Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

11 May

Les Rencontres Maçonniques La Fayette agacent...

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Réflexions - Conférences - TBO

Le songe méditatif de Jean-Laurent.

Le songe méditatif de Jean-Laurent.

 Il s'agit de cette réunion prochaine entre la GLNF et le GODF, véritable "évènement" qui permet la sortie d'une brouille d'un siècle. Il semble qu'elles agacent du coté de la rue Puteaux. 

 

Cela faisait un "certain" temps qu'on ne lisait plus grand chose à propos de la CMF sur le Bloc-note de Jean-Laurent. Particulièrement depuis que plusieurs votes en TGL (Tenue de Grande Loge) avaient écarté cette perspective où une partie de son obédience avait cru judicieux de s'aventurer. Une calamiteuse épopée issue de l'appel de Bâle qui avait conduit les hiérarques de l'obédience de la rue Puteaux et leur Grand-Maître, vers un cul-de-sac !

 

Et puis, voilà que cet événement maçonnique le tire de son songe méditatif pour nous reparler de la CMF. Et en quels termes !

 

"La Confédération maçonnique de France, quelque peu en veille depuis plusieurs mois, devrait (prochainement ?) prendre quelques initiatives pour relancer la machine. Des signaux forts sont attendus avec impatience." 

 

Bien vu. 

 

Mais quelle prudence tout de même :"quelque peu en veille", c'est le moins qui puisse être dit en effet. Et puis première précaution, l'emploi du conditionnel. Et comme deux précautions valent mieux qu'une, il redouble de prudence et ouvre une parenthèse pour y insérer ce "prochainement" suivi (triplement de la prudence) d'un point d'interrogation. Mazette ! On pourrait penser que la prudence va être le fil rouge de l'article. 

 

Ce n'est pas exactement le cas !

 

Quand Jean-Laurent devient peintre animalier...

D'abord l'illustration avec laquelle il ouvre son propos :

 à l'aide de propos inhabituels, d'arguments polémiques ou hasardeux, puisés dans le registre de la polémique de bac à sable. Surprenant. 
Capture d'écran du "Bloc-note de Jean-Laurent".

Capture d'écran du "Bloc-note de Jean-Laurent".

La carpe et le lapin...

Association illogique, inattendue, qui est considérée comme contre nature. 

Jean-Laurent choisit de présenter la décision conjointe du GODF et de la GLNF de créer les Rencontres Maçonniques La Fayette comme "le mariage de la carpe et du lapin".

 

La suite de l'article nous fait découvrir un domaine d'argumentation bien inhabituel et où l'on retrouve une suite d'arguments polémiques ou hasardeux, voire de désinformation. Surprenant.  

 

L'objectif est de démolir l'idée même de ces Rencontres au motif que ces deux obédiences n'ont rien à voir l'une avec l'autre. 

Belle découverte ! 

Mais n'est-ce pas précisément parce que cela fait plus d'un siècle que ces deux obédiences ne "se parlent pas" (1913-2015) que ces rencontres sont déjà un fait qui mérite l'attention et justifie ne serait-ce qu'un minimum d'intérêt ?

 

Loin de cela, Jean-Laurent fait le détour par l'argument habituel de la forteresse assiègée qui voit dans les initiatives des autres la volonté de la prendre d'assaut. C'est ainsi qu'il écrit :

.../...

Le message que font passer le Grand Orient de France comme la Grande Loge Nationale Française est avant tout un message politique qui concerne le monde maçonnique français.

.../...

Avoir un « un ennemi commun" a depuis créé des liens de plus en plus solides entre ces obédiences qui par ailleurs sont sœurs puisque la GLNF est née d’une scission de deux loges du GODF en 1913.

.../...

Le Grand Orient de France, lui, a très mal pris que la Confédération Maçonnique de France puisse devenir une puissance maçonnique avec des effectifs supérieurs aux siens.

.../...

Ce sont donc ces deux obédiences, renforcées par le succès de leur stratégie depuis ces derniers mois, qui s’unissent – par intérêt commun uniquement – pour prendre en étau les autres obédiences françaises. 

 

Cela ressemble beaucoup à une variation sur le thème de la théorie du complot.

Voici la thèse : si la CMF n'a pas fonctionné c'est que ces obédiences ont tout fait pour la saboter. C'est un grand classique de cette théorie qui trouve la preuve de son existence dans la thèse elle-même ! En substance : la preuve qu'il y a eu complot contre la CMF c'est que la CMF rencontre beaucoup de difficultés à exister... 

Il ne manque pas même l'argument ad hominem, qui emprunte là le modèle de la désinformation.

Jean-Laurent vise Daniel Keller :

.../...

Daniel Keller, même s’il est de plus en plus contesté en interne (ce qui est le propre des Grands Maîtres du GODF qui ont fait bouger les choses et qui vont se trouver dans leur 3ème et dernière année de mandat…), souhaite que le Grand Orient de France confirme sa place d’obédience dominante dans le paysage maçonnique français.

.../...

 

 

Il est assez surréaliste de lire chez Jean-Laurent que la contestation d'un Grand-Maître dans la dernière année de son mandat soit le propre des Grands Maîtres du GODF...

Quant à l'accusation "d'obédience dominante" portée à l'encontre du GODF, elle est usée mais prend ici et dans ce contexte, une nature démagogique. 

 

Hasards du calendrier ?

C'est au moment où se prépare activement le convent de la GLDF, aux moments où s'agitent les influents (ou qui se pensent tels), que l'on voit réapparaître sur ce même blog l'annonce de conférences d'Alain Graesel. Ancien Grand-Maître, qui n'est pas à proprement parler "GODFophile", Alain Graesel a montré sa capacité polémiste dans les colonnes de ce blog.

 

Hasard d'un calendrier serré, adrénaline qui monte en pression, toujours est-il que cette surprenante bifurcation de Jean-Laurent se produit en ce moment !!! 

 

Pourquoi chercher absolument extramuros l'explication d'une situation qui ne s'explique qu'à l'interne ? En quoi le GODF serait-il en quoi que ce soit responsable des déboires de la GLDF dans l'échec du processus de RPMF et probablement de la CMF sinon pour se chercher une excuse, un bouc émissaire ? 

 

Construire des ponts.

Quant à moi, j'ai hate de vivre cette première édition des Rencontres Maçonniques La Fayette. Enfin un message fort dans un monde maçonnique qui manque de boussole, enfin une ouverture vers un au-delà des oppositions fondamentales, enfin une perspective de dialogue qui transgresse l'interdit.

 

Mais il ne faut attendre de ce type de rencontres que ce qu'elles peuvent donner, ni plus, ni moins. Et savoir faire son miel du rétablissement de la circulation de la parole. Par contre, faire comme si du jour au lendemain on pouvait penser possible de rayer d'un train de plume un siècle de rupture, c'est cela qui serait du domaine de la carpe et du lapin... 

 

Alors, la ficelle qu'utilise JLT dans son article est du calibre de la corde-à-puits.  Et je lui pose une question : que craint-il de ces Rencontres ?

Que peuvent craindre les francs-maçons d'une initiative qui crée un pont entre deux rives ?

N'est-elle pas préférable à toutes celles qui projettent d'élever des murs entre les maçons...

 

Les Rencontres Maçonniques La Fayette agacent...

Gérard Contremoulin

____________________________________________________

Commenter cet article

DLD 14/05/2015 09:45

Ce qui est dommage, c'est qu'on ne parle même pas de l'objet de cette rencontre : l'Histoire de la Franc-maçonnerie et l'étude des Manuscrits Francken, en aucune façon le rapprochement entre deux obédiences (comme ce fut le but de la CMF), donc point d'accords ni de mariage en vue.
Quand on sait de quoi on va causer, on rigole bien à lire tous les commentaires...

DLD 19/05/2015 07:50

La rencontre en elle-même se faisant sur invitation, ni le GODF ni la GLNF n'ont communiqué sur le sujet, si ce n'est un tout petit peu sur la conférence publique. Quant au GO, pour en être au courant, il n'en a rien a batter/pêter/foutre (barrer la ou les mentions inutiles) des délires d'un ex grand maître ou d'un blogger qui se dit spécialiste de la com' parce qu'il a monté un boîte qui ne marche pas

Papy Grincheux 16/05/2015 21:09

Je suis bien d'accord: on rigole bien à lire tous les commentaires...quoi que, mais on sait d'avance quand Gérard et Jean-Laurent s'expriment va y avoir des plumes qui vont voler! Désormais je la ferme (mais n'en pense pas moins), et compte les coups.

Joaben 14/05/2015 16:18

le sujet de la rencontre est certainement intéressant mais manifestement les promoteurs des 2 organisations preferent exploiter la symbolique de la rencontre ...

Joaben 13/05/2015 09:20

Le sujet n'est qu'indirectement feu "CMF".
Mais on lit ce qui désolé est une inepsie ...
CMF "abattre des murs" ???? Mais quels murs si ce n'est ceux élevés par les obediences constituantes ! S'il s'agit de permettre aux FF de GLAM de visiter GLDF c'est leur droit le plus absolu avant que les dirigeants de GLAMF ne viennent l'entraver ! C'est donc "marcher sur la tête" d'attendre de ceux qui ont élevé ces murs !
Par contre qu'a fait la démarche CMF ... et qui a conduit à son echec ? tenter d'elever es murs entre des frères (ceux qui connaissaient la fraternité)...
Concernant les "rencontres Lafayette", il apparaît qu'il y a une attente totalement déséquilibrée entre les 2 parties. Mais peu importe ! Là aussi, rien à attendre au sommet.
Par contre, oui, à la base, que les GLNF continuent à se dévergonder à visiter hors de leur GLNF ne peut que contribuer à dégonfler les bétises qu'on leur raconte sur le "diable" GO.

Jean-pierre Bacot 12/05/2015 14:17

On va vous la faire courte, mes SS et FF amis des blogs.
La rencontre des incroyants avec les vrais croyants exaspère les méta-croyants qui sont du reste structurellement incapables de faire église, la juxtaposition de leurs "développements personnels" ne pouvant rien construire sous le symbole du narcisse.

Sinon, parallèlement, observez la course à l'échalote, je veux dire le recrutement de sœurs.
Roger Dachez a tiré le premier, dans l'univers des croyants ( où le GADLU est Dieu, non de Dieu!) avec sa LNF bis et mixte. Qui va suivre? " La GADLU est déesse". le premier qui lance ça, dépassera l'impayable discours sur la féminité de la GLNF de l'ami Bruno. A moins que quelqu'un qui suivrait l'actualité cosmologique lance le ou la Grande Architecte des Plurivers...

Papy Grincheux 13/05/2015 16:05

Parce que le GADLU n'est pas de sexe féminin?

BCY 12/05/2015 13:49

Ce qui m'intéresse personnellement, c'est ce qui se passe dans la boite, dans mon atelier. Les manœuvres d'appareils, la basse politique à l'échelle de mon obédience me désolent déjà, alors autant vous dire que l'inter-obédientiel...
Quand donc nos FF JL et G vont-ils cesser de monter mécaniquement au même cocotier, chacun à leur tour ? Le seul résultat certain, c'est que plus ils y montent, et plus ils nous dévoilent leur derrière. Est-ce bien l'effet recherché ?

Vincent 11/05/2015 20:02

Ces rencontres Lafayette sont une très bonne nouvelle pour la franc-maçonnerie. Découvrir en quoi notre chemin diffère et se rapproche entre frères d'une obédience et de l'autre ne peut qu'être enrichissant. Je suis pour ma part convaincu que ce que nous partageons est bien plus important que ce qui nous sépare.
L'essentiel de ces rencontres est la.... Et concernant les thèses complotistes, la politique, laissons les à ceux pour qui c'est l'essentiel ou la clef de lecture de la franc-maçonnerie.

TINO El Aguila 11/05/2015 15:23

Mon Très Cher Gérard,
Je trouve que toi aussi tu as les mêmes objectifs que Mon Très Cher J-L.
C'est vrai que a première vue cette rencontre pose question suites aux déclarations du GM de la GLNF ou il indique "qu'il y a deux maçonneries en France la sienne et le GO..... A croire qu'il ne sais pas très bien la composition des autres Obédiences et les différences entre elles??? mais cela ne m’inquiète gère. Je t'ai souvent lu et même entendu avoir des positions envers la CMF assez polémistes et J-L n'a pas tort quand il fait certaines citations. Tu me diras c'est le propre des bogs et pas seulement ce lui ci que tu animes. A nous lecteurs de déchiffrer les messages "commandés ou partisans" Moi je suis assez tranquille sur cette rencontre. Tout ce qui va dans le sens d' "abattre" des murs me convient bien, mais j'aimerais bien que quand ce sont les autres qui font de même (avec la CFM) tu puises être aussi convaincu et que tu sois aussi positif. Merci J-L de t'exprimer aussi bien que Gérard. Je t'embrasse Mon Très Cher Frère Gérard.

Malter 11/05/2015 13:35

Excellent article! Je suis déçu par la mauvaise foi de Jean-Laurent Turbet que je pensais plus sage et plus raisonné que cela. Il y a quelque chose de gratuit et surtout de profondémment amère dans l'attaque qu'il lance contre les rencontres Lafayette, qui seront un moment fort de l'histoire de la maçonnerie française.

Thillaud Dominique 11/05/2015 12:25

Voilà revenu le bon temps des invectives ! Est-ce bien maçonnique ? Nos FF.\ Gérard et Jean-Laurent n'ont donc jamais entendu parler des trois cribles de Socrate ? …

Joaben 11/05/2015 10:21

Pardon Gerard.
Mais s'il y a effectivement un élan sincère et fraternel des freres du GODF vers leurs frères de la GLNF, ce n'est de toute évidence pas réciproque.
Qu'il y ait une part de manoeuvre, c'est certain côté GLNF qui tente de fabriquer une image plus ouverte. Pour mieux masquer une sombre réalité factuelle que l'on peurt apprecier sur les faits : arnaque financiere (50 % des dons à l'OAF partent à d'autres usages), fonctionnement dynastique, religiosité bigotte croissante.
Côté GODF je ne vois pas quel intérêt politique ils pourraient en tirer. Il n' y a aucun gain d' "image"à fréquenter un tel groupe. On peut donc y voir de la sincérité.
Pour les GLAMF-GLDF, présenter ces rencontres comme "anti-CMF" leur permet de donner l'impression à CMF d'exister encore.
D'accord sur ton diagnostic final : rien à attendre d'autre q'un "contact" rétabli.
Mais pardon d'insister encore : S'il n'y a strictement rien à attendre du sommet (Le "fond de commerce" GLNF etant dans cette division contre-maçonnique) c'est au niveau des freres de base que quelque chose se construit. De plus en plus de Freres de gLNF en visite ailleurs se rendent compte qu'on leur a raconté des sornettes a propos du GODF et autres.
Peut être côté GODF, un effort de plus de rigueur dans les tenues de certains contribuerait aussi à gommer la fausse(pas toujours) image de superficialité.
C'est une affaire de dizaines d'années si on sait travailler la fraternité en accueillant en loge nos FF de GLNF.

Pierre L. 11/05/2015 08:23

Cheville qui enflent, pétage de cable, imbu de soi-même. Le diagnostic me paraît simple, Jean-Laurent T. nous fait une petite cordonnite aigüe !
Sérieusement, j'espère quand même qu'il aura la bonne idée après ses délires hystériques (il n'y a pas d'autres mots) de ne plus franchir les portes de la Rue Cadet, même pour une conférence plublique. Il faut savoir respecter ses opinions. Quand on n'aime pas, qu'on dénigre, qu'on insulte en permanence et qu'on traite les gens de cons, on assume et on ne vient pas les voir !
Bordel !

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/