Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

29 Nov

Variations sur la ligne droite...

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Formation et Histoire maçonnique

Variations sur la ligne droite...

L'horizon illustre bien cette propriété de la ligne droite qui découpe l'espace en deux parties. Néanmoins, nous savons intellectuellement, qu'il ne s'agit que d'une illusion de notre perception due à l'incapacité de la vision humaine d'intégrer en une seule visée la rotondité de la terre.

 

La ligne droite est la caractéristique majeure des premiers pas de l'apprenti-maçon. Il la suit, elle lui indique à la fois matériellement la direction qu'il va devoir prendre, intellectuellement le sens de son cheminement et moralement les valeurs : droiture, rectitude.

 

En même temps qu'il parcourt cette ligne droite, l'apprenti maçon est obligé de garder le silence. Il écoute, observe, tente de décrypter. Ce maçon en devenir est invité à réfléchir sur lui-même et à découvrir les mérites de l'introspection. Des pistes lui sont proposées, des outils lui sont remis... Il chemine en ligne droite, horizontalement et verticalement, et se confronte aux aléas qu'il rencontre.

 

Le pavé mosaïque lui offre matière à méditer sur la meilleure manière (et la seule) qui va lui permettre d'avancer, de le franchir...

Le pavé mosaïque

Le pavé mosaïque

Mais aux vertus de la ligne droite et au cadre précis qu'elle offre pour guider les premiers pas de l'apprenti-maçon, la découverte du monde et de lui-même passe par un inventaire indispensable. Un inventaire des possibles, y compris et peut-être surtout, ceux qui s'étendent au delà de ce qu'il à l'habitude de faire, de ce qu'il a appris à faire, de ce qu'il est...

 

Découvrir.

Il faudra provoquer le déclic qui allume l'imagination, qui pousse à embrasser tous les possibles.

 

Comme, par exemple, avec cet exercice des "9 points", classique mais néanmoins exemplaire, des formations à la négociation.

Voici neuf points qu'il vous faut relier par quatre segments de droite mais sans jamais ni lever le crayon ni repasser deux fois par le même endroit.

Variations sur la ligne droite...

Sortir du cadre.

Cet exercice classique n'est pas un leurre. Il y a une solution. Mais elle n'est pas immédiate. La découvrir va supposer de faire appel à l'une des caractéristiques de l'esprit humain qui va se construire à l'age d'homme...

" Escapando de la Critica", Père Borell del Caso, 1874. Collection Banco de Espana, Madrid.

" Escapando de la Critica", Père Borell del Caso, 1874. Collection Banco de Espana, Madrid.

 

La transgression.

La mort choisie de Robin McLaurin Williams, outre l'hommage qui est due à la sensibilité de l'acteur, est l'occasion de réévoquer le formidable message de libération intellectuelle que nous offre "Le Cercle des Poètes disparus".

 

Mr Keating, professeur en non résignation à la conformité, prend un risque qui lui sera fatal face à sa hiérarchie. il entraîne ses élèves vers la transgression des règles étroites établies par son auguste prédécesseur "le Dr J. Evans Pritchard, professeur agrégé" pour qui la poésie se mesure sur un graphique orthonormé ! 

 

Comprendre la poésie pour Mr Keating, c'est s'aventurer hors des sentiers battus, précisément sortir des cadres convenus pour pouvoir embrasser l'univers symbolique de l'auteur, pour tenter de s'approcher de son intimité, pour voir les choses sous un autre angle... 

 

Cet envol hors des balises, n'est pas sans risque.

 

Le maçon peut-il éclairer la route ?

Cette question semble être posée au franc-maçon libéral à chaque fermeture des travaux où il lui est recommandé de "répandre à l'extérieur les vérités acquises". Si l'on précise que ces "vérités acquises" ne doivent pas être confondue avec "La Vérité" qui est censée n'être jamais atteinte d'une part et d'autre part qu'elles ne sont que l'instant "t" d'une recherche, on comprend que le franc-maçon ne peut "répandre" rien d'autre que des interrogations, ne peut que poser des problématiques mais jamais apporter des réponses...

 

Toute sa "responsabilité" n'est-elle pas dans cette réalité-là ? Néanmoins, dans une société désorientée, en perte de repères, sa fonction est d'autant plus importante. Particulièrement face aux marchands d'illusions, aux dispensateurs de chimères, aux charlatans sectaires.

 

Il faut revenir à cette ligne droite et la prendre pour ce qu'elle est : un symbole des premiers pas du jeune franc-maçon. Indispensable à respecter et tout autant indispensable, le moment venu de considérer comme la partie d'un tout complexe. 

 

 

 

De combien de J. Evans Pritchard faut-il s'affranchir pour devenir soi-même ?

 

Cette question ne se pose pas qu'aux apprentis, trop heureux de n'avoir pas d'autre choix que de suivre la ligne droite. Mais au delà, les incertitudes se multiplient, l'atmosphère s'alourdit autour de l'Homme quand s'ouvre devant lui tout l'espace de sa perception. 

 

 

Variations sur la ligne droite...

La force du symbole de l'horizon est de nous donner à comprendre l'infini de la pensée de l'Homme, de sa capacité à le projeter dans l'inconnu, mais aussi de lui en faire ressentir la fascination, l'irrépressible envie d'aller plus loin, toujours plus loin. Encore lui faut-il avoir le déclic salutaire.  

 

C'est la question récurrente en franc-maçonnerie. Comment créer la stimulation qui déclenche cette envie ? Beaucoup de réponses sont offertes tant par les voies maçonniques que par les obédiences que par les loges. Et c'est là la richesse intellectuelle de l'institution en général à la condition de ne pas ériger ces différences en murs infranchissables...

 

De sorte que pour relier entre eux nos neuf points, il est indispensable de "sortir" du carré qui nous apparaît naturellement comme un cadre indépassable, et aller s'appuyer sur deux points virtuels à l'extérieur pour réaliser la solution.

 

Oui, il aura fallu transgresser une "règle" (qui n'est d'ailleurs pas énoncée) et "s'aventurer" dans ce que l'on ne connaît pas. 

 

 

Variations sur la ligne droite...

Combien de ces règles, en nous garantissant un conformisme douillet, nous contraignent en fait à ne pas pouvoir aller au-delà de nos perceptions, de nos habitudes ? C'est une bonne illustration de nos propres limites. Ne serait-ce que pour découvrir l'altérité ...

 

Un nouveau merci à Maxime pour ses quelques suggestions de correction...

 

 

Gérard Contremoulin

_______________________________________________________

Commenter cet article

Apprenti 30/11/2014 19:12

Bonjour mon F.
G'ai essayé ton dédale en 9 points. Ge suis désolé, tu te compliques la vie. La réponse est Maçonnique. Et G'ai trouvé plutôt simple ce recentrage. Comme un symbole.
Trisous

Christophe 30/11/2014 11:16

Bonjour Gerard, je me suis permis de référencer ce partage-ci sur mon article concernant Henoch et la maçonnerie plate ! Cela s'imposait :-) Bon dimanche.

Christian Labrousse 30/11/2014 01:53

O combien intéressant.....Merci.Je n'ai jamais vu "Le cercle des poètes disparus.A ma grande honte, je n'ai jamais pris le temps. "Cependant , un jour ,en parlant "de choses et d'autres", avec quelques uns de mes élèves du Lycée Professionnel François Clouet, de Tours l'un ou l'une m'avait demandé dites Monsieur , vous n'avez pas vu le film" Le cercle...." Sur ma réponse négative,et après m'avoir un peu parlé du film, ils m'avaient quelque chose comme : parce que vous lui ressemblez, Monsieur., à ce professeur.Aujourd'hui, je comprends un peu....Cette parenthèse un peu immodeste de ma part close,je continue à grappiller.Ce à quoi me fait penser la communication d'aujourd'hui, c'est un proverbe, un dicton portugais "Dieu écrit droit avec des lignes courbes. Merci encore.

Christophe 29/11/2014 20:06

Un beau partage. Merci.
Changer le point de vue ? Le problème, comme tu le dis, c'est Pritchard!
Mais il y a tellement de Pritchard que Keating n'a "aucune" chance, la preuve!
La chance n'est peut-être pas là où on ma croit.

Alors oui, changer de point de vue, toujours et toujours, mais restons discret, n'éveillons pas trop Mr Pritchard. Semons de petites graines, peut-être feront-elles de nouvelles qui seront ramassées?

C'est pessimiste? Oui mais au moins aurons-nous semé?

"Car le Verbe ressemble à un grain de froment : une fois que quelqu’un l’a semé, il y a mis sa confiance, et, quand il a poussé, il l’a aimé, parce qu’il a vu de nombreux grains à la place d’un, et lorsqu’il a travaillé, il prospéra, l’ayant apprêté comme nourriture. En outre, il a réservé de quoi semer." (Apocryphe de Jacques)

App 29/11/2014 15:42

MTCF je vois que dans ta solution au problème, tu n'utilise que 4 droite au lieu des 5 requises...

si je prends le point supérieur gauche, je trace une ligne de 3 points vers la droite, je descends de trois points, je trace 3 points à gauche, je remonte d'un cran, et tourne à droite un cran, j'ai donc bien 5 lignes, passe par tous les points et ne passe pas 2 fois au même endroit et c'est tout simple ?

mong 29/11/2014 10:46

Souvenons nous, MTCF, que grâce à la science, nous savons que la ligne droite peut prendre des formes étonnantes selon la forme de l'espace dans lequel elle s'applique.

Ainsi, la Terre va t-elle en ligne droite, sur sa géodésique. Ce n'est pas elle qui tourne, mais l'espace dans lequel elle évolue qui est courbé. Certains y verront la preuve qu'on peut faire une révolution en restant droit, d'autres qu'aller tout droit ne fait que ramener au point de départ...

Et que dire de ce qui apparait comme une ligne droite dans un espace dont on sait qu'il est déformé ? Peut on faire confiance à un homme politique dont la probité sonne étrangement pour quelqu'un de son milieu ?

Bref, un bien beau questionnement symbolique, bienvenu en cette période ! Et pour ça, merci bien MTCF.

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/