Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

29 May

Jeudi 9 juin, les 2° Rencontres Maçonniques La Fayette traiteront de La Table d'Emeraude

Publié par Sous la Voûte étoilée

Jeudi 9 juin, les 2° Rencontres Maçonniques La Fayette traiteront de La Table d'Emeraude

C'était l'engagement pris le 28 mai 2015 au GODF, les 2° Rencontres Maçonniques La Fayette entre le GODF et la GLNF se dérouleront le 9 juin prochain au siège de la GLNF, rue Christine de Pisan.

 

Les docteurs Tant Pis de la franc-maçonnerie - et il en existe ! - vont sans aucun doute trouver là l'occasion de gloser ! Il y aura pourtant bien une suite à cette grande première qu'avait été ces rencontres, pour le moins étonnantes depuis la brouille de 1913.

 

Deux ans et un siècle sans se parler autrement qu'en termes d'anathèmes, 102 ans passés à ne pas se "considérer", 102 ans à finalement oublier l'essentiel de la maçonnerie. Le temps était venu de réexaminer la situation, du moins de réévaluer les conséquences produites par la rupture de 1913.

 

​Cette 103° année du "temps de l'après" voit se confirmer une volonté de rapprochement entre les "frères ennemis". C'est déjà une bonne nouvelle. On nous avait tant prédit que cette deuxième édition n'aurait pas lieu... Tellement qu'il était inévitable de ne pas s'apercevoir combien cette brouille faisait les affaires de beaucoup de structures maçonniques qui y voyaient le terreau de leurs futures prospérités. Sans parler des fols espoirs placés dans les graves difficultés qu'eu à affronter la GLNF pour lui dérober la reconnaissance londonnienne de "Régularité maçonnique".

 

2016, la confirmation d'une ambition nécessaire.

Eh bien, 2016 réaffirme "qu'après la pluie, le temps est beau !" et qu'il faut préparer toutes les conditions, donner tous les outils à une "jeune garde" pour qu'elle puisse relever le gant de l'histoire...

 

Cet tâche essentielle ne pourra se réaliser qu'à deux conditions :

 
- Bien identifier les différences qui caractérisent désormais les deux systèmes maçonniques, en mesurer les conséquences et évaluer comment elles impactent les panoramas maçonniques national, européen et international.
 
- Avoir la volonté de trouver au milieu de ces différences et de leurs conséquences, la voie qui assure le rayonnement des valeurs et des idéaux maçonniques.
 
Cette ambition est d'autant plus nécessaire alors que l'évolution des situations européenne et internationale profanes se caractérisent par la montée des populismes, où les revendications nationalistes et protectionnistes en s'affirmant, réduisent d'autant le champ des perspectives humanistes dans les sociétés.
 
Certes, l'une des différences majeures, sinon essentielle entre ces deux systèmes maçonniques, réside dans le sort réservé au traitement en loge des questions de nature "politique". C'est un bon exemple pour montrer qu'un approfondissement est nécessaire entre les deux obédiences. On peut bien évidemment comprendre qu'engager de tels débats peut conduire à "rompre l'harmonie" au sein d'une loge. Mais on doit pouvoir comprendre tout autant qu'il s'agit peut-être de considérer non pas la nature du sujet mais la nature de la façon de le traiter. Comprendre ou juger, parler pour expliquer ou parler pour convaincre, telle est le débat sur ces différences de nature. Ne s'agit-il pas entre francs-maçons, quelle que soit notre obédience, de mettre en avant le respect de l'autre... Le reconnaître, c'est accepter l'utilité de cet approfondissement.
 
 
Le programme nous y invite...
 
 

 

Jeudi 9 juin, les 2° Rencontres Maçonniques La Fayette traiteront de La Table d'Emeraude
Jeudi 9 juin, les 2° Rencontres Maçonniques La Fayette traiteront de La Table d'Emeraude
Jeudi 9 juin, les 2° Rencontres Maçonniques La Fayette traiteront de La Table d'Emeraude
Jeudi 9 juin, les 2° Rencontres Maçonniques La Fayette traiteront de La Table d'Emeraude
Jeudi 9 juin, les 2° Rencontres Maçonniques La Fayette traiteront de La Table d'Emeraude
Cette deuxième édition confirme la volonté de jeter les bases de la reprise du dialogue entre les deux obédiences. C'est déjà une bonne chose. Mais il faudra songer à prendre quelques engagements substantiels. Il faudra notamment songer à inscrire ce dialogue dans d'autres espaces que le cadre très institutionnel du siège des obédiences et l'étendre, bien au delà des seuls dignitaires.
 
Peut-être faudra-t-il songer à se voir... Oh, je ne songe pas, du moins pas encore, à parler d'intervisites... L'obédience de "Bro Edward" y verrait quelques inconvénients, mais à d'autres initiatives... C'est aux frères et aux loges qu'il reviendra de le nourrir et de le péreniser... 
 
Alors, inévitablement on entendra parler, beaucoup parler et jaser...
 
Bisounourserie ou fraternité ?
La polémique voudrait que nous amalgamions l'un et l'autre dans une confusion des contenus. Gardons nous d'y céder. Laissons ce soin aux docteurs Tant Pis, à celles et ceux qui veulent ne voir en ces Rencontres qu'une opération de communication. Laissons les user des éléments de langage convenus qui servent à justifier qu'il faut surtout que rien ne change.
 
Ainsi donc, imaginer qu'il pourrait y avoir un bon de sortie de l'ornière de cette opposition GODF-GLNF totalement stérilisante, serait aussi irréaliste que de croire au Père Noel. Pourquoi refuser cette perspective ?
Quant à convoquer la Fraternité pour évoquer les relations entre frères de ces deux obédiences, cela leur apparaît dans ce contexte "d'affrontement fraternel" comme une bisounourserie.
 
Alors, face à ce type d'argumentation, il est utile de penser la situation en termes aussi simples que possible.
 
Poser le respect comme principe premier de tout échange entre maçons n'équivaut pas à dire que l'on sera a priori d'accord, quoi qu'il puisse être dit. Mais c'est se dire que chacun pourra exprimer son point de vue dans la perspective de se faire comprendre et non d'être jugé. C'est le défi de la maçonnerie, c'est ce qui en fait l'intérêt et la différence avec tout autre organisation profane, parti politique, syndicat ou autres associations...
 
Quelles leçons tirerons-nous de ces 103 ans pendant lesquelles le continent européen a vécu et continue de vivre tant de catastrophes, où la franc-maçonnerie a bati tant de projets sans pouvoir assurer la pérennité d'aucun... Cela ne peut laisser aucun franc-maçon indifférent !
 
Alors, il faut s'engager dans la réflexion proposée par les Rencontres Maçonniques La Fayette avec une arrière pensée : celle de vouloir réussir !
Jeudi 9 juin, les 2° Rencontres Maçonniques La Fayette traiteront de La Table d'Emeraude

Gérard Contremoulin

_________________________________________________________

Commenter cet article

Christophe 17/06/2016 09:28

Bonjour Gérard,

Voilà un petit moment que je n'ai pas réagi sur ton blog!

Tu sais le plaisir que j'ai de savoir ces rencontres Lafayette bien vivantes. Il faut avancer malgré les grincheux. Et lorsque l'on regarde le chemin parcouru depuis ces 5 dernières années, ce ne fut pas à fonds perdus, bien au contraire.

En Belgique aussi, j'ai l'impression que les choses sont bien plus apaisées: il me semble que la terrible crise traversée par la GLNF nous a fait prendre conscience que s'il y a des voies différentes dans la manière de maçonner, le tronc est commun, et que nous pouvons nous rencontrer sur des valeurs.
Sans doute pas toutes, mais certainement sur beaucoup d'entre elles. Plutôt qu'utiliser la traduction de La Tierce des constitutions d'Anderson, plus restrictives, ce serait mieux d'utiliser celle de Kuenen qui lui est antérieure (1736). Elle permet encore mieux de réunir ce qui est épars, et c'est ce que nous faisons avec Lafayette et autres réunions:
"cependant on a jugé maintenant qu'il est plus convenable de les obliger seulement à être de la Religion dont toutes les honnêtes Gens conviennent, qui est de permettre à un chacun d'embrasser ces opinions qu'il croit les plus saines & les plus raisonnables ; ces opinions, qui peuvent rendre un homme bon, équitable, sincer, & humain envers ses semblables de quelque lieu & de quelque croyance qu'ils puissent être."

Ceci dit, au-delà du beau symbole que constitue cette deuxième réunion, les textes m’intéressent aussi? Sais-tu comment on peut se les procurer ?

Merci :-)

joab'n 13/06/2016 10:59

Le principal reproche aux « rencontres Lafayette » est d’être un trompe l’oeil et d’égarer hors de la FM.
A première vue, et telle est la com autour, ce serait un rapprochement, un apaisement, seuls des grincheux pourraient le déplorer, n’est-ce pas ?
Pourquoi suis-je grincheux, donc, moi qui milite constamment pour l’abolition des barrières entre FM ?
Tout d’abord, que veut-on régler ?
– Faciliter les rencontres entre FMs du GODF et GLNF ? Est-il besoin de ces « rencontres » au sommet pour celà ?
– Les décisions de rejet des FF du GODF par la direction GLNF ? Manifestement, la direction GLNF n’est pas dans cette optique ! Au contraire !
– Faire une démonstration de manœuvre obedentielle vis à vis de CMF ? GLDF ? Est-ce encore d’actualité ?
Alors ?
– Pour se visiter entre FM, il suffit, IL FAUT MEME ignorer les directives qui divisent. Y aurait-il faute, voire traîtrise ?, parjure à le faire ?Sachant que ces directives de sectarisme sont en violation des obligations du serment maçonnique, elles sont de fait nulle et non avenues POUR UN FM.
– La justice francaise a déjà condamné la GLNF pour des pratiques sectaires de ce type où elle s’en etait pris à un de ses membres aussi adhérent à une autre obedience …
——————
En ce sens là, les rencontres Lafayette, manifestation mondaine a première vue inoffensive, sont en trompe l’oeil et noient la perception de la réalité dans des convenances de mondanité.

Sous la Voûte étoilée 24/06/2016 09:08

J'ai déjà répondu à cette fausse question... Fausse car elle n'a pour objet que de soulever la polémique en niant une réalité de ce genre de politique des petits pas : la nécessité de se donner du temps...
Mais chacun comprend bien que tu souffres encore beaucoup trop du conflit qui t'a opposé à la GLNF durant la crise pour avoir le recul indispensable pour apprécier sereinement cette situation.
Alors, à quoi bon se répéter ?

joab'n 23/06/2016 11:51

Le "doivent" s'appliquait évidemment prioritairement à GLNF qui impose à ses loges de pratiquer le rejet de FM GODF à l'entrée en loge...
Les loges GODF à ma connaissance, ne pratiquent pas le rejet de FMs.
Soyons clairs, Gerard : approuves-tu la directive de la direction GLNF de rejeter les freres du GODF à l'entrée en loge GLNF ?
Mener des mondanités-rencontres avec cette direction qui vous rejette, n'est-ce pas accréditer ce rejet ?
Les "rencontres lafayette" ont-elles un effet positif pour resoudre ce problème ? C'est bien çà la question !
J'expose et argumente, pour ma part, pourquoi çà me semble avoir l'effet contraire !
Depuis 1 an que les mondanités au sommet avez-vous noté quelque améloration sur la seule chose qui importe : la réunion des FM divisés par des directives obedentielles ?
Donc, gerard, peux-tu nous éclairer si tu soutiens le rejet imposé aux loges GLNF à vous recevoir comme des FM ?

Sous la Voûte étoilée 22/06/2016 19:18

"Les loges doivent"...
Formé au GODF selon le principe de la "souveraineté des loges", il faut comprendre que rien ni personne de peut se substituer à la volonté de chacune d'elles... Si bien que l'on s'abstient de dire et encore moins d'écrire que les "loges doivent"...
Je n'ose penser que tu imaginerais que les 153.000 frères et soeurs du GODF devraient s'engager dans une même voie...
Ce ne serait pas sérieux. La réalité est toute autre. Et sur la question de la reprise de contacts avec la rue Pisan, il y a très probablement autant de manières de les envisager qu'il y a de francs maçons au GODF...
J'estime pour ma part que ces Rencontres Maçonniques La Fayette, conçues sans illusion, valent mieux lorsqu'elles existent que le contraire.
Mais je comprends tout à fait qu'on puisse être d'un avis contraire...

joab'n 22/06/2016 16:52

"Est-ce pour autant qu'il faudrait poursuivre les 102 ans d'ignorance et de mépris mutuel ?" si tu réagis sur des propos que tu me prêtes ...
Je dis au contraire que dès aujourd'hui les loges de GODF et GLNF(surtout) doivent passer outre toutes les interdictions contre-maçonniques de se visiter.
Qu'est-ce qui est plus concret ? Un cocktail de parade au sommet où ce que j'énonce ?

joab'n 22/06/2016 16:48

Evidemment si on estime des le depart que toute contradiction serait "polémique" ... bien pratique. Ca confirme aussi ce que j'avancais : oser ne pas partager un enthousiasme pour ces rencontres vaut d'être classé "grincheux" ... bien pratique aussi.
Je passe sur l'appreciation plutôt sarcastique (là oui on est dans la polemique) visant à discrediter.
Pourtant, si tu sortais d'un militantisme institutionnel tu constaterais que nous sommes d'accord sur le fond : condamner le schisme absurde entre des FM.
Mais manifetestement tu choisi une voie pour l'aborder bien etrange à mon avis :

Alors que ce schisme n'existe nullement en FM sur la base des fondements maçonniques de nos rituels, finalement tu choisis de brandir toi aussi un adjectif que tu affectes à ton groupe dit "liberal" ou "adogmatique" validant par la la même occasion le dit schisme où d'autres s'arrogent "régularité" comme pretexte à sectarisme.
Cette division entre les FM n'existant pas "à la base" ni dans le principes maçonniques il est pour le moins etrange que tu mises sur ceux qui sont justement les meneurs de ce sectarisme (la direction de la GLNF donc).
Que pouvez-vous espérer de ces dirigeants si ce n'est des faux-semblants ?
Il me semble que je t'amène là des arguments solides, contrariants la propagande classique, soit, mais qui meriteraient peut être considération. S'ils sont aussi idiots que tu le pretends, chacun s'en rendra compte, non ?

Sous la Voûte étoilée 17/06/2016 00:42

Je ne souhaite pas entretenir avec toi la moindre polémique sur un tel sujet. Car je pense que cela ne mènerait à rien...
Nous avons, toit et moi, nos propres parcours et fait nos propres choix, tel que l'on peut le constater par les commentaires que tu déposes ici très monolithiques depuis plus d'un an....
Je suis RESOLUMENT favorable au non maintien du statu quo issu du schisme de 1913. J'en connais pourtant très exactement les raisons. Et, surtout, je ne me fais AUCUNE illusion sur les possibilités de rapprocher les bords de la plaie !
Est-ce pour autant qu'il faudrait poursuivre les 102 ans d'ignorance et de mépris mutuel ?
Toi tu penses que oui et moi je pense que non.
Voilà où nous en sommes...
Peu de choses à ajouter. Alors : point barre.

joab'n 16/06/2016 17:08

ah bon ? Tu visites les loges de la GLNF ? C'est çà le sujet !
On sait tous que le GODF ne pratique pas sectarisme !
Accuser de "bile" est de nature sarcastique et montre surtout ta contrariété, Gerard.
OK, le GODF a (j'estime à tort, j'ai le droit ?) choisi de fermer les yeux et par conséquent cautionner les pratiques de l'equipe GLNF au pouvoir.
Je le déplore et j'explique rationnellement pourquoi !
Aucune reponse sur le fond .. ce serait de "la bile" donc !

Sous la Voûte étoilée 15/06/2016 17:25

L'excès de bile n'améliore pas la perception...
Dans ma loge au GODF, vient qui veut !

aristot57 31/05/2016 17:08

Plutôt que ce qu'en diraient les autres, il serait plus interessant d'exposer ce que GODF peut attendre de çà ? Pour GLNF on a compris.
A te lire Gerard, le but ne serait donc qu'"identifier les différences" ???
"Avoir la volonté de trouver au milieu de ces différences et de leurs conséquences, la voie qui assure le rayonnement des valeurs et des idéaux maçonniques. " ???

NERVAL 18/06/2016 22:40

joaben ou aristot57 ou les deux a la fois , mais de quoi je me mêle , vous êtes une plaie a vous tout seul . si des obédiences organisent des rencontres comme bon leur semble , en quoi vous êtes concerné , en quoi faudrait il votre benediction et en quoi la manière de se rencontrer vous concerne .
les donneurs de leçons qui ont passé 20 ans a la GLNF sans rien dire , qui maintenant se donne pour mission de laver transparent , feraient mieux de dire la vérité , la frustration , l'orgueil , la revanche .
il faut croire que ton obédience est sans intérêt , vu le temps que tu passes a dénigrer les autres .

les leçons ça va un peu , surtout par les toutous comme toi qui clamait qu'il ne fallait pas compromettre la GLNF avec des obédiences irrégulières et qui possède un passeport GLUA a la S.....L... NO 7.....depuis FÉVRIER 2011 .

Sous la Voûte étoilée 10/06/2016 01:05

Eh bien non... Je ne partage pas cet avis, trop systématiquement négatif... et fort ancien !

aristot57 08/06/2016 21:41

avancer pour aller où ?
Si tu veux avancer réellement, maconniquement, invites donc nos FF de la GLNF en tenue avec nous.
Un petit effort de rigueur pour ne pas les brusquer.
Il n'y a aucun pas à faire ! Nous sommes FM ! La FM balaie toutes les betises d'interdits de visite (hors décision de loge), de divisions entre FMs en categories.
Vraiment dommage que le GODF cautionne indirectement les pratiques de la GLNF d'aujourd'hui. Une action diplomatique sans autre avenir que de l'affichage, vie de tout contenu maçonnique ?

Sous la Voûte étoilée 02/06/2016 03:13

Un pas après l'autre... N'est-ce pas le meilleur moyen d'avancer...

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/