Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

26 Feb

Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Formation et Histoire maçonnique

Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.

 

"Gloire au Travail, Mépris à la Paresse,

Le Travail et l'Honneur, voilà notre richesse".

 

Telle était la sentence inscrite sur les diplômes des compagnons charpentiers au XIXe siècle. Elle a conservé sa valeur aujourd'hui, car les compagnons savent que l'exercice de leur métier, le savoir, l'effort, le travail, la main et l'outil servent autant à édifier des monuments et des chefs-d'oeuvre qu'à construire des hommes.

 

Telle est la citation qui ouvre le site du musée du Compagnonnage de Tours.

 

Société initiatique, le Compagnonnage, dans ses différentes structures aujourd'hui regroupées, poursuit l'oeuvre que George Sand appelait la "chevalerie ouvrière".

 

Les rapports entre ces deux institutions pluricentenaires, le Compagnonnage et la Franc-Maçonnerie, ont souvent été complexes. Et si les outils symboliques des franc-maçons recoupent souvent les outils opératifs des Compagnons, si la signification que les uns leur donnent recoupent également celle que leur maniement permet d'obtenir, si les uns et les autres se sont souvent confrontés à l'incompréhension, voire à l'hostilité de l'opinion publique et systématiquement des différents pouvoirs autoritaires, leurs vies institutionnelles ne furent un long fleuve tranquille ni chez les uns ni chez les autres...

 

 

 

Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.

Au coeur de ces difficultés, la soi-disant filiation historique et le grade de Compagnon.

 

1/ Filiation "historique" ? 

Rien n'est moins sur...

Peut-on faire fi de l'absence de document pour "établir" une filiation historique ? De quels éléments dispose-t-on pour établir une "suite" historique entre les compagnons batisseurs de cathédrales du Moyen-Age et les francs-maçons tels qu'ils apparaissent à la fin du XVII° siècle par la création de loges et au début du XVIII° siècle pour la première obédience ?  Les deux notions d'opératif et de spéculatif suffisent-elles à rendre compte des différences entre ces deux institutions ?

 

Deux théories s'affrontent. Les uns estiment qu'il y a continuité, les autres estiment en revanche qu'il y a solution de continuité. Et que les seuls documents qui attestent de l'existence d'une franc-maçonnerie "spéculative" datent de 1717 avec la création de la première obédience, la "Grande Loge de Londres et de Westminster". Quatre loges décident de se réunir le 24 juin dans la taverne "Goose and Gridiron" (L'oie et le grill) à Londres pour créer cette obédience. Avant, il ne semble pas y avoir de trace d'une initiative semblable.

Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.

 

2/ Le grade de compagnon.

2° grade de la franc-maçonnerie qui, selon les rites peut en posséder jusqu'à 95, voire 99 (Rite de Memphis-Misraïm), le compagnonnage considère que les francs-maçons ont détourné ce grade de sa véritable raison d'être : le degré ultime de l'apprentissage et de la maîtrise de l'Art, quel que soit le métier dans lequel il est accordé.

 
Néanmoins, une pratique approfondie, hélas assez rare dans les loges maçonniques, permet de mesurer la véritable dimension de l'enseignement du grade. Il y a beaucoup à puiser dans la notion de voyage, dans la différence entre la  norme et l'écart, dans ce que j'appellerai ici l'art de dépasser la norme par l'écart, c'est-à-dire sa propre capacité à créer son chemin... 
 
Alors, il y a beaucoup à chercher dans le sens que l'on veut (peut) donner à l'utilisation de l'allégorie de la Pierre pour nous aider à comprendre le travail qu'il nous faut faire sur nous-même...
 

 

Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.

 

Jean-Michel Mathonière analyse ce qu'il appelle les confusions entre Compagnonnage et franc-maçonnerie.

 

Extrait :

Le problème de savoir si la franc-maçonnerie spéculative est ou non la réelle continuité des loges britanniques de tailleurs de pierre reste, à l’heure actuelle, sans réponse absolument certaine. Aucun document ne permet en effet de l’affirmer, mais le fait même que des traditions et symboles proviennent bel et bien de ces loges ne permet pas non plus de l’infirmer. En réalité, le véritable problème se situe davantage dans la question des modalités et des motivations ayant pu conduire, soit à la transformation de la maçonnerie opérative en franc-maçonnerie spéculative, soit à l’appropriation par cette dernière d’un cadre jugé propre à servir de support à sa dimension spéculative. C’est là un sujet fort complexe, qui reste en débat chez les historiens de la franc-maçonnerie, et dont tous les aspects n’ont pas encore été explorés.

 

 

Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.

Des initiatives pour comprendre.

 

1/ Le musée de la franc-maçonnerie avait accueilli en 2013 "La Règle et le Compas", une exposition dont Jean-Michel-Mathonière était le commissaire. Remarquable de pédagogie et de documentation, de trouvailles scénographiques et d'oeuvres exposées, elle avait accueilli en six mois et demi mois quelques 7.300 visiteurs, dont 20% (seulement) de maçons du GODF.

Ce qui montre l'attrait, très largement retenu au délà de la seule appartenance à l'obédience de la rue Cadet, et notamment à la fois d'un coté les seniors et d'n autre, les jeunes et les étudiants... De quoi méditer sur l'impact des collections maçonniques, l'intérêt qu'elles suscitent et la nécessité de lui accorder le budget nécessaire à la poursuite de ses acquisitions.

 

Et comment ne pas en profiter pour souligner le remarquable travail réalisé par l'équipe d'animation et de conférenciers du musée qu'anime Thierry, équipe dument formée par Ludovic Marcos, l'initiateur et concepteur du musée de la franc-maçonnerie, par l'association des amis du musée et par l'actuel conservateur, Pierre Mollier, par ailleurs directeur des archives du GODF. Des collections patiemment et méthodiquement recueillies et constituées pour rendre compte et "faire vivre" une histoire de plus de trois siècles...

 

Thierry, le coordinateur de l'équipe d'animation du musée précise que :

Par delà ces quelques données quantitatives, une analyse plus fine permet de dire que la typologie des visiteurs varie en fonction de la nature des expositions que nous abritons. Pour celle-ci par exemple, nous avons observé une fréquentation accrue des maçons déclarés ou non, des sociétés compagnonniques, du grand public.  Une exposition relayée, à l’initiative du musée,  par une chronique de Thomas Hervé dans l’émission Télématin ( 1.2 millions de téléspectateurs ) et des conférences de Jean Michel Mathonière , commissaire de l’exposition. »

 

 

 

Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.

 

Jean-Michel Mathonière expose dans cette petite vidéo ce qui constitue pour lui une similitude initiatique entre Compagonnage et Franc-Maçonnerie : la "stéréotomie".

 

Il guide également la visite de cette exposition ici.

 

 

2/ Une conférence fut organisée en 2014 à Marseille par la Fédération Française du Droit Humain pour en traiter. Elle avait fait appel à deux spécialistes...

 

 

 

Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.

 

Une certaine fascination.

Est-ce mon attachement à la maçonnerie du "faire", à l'engagement du maçon dans la cité ? J'ai toujours observé l'art du Compagnon, au sens de celui qui fait, l'artisan,  avec une certaine fascination.

 

Pour la découverte de cette règle selon laquelle le maçon conséquent qui découvre un problème contracte ipso facto le devoir de rechercher une solution, d'apporter son soutien... Incontournable remède à la procrastination, il est un défi permanent, celui du miroir dont la contemplation (déjà active) nous est imposée le premier soir...

 
Pour ce moment encore lorsqu'un vénérable de ma loge mère, "Droiture et Solidarité", invitait un Compagnon du Devoir, également franc-maçon, à faire réaliser une Etoile Flamboyante par chaque nouveau compagnon lors de la cérémonie de passage de grade.
 
Pour la contemplation enfin des chefs-d'oeuvre exposés aux musées du compagnonnage de l'Hotel de Ville, de l'avenue Jean Jaurès à Paris ou à celui de Tours.
 
Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.
Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.Compagnonnage et Franc-Maçonnerie.

Quoiqu'il en soit, nous avons une devise en commun, qui sonne à la fois comme un projet fondamental et comme une impératif catégorique : la Glorification du Travail...

 

Gérard Contremoulin

_____________________________________________________

Commenter cet article

Claude LLANTIA 09/03/2016 15:13

Et le droit à la paresse alors !!! Hein on en fait quoi?

Dany MERCER 28/02/2016 12:44

Passionné par le Compagnonnage et la Franc maçonnerie en général, j'ai découvert un livre fort passionnant : Rencontre avec le Compagnonnage du XXI siècle, édition Aliénor. Son auteur est Bernard Brangé guide conférencier.
N'hésitez pas, vous ne serez pas déçu.
Merci de votre attention.

Philippe GAME 26/02/2016 12:49

Combien de clous pour crucifier Jésus ? Depuis des siècles certains mangent leur temps pour dénombrer ce qui au fait n'a peu d'importance (peut-être) et je suis désolé depuis quarante ans de ces lectures "au 1er degré" alors que chez nous "tout est symbole" et bien sur nous ne sommes pas des pierres... ni des compagnons ! Accouchons d'idées et non d'étalages pseudo historiques qui ne concernent en joie que des collectionneurs (vilaines manies) Bien frat:.

LLANTIA Claude 08/03/2016 16:25

Je ne suis pas concerné: je suis un paresseux. Il faut faire l'éloge de la paresse! (je sais c'est déja fait) .

Sous la Voûte étoilée 26/02/2016 15:27

Peut-être faut-il être plus avare de formules génériques qui sont bien pratiques pour se dispenser d'arguments plus concrets...

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/