Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

21 Jun

Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Extreme Droite

Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...

Sous la Voùte étoilée estime que l'extrême droite développe des valeurs incompatibles avec celle de la franc-maçonnerie. Cette incompatibilité ne devrait-elle pas conduire les obédiences maçonniques en France à le dire clairement ...    

 

Tout questionnement, légitime, appelle réflexion. Les programmes, les alliances, les comportements sont autant de moyens de se faire une opinion sur une question qui ne semble manifestement plus si claire que cela. Du moins est-ce l'impression que l'on peut retirer de propos entendus en salle humide... 

L'actualité nous fournit pourtant des exemples édifiants. En voici quelques uns.

 

Structure et alliances.

 

La structuration interne du FN donne des indications assez précieuses sur les orientations idéologiques. L'organigramme montre une hyper centralisation du pouvoir sur la présidente et sa volonté d'écarter tous risques liés au népotisme, qu'il soit réel (Jean-Marie Le Pen) ou potentiel (Marion Maréchal-Le Pen), ou aux alternatives idéologiques (Steeve Briois, Julien Sanchez ou Stéphane Ravier)... 

 

Après de nombreux déboires qui auraient pu éventuellement nourrir encore l'incertitude sur la véritable nature de son parti, Marine Le Pen vient d'annoncer qu'elle a réussi à constituer un groupe parlementaire au parlement européen avec le Vlaams Belang flamand, le PVV du néerlandais Geerts Wilder, le FPO autrichien de feu Jörg Haider, la Ligue du Nord italienne et quelques autres élus.

Ces partis, ces élus sont nationalistes, xénophobes,  le plus souvent racistes voire antisémites.  Cette création confirme l'ancrage du FN à l'extrême droite européenne...

 

Certaines amitiés politiques pèsent lourd également dans la balance comme le montre certaines fréquentations.

L'ancien Waffen-SS Franz Schönhüber

 

 

Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...

Ou encore certaines mondanités politiques auxquelles elle ne s'est pas abstenue de participer...

Marine Le Pen à Vienne, invitée par Martin Graf (FPO) au bal d'Olympia (organisation néonazie autrichienne)
Marine Le Pen à Vienne, invitée par Martin Graf (FPO) au bal d'Olympia (organisation néonazie autrichienne)

Marine Le Pen à Vienne, invitée par Martin Graf (FPO) au bal d'Olympia (organisation néonazie autrichienne)

Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...

Ou encore certains voisinages douteux.

Le "Bloc identitaire" en manifestation à Lyon.

Le "Bloc identitaire" en manifestation à Lyon.

Alors, peut-on toujours "ne pas savoir" quelle attitude adopter pour le cas où Marine Le Pen serait en situation d'approche de l'Elysée en 2017 ?

 

Et que l'on ne réponde pas qu'il s'agit là d'un propos profane ou politique qui ne concernerait donc pas les francs-maçons. L'histoire nous montre que son idéologie et ses affidés, eux, se préoccupent très concrètement des francs-maçons...

 

Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...
Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...
Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...
Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...

Comportements.

 

La presse révèle les pratiques de certains candidats FN, responsables ou ex responsables locaux du parti de Marine Le Pen. Plus d'une centaine de déclarations ou d'actes qui contreviennent aux lois françaises.

 

Par exemple ce responsable FN qui menait une campagne sur l'augmentation de l'insécurité, qui dénonçait des incendies de voitures auxquelles il mettait lui-même le feu.

 

Par exemple, cet ancien conseiller régional FN dont la condamnation vient d'être confirmée par la Cour de Cassation pour des commentaires xénophobes qu'il a laissé sur sa page Facebook... 

 

Programme.

 

Pour respecter le caractère contradictoire de l'argumentation, il est utile de lire le programme tel qu'il est présenté par le parti de Marine Le Pen et les analyses critiques telles qu'elles ont pu être formulées, notamment par l'Express, le Monde, le Figaro, les 20 fiches de Médiapart ou l'Humanité.

 

Utile aussi de voir quelques décisions d'élus FN comme celle de Stéphane Ravier, maire du 7° secteur de Marseille.

 

La montée de l'antimaçonnisme.

 

C'est dans ce contexte que l'on assiste depuis les mobilisations de La Manif pour tous à une résurgence inquiétante d'une vague d'antimaçonnisme que Jiri Pragman a analysée dans une brochure très utile pour comprendre comment elle se développe aujourd'hui.

 

Quelques infos pour dire clairement que le FN n'est pas FM-compatible...

La philosophe Juliette Grange a analysé ce qu'elle intitule "L'offensive des néos conservateurs" et dont nous avons rendu compte ici.  

 

Enfin, les loges du Grand Orient de France ont organisé une série de conférences publiques en France sur ce thème tout au long de cette année, auxquelles Jiri a souvent participé.

 

Le moment n'est-il pas venu de dire clairement -et ensemble- que tout n'est pas égal à tout dans la société et que l'avenir des idéaux humanistes a des adversaires résolus à ne pas nous faire de cadeaux...

 

Gérard Contremoulin

________________________________________________________ 

 

 

 
Commenter cet article

Désabusé 03/07/2015 12:15

Joaben désolé mais la France actuelle ressemble à l'Algérie.
La différence est qu'actuellement géographiquement tout le territoire n'est pas concerné comme il l'était en Algérie.
Seuls sont concernés les territoires de plus en plus nombreux dans lesquels la densité de culture musulmane est importante.
Il est évident que face à un système idéologique il faut opposer une autre idéologie.
Ce peut hélas être un "white power" à la "gauloise" d'origine populaire si nos élus continuent à être aussi mous.
Ce peut être les valeurs républicaines si les élus (en fait nos oligarchies) commencent à s'appuyer sur le peuple pour les faire respecter comme aux USA (création sous l'autorité de l'Armée d'un équivalent des "State Defenses Forces" par exemple, en France elles seraient régionales) simple exemple.

Désabusé 06/07/2015 19:33

Joaben
As-tu une expérience de la vie en pays musulman par immersion dans ce monde et contact avec les familles ?
As-tu au moins lu les auteurs algériens que j'ai cité : Sansal et Khadra ?
Connais-tu l'expression "simple exemple" ?
Pourquoi me jeter à la face le KKK ?

Joaben 05/07/2015 13:01

Tel est le discours Ku Klux Klan...
Le probleme auquel nous sommes confrontés n'a rien de national, ni régional ! Il serait absurde de l'aborder au niveau national. C'est comme si on voulait resoudre le rechauffement planetaire en Correze ...

C'est au niveau fédéral voire occidental qu'il faut construire.
Il est important qu'on arrête de cracher sur la republique, ses instances, nos valeurs.
On peut être en desaccord mais la democracie offre suffisament de solutions pour manifester des desaccords.
Lorsqu'on laisse s'installer des derives ... avec des complicités pour des raisons tactique d'appareils FM par exemple avec des appels à croisade anti-musulmanne comme sur un blog FM affidelis, soutenant l' "epuration ethnique" ...
Faute de se montrer fermes avec ses excités, nous ne sommes pas credibles à lutter contre l'islamisme !

Désabusé 29/06/2015 20:50

Bref le pouvoir français (et ses relais médiatiques, internet compris) re ... fait la même erreur que l'algérien des années 80 ... c'est affligeant de bêtise ...

Joaben 30/06/2015 11:33

Il ne faut pas prêter des intentions.
Et faire le parallèle entre l'Algérie des années 80 et la France de 2015 a des limites ...
2 pays, 2 civilisations, 2 histoires, 2 cultures très différentes.
Les décisions à prendre sont délicates et n'ont nul besoin d'incantations ni d'excitation. Elles doivent être prises avec le juste dosage, au bon moment, en tenant compte du court terme, du long terme, des capacités de réussite.
Ainsi que penser de ceux qui beuglainet contre l' 'augmentation des depenses publiques en moyens policiers et qui mainteant tancent le gouvernement pour qu'il mette plus de policiers. N'est-ce pas irresponsable ?
Que penser de ceux qui s'en prennent à la justice de la République ? (un des piliers de nos "valeurs" républicaines, justement !)
De ceux qui s'en prennent à la laïcité ?
Le pari algérien des années 80, perdu, n'était pas forcément idiot.
Par contre nous devaons nous montrer subtils :
Ainsi s'imaginer que l'islamisme va disparaître parce que nous le souhaitons, en prenant des mesures contre la communauté musulmane, en brandissant "occident chrétien", l' "israel sioniste rempart" est particulierement idiot, contre-productif : Ca sert justement les djiadistes qui n'attendent que çà !
Il est justement temps que les partis politiques serieux s'unissent pour traiter ENSEMBLE ces problèmes. Sinon les discours incantatoires de ceux qui soutiennent l' "épuration ethnique", crachent sur les "droits de l'homme", la laïcité, presentent les "ordres chrétiens" à la Bravik le terroriste suédois, vont avoir de plus en plus d'impact ...
Grave car ce sont des sites qui se reclament de la FM (cf affidelis ou carnetsdevirgile) qui se retiennent pour ne pas s'exposer à poursuites(l'un d'eux est déjà tombé : dauphiné-savoie) : s'ils prennent des précautions ils preparent une sorte de djiad à eux... profitant d'une complaisance de la GLNF en particulier, mais aussi de nous tous ...
Un climat insurrectionnel où s'affronteraient des ligues communautaires et religieuses ? Le rêve pour les djiadistes !

Joaben 29/06/2015 19:52

Personnellement, je suis favorable en mesure d'exception, à une politique répressive, provisoirement vis à vis de toute manifestation identitaire religieuse, nationaliste, ethnique, voire régionale pendant ces périodes de tension, y compris dans les questions linguistiques, vestimentaires, circulation.
Quitte à ce que ca puisse être excessif, intolérant vis à vis de l'expression religieuse.

Pour que ce soit efficace ce doit être egalitaire vis à vis de toutes religions, identités, même celle qui ne représente pas de menaces.
Donc les accoutrements Hare Krshna interdits autant que burnous, burkas.
Pas de priere dans les rues.
Tous les preches cathos, protestants, mulsumans, juifs vérifiés.

Bien sûr, de telles mesures doivent être adaptées à la gravité de la situation. Et la situation actuelle n'est pas encore critique pour de telles mesures.
Lorsqu'une religion est par nature subversive (salafisme) elle doit evidemment être ciblée e condamnée.
La charia ... ni la torah, ni l'inquisition n'ont leur place. aucune tolerance n'est à appliquer lorsqu'il s'agit de menaces.

réboussié 29/06/2015 15:57

le lien avec la finance folle ? quelques milliers de personnes ou clans posséderaient la moitié des biens de ce monde ? la monnaie ? le sang du système , stocké dans un doigt de pied ? le reste du corps , il vit de quoi ?? ? Liberté égalité fraternité laïcité ? pensons aussi à solidarité , justice ..? des mots qui ont un sens , j'ai un petit livre sur le vol de la laïcité dédicacé par mon frère P Kessel , ancien GM , il évoque la gestion de la cité France et l'écart entre les mots et les choses , Laïcité ? Fraternité ? avec des adjectifs derrière , on peut leur faire dire tout et son contraire , et surtout chercher à se faire élire .
Comprendre le FN ? Non , bien sur , mais la question n'est pas là : elle est dans les provocations du genre on va ( la république laïque ) former les imams et financer les mosquées , pourquoi ce discours ? pourquoi cette provocation permanente avec cette religion ? à qui ça profite ? et les bouddhistes , et les autres ??? le FN ? la muleta des arènes de Nîmes ....Le FN ? la marque du dérèglement du monde d'aujourd'hui , A quand C Kintzler déclarée facho-te ? pour évoquer dans son blog les questions sur la pertinence des réformes dans l'enseignement ? vu l'abstention et les pourcentages FN ? JM Le Pen ? sa famille ? la solution ? oui , pour peut être un pour cent de la population , les autres ? ils viennent d'où ?? je ne donne pas mon avis , mais quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait , on se dit qu'on a bien raison de penser ce qu'on pense ..

Joaben 29/06/2015 19:53

désolé reboussié, mais je ne comprend toujours rien. peux-tu faire simple ?

Désabusé 29/06/2015 08:51

"Aucune critique du salafisme" !!! Lecture sélective et compréhension du même métal...
SUR CE BLOG je ne vois aucune critique du salafisme
Alors que le FN se nourrit à la fois des friches sociales (post mondialisation) et de la guerre que nous fait le salafisme.
Je ne connais  pas Mme Fourest.
Je connais l'Algérie pour y avoir travaillé, avoir continué à m'y intéresser et conservé des contacts épistolaires.
Le danger actuel n'est pas le FN mais  le salafisme et sa variété djihadiste violente difficile à différencier de la piétiste.
Lisez donc aussi les auteurs algériens et pas seulement les franchouillards.
Des auteurs comme Kadra et Sansal vous aideront à comprendre les ressorts complexes de cette lèpre à laquelle il faut opposer une vraie opposition idéologique (expulsion des imams étrangers entre autres mesures évidentes ….. suppression des doubles nationalités, etc. ), laïcité très très très sourcilleuse et accentuée donc adressée aussi vers les autres cultes mesures assorties de sanctions financières ruineuses donc dissuasives (et pas seulement contre les seuls musulmans comme le FN)
Nous avons perdu trop de temps … Sansal nous le dit … lui qui vit dangereusement à Boumerdés !
Que nous dit Boualem Sansal dans sa mise en garde en 4ème de couverture de son livre « Gouverner au nom d'Allah »
 « Nous les avons accueillis avec sympathie, un brin amusés par leur accoutrement folklorique, leur bigoterie empressée, leurs manières doucereuses et leurs discours pleins de magie et de tonnerre, ils faisaient spectacle dans l'Algérie de cette époque, socialiste, révolutionnaire, tiers-mondiste, matéria­liste jusqu'au bout des ongles, que partout dans le monde progressiste on appelait avec admiration "la Mecque des révo­lutionnaires". Quelques années plus tard, nous découvrîmes presque à l'improviste que cet islamisme qui nous paraissait si pauvrement insignifiant s'était répandu dans tout le pays.» Après avoir brossé un tableau d'ensemble des courants musulmans, Boualem Sansal s'interroge sur les acteurs de la propagation de l'islamisme : les États prosélytes, les élites opportunistes, les intellectuels silencieux, les universités, les médias, « la rue arabe » ••• Il questionne aussi l'échec de l'inté­gration dans les pays d'accueil des émigrés.
Ainsi, l'islamisme arabe tend à s'imposer, mal évalué par les pouvoirs occidentaux qui lui opposent des réponses inappro­priées, tandis que les femmes et les jeunes, ses principales vic­times, sont de plus en plus à sa merci. »
Nous sommes nous français convaincus de tout savoir, ne prenant jamais la peine de consulter ce qui se passe ou s'est passé dans les autres pays surtout l'Algérie et les algériens ... mépris colonial quand tu nous tiens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Désap. 29/06/2015 16:35

Je partage l'analyse de Désabusé, il faut en effet impérativement lire Sansal et les intellectuels Algériens d'une clairvoyance et d'une culture qui forcent le respect.

Joaben 29/06/2015 11:19

Pardon mais discours bizarre ..
Le salafisme n'a même pas besoin d'être critiqué. Il est d'office disqualifié, sans même besoin d'argumenter, tant c'est évident que de telles pratiques sont absolument incompatibles avec la démocracie. pas parce qu'on le dit, mais parce qu'elles le revendiquent ! Le salafisme inclut la prise de pouvoir politique et l'application de la "loi de Dieu" (charia) à la place de la justice des mécréants.
Sur ce point, je suis d'accord avec toi sur un certain angelisme des dirigeants français qui ont voulu voir en le salafisme une spiritualité parmi d'autres.
Notons tout de même que l'Eglise catholique continue à revendiquer sa volonté d'instaurer son "droit moral" (en matiere de moeurs, le comble, venant d'eux !) mais aussi en politique.
Et des groupes comme les Temoins de Jehovah rêvent d'installer un ordre mondial dirigé par eux.
Il est donc essentiel de raviver les ressorts qui ont conduit à éloigner ces pouvoirs dangereux.
Ceci plutôt que des discours incantatoires ( cf www.affidelis.com ).

Cependant le danger salafiste n'enlève rien au danger FN qui est d'un autre ordre. Et c'etait le danger FN, le sujet de Gerard.

Désabusé 26/06/2015 22:49

A la lecture de ce blog je ne sais plus trop quels sont "nos valeurs".
Le FN est estimé dangereux. Il se rattacherait au régime de Vichy que je n'ai pas connu. Par contre ayant connu les méthodes musclées en Algérie de la IV République en fin de vie pour ma part je dirais qu'au pouvoir il ressemblerait plutot cette dernière.
Par contre aucune critique du salafisme ... aurait-il nos valeurs ?
D'autant plus qu'il n'intéresse pas que les populations issues de l'immigration mais aussi un nombre important de convertis issus de la culture catholique.



du salafisme.

Sous la Voûte étoilée 27/06/2015 08:42

"Aucune critique du salafisme" !!! Lecture sélective et compréhension du même métal...
Le drame de la nouvelle communication, surtout pour les réseaux sociaux et dans une moindre part, les blogs, c'est l'amnésie que provoque l’instantanéité.
Néanmoins, et parce que je prends cette "incompréhension" au sérieux, je recommande la lecture de l'excellent ouvrage de Caroline Fourest " Éloge du blasphème", particulièrement les pages 57 et suivantes sur "la guerre des gauches laïques et antilaïques" et les alliances objectives qu'elle fournit à l'extrême droite...

réboussié 26/06/2015 14:02

l'ennemi le plus dangereux ? Le FN ou la finance folle ? la cause ou la conséquence ?

Désap. 01/07/2015 14:55

@ Joaben
Le lien de cause à effet existe bien, c'est la crise des riches qui entraine la classe moyenne dans la pauvreté par :
1/ l'augmentation significative du chômage
2/ la baisse des salaires
3/ l'hyper inflation
4/ tous les types d'insécurité qui découlent de ces phénomènes et dont elle est la première et presque unique victime.
Ce qui permet aux partis d’extrême droite de prendre le pouvoir, c'est la classe moyenne qui se met à voter pour eux, écœurée par les partis démocratiques qui se trouvent incapable de les protéger ; mais cette classe moyenne n'est pas pour autant séduite et encore moins adhérente à cette idéologie.
Regarde ce qu'il se passe en Grèce en ce moment, si Tsipras échoue, il y a de fortes possibilité que Aube Dorée, parti ouvertement nazi, prennent le pouvoir ; ce que l'UE sait parfaitement, c'est pourquoi, bien que le pays ait très clairement truqué ces comptes pour rentrer dans l'Euro monétaire, il est est impératif de conserver la Grèce dans l'Euro, pour d'autres raisons également concernant la crédibilité de l'UE, et aussi le principe de solidarité qui, soyons clair, arrive en dernier.
En revanche, que des cinglés adhèrent à ces idéologies de haine, il y en aura toujours, mais nous savons qu’idéologiquement parlant ils ne peuvent pas accéder au pouvoir faute de majorité.
C'est pourquoi Marine Le Pen nous joue la partition "le FN a changé", et c'est bien là qu'il faut faire preuve, une fois n'est pas coutume, d'opposition systématique, car en effet, d'une part c'est faux, le FN reste une idéologie d'extrême droite très dangereuse, d'autre part il suffit de lire le programme politique de ce parti pour constater qu'il n'a changé que de façade.

Désap. 29/06/2015 16:27

@ Gérard Contremoulin,

Tu ne peux nier que les affres de la finance folle qui mènent à sa faillite ( la "crise" est en effet une faillite de la finance, des banques et non celle des Etats, ne l'oublions jamais, qui eux se mettent en difficulté pour éviter la disparition des banques et des fiduciaires) ont pour conséquence la montée de l’extrême droite.
Nous avons eu l'occasion de le vérifier à trois reprises :
A la défaite de 1870 et la perte de l'Alsace et la Lorraine s'ajoute la faillite financière en France, le Boulangisme émerge,
An 1928, malgré le pillage de l'Allemagne autorisé par le Traité de Versailles de 1919, la République de Weimar réussit à sortir l'économie de la crise, l'Allemagne retrouve la croissance et le NSDAP de Hitler ne récolte que 2,6% aux élections de Mai,
entre le 24 et le 29 octobre 1929 s'opère le krach de la Bourse de New York, au scrutin de septembre 1930 les Nazis font 18,3%, à celui de novembre 1932 les partis politiques sont morcelés, toute la classe politique est divisée, les Nazis font 33,1% et accèdent au pouvoir,
En 2002, la Gauche française divisée permet à Le Pen d'accéder au 2ème tour des présidentielles avec ~ 17,8 % des voies, score qu'il n'améliorera pratiquement pas au deuxième tour.
2007, Sarkozy gagne les présidentielle en siphonnant les voies du FN, celui-ci est laminé et proche de la scission, notamment Karl Lang qui conteste "l'assouplissement" de la ligne du parti,
2008 c'est la faillite de Leman Brothers et du système des Sub primes, la crise financière internationale prend une ampleur inédite,
2015, le FN de Marine Le Pen est à 30% d'intention de vote, ce qui lui permet de se prétendre le premier parti de France,
Reboussié n'a peut-être pas si tord que cela.

Aristote57 26/06/2015 19:44

2 phénomènes dangereux mais le lien de cause à effet reste à prouver.
Tu as raison dans le sens que si le monde occidento-liberal n'avait dérapé dans des hyper-profits, égoïsme et le reniement du progrès social, le FN serait resté un groupuscule d'excités à mater facilement, sans la moindre crédibilité.
Mais les échecs des partis de gouvernement a rendu credible pour certains facilement manipulables et aigris, cette absurdité d'une politique d'extreme-droite.
Le salut ne peut venir donc que dans un veritable sursaut significatif de fédéralisme, action sociale, efficacité commerciale et pour y arriver, il faut vraiment une "union nationale".
Le rôle récent de la BCE est un prémice à amplifier par 10 !

Par contre, je crains qu'helas il existera toujours un fond d'egoïsme, rejet, lâcheté, agressivité, cruauté qui fait le fond de l'extreme-droite. Les souvenirs de ses méfaits criminels s'attenuant, ne créons pas les conditions pour qu'elle se développe !
Et ca vaut en FM ... oui, même là l’extrême droite la plus dure tente de s'incruster. (cf les "ordres" religio-militaires qui sont tolérés, voire encouragés, dans une certaine GL "réguliere" en France).

Sous la Voûte étoilée 26/06/2015 19:41

Je crains le pire à la lecture de ce type de lignes...
L'amalgame et la confusion sont à nos portes avec le raisonnement qui consiste à lier comme cause et conséquence deux facteurs qui n'ont rien à voir ensemble.
Il est bien simplificateur de voir dans la finance folle la cause de l'existence d'un FN fort .
Outre la théorie du complot d'où l'antisémitisme n'est jamais bien loin (sur le mode "qui gère la finance" !!!), cet argument dispense de voir la responsabilité de chacun dans la banalisation de la "pensée" frontiste. c'est le résultat d'une simplification outrancière des réalités politiques de notre pays.
Faute de s'y intéresser quotidiennement, pour cause de respect des "basic principles", il est des francs-maçons (les réguliers) qui oublient que le politique est le bain dans lequel se développe notre société et que l'ignorer n'est qu'un masque de plus qui la dissimule à leurs yeux et rend totalement étrangers à leur réflexion les faits d'actualités dont elle se compose quotidiennement.
Alors, oui, je crains le pire quand je vois le fossé qui se creuse dans les commentaires de ce fil entre ce que représente le FN vis à vis de nos valeurs et la "compréhension" bien mal venue que lui vouent certains des nôtres...
Cette compréhension est une énigme pour moi.
L'incompatibilité entre le FN et la franc-maçonnerie de tolère aucun "accommodement". Je ne suis pas tolérant avec les ennemis de la tolérance; Je ne l'ai jamais été, je ne veux pas l"être !

Désabusé 24/06/2015 11:08

Quand les "républicains" (ex UMP, ex UDR, ex URN) et LES "PS" (ex SFIO) vont-ils faire repentance pour ce qu'ils ont organisé en Algérie entre 1956 et 1962 ?
Compte tenu de certains propos certains FN espèrent pouvoir faire ce que les précèdents ci-dessus ont réellement fait !
J'ai vraiment l'impression parfois de m'adresser à des hommes de mauvaise volonté en FM.

Désabusé 25/06/2015 16:37

Il est un peu facile de promulguer des décrets puis une loi en 68 amnistiant les bourreaux et interdisant tout recours des victimes et ensuite de se poser en défenseur de valeurs qui étaient aussi mises en avant entre 56 et 68 par ceux qui dirigeaient notre pays.
En effet les bonnes âmes de l'époque considéraient l'Algérie comme une sous France et la majoité de ses habitants des sous hommes.
Mais actuellement la sous France s'est déplacée à l'intérieur de l'hexagone vers les zones géographiques des friches industrielles abandonnées depuis le début des effets destructeurs d'emplois de la mondialisation industrielle. Un eldorado pour le vote prostestataire.
Où est la promotion de nos valeurs dans cet abandon ?

Joaben 25/06/2015 09:47

La question n'est pas tant la "repentance" du passé. Les valeurs que defendent les partis de la Republique ACTUELS montrent leur désaccord avec e que leurs prédecesseurs ont fait dans les colonies ou dans la sous-France qu'était l'Algérie.

La difference essentielle est que le FN se réclame AUJOURD'HUI des principes de Vichy, des principes d'égoïsme, de rejet, de violence.
Et au delà des valeurs il y a aussi l'immense tromperie démentie pourtant clairement par l'histoire de pretendre pouvoir stopper l'immigration ...
Tromperie de s'en prendre à Schengen au lieu de traiter le problème justement là où il doit être traité : au niveau fédéral.
On ne tire helas pas les leçons même de l'histoire récente : malgré l'evidence de la deficience de police fédérale debut 2015 ... toujours rien ! on prefere raisonner comme avec le nuage radioactif de Tchernobil qui s'arrêtait a nos frontieres ...
Et lorsqu'on se fait defenseur des "ordres chretiens" face aux menaces de l'isam, on oublie le pire crime terroriste commis en Europe ... par un fou d'un "ordre chrétien", Anders Bravik, et ce qui nous concerne directement membre connu d'une GL réguliere, la GL de Norvège qui connaissait son activisme.
Des activistes d'"ordres" religieux, agressifs déja dans leurs declarations, sont parfaitement tolérés, on dit même encouragés dans la GL "réguliere" en France qu'il ne faut pas nommer du fait d'un idylle en cours avec GODF(désolé Gerard).
Bien sûr on peut classer çà dans une sorte d'"obcession Joaben" ... Ca evitera de s'interroger.

Joaben 23/06/2015 11:53

Il ne faut pas se tromper d'époque.
On pouvait jusqu'à une certaine époque, miser sur la honte, tout à fait justifiée, de soutenir de tels partis politiques coupables des pages les plus honteuses de notre histoire.
Mais depuis quelque temps, les efforts des Zemmour, Le Pen mais aussi d'une frange de la droite vise à décomplexer...
Et le résultat est là : plus de "complexe" à se montrer pro-Vichy, anti-laïcité, pro-colonialisation complaisant avec les nazis ... Quoi ensuite ? Pro-esclavage, pro homophobie, xenophobie, pro religion dogmatique, anti-laïque (qui réagit au terme "laïcard" employé par les membres des GLNF et ses avatars GLAMF &co ?), pourquoi pas ratonnades ? ...
Ne nous trompons pas ! Tout ce qui se montre complaisant avec ces dérives (et rappellons-le, la FM doit être attentive DANS SES RANGS comme le montre le discours pourtant édulcoré de FM GLNF regrettant que les serbes n'aient pas "fini le boulot" en Bosnie ... provenant d'un de ces "ordres" prospérant dans une certaine obédience).
Donc il faudrait être attentifs avant des alliances de façade avec de tels groupes ...

Désabusé 22/06/2015 18:51

et si c'était l'Homme qui était souvent incompatible avec les valeurs qu'il invente pour se donner une bonne conscience.
je vous conseille puisque l'amnésie semble générale la lecture complète de l'article :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Torture_pendant_la_guerre_d%27Alg%C3%A9rie

Tous les partis politiques droite gauche centre entre 1956 et 1962 ont trempé dans ces ignominies dont ils avaient connaissance.
Le FN existait-il entre 1956 et 1962 ?
Aucun parti n'est revenu sur les lois et décrets amnistiant les tortionnaires ce qui explique peut être l'acrimonie de certaines familles algériennes qui véhiculent en leur sein cette mémoire que nous ne savons pas regarder en face. Nous avons fait bien moins que l'Argentine et le Chili qui n'ont pas fait grand chose !
Votre article qui zappe le passé nauséabond de nos partis politiques dits de gouvernement a un but purement électoral et ne prend pas au sujet de la nature humaine dans sa réalité la hauteur que l'on pourrait attendre d'un franc-maçon.

Désabusé 23/06/2015 11:25

Précisions à ceux qui ne veulent pas comprendre l'ampleur de l'horreur.
Cette manie d'évoquer comme possible tortionnaire en Algérie entre 56 et 62 un seul français est faussement niaise.
Arrêtons de disculper des milliers avec un seul exemple !
Ce peut être mon frère, ton frère, nos cousins, pères, oncles selon notre âge etc. ils ont été nombreux à servir en Algérie comme professionnels, appelés ou rappelés du service national et à déraper ignominieusement dans ce système organisé par les pouvoirs politiques et militares.
Mais depuis 62 c'est l'omerta protégeant les acteurs de tout niveau. Il y a eu un timide documentaire sur le sujet déjà très évocateur il y a quelques années.
En 68 une amnistie générale côté français a été votée … relayant/renforçant des décrets de 62 et loi maintenue par tous les gouvernements depuis 68 !!!!!!!
De cette façon les responsabilités personnelles des sous fifres de tout niveau du bidasse au général et des donneurs d'ordre politiques députés ministres présidents resteront hors d'atteinte de la sphère judiciaire et donc publique.
Extrait d'une thèse universitaire ici :
http://theses.univ-lyon2.fr/documents/getpart.php?id=lyon2.2007.roche_e&part=204672
Ce que certains peuvent en penser en Algérie
http://www.lexpressiondz.com/chroniques/analyses_du_professeur_chitour/154913-recit-des-massacres-de-masse-et-des-tortures-en-algerie.html
De ce côté ci ce passé est refoulé et nié en offrant en offrande une personne mais un futur Président Ministre de la Justice sous Guy Mollet a systématiquement refusé les recours en grâce des condamnés du FLN, il a ensuite aboli la peine de mort … remord ?
Au fait quid de « la recherche de la vérité » ?

(je devais cela aux algériens que j'ai connu pendant qq années et qui m'ont formidablement accueilli chez eux dans les années 60, aurais-je donné cet accueil à un allemand en 47 ? je n'en suis pas sûr)

Sous la Voûte étoilée 23/06/2015 09:15

Merci de la leçon.
Effectivement, je n'en parle pas dans cet article. Est-ce dans un "but purement électoral" ? Je vous laisse cette épithète. Aurais-je du rappeler les faits d'armes de Jean-Marie Le Pen ? Vous semblez m'y conduire.
J'ai eu l'occasion sur ma page Facebook de dire ce que je pensais des généraux tortionnaires en Algérie. Je dirai comme une litote qu'Aussaresse, les 4 putschistes, Bigeard ne sont pas mes références.
Voulez-vous que je dise ma désapprobation de la torture, le dégoût que m'inspire ceux qui l'ont pratiqué et la pratiquent encore aujourd'hui, quelle qu'ait été ou que soit la couleur politique du donneur d'ordre, de droite comme de gauche ?
Eh bien, je la dis, fortement !
Enfin, mon article a-t-il "la hauteur que l'on pourrait attendre d'un franc-maçon" ?
Qui peut le dire ?

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/