères qui m'ont invité. Ce fut un moment de grande fraternité, de ces moments dont on ne voudrait pas voir la fin mais qu'au contraire, on veut poursuivre...

 

Scène de Banquet. Coupe attique, v. 480 av. J.-C. (musée du Louvre).

Scène de Banquet. Coupe attique, v. 480 av. J.-C. (musée du Louvre).

______________________

 

Ce 19 novembre est aussi cette nouvelle, reçue juste avant cette Tenue, de l'envoi d'une lettre de la Grande Loge Régulière de Belgique à la CMF.

 

C'est encore La Lumière qui nous donne cette information que confirme Alain Juillet. Ainsi donc le boulet que j'avais annoncé voici quelques jours, arrive d'Outre-Quiévrain. La GLRB, par la plume de son Grand-Maître Jacques François, somme Marc Henry de sortir de l'ambiguité sur les intervisites ! C'est quasiment au mot près ce que nous répétons, les uns et les autres, depuis juin 2012, peu après la déclaration de Bâle !

 

N'était-il pas imprudent de nous désigner si vite et sans ménagement comme fauteur de rumeur, comme agitateur, comme "déblogueur" selon l'expression d'un Grand-Maître qui ne peut reprimer son inexorable mais malheureusement paradoxale envie de bloguer ?

 

Car l'échéance est là et il va falloir payer l'encours de la carte de crédit ! Et afin de mettre les points sur les i, Alain Juillet, président de la CMF passe une pincée de sel sur les plaies en déclarant à La Lumière ;

"Les Belges veulent vérifier la régularité de la GLDF, il est donc naturel qu’ils demandent des engagements écrits."

 

Faut-il penser comme Michel Singer (voir commentaire de l'article de F. Koch) que "la messe est dite" et que :

La Grande Loge de France ne votera pas l’interdiction de visite des obédiences irrégulières dont bien entendu le chef de file est le Grand Orient de France. L’affaire sera bouclée à la Tenue de Grande Loge de décembre et les cinq Grandes Loges Européennes se retireront de toute négociation.

 

Son expérience tant de la Grande Chancellerie de la GLDF que des relations internationales et même si le fait qu'il soit aujourd'hui membre de la GL-AMF, l'obédience d'Alain Juillet, peut le faire apparaître comme juge et partie, son expérience peut informer sur l'état de la situation !

 

Alors oui, on peut retenir l'hypothèse, heureuse selon moi, que le cauchemar qu'est la CMF en arrive au bout de sa nuit et que les risques de rupture d'avec les obédiences non régulières se dissipent avec les brumes du matin !

 

Et pour que les choses soient bien claires, si la CMF devait poursuivre son chemin en écartant cette clause de rupture des intervisites et que nous puissions poursuivre les relations fraternelles comme avant ce mois de juin 2012, alors il n'y aurait rien à redire puisqu'alors plus rien ne nous concernerait !

 

Alors, oui, j'ai moi aussi le droit de rêver à des lendemains maçonniques où les tentations d'élever des murs entre des fratries, des fraternités, des obédiences se seraient évanouies...

 

 

Gérard Contremoulin

_______________________________________________________

Commenter cet article

Personne 22/11/2014 16:17

Christophe est généralement mieux informé et fiable.
Avant de parler des loges américaines et anglaises qui "nourrissent" la GLRB, pourquoi ne pas consulter, sur son site, la liste et la distribution de ses loges ?
On y voit qu'il y a une loge anglophone à Mons (elle recrute, c'est vrai, notamment parmi les militaires du SHAPE) et une autre à Bruxelles (elles faisaient autrefois partie de la GLB).
Il n'y a pas de loges "anglaises".

Désap. 22/11/2014 13:06

Tiens ! Celle-là elle est EXCEPTIONNELLE !

En pleine pétaudière, en pleine foirade de la stratégie cul-entre-deux-chaises maçonnique,
l'exceeeeellent Jean-Laurent Turbet ne trouve non seulement rien à dire lui qui est si prolixe à l'habitude, mais il nous pond une Côôônférence sur le thème très profond, très à propos et capital en ce moment : "Secrets et fantasmes autour de la Franc-Maçonnerie".
Mais le meilleur, je vous le donne en mille, notre Côôônférencier nous informe sur sa qualité, tenez-vous bien : "Jean-Laurent Turbet : Historien et spécialiste de la Franc-maçonnerie".

Alors, historien, au regard de ces diplômes, il ne me semble pas que ça corresponde, mais bon, il a pu reprendre les études, mais "spécialiste de la Franc-maçonnerie" ... fallait-il le préciser ? Je pensais qu'il était franc-maçon moi.

Vraiment, mais vraiment hein, on ne nous aura ... rien épargné, on nous aura ... tout fait.

Si je me laissais aller à la confidence, je vous dirais que tout cela, foirade, égo démesuré et le reste commence à me courir très sérieusement, et si l'avenir était de vous les laisser dans votre giron irrégulier, très franchement je n'en serais absolument pas fâché !

Wanderer 21/11/2014 14:44

Extraordinaire evenement ayant rassemble plus d'une centaine de Loges et pres de 500 Freres sur les Colonnes.
L'intervention du TRF Michel BARAT fut un bonheur absolu.
Bravo aux organisateurs qui ont oeuvre avec zele!

Frat***

Wanderer.

joaben 22/11/2014 16:26

Bon, bien sûr qu'il ne faudrait pas parler DU CONTENU, par un respect qui n'est pas vraiment réciproque, DES interventions du GM dans cette tenue.
Il est cependant notable qu'un opposant affirmé à la démarche sectaire Michel Barrat a attiré tant de visiteurs.
Etait-ce le sujet abordé ou la personnalité de MB et surtout sa prise de position catégorique contre la demarche de soumission à CMF ?
Reste à savoir si la direction aura la sagesse d'en tenir compte ! Ou si elle tente le forcing. Hier, en tenue avec des GLDF(à Cadet, le comble !) j'ai entendu un discours étonnant qui ne veut rien entendre, ni tenir compte du Niet des 5 GL, ne pas écouter l'opposition qui gonfle ... il faut passer, coûte que coûte ! Et si la GLDF explose, advienne que pourra !

joaben 20/11/2014 17:35

Voilà au moins un évènement qui a l'avantage d'obliger à clarifier, faute du discours de la gouvernance GLDF, inclarifiable avant le vote, les prises de position de chacun où jusqu'ici une "langue de bois" de convenance et d' "alliance" prévalait.
Déjà la position des plus fervents supporters (cf yasfaloth) était intenable, obligé de brandir des objectifs cachés que nous ne pourrions comprendre et de défendre simultanément un "rien ne change" et "on va tout changer".
Et ainsi on voit pour la premiere fois depuis longtemps un débat sur le fond entre 2 tendances de supporters, sur le blog habituellement dédié aux invectives de isere-dauphiné.
Bien sur, nous y assistons encore aux incantations habituelles sur l'avenir radieux promis à cette CMF qui s'effiloche, aux volontés d'exorciser un complot "libéral" qui etait leur raison d'être guerriiere ...
Mais enfin, nous voyons apparaître la réalité de ceux qui veulent imposer le religio-sectarisme de GLAMF, quitte à sommer la GLDF de rejeter ses pratiques et mettre dehors ces parias "irréguliers" considérés comme non-FM infréquentables.
On y retrouve bien sûr toujours la niaiserie habituelle que "on prend se voir hors des activités maconniques" ... extraordinaire !
Au moins cette frange sectaire refoulée (à la difference de GLNF qui est sectaire assumée ...avec un peu de gêne) est contrainte d'affirmer au grand jour son attente.

Dans tous les cas, c'est impossible avant décembre. On ne peut imaginer que MH sorte un nouveau discours de circonstance en décalage avec ses precedentes circulaires, declarations sur blog qui ne pourrait être réexaminé.
Sachant que ce qui est proposé est issu de la mission donné à MH par le convent 2014 de présenter les modifications demandées par les 5GL, ce qu'il propose n'étant pas suffisant pour les 5 GL cette proposition est caduque ou sort totalement du cadre imposé par le convent !
Ce serait une sorte de grave coup de force d'insister.
La question n'est même pas du vote des délégués, mais de la légitimité de présenter une telle modification ! Le tenter exposerait à des recours totalement légitimes !
Tenteront-ils ... ? Ce sera interessant de mesurer le culot ... pas impossible ! déjà, présenter une motion en contradiction totale avec le vote du convent, il faut oser !

l'écossais 20/11/2014 17:12

De toute façon, comme la GLRB se plaît à dire que le territoire maçonnique français est à partager, je me ferai une grand joie de créer en Belgique une obédience régulière, puisque tel est mon désir.
En toute Fraternité.
Idem pour la Suisse qui fricote avec la GLDF et le Luxembourg...

Désap. 20/11/2014 12:42

Egalement posté sur La Lumière :

Il est absolument nécessaire que GLDF lève toute ambiguïté sur l’interdiction des inter-visites avec les GGLL irrégulières.
Il en va du devenir de CMF qui ne peut en aucun cas se résumer à une existence sur le seul territoire français, sauf à être une organisation maçonnique française de plus, sans aucune signification particulière autre que celle de gonfler inutilement le nombre d’organisations de type similaire sur notre sol
Je suis surpris que la GLDF ne saisisse pas l’importance de l’union des maçonneries française, belge, allemande, luxembourgeoise et autrichienne, également suisse, pour la Construction Européenne.
Les causes qui ont présidé à la création de la GLUA en 1816 sont pourtant CRIANTES de significations.
La Franc-maçonnerie européenne est intiment liée au devenir des peuples européens, c'est historique.
Je demande solennellement que la situation soit clarifiée et que les Frères de la GLDF prennent la pleine mesure de l’importance et des exigences de la Régularité Maçonnique ainsi que du rôle majeure que devrait jouer la très logique création d’une Confédération Maçonnique Régulière Européenne dans un futur proche, pour les Franc-maçons réguliers et pour l'Union Européenne.
Il en va également du respect que nous devons au 5 de Bâle qui, parfaitement conscientes des difficultés de cela créerait avec la GLUA, n’ont jamais ni hésité ni minoré leur soutien.
J’en appelle à la Responsabilité et à l’Honneur.

Désap. 23/11/2014 01:19

@ TS
Merci mon cher TS.
Dans tous les cas, si ça continue à être n'importe quoi, s'ils essayent de faire admettre aux 5 les inter-visites, aucune reconnaissance de leur part ne sera possible et CMF et ses composantes seront de fait irrégulières.
Dans ce cas, nous serons nombreux à demander notre réintégration.

TS 22/11/2014 01:20

@desap
J'ai lu tes propos par ailleurs et je sens bien la déception
En même temps c'était prévisible
Bon courage

Désap. 21/11/2014 19:32

Je ne te le fais pas dire, mon cher TS, et je suis sincère.

TS 21/11/2014 15:10

@désap,
la CMF fait de plus en plus penser a la construction de la tour de Babel , vouloir atteindre le ciel c'est bien mais encore faut il avoir les ouvriers sur le chantiers qui parlent la même langue , la c'est une basse cour .

BERRAIS 20/11/2014 12:29

Enfin des paroles sensées.
Qu'importe la régularité, ne nous sommes pas tous des maçons et nos frères ne nous reconnaissent-ils pas comme tels ?
Que certains repassent leur tablier fripé et au travail pour le bien de tous !

joaben 20/11/2014 11:45

Pour ma part, si je suis heureux que l'on puisse entrevoir (soyons prudents, on est pas à l'abri d'un nouveau rebondissement) la fin de cette dérive guidée par des ambitions de pouvoir, pour autant je ne peux que compatir pour mes Freres qui ont cru sincèrement à cette chimère.
Pour mes FF de GLAMF, issus de GLNF pour lesquels s'inscrire dans une ensemble dit "régulier" mondial est un objectif essentiel, quelqu'en soit la futilité que l'on percoit lorsqu'on a pris un peu de distance et qu'on se focalise sur les valeurs essentielles de la FM.
Il y a donc evidemment une profonde déception qui ne merite que manifestation d'afection fraternelle, même si evidemment elle sera peut être (pour les meneurs) mal vue. Impossible d'en prouver la sincérité.
Pourtant ces illusions, y compris celles d'une reconnaissance au rabais étant évaporée, s'ouvre pour nos FF de GLAMF un panorama sur lequel ils pourront construire des projets maconniques plutôt que des manœuvres d'appareil.
Pourquoi pas cette recherche d'Anderson et les valeurs anglaises du 18 e ?

Côté GLDF, espérons qu'il n'y aura pas d'obstination qui continuerait à agiter et exciter les esprits. Comme plusieurs du CF le souhaitaient, n'est-il pas temps de retirer sagement ce projet qui n'a plus aucun sens, les 5GL ayant maintenant annoncé qu'elles ne sont pas dupes, ni décidées à fermer les yeux.
Cette "clarification" que nous souhaitions (oui, nous étions tous concernés par ces volontés de sectarisme) est aussi demandée de l'autre côté.
Le double-triple discours selon l'interlocuteur est impossible.
La tendance pro-sectarisme de GLDF peut-elle "clarifier" avant la TGL sans que le débat soit à nouveau réouvert dans les loges et que les déutés votent sur la base du mandat donné par les loges et selon les circulaires (maintien des intervisites)? Si elle tentait de passer ainsi, ce serait un grave mépris des membres de GLDF. Peut-elle faire une relecture du texte se contredisant, pour satisfaire les 5GL ?
--------------------
Esperons(ce n'est pas encore gagné) que ce scénario catastrophe ne se réalise pas ...
De belles perspectives s'ouvrent aux GLAMF et GLDF qui peuvent maintenant construire, se visiter, mais aussi visiter en Europe !

Pierre L. 20/11/2014 09:32

Michel Singer doit avoir un nombre de vestes assez impressionnant (entre celles prises et celles retournées). Et le pire dans tout ça, c'est qu'il continue à sévir et dire des conneries aussi grosses que lui. La tenue de Grande Loge décidera, pas la GLAMF, Mme Irma !

Christophe 20/11/2014 08:31

J'ai posté ceci sur le blog de la Lumière, mais je vous fais le partage aussi, avec qlq compléments :-)

Pour les 5 continentales, le rappel à l'ordre de la GLUA fut sévère.

Et je serais étonné que cela soit resté sans effet sur une GLRB, nous en avons la preuve par ce courrier. Cette GLRB est très dépendante dans les faits, car elle se nourrit également de maçons et de loges issues de l'OTAN (américains) et de l'Europe (anglais et autres).

Si on ne prend pas en compte cette dimension qui, à la fois, rend la GLRB plus importante que ce que le chiffre de ses membres ne laisse penser, mais aussi plus liée à la régularité à l'anglaise que ce que l'on croit en France, on ne peut comprendre l'aspect schizophrénique de sa position.

Car en effet, dans l'enthousiasme du départ, en croyant pouvoir remodeler la maçonnerie française, elle a accueilli également des ex-membres de la GLNF aujourd'hui GLRB et GLAMF.

Mais aujourd'hui, balancier, elle renoue petit à petit, par un nombre grandissant de ses membres, des contacts plus étroits avec la GLNF.

Mais il y a une chose de sûre, que la GLdF n'a pas encore bien comprise: je me répète, jamais la GLRB ne s'éloignera de la GLUA.

TS 20/11/2014 12:48

@christophe
Bonjour mon BAF,
A la lecture de ton analyse ( qui m'a éclaire sur la GLRB) une question , qu'est ce que cette obédience fait dans le groupe des cinq?

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/