Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

01 Oct

1786 – 2016. Le 230° anniversaire de l’agrégation du GCG au GODF… (3° partie)

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Formation et Histoire maçonnique

1786 – 2016. Le 230° anniversaire de l’agrégation du GCG au GODF… (3° partie)

Troisième partie.

 

Universalisme de la pensée, internationalisme de l’action…

 

La Liberté Absolue de Conscience, c’est aussi la spécificité de l’obédience dans le panorama maçonnique mondial.

 

La décision de 1877 provoquera un schisme indépassable jusqu’à présent, qui sépare la maçonnerie mondiale entre « Réguliers » et « Libéraux ».

 

On ne peut que constater que la maçonnerie régulière représente 80 à 85% des maçons dans le monde… Outre la question de Dieu - GADLU, la différence se marque par l’interdiction d’aborder en loge les problématiques religieuses ou politiques ainsi que par l'interdiction des travaux en mixité. Au motif qu’ils sont de nature à en troubler l’harmonie, les loges régulières et leurs obédiences consacrent leur temps et leurs efforts à l’entraide, à la solidarité, non sans résultat.

 

Néanmoins, des questions essentielles comme l’universalisme ou l’évolution des mœurs la frappe de plein fouet. On a vu et déploré la prise de position anti gay de la Grande Loge Régulière de Géorgie (dénoncée ici par le GM de la GLNF !) comme on peut être encore choqué par l’existence dans le Sud d’une « voie séparée » où existe une maçonnerie blanche (« caucasienne ») et une maçonnerie noire (« Prince Hall »)… Enfin, l'ostracisme exercé à l'endroit des femmes est de plus en plus perçu comme surranné. Peut-on concevoir et imaginer le "monde 3.0" à l'écart de 53% de l'Humanité ?

 

Dans un tel contexte, et après la folle épopée en France de la Recomposition du Paysage Maçonnique Français destinée à revendiquer au profit de la GLDF la reconnaissance de Londres (GLUA) sur les ruines escomptées de la GLNF après sa grande crise, on ne peut que saluer les Rencontres Maçonniques La Fayette qui commencent à retisser des liens entre le GODF et la GLNF après 102 ans de brouille. Certes, la route est encore bien longue mais le courant est rétabli, officiellement. Aux Frères, aux loges de s’en emparer…

 
1786 – 2016. Le 230° anniversaire de l’agrégation du GCG au GODF… (3° partie)

Néanmoins, force est de constater aussi que cette maçonnerie est en perte de vitesse dans le monde. Les relations maçonniques internationales se conforment à cette division entre Réguliers et Libéraux. C’est une réalité qui ouvre une nouvelle donne pour notre maçonnerie.

 

Il y a donc tout lieu de penser que le temps est à l’optimisme. Que l’on puisse envisager raisonnablement un développement dans le monde de la franc-maçonnerie libérale adogmatique tel que nous l’enregistrons en France autour des Loges du GODF et des obédiences libérales. Portés par un rite français sans interdit ni préalable, cet essor est possible…

 

C’est pourquoi de même qu’il travaille à l’amélioration matérielle ET morale, au perfectionnement intellectuel ET social de l’humanité, le Rite Français doit aussi marcher territorialement sur ses deux jambes : en France et hors de France.

 
2015. Les chefs des délégations des Grands Chapitres Généraux de Rite Français dans le monde et des juridictions du GODF lors de l'installation de Philippe Guglielmi à la fonction de TSPGV

2015. Les chefs des délégations des Grands Chapitres Généraux de Rite Français dans le monde et des juridictions du GODF lors de l'installation de Philippe Guglielmi à la fonction de TSPGV

Ce faisant, il doit se garder de vouloir exporter un modèle, à l’instar de beaucoup. On a vu la grande adaptabilité du Rite Français, sa capacité à épouser les évolutions de la société pour mieux conserver son cap émancipateur. C’est cette même méthode qu’il faut partager. C’est à partir de la culture des peuples et en fonction de leurs spécificités qu’il sera possible de construire une franc-maçonnerie compatible et pérenne là où elle n’existe pas encore.

 

2016, année anniversaire

 

Alors 2016, année-anniversaire, s’affirme comme une nouvelle rencontre entre des maçons, frères et sœurs, et le rite de fondation de la maçonnerie du siècle des Lumières. Un rendez-vous entre une manière de « maçonner » qui s’est affirmée au fil de ses trois siècles d’existence et la volonté d’un cheminement initiatique où l’Homme est au cœur du processus de transformation à la fois de lui-même et de la société, sans obligation d’intermédiaire, sans l’obligation du passage par une transcendance, une cosmogonie sans démiurge. Mais sans interdiction non plus.

1786 – 2016. Le 230° anniversaire de l’agrégation du GCG au GODF… (3° partie)

Le Rite Français est la marque du refus de l’abdication de la Raison C’est cet exercice qui nous est recommandé de mettre en œuvre ainsi que nous le rappelle à chaque Tenue l’article 1er de la Constitution du Grand Orient de France. C’est notre Devoir vis-à-vis de nos Soeurs et de nos Frères de nos Loges bleues et de l’obédience.

 

Depuis 1786, le Grand Chapitre Général apporte la démonstration de sa nécessité et de son efficacité en ayant assuré la continuité d’une démarche initiatique originale. À la différence du courant impulsé par Oswald Wirth à partir de 1893 consistant à accréditer l’idée d’une « différenciation croissante sur le plan de la densité symbolique »[1] entre le REAA et le RF, ce que certains esprits taquins ont vite traduit par le fait que le Rite Français n’aurait pas réellement de contenu symbolique voire initiatique. On connaît cette déclaration de cet ancien Grand Chancelier de la GLDF, aujourd’hui membre de la GL-AMF : « le GODF est l’association profane qui ressemble le plus à la franc-maçonnerie »…[2] C’était, bien évidemment, de l’humour.

1786 – 2016. Le 230° anniversaire de l’agrégation du GCG au GODF… (3° partie)

 

Il ne s’agit évidemment pas ici de distribuer des brevets de maçonnerie, d’autres s’en chargent avec tant de bonheur que ce serait « péché » de les en priver, mais simplement de souligner cette richesse qu’offre le Rite Français.

 

Nous sommes les héritiers de cette tradition.

Elle est la base de notre patrimoine et ce sont ses valeurs que perpétuent les quelques 4.300 Frères et Soeurs de notre Grand Chapitre Général du GODF.

 

Ils ont le devoir de la pérenniser et de la promouvoir à partir des réalités de notre temps. Le Rite Français, le GODF et le GCG ne sont pas des musées maçonniques. La Tradition n’est pas une condamnation à reproduire ad vitam les modèles d’un passé réputé glorieux. Au contraire, il nous revient d’en poursuivre l’ambition en sachant faire les adaptations nécessaires. Nous n’avons pas vocation à construire des mausolées mais, comme disait Jaurès à propos de la tradition, non pas « de veiller des cendre mais d’entretenir un brasier »…

 

Ce 230° anniversaire leur en offre l’opportunité…

 

Alors, reprenant sans cesse le travail sur lui-même, le franc-maçon de rite français se dit avec Camus, qu’il faut imaginer Sisyphe heureux !

 

                                                                                                                               à suivre

Gérard Contremoulin

___________________________

[1] Pierre Mollier, http://montaleau.over-blog.com/article-rite-francais-des-grandes-dates-de-l-histoire-des-rites-45683923.html

[2] Michel Singer, in Le blog de Jean-Laurent (Turbet) et dans un échange sur le groupe Facebook « Sous la Voûte étoilée »

 

Ginkgo-Biloba, l'arbre le plus ancien.
Ginkgo-Biloba, l'arbre le plus ancien.
Ginkgo-Biloba, l'arbre le plus ancien.
Ginkgo-Biloba, l'arbre le plus ancien.
Ginkgo-Biloba, l'arbre le plus ancien.
Ginkgo-Biloba, l'arbre le plus ancien.

Ginkgo-Biloba, l'arbre le plus ancien.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/