Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

10 Apr

GLDF : questions aux candidats

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

Photo Paola Mary

Photo Paola Mary

Quatre candidats à la Grande Maîtrise de la GLDF, c'est une information qui court maintenant "Urbi et Orbi". C'est un choix qui appartient aux frères députés des loges et qui sera tranché lors du Convent de juin prochain.

Ce choix ne concerne bien évidemment que les seuls membres de la rue Puteaux.
 Chaque obédience est souveraine ! La question d'ailleurs n'aurait même pas à être posée si, en marquant son mandat par la volonté (au demeurant mal assumée) d'une rupture des relations avec les obédiences non régulières, Marc Henry ne nous avait invité, à son corps défendant, dans le débat de son obédience !


Quoi qu'il en ait, il a rendu les membres des obédiences avec lesquelles il évoquait cette "rupture" témoins et donc possiblement acteurs de sa stratégie. Et vouloir en rejeter la responsabilité sur ceux qui en parlaient ou qui la contestaient aura été vain. Toujours est-il qu'aujourd'hui certains enjeux du prochain Convent intéressent au delà des membres de la Grande Loge de France.

 

Changement ou continuïté ? Il ne paraît pas inutile d'en rappeler certains aspects à ceux des frères dont "La Lumière" nous annonce les candidatures

 

Une stratégie de tension et de division.

 

Tout cela commence avec la maligne et perverse proposition des 5 Grandes Loges "régulières" européennes qui réveillent la soif de reconnaissance londonienne de régularité que certains, rue Puteaux, attendent depuis des décennies et que la GLNF venait de perdre... (Enfin ce qu'une lecture par trop rapide de la décision de la GLUA permettait de considérer comme telle. On s'apercevra plus tard qu'il ne s'agissait que d'une ... suspension !)

 

La déclaration de Bâle de juin 2012 ouvre effectivement la séquence Recomposition du Paysage Maçonnique Français (RPMF) où la GLDF est sommée de "rompre sans ambiguïté avec les obédiences non régulière" dans la perspective d'obtenir cette reconnaissance. Cette séquence se referme en décembre 2014 avec la Tenue de Grande Loge lorsque les députés refusent "sans ambiguïté" de se plier à cette exigence et à s'engager dans une logique isolationiste.  

 

Il y eut aussi le projet d'obliger les visiteurs des Tenues de la GLDF à signer une feuille de présence (jusque là, pas de problème) mais contenant aussi en entête les engagements de la GLDF. On peut parfaitement respecter les usages de la loge que l'on visite, cela s'appelle simplement la correction et le savoir-vivre sans pour autant s'engager (signature) sur les obligations à long terme de ses membres ! Ce projet n'avait d'ailleurs aucun précédent ni exemple... 

 

Et puis encore la séquence où la GLDF décide unilatéralement de sortir de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et d'organiser, à une semaine d'intervalle, un Salon concurrent ! Initiative tout à fait regrettable qui menaçait "Le Salon Maçonnique du Livre", pourtant l'une des rares manifestations interobédientielles qui se soit maintenue aussi longtemps !

 

La gestion assez "spéciale" de l'ensemble de cette période de deux ans et demi a exacerbé les tensions et conduit à une dégradation sensible des relations interobédientielles. 

 

Que faire devant un tel bilan ?

 

Quelques questions.

 

L'élection d'un nouveau Grand-Maître prendra dès lors une signification tout à fait essentielle, précisément sur le plan des relations interobédientielles. Voici quelques questions dont les réponses préciseraient le cadre des prochaines relations. 

 

-  La Grande Loge de France occupe une place tout à fait spécifique dans le panorama maçonnique français et offre une démarche initiatique de recherche spirituelle originale. Comment se situera-t-elle par rapport aux obédiences existantes ?

 

-  Les intervisites continueront-elles selon le régime actuel ou bien subiront-elles des restrictions lièes à l'obligation de signer et parapher des obligations ?

 

- La GLDF envisagera-t-elle un retour au sein de l'IMF et participera-t-elle à l'organisation du Salon Maçonnique du Livre 2016 ?

 

-  Quelles perspectives pensent-elles ouvrir, quelles initiatives pensent-elles prendre pour réaborder les relations interobédientielles ?

 

Les autres questions ne concernent que les frères de la GLDF et je n'ai pas à en parler.

 

La Tenue du 16 avril.

Dès lors qu'une loge organise une Tenue permettant de connaître les réflexions et les propositions d'un candidat, la démarche mérite d'être remarquée. C'est le cas de la Loge Victor Hugo qui permettra, ce 16 avril, au frère Jean-Marie Doumbé de s'exprimer sur "l'Avenir de la Grande Loge de France".

 

Souhaitons qu'un débat fécond s'engage avec les frères qui souhaiteront y participer, et, qui sait, peut-être pour quelques semaines encore, le premier d'entre eux...

 

GLDF : questions aux candidats

Gérard Contremoulin

________________________________________________________

Commenter cet article

joaben 12/04/2015 19:23

@wanderer.
On note dans beaucoup d'obediences un discours : "vous mêlez pas de nos affaires" ...
déjà lors de la tentative du 2e semestre 2014 il ne fallait pas donner d'avis, laisser faire ...
Heureusement des frères se sont mobilisés, en interne et en externe pour faire abandonner cette initiative.
Pourtant ceux qui souhaitent une approche d'exclusion d' "autres" de la part de la GLDF n'ont que l'embarras du choix.
Pourquoi vouloir y entraîner la GLDF ?

ET en effet, ce que nous dit Aixcalibur : pourquoi donc les obediences se mêlent de ce où elles n'ont aucune compétence ni légitimité : savoir qui entre en loge.
Les rituels sont précis pour repondre à cette question.

Papy Grincheux 11/04/2015 06:58

"Les autres questions ne concernent que les frères de la GLDF et je n'ai pas à en parler." Certes mais pour le reste non pkus tu n'as pas à t'en mêler...penses-tu sérieusement influencer les députés au convent ? Pendant ce temps Monsieur Koch lui, rend compte de ce qui se passe à la GLFF (2 candidates à la grande Maîtrise) et au G.O. ...tu as un ou deux trains de retard Gérard!

Sous la Voûte étoilée 11/04/2015 07:51

François Koch fait son métier de journaliste. Je ne suis pas cheminot... Rendez-vous entre l'équerre et le compas.

exglnf 10/04/2015 21:28

C'est reparti...

"Ce projet n'avait d'ailleurs aucun précédent ni exemple... " FAUX.Ce sont les anglais les inventeurs du concept suite à 1877

Sous la Voûte étoilée 11/04/2015 07:54

Alors, dans cette hypothèse, on verrait et la filiation et la cible...

Wanderer 10/04/2015 17:08

MTCF Gerard

Si la mansuetude, l'incise ou la flagornerie n'ont pas lieu d'etre en Maconnerie, la comprenhension du silence comme bijection a la Parole se doivt de regner dans notre approche individuelle, de tout sujet, fut-il simplement inherent a une Federation de Loges qui n'est pas la notre et a l'organisation ou les orientations qu'elle s'est choisies.

Tout evenement concernant les Obediences ne sont que de nature Administrative. Ce que tous les Macons sont venus chercher en entrant dans leur Loge est l'Initiatique: lui seul!

Tout ce qui y est peripherique n'a aucune valeur fondamentale… seulement relative, tel un "confort accessoire" qui vise SEULEMENT a garantir le bon fonctionnement des Loges endeans chaque Federation dont la Loge depend… rien de plus.

Fi! donc,de toute lapidation epistolaire: les Loges de toute Obedience etant souveraines et les Freres etant Libres dans leur adhesion, preferons voir la Sagesse principielle qui est la leur, independamment des evolutions annoncees/redoutees/susurrees a l'envi, et dont in-fine chacun sera juge sans nul besoin de mise en garde par autrui, fut-il un Frere de Lumiere

Frat***

W.

Aixcalibur 11/04/2015 15:14

Mon TC Wanderer,

Ce serait vrai si nos obédiences ne s'arrogeaient pas le droit de décider qui visite qui et comment écrire les rituels !
Hélas, sans se mettre en dissidence, une loge peut difficilement ignorer ce que vote le convent et en laissant croire que la démocratie prime l'initiatique, on en vient à remettre la clef du trésor à des gougnafiés !

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/