Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

03 Jul

Sauver la Grèce, c'est sauver l'Europe !

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Europe et International

Sauver la Grèce, c'est sauver l'Europe !
Sauver la Grèce, c'est sauver l'Europe !
Sauver la Grèce, c'est sauver l'Europe !
Sauver la Grèce, c'est sauver l'Europe !
Sauver la Grèce, c'est sauver l'Europe !

 

Vous souhaitez signer cet appel ?

Cliquez ici.

Commenter cet article

joaben 08/07/2015 09:15

Dans les medias les approches Zemmour-FN ont gagné.
On analyse la question en mode nationaliste. L'euro-groupe fonctionne en multi-nationaliste.
Mais si, tu agis mon F Desabusé, TU agis dans cette direction,, là où tu as moyen d'action, sur ce blog en particulier en donnant crédit à ces thèses.
Oui, telle est la triste réalité : ces thèses qui etaient la honte il y a 30 ans se sont décomplexées comme dit Juppé.
Pire ce sont elles qui monopolisent les medias.
Pire encore, elles déteignent sur les politiciens pro-fédéraux qui en sont à s'excuser de défendre encore l'Europe !
Alors que si on l'examine en FEDERAL, la crise greque DISPARAIT !
L'Europe INVESTIT(les prêts, les fonds européens) dans une partie STRATEGIQUE de l'Europe, son Sud-Est face au Moyen Orient.
Même raisonnement commercial, culturel.
La crise grecque, c'est la crise des nationalismes, pas celle de l'euro !

Désabusé 06/07/2015 11:27

"On se dechire entre le camp "pinitif" et le camp "généreux" ?"
Il y a un troisième camp important en nombre celui composés de ceux qui sont lassés d'attendre et de plus jeunes convaincus par ses derniers qu'à leur tour ils risquent de ne jamais voir les solutions proposées par Joaben avant d'aller embrasser leurs petits enfants.

Sont-ils neuneus ?

Rappel le gouvernement grec = coalition de la gauche radicale et des Grecs indépendants parti souverainiste, comparaison n'est pas raison je suis déraison ! donc par analogie un cocktail de mélanchonistes marinistes !

Désabusé 07/07/2015 17:09

"Et bien si tu es lassé d'attendre ... au lieu d'attendre, AGIS ! "
Je suis de plus en plus près de l'O eternel.
C'est la jeunesse qui agit ... voir l'âge moyen des djihadistes.
Quand je pouvais agir j'ai agi en fonction des problèmatiques de l'heure.
Concernant la Grèce il y a eu sur la TV parlementaire des émissions de qualité reprenant les rapports de la Grèce et des autres depuis et avant la décision de créer l'euro.
On pouvait en retenir que ce n'est ni blanc ni noir mais très gris.
Les intervenants étaient tous des partisans de l'Europe, mais faut-il rester aveugle aux dérives européennes quelqu'elles soient ?

Joaben 06/07/2015 13:59

Il est amusant de lire chez les europhobes que leur principal reproche soit "pas assez d'Europe".
Tsipras comme Melanchon ou le Pen savent pertinemment que la sortie de l'euro jetterait la Grèce dans le sous développement. Un "euro grec" ayant aujourd'hui la même valeur qu'un euro allemand ce' serait couillon de s'en priver !
A mediter pour les pourfendeurs démagogues que tu cites en France.

Et bien si tu es lassé d'attendre ... au lieu d'attendre, AGIS !
Il y a ceux qui veulent faire de la France une Albanie (le FN) d'autres en faire la Corrèze.
A ceux qui ont voté non en 2005, que pleurnichent-ils que l'Europe piétine ! Faut oser !
Oui, moi aussi, je deplore que l'electoralisme tue les projets.
L'europhobie a gagné en popularité.
Par ignorance bien sûr, mais pas seulement ! Par la passivité et l'egoisme des gouvernements au pouvoir.
Tu as bien dit le mot "attendre" ... ils attendent ! au lieu de construire !

Joaben 06/07/2015 09:35

Etrange manière d'aborder la question greque de la part des commentateurs européens :
On se dechire entre le camp "pinitif" et le camp "généreux" ?
N'est-ce pas stupide ?
Est-ce que ce qui arrive dans cette parytie d'Europe appellée la Grèce est une question de bon ou mauvais élève à punir ou cajoler ?
N'est-ce pas completement infantile ?(ce qu'on reproche aux grecs !)
Les financiers auquels on peut evidemment reprocher leur rapacité ont un tout autre approche dont on peut au moins louer un pragmatisme... La Grece est une source de profits.(Oui !)
Maintenat examinons en mode pragmatique (avec des criteres autres que rapaes comme les Godman Sax) :
La Grece est un atout economique vers le Moyen Orient, le tourisme, militaire, culturel et politique pour l'Europe entiere. Croyez-vous que l'Arkansas soit plus interessant pour les USA ?
Les autorités greques s'averent incapables de garder le port du Pirée de lever l'impot, d'avoir un budget équilibré, d'eliminer la corruption, la cahrge du budget militaire est importante.
L'Europe dispose de ressources de finacement importantes.
Nous avons là, si nous savons sortir des modeles nationalistes neuneus à la mode FN les élément de solution définitifs et applicables ailleurs.
- Federalisation de la défense, du port du Pirée, des douanes, de services publics (santé, education)
- Impôt européen géré par des services fiscaux fédéraux.
- Police fédérale.
- Gestion fédérale de l'immigration
- Investissements fédéraux massifs
Alors bien sûr il y a perte de souveraineté ... comme la Lozere vis à vis de la France !
Mais on ne peut vouloir bénéficier du service fédéral de la monnaie euro sans en accepter des pertes de souveraineté conséquentes.
C'est finalement simple : La dette greque se rachète(par la BCE) en même temps que les services qu'elle a financée.
L'Europe a l'occasion de s'en sortir "par le haut".
Il est evident que le caprice du "non" comme les exigences de profit de créanciers tirent TOUS vers le bas !

Papy Grincheux 05/07/2015 17:52

Qu'est ce que "l'idée Européenne" ? A la sauce "démocratie chrétienne" si l'on se réfère à ses concepteurs et à son drapeau "marial". Le fric y trouve peut être son compte, mais le peuple?

Joaben 06/07/2015 14:53

"Le peuple" utilise l'euro n'a plus à prendre son passeport pour aller en Belgique et n'a plus connu les dévaluations tous les ans du franc.
Facteur de stabilité de faibles taux d'intérêts.
Et qu'attend-t-on pour encourager une Europe du peuple par nos votes, des appels, motions, partis politiques pro-européens.
Plutôt que de se plaindre que ce qu'on a pas soutenu ne soit pas là ... faut se bouger, pour l'Europe, maconnique déjà ...

Désabusé 05/07/2015 17:50

Pour info

Dans :

http://information.tv5monde.com/info/quelle-menace-militaire-pese-donc-sur-la-grece-4293

« Dans cette période d'austérité aux effets dramatiques, la Grèce continue néanmoins de dépenser de façon très importante pour son armement. Ses créanciers et fournisseurs de matériels militaires, France et Allemagne en tête en sont très certainement les premiers responsables… et bénéficiaires. Sur ce sujet, l'expert à l'IRIS conclut ironiquement : "La Grèce a toujours été connue pour sa corruption gouvernementale, et la France, l'Allemagne encore plus, ont su profiter de cet état de fait, comme le contrat de chars d'assaut Léopard allemands l'a démontré (un contrat de 15 milliards d'euros signé en 2002, ndlr) - on peut penser qu'il y a toujours des contrats non honorés, et des dettes non payées…" »

Nos Républiques allemande et française et donc nos gouvernants ont un comportement pour le moins suspect sous divers points de vue !
Il y a quand même beaucoup de motifs à être « désabusé »

Désabusé 04/07/2015 20:50

Il me semble que c'est le Congrès à Versailles du 4 février 2008 qui s'est assis sur le non populaire au référendum de 2005.
Certains veulent voler au secours du peuple grec alors qu'ils ont trahi le leur !
Il est vrai que les français ont très peu de mémoire

Laurent80 03/07/2015 23:32

Certains signataires sont des pyromanes qui ont oublies qu'ils se sont assis sur le NON du referendum de 2005

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/