Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

06 Aug

Chanson d'Automne

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Jalons

Paul Verlaine

Paul Verlaine

Les sanglots longs

Des violons

De l'Automne

Blessent mon coeur

D'une langueur

Monotone

 

Tout suffocant

Et blême, quand

Sonne l'heure,

Je me souviens

Des jours anciens

Et je pleure

 

Et je m'en vais

Au vent mauvais

Qui m'emporte

Deça, delà,

Pareil à la

Feuille morte.

 

 

"Chanson d'Automne" sur un mur d'immeuble à Leyde (Pays-Bas)

"Chanson d'Automne" sur un mur d'immeuble à Leyde (Pays-Bas)

 

Paul Verlaine a publié ce poême dans "Poêmes saturniens" en 1866.

Chanson d'Automne

 

 

Et puis, une suggestion de "Christophe" ...

 

Merci !

 

Une autre illustation sonore suggérée par "Marie-Christine"

 

A propos de la polémique qui s'est ouverte sur une version erronée de la 1° strophe, certains interprètes transformant "Blessent mon coeur" ... en "Bercent mon coeur", on trouve dans Wikipédia cette précision :

Cette citation est souvent utilisée à tort avec les termes « bercent mon cœur ». Charles Trenet a notamment réalisé une chanson1 à partir de ce poème, où il a choisi de dire « bercent mon cœur », probablement pour rendre le texte plus consensuel. Georges Brassens, ayant repris la chanson de Trenet, y remettra la strophe originale. Ce choix fut aussi celui de Léo Ferré pour l'adaptation du même poème dans Verlaine et Rimbaud (cependant dans l'enregistrement public du DVD Léo Ferré chante les poètes, Ferré dit aussi « bercent » dans le premier couplet, et « blessent » dans sa reprise en fin de chanson).

GC

_________________________________________________________

Commenter cet article

Marie-Christine 08/08/2016 11:53

Je préfère le merveilleux concerto en ré mineur de Sibélius

Tramu M.D 07/08/2016 12:06

Charles Trenet, Verlaine, Sibélius, Victor Hugo, Lamartine .......
Quels merveilleux moments de poésie.
Merci d'éclairer notre été.

Christophe 06/08/2016 19:21

La valse triste de Sibélius, un rève sans fin ...
Tellement beau, un complainte parfaite pour Verlaine, merci Gerard :-)

https://www.youtube.com/watch?v=OoUBZ43M2WY

Sous la Voûte étoilée 06/08/2016 21:36

Oui... Je l'ai intégrée. Merci pour ta suggestion.

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/