Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

08 Nov

Et si le double langage cessait...

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

Et si le double langage cessait...

Puisqu'il faut le rappeler, je le rappellerai inlassablement pour les frères sincèrement troublés. S'il ne s'agissait que d'affaires strictement internes, Sous la Voûte étoilée, comme pour toutes les autres obédiences, ne se serait jamais intéressée à la préparation du convent de la GLDF ! 

 

 

Mais vous savez bien qu'il s'agit de toute autre chose !

 

Il s'agit de l'éventualité de "rompre sans ambiguité avec les obédiences non régulières". Dès lors, c'est une perspective qui concerne AUSSI les frères (sans parler des soeurs) des obédiences qui deviendraient "personna non grata" et que vous ne pourriez plus visiter sans risquer d'être considérés comme faisant un "écart" susceptible d'être sanctionné, ainsi que vos futurs textes le prévoient ! Un peu comme la situation que nous connaissons actuellement vis à vis des frères de la GLNF.

 

Il faut que vous compreniez mes frères de la GLDF que cette situation NOUS concerne. Comment ne pas prendre la pleine mesure du risque encouru par les autres obédiences et de le dire avec force et énergie... Je ne traiterai donc ici que de cet aspect du débat.

 

Et vous m'accorderez que je ne pourrais pas en dire grand chose non plus si je n'étais pas informé par des frères de la GLDF qui m'envoient régulièrement des informations sur leurs craintes, leurs frustrations de ne pouvoir réellement débattre ou encore de ne pouvoir le faire sereinement. Les Loges de Valenciennes, de Maubeuge, de Saint-Brieuc, sans parler d'autres régions ne sont pas les seules à réagir ainsi.

 

Alors, les dénoncer, éventuellement vouloir identifier les "meneurs" pour mieux "manier le bâton" est-elle la réponse la mieux adaptée ? Vous avez vu à Saint-Brieuc combien il est vain de s'en prendre au thermomètre...

 

Le vieux démon.

La GLDF est en proie, une nouvelle fois, à son vieux démon de la reconnaissance de régularité. Et on voit qu'une fois que l'espoir GLUA s'est éteint, c'est vers les 5 "continentales" qu'elle dirige maintenant ses espérances.

 

Pour ce faire, elle utilise à nouveau le vieux scénario qui consiste à réévoquer sa rupture d'avec la franc-maçonnerie libérale avec le GODF en ligne de mire. C'est le remake d'une stratégie déjà utilisée plusieurs fois dans le passé.

 

C'est dans ce contexte que, sur le ton de la plaisanterie (mais se peut-il que l'on plaisante tout à fait sur un tel sujet ?) le Frère Michel Singer disait que "le GODF était l'association profane qui ressemblait le plus à la franc-maçonnerie"... Ancien Grand Chancelier de la GLDF aujourd'hui à la GL-AMF, sa "plaisanterie" donne cependant le ton général.

 

Alain Graesel, dans un article chez Jean-Laurent Turbet consacré à répondre à votre serviteur, ne parlait-il pas de "l'ADN du GODF" ? 

En fait l'ADN de Contremoulin c'est celui du Grand Orient de France : cogner sur la Grande Loge de France … mais fraternellement bien sûr et parce qu'il l'aime…

 

Tout cela écrit avec un "soupçon" de fiel légèrement condescendant. Mais bon... 

 

Du coté de la GL-AMF, Claude Tribout choisissait de me qualifier avec une élégance appuyée de "porte-flingue du GODF"...

 

Ces attaques personnelles légèrement décalées traduisaient surtout déjà le choix de ne pas répondre aux questions posées.

 

Car, c'est bien la question de la rupture éventuelle qui est au fond du débat et dont il s'agira lors du vote qui interviendra dans le "moment conventuel" de la TGL de la GLDF en décembre !

 

C'est cette éventualité qui fonde les interventions de la blogosphère maçonnique dans le débat actuel de la GLDF ! D'autant que cette question paraissait tranchée dès le dernier convent par 81% des députés. Alors comment expliquer que les hiérarques de la rue Puteaux persévèrent dans cette voie ?

 

Les textes (circulaires n° 8 du GM de la GLDF, la Lettre d'intention de la CMF) s'ingénient à faire croire que rien n'est nouveau puisque tout aurait déjà été approuvé ! Tiens donc ! Ne serait-il pas indispensable de cesser le double langage qui consiste à dire que ce vote de décembre ne contient aucune mesure nouvelle et qu'il ne serait qu'un vote sur une simple "mise à niveau"... alors qu'il contient les éléments de cette rupture, tel un puzzle.

 

Voyons cela :

 

1/ D'abord la recherche de la Reconnaissance.

C'est l'objet du dernier paragraphe de la Lettre d'intention de la CMF

Et si le double langage cessait...
Paragraphe n° 5

Paragraphe n° 5

C'est le but revendiquer de toute cette construction dont la marque originelle et les fondements sont la Déclaration de Bâle de juin 2012. Et l'on sait que l'une de ces bases et l'obligation de "rompre sans ambiguité ..." que je citais au début.

Il faut garder cela en mémoire à chacune des étapes de ce processus, quoiqu'il puisse être dit ! Sauf à n'être plus exigée par les 5 Grandes Loges...

 

2/ Dès le début de sa circulaire, le GM indique fort clairement la méthode : "approuver", ce qui se situe effectivement en droite ligne des décisions du convent et "accompagner", et là, c'est tout autre chose.

 

Et si le double langage cessait...

 

Le GM indique en effet que les propositions de modifications "accompagnent" la lettre d'intention de la CMF. Dans cette optique, ce n'est donc pas la GLDF qui donne ses orientations ou exprime son accord avec celles de la CMF mais exactement l'inverse. La GLDF est dans la situation où elle doit transformer ses textes pour se conformer aux orientations, (le mot exigence conviendrait d'ailleurs mieux) de la CMF.

 

C'est bien la conclusion du GM dans le débat du Conseil Fédéral du 10 juillet : "On ne change plus rien au consensus qui a été trouvé entre les trois obédiences de la CMF". Mais là, ce n'est plus un propos conclusif, c'est le début d'une circulaire d'un exécutif visant à servir de cadre aux prochains débats-votes d'un législatif, le "moment conventuel" de la TGL. Curieux mélange des genres entre Exécutif et Législatif...

 

Cette figure de style dans les délibérations des organisations porte un nom, celui de l'abandon de souveraineté d'une personne morale souveraine vers une autre, en l'occurrence la CMF !

 

3/ Le GM utilise ensuite une autre figure de style qui lui est familière depuis le début de ce processus de RPMF, celui du renvoi de la responsabilité du niveau collectif (qui fonde la notion d'obédience) vers le niveau individuel, le fameux appel à la conscience de chaque frère.

Mais c'est aussi une mesure d'évitement de la décision du convent (décision collective) souhaitant maintenir les intervisites à plus de 80%...

 

Voyons cet extrait :

Et si le double langage cessait...
Et si le double langage cessait...

 

"Sortir de ce cadre". Le mot est fort !

 

Et on va voir que sa présence n'est pas anodine par rapport à une disposition explicitement attribuée à la CMF et qui est rappelée dans sa lettre d'intention.

 

4/ La CMF a "un pouvoir de sanction".

Paragraphe n°3 de la Lettre d'Intention de la CMF

Paragraphe n°3 de la Lettre d'Intention de la CMF

La CMF "a le pouvoir de sanction sur tout écart constaté" ! Bigre.

 

Ce pouvoir peut conduire à une situation complexe qui n'est probablement pas immédiatement prise en compte lors de l'étude du texte. Mais la stipulation est bien là. C'est le risque encouru par les frères qui "en conscience" souhaiteront poursuivre les visites qu'ils ont l'habitude de faire actuellement.

 

On peut s'étonner que ses auteurs aient choisi de lui trouver sa place dans un texte qui célèbre les "intentions" d'une confédération qui se veut le moteur d'un "regroupement nouveau de Francs-Maçons réguliers en France".

5/ Dès ses premiers textes, lorsque la CMF rappelle son "intention" première de demander et d'obtenir la fameuse reconnaissance (5° paragraphe), elle présuppose d'éventuels écarts par rapport à une règle préexistante et s'érige en juge de paix (3° paragraphe) !

 

Pourquoi cette suspicion quasi consubstantielle ?

 

De quels écarts s'agit-il ? Où pourraient-ils être commis ? Par les 3 Grandes Loges constitutives en tant que telles (bonjour la confiance) ou par les membres qui se risqueraient en des attitudes qui "sortent du cadre" ?

 

Curieuse approche de la fraternité qui commence par élever des murs et édicter des interdits comme pour se protéger de la différence et des risques d'impureté !

 

 

 

Les textes complets :

 

 

 

Curieuse approche de la fraternité qui commence par élever des murs et édicter des interdits comme pour se protéger de la différence et des risques d'impureté !

 

 

 

Les textes complets :

 

Circulaire 8.11.2014 Marc Henry

 

 

Gérard Contremoulin

_______________________________________________________

Commenter cet article

jacquier roland 15/11/2014 17:25

C'est indeniable,la volonté est detournee de son but:La Fraternite entre les FF.
Je pense que là se loge la plus grosse erreur de tout ces mouvements de fonds qui sont l'oeuvre,une fois de plus,que de quelques esprits aguards! Aguards de vant la complexite des evolutions en marche,qui ne sont,en fait, qu'a leurs balbutiements ;
La F.M liberale reste ,une fois de plus la seule a y faire face, avoir les moyens intelectuels et Symbolique d'y reflechir en toute Liberté. Liberté et fraternité vont se voir entames ,a mon point de vue,sans amenitee ni crainte.

jg 14/11/2014 12:07

C'est bien triste de constater ce genre de chose , dénigrer sans preuves, interpréter que pour faire de l'audience rien d'autre.
Mon frère essai de t'élever un peu au dessus des rumeurs sans fondements prend tes renseignement là ou il faut ...
Les FF de la GLDF sont au moins aussi intelligents que toi ! Parfois plus aussi.. surprenant !.

Désap. 14/11/2014 12:43

Non, non, non, mon cher Gérard, les opposants font légitimement campagne, point !

Gérard Contremoulin 14/11/2014 12:29

C'est précisément d'eux que je reçois mes informations mon cher "jg".
Et tu me donnes l'opportunité de les remercier de leur confiance...
Peut-être pourrais-tu t'interroger sur les raisons qui les conduisent à devoir utiliser un moyen tel que ce blog pour s'exprimer...

Désabusé 13/11/2014 20:31

Ne s'agit-il pas de discussions interminables sur des points théologiques, passionnées mais sans grand intérêt ...
J'ai en effet la conviction que les esprits étroits/sectaires sont légion en FM comme dans la vie profane ... il y a encore du boulot pour "s'améliorer" !

TS 14/11/2014 10:39

ca devient interminable car les choses ne sont pas claires .
il vaut mieux dire blanc ou noir et c'est terminé , sans cela la suspicion s'installe .
comme le protocole GLAMF GO , signé a l'insu de son plein gré , décidément ca devient la CMF folklo

joaben 13/11/2014 09:54

Il est bien sur regrettable de commenter les écrits d'un blog depuis un autre blog, ce qui est le cas du blog JLTurbet, qui les votes approchant choisit de censurer tout ce pourrait alimenter le doute chez les délégués.
JLTurbet se dispense d'argumenter le bien-fondé des réformes constitutionnelles proposées au vote : c'est manifestement tres difficile du fait du double langage mentionné par Gerard. Car la reforme étant totalement contradictoire intrinsèquement :
- la faire voter pour que des GL pas trop regardantes "reconnaissent" : c'est ce qu'aurait promis les GLAMF ...
- pour la faire voter, il faut convaincre les délégués qu'elle ne change rien, que tout sera comme avant et qu'elle ne sera jamais appliquée ...
Quelle sera la réalité futture ? Nous n'en savons rien. Dans tous les cas, il s'agit d'une tromperie manifeste soit des 5 GL(même si elles sont consentantes), soit des FF de GLDF... soit les deux.
--------------
Alors, à la rescousse de cette argumentation en perdition JLTurbet cite des personnalités éminentes comme Alain Bernheim, reconnu specialiste en matière de "régularité" anglo-saxonne. Le ton employé laisse entendre que AB serait donc en faveur du discours de la propagande de la frange religio-sectaire pro-CMF de la GLDF ...
Or il n'en est rien ! AB expose cette "régularité" anglo-saxonne les questions de "reconnaissance" ... mais pas un mot en faveur de cette initiative CMF !
Pour autant l'objectif de propagande est atteint : une lecture superficielle du dit blog pourrait laisser croire à un support d'Alain Bernheim ... totalement faux.
Il est désolant que ces blogs, pourtant réputés sérieux, usent de tels moyens pour forcer le passage.
Que signifierait un vote favorable contredisant celui du convent obtenu par de telles pressions ? Selon des indiscrétions sur les votes prévisibles, la tendance MH espererait un vote à 55 % en faveur ... ce qui serait un grave désaveu. Mais ne les empecherait pas de persister.

joaben 15/11/2014 17:09

Peux-tu, Yasfaloth, exprimer clairement, concrètement ces "assurances" ?
Tu nous diras probablement que ca ne nous regarde pas ... Admettons ! Mais dans ce cas tu comprendras que nous ne puissions tenir compte de quelque "assurance" non formulée !
De quelle complexité parles-tu ? Pourrais-tu préciser ? Car à part les manoeuvres pour faire voter sans que les délégués se rendent compte de la gravité, on voit pas trop ce qu'il y a de "complexe" ...
Même question sur la "subtilité" ! qu'entends-tu par là ? Le double discours et ses difficultés à le tenir ?
Sinon est-ce bien serieux de s'en prendre à Gerard qui ne fait que relater et s'interroger ?

On a compris que tu en veux au GO d'avoir abandonné le sexisme. Faut-il te rappeller que GLUA aussi va dans cette direction. Crois-tu que CMF sera le dernier refuge du sexisme maçonnique ?

joaben 14/11/2014 14:04

oops ... corriger par " partisans membres de GLAMF(donc tout aussi exterieurs à GLDF) et s'autorisant à commenter les circulaires de GLDF et mener campagne pour une motion soumise à la TGL de GLDF ...

Désap. 14/11/2014 12:39

Il n'y a aucune incohérence dans notre action, nous sommes concernés au premier chef par ce qui se passe chez GLDF, contrairement à vous, par le fait du projet CMF.
Vas-tu te décider à l'admettre définitivement pour éviter de ressasser toujours les mêmes arguments erronés ? C'est fatigant à la fin.

joaben 14/11/2014 12:17

je ne sais si Gerard a levé le "quota" de 1 commentaire par jour ce qui semble cas au vu des interventions desap.
Notons que un des arguments "massue" qu'avancent les partisans de la "ligne" gouvernance GLDF est : mais de quoi se mêlent les joaben, lamaconne, Gerard dans la GLDF ...
tout en etant GLAMF(docn tout aussi exterier à GLDF) et s'autorisant à commenter les circulaires de GLAMF et mener campagne pour une motion soumise à la TGL de GLDF ...
idem, cette gouvernance s'en prenant "aux blogs" ... tout en utilisant le même vecteur "blog" pour mener sa campagne.
Force est de constater l'incohérence du discours ! Ce qui doit frapper des FM ! N'y a -t-il pas un outil symbolisant la DROITURE ? Un autre l'EGALITE ? Un autre la PROBITE ?

joaben 14/11/2014 11:58

"Sont libres toutes autres formes de réunions." dixit Desap ... extraordinaire ! ainsi donc dans sa grande générosité le GM autorise les mebres de son obedience à recontrer d'autres êtres humains dans "des réunions" ???
Est-ce sérieux ...?

Désap. 14/11/2014 11:47

Mais enfin !!
La circulaire n° 8 communiquée aux VM pour être exposée et discutée en loge est absolument claire, comme tous ce qui a été transmis jusqu'à présent !
Faudrait-il qu'elle soit rédigée comme un télégramme pour avoir grâce à vos yeux ?
A te lire et à lire J&B on a vraiment l'impression que vous ne tenez pas compte du niveau social et donc intellectuel de la grande majorité des FF.
Tout le monde sait que la majorité des Maçons sont chefs d'entreprise, avocats, médecins, juges, enseignants, cadres supérieurs etc, donc rompus et appréciant même les subtilités de la langue, qui ne sont pas là pour cacher quoique ce soit, mais bien pour que les choses soient parfaitement précises, mince !
Quant à BARAT, écrire : "La GLDF est soumise à un vent de folie." "C’est la course vers une illusion" "Je soupçonne une volonté affairistes" "Si l’on suivait sa politique (du SCDF), la GLDF deviendrait une secte ou une organisation stalinienne. L’obédience est en train d’être soumise à un Suprême Conseil qui est devenu fou, schizophrène, mégalomane.", je regrette, c'est non seulement n'importe quoi, mais également indigne d'un passé GM.
Dans ces propos repris par La Lumière, il n'y a strictement RIEN sur le fond, uniquement l'invective, donc oui, je confirme, c'est une manoeuvre politicienne et strictement rien d'autre.
Je veux bien que tu me démontres le contraire et dans ce cas je m'inclinerai immédiatement, n'en doute pas, je suis maçon, pas profane.

joaben 14/11/2014 11:47

@yasfaloth.
Des appreciations affectives sur la sincérité ou pas sur la gouvernance sont interessantes mais on ne voit pas trop en quoi ca fait avancer le débat ... si ce n'est appuyer sur un reflexe institutionnel ou amical en faveur de freres.
J'espere que tu accorderas le même crédit de sympathie et sincérité aux membres de ArVreur, aux passé GM de GLDF mais aussi à tous ceux ici qui s'inquietent de ces volontés de "fermer la porte" ... sans qu'on s'en rende compte.
Le jeu de surencheres d'adjectifs ne fait qu'alimenter du buzz.

Il est bien que les partisans de cette "ligne" que je ne qualifierai pas pour ne pas tomber dans ce que je reproche, reconnaissent l'obscurité et le double discours de cette motion. Je te reconnais cette honnêteté.
Alors, indépendemment du fond, n'est-il pas sage sur ces simples constatations que la gouvernance renonce, non pas à son projet, mais à le faire passer au détour d'un moment conventuel et apres l'obscurantisme que vous reconnaissez !
Il serait interessant que vous expliquiez pourquoi cette motion indiscutablement controversée necessite une telle urgence et ne puisse attendre le prochain convent ...
Et s'il y a une telle volonté de précipitation, n'est-ce pas aussi un signe négatif ?
Yasfaloth, te rends-tu compte ? il faudrait donc voter sur la base de votre affection pour le GM et vous faire confiance aveugle ?

Gérard Contremoulin 14/11/2014 10:37

Tu appelles "manœuvres politiciennes" les arguments exposés par des contradicteurs...
Imagines-tu ce que tu dirais si j'utilisais moi-même ce type d'appréciation à ton égard ?
La question posée par certains frères de la GLDF ne me semble pas être de "faire confiance" ou pas mais plutôt d'avoir un débat clair sur des enjeux clairement exposés...

Yasfaloth 13/11/2014 21:33

Mon TCF Gérard, tu dis que tu te fais le porte parole de certains frères de la GLDF...
.
Or nous sommes sur les blogs quelques uns à nous exprimer, et à avoir des avis diamétralement opposés sur la question. Certains d'entre nous ont par exemple eu
l'occasion de discuter directement avec des personnalités de la gouvernance, et même le GM lui même.
.
De ces échanges nous avons tiré la conclusion que si elle maniait une certaine subtilité car la situation est complexe, elle était sincère et de bonne foi dans les assurances qu'elle nous a donné à de multiples reprises...
.
J'aimerai savoir ce qui te fait ainsi privilégier les frères qui doutent par rapport à ceux qui font confiance, sachant que personne ne signe un chèque en blanc, et que tout est réversible dans un système démocratique ?
.
Cordialement

J and B 13/11/2014 20:27

Tu as raison Feu du Soleil ... les députés ne sont pas idiots mais entre ce qui est écrit et les discours officiels , tant du GM que des CF , nous avons droit à des discours remarquables , avec une dialectique rare ( et visiblement très travaillée ) qui fait que, après un 'discours' deux frères peuvent affirmer pour l'un " Ah oui , il est bien évident que ne nous ne pouvons pas aller dans des loges où il y a des soeurs car cela va à l'encontre de notre serment ' et l'autre ' Ah oui, il a bien été dit que l'on pourra continuer comme avant ' Et le pire ... c'est que les 2 ont raison car le discours peut contenir l'une et l'autre affirmation et son contraire peu après ... Janus est un symbole que nous pouvons travailler ... Le GM en est la parfaite illustration ... Pour les obédiences que nous qualifions de ' libérales ' ( quesaco ? ) ils pourraient nous éclairer sur ce fait de société des USA que les élus de la GL tentent de faire passer de ce côté ci de l' Atlantique : à Washington il y eut le maccarthysme... rue de Puteaux certains voudraient peut être inventer le Marc Henrysme ! ! !

joaben 12/11/2014 16:42

Ce qui est remarquable ce sont les discours avancés par les tenats de la ligne religio-sectaire :
- Aucune remarque pour defendre le bien-fondé de cette ligne, de la "fermeture de la porte" voulue par MH, pour defendre cette quête d'une reconnaissance.
- Mais des attaques sur la crédibilité des opposants, des "complots" avancés etc.

Ceci dit, les enjeux se sont clarifiés pour les délégués qui veulent bien se renseigner et en partie grace aux actions de ArVreur, des loges du NOrd, de PAca ... et des blogs
Il s'agit bien, contrairement aux discours pirouettant, de "fermer la porte" ... sans le dire trop directement et d'ores et déjà de considérer "violation des serments" de visiter des loges feminines par exemple.

Quelques uns qu'on doit louer (comme yasfaloth) en desespoir de cause invoquent que CMF serait "le premier projet traditionnel et spirituel" de la FM ???
Bizarre ! C'est pourtant d'une immense banalité ... aussi bien GLNF que GLAMF, GLIF se prevalent du même objectif ! Qu'apporte CMF dans ce domaine ?

Ce qui peut expliquer cette irritation hargneuse est que ces discours sont totalement titraillés entre 2 postures :
- se montrer religio-sectaire comme GLAMF pour aller dans ce sens ...
- ne pas le montrer et dire "rien ne change" ... pour que les délégués votent le contraire de ce qu'ils ont voté en juin (81 % pour ne rien changer aux intervisites) sans s'en rendre compte.

Christophe 11/11/2014 23:35

Et vlà un 11 novembre qui appartient bientôt au passé!
Ce qui est désespérant dans cette affaire, c'est que rien ne change, du moins en apparence.
Le train a démarré depuis presque 3 ans, le pont au bout de la route est délabré, mais la loco ne ralentit pas.
Les passagers commencent à se douter que le bout du chemin n'est pas nécessairement celui annoncé, mais rien ne semble y faire ...
Ils appellent le conducteur qui leur répond que le train est en pleine décélération alors qu'il accélère.

ihi alla 11/11/2014 15:11

Je pense qu'il faut tempérer les propos et garder, ainsi, l'ouverture nécessaire aux frères de la gldf. ils sont,hélas, pris en otage par des calculs profanes d'une partie de son CF qui veut les exclure de la francmaçonnerie régulière et libérale française. Ils les entraînent dans une aventure de fermeture, de repli aux antipodes de l'esprit de la francmaçonnerie. Ils font de l’initiation libératrice une démarche dogmatique. Les frères de cette obédience savent que le chemin pris n est pas compatible avec leurs valeurs. Ils l'exprimeront en décembre et il faut espérer que la voie de la sagesse maçonnique l'emporte et cette obédience retrouve sa place parmi la FM libérale, place qu'elle a depuis deux siècles

janus 10/11/2014 19:28

La maçonne ou le maçon?
En lisant ce paragraphe du dernier post de la maçonne
"Je suis en droit, comme n'importe quel maçon, de défende ma conception de la maçonnerie, qui a le bon goût de ne rendre « irréguliers » aucun autre maçon et qui postule, dès le départ, à une ouverture égale des travaux à tous et à toutes, dans toutes nos obédiences. Vous connaissez mon "dada" : l'égalité des sœurs dans leur traitement en maçonnerie ... Ce n'est certainement pas pour applaudir un système comme la CMF, dommage collatéral d'une ancienne scission, celle de la GLNF."
Je me suis demandé si la maçonne n'était pas un maçon, et cette interrogation s'est vu renforcée par la réponse faite à "un CF" par la dite maçonne. Bizarrement J&B en rajoute une autre derrière 5 minutes après (les minutes s’affichaient encore). Quelle coïncidence !!!
Alors la maçonne, J&B, Joaben ne serait-il pas le même personnage?

le gueteur 11/11/2014 13:21

"mes FF me reconnaissent comme tel" devrait me suffire pour savoir si je suis ou non "régulier" en visitant telle ou telle loge mixte,masculine voire même féminine. Adhérer à la GLF ne signifie pas vivre en dehors de toute la communauté maçonnique au nom du vieux principe "hors du temple pas de salut" ! Encore faudra-t-il un juge impartial pour séparer le bon grain de l'ivraie...un juge au-delà des obédiences, un juge suprême de la loi canonique ? Qui détient la Vérité ? rappelons-nous ce premier questionnement : "que cherches-tu ?" et sa réponse"La Lumière". SS et FF maçons nous sommes tous des cherchants pour élever nos coeurs en fraternité, pour travailler à notre propre élévation et au bonheur de l'humanité. Alors, le débat "régularité", "reconnaissance", intervisite" et autres règles administratives reste un débat de chapelles qui n'empêchera aucun frère ni soeur à être d'abord maçon et heureux à la rencontre de ses FF et SS !

Duplay 11/11/2014 12:44

Comme le dit le proverbe "quand le sage montre la lune, le benêt regarde le doigt". Même si Contremoulin n'était qu'un travestissement de la maçonne ou, hydre à plusieurs têtes, de Joaben ou de je ne sais qui, le problème n'est pas là mais dans la volonté des dirigeants de la GLDF de mettre fin à une période de leur histoire en sacrifiant leurs relations avec les obédiences libérales et en se mettant sous la férule d'autres. C'est un problème qui ne regarde que la GLDF mais qui concerne ceux qu'ils prétendaient être leurs Frères et Soeurs puisqu'ils les fréquentent et n'ont jamais, jusqu'ici, dit qu'ils étaient pestiférés. Ce n'est pas plus compliqué que cela et il est triste de voir certains intervenants tomber dans le "complotisme" d'autant plus stupide et vain que ni le GODF, ni le DH, ni les obédiences mixtes et féminines françaises ne se préoccupent d'obtenir des diplôme de régularité d'un quelconque Vatican maçonnique...

Gérard Contremoulin 10/11/2014 19:56

Sherlock Holmes n'a plus qu'à bien se tenir...
Mais pour en arriver à cette conclusion, vers où se portait le regard de "Janus" ?

TS 09/11/2014 11:30

bonjour mon BAF,
ce qui me frappe le plus aujourd’hui c'est que ceux qui s’octroyaient le droit de fustiger les décisions règles et statuts de la GLNF ou ceux qui ont comploté pour la faire disparaître jouent les vierges effarouches quand des FF et SS qui eux sont concernés par les décisions donnent des avis .
pour ma part , les FF de la GLDF sont face a un choix ...et a eux de faire le bon même si j'ai mon avis la dessus .

Dan 09/11/2014 07:54

Mon TCF Gerard
Je te remercie de ta persévérance a dire... Tu as raison... Même seul tu aurais encore raison. Comment imaginer rassembler en excluant?... Comment maçonner en réfutant l'autre et son autre chemin. C'est une vision politique qui est défendue.. Et non une vision maçonnique . Certains grades sont des grades d'Amour ils ont du en sauter l'étape. Merci Gérard de défendre fraternite, liberté pour ces FF et l'égalité pour l'ensemble de la maçonnerie. En défendant cela tu défends la dignité même de l'idée universelle de la Franc Maçonnerie. Nous maçons devrions avoir raison d'avoir raison trop tôt ! Dan.:R

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/