Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

25 Aug

Reims : le Convent du GODF, du 27 au 29 août 2015

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

Reims : le Convent du GODF, du 27 au 29 août 2015

Pour la seconde année, le Convent va s'ouvrir jeudi au Parc des Expositions de Reims.

 

Moment de rencontre, moment de confrontation, moment de fraternité, moment de débats, moment de formation à nul autre pareil pour tout nouveau ou nouvelle délégué, le Convent du Grand Orient de France va rassembler, cette année, les représentants de ses 1.263 loges, les 190 membres de ses instances et Commissions nationales (hors commissions conventuelles) et enfin les 300 membres du GODF ayant le grade de Maître Maçon, qui souhaitent assister au Convent en tant que "visiteur".

 

Et comme il est de tradition sur les blogs de donner quelques chiffres sur l'obédience qui va tenir son convent, je voudrais ajouter quelques éléments qui ont été abordés au gré des articles de mes consoeurs et confrères blogueurs.

 
Reims : le Convent du GODF, du 27 au 29 août 2015

 

La Mixité au GODF.

Depuis 2010, date de la première décision conventuelle autorisant les loges qui le souhaitent à initier des femmes et à affilier des Soeurs, plusieurs sont devenues Vénérables Maîtres (président d'un atelier), déléguée à leur congrès régional et bien entendu, déléguée au Convent. Et à la grande question qui pourrait éventuellement agiter les neurônes : "à quand une soeur élue au conseil de l'ordre ?", la réponse est simple et cohérente avec la vie maçonnique et ses grandes réformes : il faut donner du temps au temps... 

 

Alors, que l'on me permette de donner ma conviction profonde (et peut-être mon secret espoir), cette perspective est inéluctable, éminemment souhaitable et mon seul regret risque d'être de ne pas voir une Soeur élue Grand-Maître du Grand Orient de France !

 

Revenons aux chiffres promis.

 

Au 31 décembre 2014, il y avait 1.775 Soeurs dans l'obédience (1.076 initiées et 699 affiliées) et 399 dossiers de candidature étaient instruit par les loges (255 candidates à l'initiation et 144 à l'affiliation), soit une perspective de 2.174 Soeurs dans 440 loges de l'obédience.

 

Pour celles et ceux qui, jouant les Cassandre, annonçaient un mouvement sismique dans le panorama maçonnique à la suite de cette décision du Convent, les faits montrent qu'il n'en est rien. Et ceux qui se sont mobilisés pour son application savaient à quoi s'en tenir sur le rythme et savaient qu'il faudrait du temps pour que cette réforme donne son plein effet. C'est du moins ce que nous avons toujours dit, sur ce blog...

 

Quelques traits significatifs.

Le principe.

Le Grand Orient de France est régi par la règle de séparation des pouvoirs. Ainsi, le Convent constitue le législatif, le Conseil de l'Ordre le pouvoir exécutif et la Chambre Suprème de Justice Maçonnique, le pouvoir judiciaire. C'est ainsi que le strict respect de ce principe conduit à ce que le Grand-Maître et a fortiori les conseillers de l'ordre n'aient pas la parole sauf disposition spécifique de l'ordre du jour ou autorisation expresse du président du convent, lorsqu'un conseiller est mis en cause à titre personnel.

 

L'ordre du jour du Convent.

Le Convent dure environ 33 heures. La répartition du temps fait l'objet de soins attentifs, tant du président, de son collège que de la ... trésorerie ! Chaque minute coute cher, très cher au budget de l'obédience. Ce qui oblige chacune et chacun des délégués à méditer cette sentence "Avant de parler, demande-toi si ce que tu vas dire est plus important que ton silence"...

 

Le débat d'orientation.

Il s'agit d'une disposition inaugurée l'an passé et qui vise à tracer les grandes lignes d'une feuille de route pour l'année à venir. C'est aussi l'occasion d'offrir aux délégués l'occasion de faire connaître les travaux de leurs loges.

Il prend la suite du débat de prospective inauguré en 2006 à La Rochelle 1.

 

Le débat de politique internationale

Inauguré lui aussi l'an passé, le débat de politique internationale répond à une absolue nécessité. Celle de définir les objectifs à moyen terme (3 à 5 ans) de l'action de l'obédience et au delà, sa contribution au développement de la maçonnerie libérale dans le monde. 

 

La question de la Recomposition du Paysage Maçonnique Français dans la logique de l'Appel de Bâle avait ouvert une véritable crise de gouvernance de la GLDF. Elle s'est conclue par le rétablissement de la GLNF comme seule obédience régulière reconnue en France par la GLUA. Et nous avons tous observé que toutes les obédiences, y compris celles qui avaient nourri les plus fols espoirs sur la déconfiture escomptée de la GLNF, se sont conformées à la décision de Londres !

C'est la réaffirmation que la règle qu'elle avait fixée en 1929 en matière de Reconnaissance de Régularité fait toujours autorité ! Ce faisant, c'est aussi la réaffirmation de sa politique internationale

 

C'est de ce point de vue que la poursuite, donc l'approfondissement, de ce débat sur la politique internationale du GODF offre un gage de continuité, un bon argument pour une perspective de développement de la maçonnerie libérale dans le monde.

 

Le Convent, c'est une "réelle" organisation.

Faire travailler dans de bonnes conditions plus de 1.500 personnes impose des conditions d'organisation, repas, hébergements, déplacements, loisirs pour les accompagnants, plutôt bien "huilées".

 

Optimiser les 33 heures de convent, c'est prévoir d'être sur le site au moins une demi heure en avance. D'où une infrastructure de transport adaptée et ... respectée !

 

Reims : le Convent du GODF, du 27 au 29 août 2015

Et puis le Convent, c'est aussi une cérémonnie de clôture qui accueille les délégations, françaises et étrangères, des obédiences amies avec lesquelles le Grand Orient de France entretient des relations d'amitié fraternelle.

La cérémonie de 2014

La cérémonie de 2014

 
C'est enfin, une "fête d'Ordre". Cette année ce sera ce Banquet Républicain qui se tiendra le samedi soir.
Reims : le Convent du GODF, du 27 au 29 août 2015
Reims : le Convent du GODF, du 27 au 29 août 2015

Les éléments d'organisation sont en place.

 

Les délégués, Soeurs et Frères, vont rejoindre Reims entre cet après midi et demain mercredi. Ils devront aller sur le site pour retirer leur "malette de délégué", contenant tous les documents nécessaires aux débats du Convent et retirer leur "boitier" pour le vote électronique.

Tout alors sera prêt...

 

Et jeudi matin : que le débat commence !

 

Gérard Contremoulin

______________________________________________________________

Commenter cet article

Aristote57 02/09/2015 09:19

Toutes les opinions sont possibles ... mais sont de nature differente.
Ainsi refuser de partager des travaux maconniques sous pretexte de sexe est, PAR DEFINITION, du sexisme. IL ne s'agit pas d'une insulte, mais d'une réalité littérale.

Ensuite, les mots prennent une valeur liée au contexte et au poids des habitudes.
Des siecles de sexisme font que ce sexisme a tendance à vouloir s'ériger comme "la norme" et la volonté de l'abandonner serai "recherche de mixité" ...
Ce qui est le cas de groupes obedentiels dont la mixité est une raison d'être (ceux qui mettent mixité dans leur denomination).
Est-ce le cas de GODF ? Pas du tout ! GODF a supprimmé ce sexisme de ses pratiques et principes implicites.
Ce qui n'oblige aucune loge à une mixité forcée.
La "pression", s'il en est, provient simplement du choc culturel de loges dont le sexisme se trouve maintenant confronté à une autre normalité, celle de notre société où le sexisme recule.
Je ne pense pas qu'il faille voir l'abandon du sexisme comme une concession au modernisme ou à la société ! Mais une reflexion profonde de chaque frere(queque soit son sexe) si une telle pratique a sa place dans les valeurs humanistes, egalitaires, ouvertes de notre FM.

Et le "franc" de FM consiste à savoir se dire "franchement", non ? sans porter de jugement sur nos freres.

Denis 01/09/2015 16:49

Notre F Théo de Sedan, malgré sa récurrence mérite effectivement autre chose que cette raillerie. Sa rigueur et son honnêteté sont à prendre pour exemple.Ce fut de plus une très excellent Conseiller l'Ordre (comme tous les conseillers de la région CAALA, et ce n'est pas fini).

Denis 01/09/2015 16:03

Mon BAF Maxime, je fréquente les colonnes depuis moins longtemps que toi, je partage cependant en tous points ton propos. Je m'étais fait également malmené sur ce blog y compris par le Maître des lieux, connaissant un peu comment la mixité est entrée au GO je ne pense pas que la démocratie interne en soit sortie grandie. Lorsqu'il s'agit de ce sujet l'agacement et l'invective gâtent rapidement les échanges. Mon TCF Gérard, si les SS sont des FF comme les autres, alors pourquoi souhaiter l'arrivée d'une soeur au conseil de l'ordre ou à la présidence du GO, serait-ce de la discrimination positive ? n'est-ce pas un peu de condescendance ? il me suffit de savoir que celle ou celui qui occupera cette fonction aura toutes les qualités nécessaires pour que j'en sois satisfait.
Ce fut un beau Convent et en tant que bénévole une magnifique expérience et j'invite mes SS et mes FF à se mobiliser lorsqu'ils seront sollicités pour être opératifs.

Sous la Voûte étoilée 02/09/2015 08:59

Les Sœurs sont des sœurs et les frères sont des frères et tous sont francs-maçons !
C'est là, au delà d'une bien banale évidence, un sujet qui semble tout de même mériter réflexion à la lecture de ton commentaire...

Maxime 01/09/2015 01:40

J'ai 79ans et je n'accepte pas, au bout de 37 années de maçonnerie, qu'un soi-disant maçon me traite fraternellement de réactionnaire et de sexiste.
Et qu'on dise que je ne respecte pas une décision ... quelle décision ? C'est là tout le problème. Il n'y a pas eu de décision.
Merci, Gérard, de dire que j'ai le droit de ne pas être d'accord avec la pensée unique.
Mais je crois que tu n'as pas le droit de dire que je suis borné au point de ne pas accepter une évolution que tu penses inéluctable.
Et tu me connais assez pour savoir que je ne suis pas à contre courant pour le simple plaisir.
Simplement, quand j'ai voulu travailler en mixité, je suis allé voir à la GLMU puis au DH où j'ai été Véné d'une Loge.
Je n'ai pas essayé de modifier la seule Obédience masculine adogmatique du PMF. Il n'y en a pas d'autre.
Ce n'est pas ça l'ouverture. C'est se demander où va la maçonnerie libérale si elle abandonne tout ce qui fait la maçonnerie et devient un croupion de parti politique marginal ou un simple club sans intérêt
Que dire de la GLFF, fière de son mono-genre, à qui on ne le reproche pas, et qui vient de faire un pas de clerc en acceptant la double appartenance des Sœurs ? Est-ce qu'à titre de réciprocité, un Frère du GO ne va pas pouvoir y obtenir son affiliation ?
Il aurait été tellement simple de faire ce que j'avais préconisé à La Rochelle : Transformer la GLFF en GOFF, la GLMF en GOMF et les coiffer, avec le GODF d'un directoire national.
Mais je suis comme toi, je ne veux pas de polémique stérile. Juste un peu d’honnêteté.

Aristote57 02/09/2015 09:28

Tout ce qui consiste à etiquetter des FM en categories diverses divise, par principe.
Et nos rituels nous invitent à justement, non pas créer des ponts, des alliances ou des confédérations mais à detruire ces etiquettes céées pour differentier et classer dans des groupes de pouvoir divers.
Les FM sont unis s'ils savent se debrasser d'etiquettes farfelues de "liberaux", "reguliers".
S'il y a difference au travers des objectifs des groupes obedentiels, ces differences n'existent pas au niveau des FM individuels.
Comem on l'a constaté lors de la derniere tentative de "confederation" ca ne visait pas à relier, rassembler mais à diviser ce qui etait uni (les intervisites GO et GLDF par exemple).
Nous connaissons donc clairement ce qui nous divise(les volontés de division des obediences, les etiquettes). ... et ce qui nous rassemble (l'application de nos rituels).
Le sexisme doit être condamné de maniere coherente. Lorsqu'il apparrait à GLFF, il faut le dire aussi !

Sous la Voûte étoilée 01/09/2015 02:13

Mon Très Cher Maxime,
J'ai 67 ans et j'ai choisi d'accepter, au bout de 34 années de maçonnerie que l'on me traite de beaucoup de choses. Ce qui ne m'interdit nullement de poursuivre ce que je crois utile, tout comme toi, de poursuivre.
Nous sommes francs-maçons, indéniablement... Du moins, nous reconnaissons-nous comme tels.
Je partage l'esprit de ta proposition.
Je pense qu'effectivement l'évolution va se situer dans la transformation des obédiences actuelles qui ne pourront pas, ni les unes ni les autres, rester telles qu'elles sont. Je parle des obédiences de la maçonnerie libérale, bien évidemment.
Je pense que cette évolution, (mais la verrons-nous ?) se construira progressivement vers une confédération de trois branches (masculine, féminine et mixte), où les rites pourraient jouer les juges de paix mais où les perspectives sociétales pourront être réellement mises en avant et défendues. Ce projet, vilipendé par les tenants de l'immobilisme, mérite pourtant toute notre attention.
Laissons les réguliers et ceux qui se pensent tels, se satisfaire de "s'améliorer soi-même" pour ensuite (mais quand ?) "améliorer la société".
Nous savons, nous maçons libéraux, que ce n'est réellement possible que par une relation dialectique entre le travail en loge et le travail dans la société...

Aristote57 30/08/2015 18:45

Un peu décevant de lire, au GO, des combats d'arriere-garde de ce type d'autant plus pour une notion aussi réactionnaire que le sexisme en FM.
Et pouquoi pas retablir l'obligation de croyance en Dieu, pendant que vous y êtes ?

Sous la Voûte étoilée 03/09/2015 18:44

Mon Cher Maxime,
le bat ne blesse qui si on le veut bien.
Je ne m'interdis aucune action dès lors qu'elle est en accord non avec l'obédience mais avec ma conscience et mon libre arbitre...
Rappelle-toi les manifestations en cordons y compris lorsque l'obédience n'y tenait pas... pour ne citer que ce type d'exemple...

maxime 03/09/2015 11:03

Mon BAF Gérard. Tu dis :
"Laissons les réguliers et ceux qui se pensent tels, se satisfaire de "s'améliorer soi-même" pour ensuite (mais quand ?) "améliorer la société".
Nous savons, nous maçons libéraux, que ce n'est réellement possible que par une relation dialectique entre le travail en loge et le travail dans la société...".

Je pense, comme toi que si quelqu'un s'améliore soi-même il améliore un peu la société, puisqu'il en fait partie, mais à raison d'un membre sur quelques 10 milliards. C'est pas beaucoup.
Et que c'est insuffisant pour espérer, un jour lointain, que la société entière en soit améliorée.
Donc, tu as raison, il faut que le travail en Loge débouche sur un travail dans la Société et que les vérités acquises à l’intérieur du Temple soient transmises à l’extérieur.
Seulement, et c'est là que le bat me blesse, sans doute parce que je suis un âne, c'est que je crois que cette vérité doit être extériorisée par chaque individu pris isolément à travers ses participations diverses associatives, politiques, syndicales, etc. là où il est et avec ses propres convictions, et pas globalement par l'intermédiaire d'une Obédience qui ne peut pas et ne doit pas avoir d'opinion globalisante des opinions diverses de ses membres.

Sous la Voûte étoilée 31/08/2015 23:36

Est-ce "décevant" ?... C'est le droit de ce frère d'avoir ce désaccord, c'est aussi son droit de le dire et de le maintenir contre vents et marées, mais c'est surtout dommage pour lui de ne pas accepter de s'interroger sur cette évolution quasi inéluctable de la maçonnerie libérale... En comprendre la signification, c'est accepter de s'ouvrir... d'oser l'altérité.

Maxime 30/08/2015 11:10

Mon frère Gérard, où as-tu péché que le Convent avait donné une telle autorisation ?
Jamais ! ! !
Un vœu interprétatif voté en fin de séance à une majorité dérisoire et annulé par la Justice contre les votes majoritairement contre du Convent ?
Et tu ne comptes pas les conflits engendrés dans les Loges et les démissions.
Et est-ce que 1500 Sœurs en plus contrebalance les 3000 (pour l'instant) Frères en moins ?
Allons, un peu d’honnêteté.
Maxime

Désabusé 30/08/2015 16:41

Dans la Constitution qui est le texte qui domine tous les autres le genre des membres n'était pas précisé. (ce qui n'est pas interdit est permis)
Si mes souvenirs sont bons la proposition de modification de la Constitution visant à préciser le genre a été refusée ou n'a pas atteint les 2/3 ce qui a juridiquement le même effet.
Avant 2010 une femme refusée sur le motif du genre si elle avait poursuivi le GODF devant les tribunaux aurait fini par avoir gain de cause en fin de procèdure. Je ne sais si cela s'est produit et si une telle candidate procèdurière a existé ! il faut avoir de l'argent à gaspiller .............
Il ne te reste plus qu'à faire ce reproche à nos MM vénérés passés à l'orient et qui n'ont pas ficelé la Constitution selon tes désirs.
Maintenant je suis comme Gérard je compatis aux raisons personnelles mais dans mon environnement je n'ai constaté aucun départ même de la part de FF qui ont une peur panique que leurs femmes viennent perturber leur tranquilité maçonnique.

Sous la Voûte étoilée 30/08/2015 16:20

Je ne souhaite pas prolonger la polémique dont tu as été l'un des zélés promoteurs. Elle n'a aucun intérêt.
Si je peux comprendre les raisons personnelles qui t'ont conduit à adopter une attitude d'oppositionnel catégorique à l'ouverture du GODF à la mixité, je comprend beaucoup moins cet acharnement que tu continues de mettre à tenter de salir la décision prise...
D'autre part, les chiffres publiées au Convent de Reims 2 démentent tes affirmations.

Tufat idurar 26/08/2015 20:44

On dirait que tu es loin de la realite et des conséquences désastreuses de la mixité au go. La tension née avec la gldf et la glff en sont les signes. Des loges du go n'accueillent pas des sœurs de la meme obédience bien des loges n'initieront jamais des femme ça c'est la realite, d'autres . J'ai l'impression d'entendre le discours parisiano parisianiste loin de la realite

réboussié 02/09/2015 10:49

j'attends sans impatience ma convocation en justice maçonnique , ou le peloton d'exécution ? ça ferait gagner du temps , la mixité a tendu ......tu parles des structures administratives et/ou de toi même ? ? membre du FN , raciste , xénophobe , islamophobe ...je rejoins ainsi Michel Onfray , Alain Finkielkraut ......Bentolila , et bien d'autres , comme pseudo , pseudo maçon pour moi ..mais bon , tant que tu ne me traites pas de hollandais ...on ne récolte que ce qu'on sème , en définitive ....c'est bien ce qui m'inquiète ou me terrifie aujourd'hui d'ailleurs ..Raison sur un point , quand même , Islamophobe ? ma tendance ? Abdennour Bidar , et le très regretté Abdelwaheb Meddeb ......pas pour me justifier , faudrait que je culpabilise , ( voir Chomsky ) , mais pour conjurer le mal et surtout la bêtise , l'intelligence se cache et se tait , mais elle existe toujours , découragée , un peu ? beaucoup ? les cerisiers refleuriront , nous disons espérons , en attendant ;...

Tufat idura 29/08/2015 12:08

Réboussie ou l'art du racisme latent, du cliché reactionnaire. J'ai l'impression que tu n'as jamais utilisé le niveau, voir l'ensemble de tes outils. J'ai l'impression de lire une réaction d'un militant du front national aux raccourcis xénophobes a la peur et à la haine bien trempés. Je précise ma position pour éclaircir le trouble que tu essaies de semer. La mixité au go a tendu nos relation avec la gldf et la glff, c'est une réalité et les tiraillements sont la, après on peut faire l'autruche et faire fi de cette realite . Des loges du go ne reçoivent pas des sœurs alors qu'elles soient de la meme obedience ou d'une autres obediences. pour ma part, je visite au moins une fois par mois des loges d'obédiences feminines ou bien mixtes.

réboussié 27/08/2015 16:51

entièrement d'accord avec Tufat , dans ma loge en Arabie c'est ou dites ? , pas de femmes chez nous , sauf pour le ménage , après la tenue quand nous sommes rentrés à la maison ...et les loges sont bien tenues , si j'ose dire ..bon , ça fait un peu 9-3 ?? bien des loges n'initieront pas ? c'est pas la réalité , c'est le présent ....mais la loge souveraine ? j'aime bien ce concept ...car c'est les loges qui font l'obédience , et pas l'inverse .. ( ce sont ..je sais , mais faut être moderne ..)

Aristote57 27/08/2015 16:12

Le sexisme est ancré depuis longtemps dans la FM, et ailleurs.
Il ne peut disparaître par une simple decision de convent, instantanément.
Il faudra peut être une génération.
Mais on le constate déjà : c'est à l'usage que les FM même les plus endurcis s'apercoivent de la futilité du sexisme. Nous avons de nombreux visiteurs de la GLNF (o,n ne peut faire plus sexiste) qui venaient dans un premier temps pour s'encanailler ... Comme ils ont été déçus sur ce point soit ils ne sont plus revenus, soit ceux qui continuent beneficient de nos travaux pour leur qualité FM sans s'occuper du sexe.
Donc çà se fait à l'usage. Les mesures contraignantes seraient sûrement contre productives.

Aristote57 26/08/2015 12:02

Je crois que dans le monde actuel, le GODF est de plus en plus au centre des evolutions pas seulement du GO, mais aussi de la société francaise.
Surement un des convents les plus décisifs en terme d'orientation fondamental.
Le GO est attendu par les FM d'autres obediences aussi, mais aussi par les citoyens ! Rappellons-nous les interpellations lors du 11 janvier ! Nos concitoyens attendent des FM !
Et finalement la montée de l'anti-maconnisme montre que nous comptons.
Donc, nous devons être à la hauteur des vrais enjeux ... pas ceux des postures et manoeuvres obedentielles ... Le GO avait brillament sû se tenir à l'ecart avant ... je veux pas fâcher à nouveau !

Laudela 25/08/2015 13:25

Manque plus après l'adresse du site, les horaires des navettes, de donner les noms de l'ensemble des délégués présents et tout sera dit...

Sous la Voûte étoilée 25/08/2015 17:40

Tiens, c'est une idée...

Delegué 25/08/2015 13:04

Espérons que nous verrons de nouvelles tetes à la tribune. Sedan devient grotesque.

Leonardo 01/09/2015 19:13

Je n'éprouve aucune honte à avoir fait un ou deux "Sedan !", même si le Président a parfois rappelé à ce célèbre délégué qu'il n'avait pas besoin de se présenter, car tout le monde savait qui il était. Il y a un côté incontestablement potache, mais qui ne nuit pas à la sérénité, d'autant plus que c'est une tradition qui doit avoir environ 30 ans. Voici plus de 30 ans qu'il est délégué de sa L:. et qu'il prend la parole sur presque tous les sujets. Le problème, c'est que sa Loge n'a plus le choix, car le déchoir de cette délégation, c'est le tuer. C'est comme les bernicles : si on les arrache du rocher auquel elles sont collées, on les éviscère. Et puis, notre F:. commence à fatiguer sérieusement. A tel point qu'il ne retrouvait plus sa place après une intervention, et c'est moi qui me suis levé et l'ai ramené dans la bonne travée (il m'en a d'ailleurs remercié). Il était tellement épuisé le vendredi soir, qu'il ne faisait même pas partie de la cinquantaine d'intervenants de la fin de journée : il était assis après les portes coupe-feu, la tête en arrière… C'est vrai que ses interventions sont en moyenne assez judicieuses, mais il devrait arrêter. Le Convent devrait lui accorder une médaille spéciale, et je vois les "Sedan !" comme une sorte d'hommage à sa constance, ou pour le moins une forme d'encouragement. En tout cas, j'espère qu'il le considère comme cela.

Quant à son intervention sur le 14 rue Cadet, c'est vrai qu'il a défendu ce projet, mais c'était un peu ridicule. Il a dû passer en 4e ou 5e position, et tous ses prédécesseurs au lutrin répétaient tous la même chose selon une machinerie bien huilée au niveau des Congrès des régions 11 à 14. C'était totalement inutile : Keller venait de parler et de convaincre en 3 minutes ce que l'inénarrable Le Plénier avait été incapable de faire en 50 minutes de prestation pour le moins escargotesques. Tu parles que les Colonnes étaient au bord de l'émeute…

Sous la Voûte étoilée 30/08/2015 16:26

Il fut cependant l'un des défenseurs au lutrin de la proposition immobilière qui va permettre de créer 6 nouveaux temples pour répondre à la sur-occupation des deux sites parisien consécutive à la croissance des effectifs du GODF à Paris...

Laudela 30/08/2015 00:38

C.est totalement pathétique d'entendre ce cri "de Sedan" á chacune des interventions et ce comportement est indigné d'un FM en chambre du milieu. Honte á nous.

Sous la Voûte étoilée 25/08/2015 17:42

C'est moins les têtes que les idées qui sont dignes d'intérêt... Quant au Frère "Sedan", les siennes n'en manque pas, le plus souvent...

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/