Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

30 Oct

Merci Jean-Laurent...

Publié par Sous la Voûte étoilée

Merci Jean-Laurent...

Dans son blog, Jean-Laurent Turbet aborde la question de la place des colonnes J et B dans un temple maçonnique. Au cours de cet exercice, plein d'enseignements, il est amené à écrire deux éléments qui, s'ils viennent en conclusion de son exposé, n'en contiennent pas moins un intérêt certain dans la controverse historique sur les origines de la maçonnerie en France.

 

Lorsqu'il écrit ceci :

Merci Jean-Laurent...

Le REAA et la Bible

Le premier élément "Le Rite Ecossais Ancien et Accepté est donc celui qui est au plus près du texte biblique." Pourquoi cette précaution oratoire ?

On ne contestera pas ce point. Il en est tellement prêt que l'on peut même trouver étonnant les contorsions que certains font à la GLDF pour ne pas reconnaître, comme la plupart des maçons réguliers dans le monde que "le GADLU, c'est Dieu" !

 

Le Rite Français antérieur à 1730.

Le deuxième élément est bien plus important qu'il n'y paraît. Et cette importance se situe hors de la question traitée dans l'article.

 

Dire que le Rite Français a été obligé de changer l'ordre des colonnes à la suite des divulgations de 1730 est une affirmation essentielle. Elle indique que le Rite Français préexistait à cette divulgation...
 
Dans la querelle historique entretenue par la rue Puteaux sur la première Grande Loge de France (elle serait déjà celle que nous connaissons aujourd'hui), de deux choses l'une :
ou bien elle pratiquait le Rite Français (le REAA n'arrivant en France qu'en 1804),
ou bien cette première Grande Loge n'est pas l'actuelle.
 
Reconnaître la pratique du Rite Français, (en fait la traduction en français du rite des "Moderns" anglais), antérieurement à 1730, c'est reconnaître que cette première obédience est bel et bien l'origine de celle qui deviendra en 1773 le GODF...
 
Avec Jean-Laurent, nous vérifions que "tout vient à point à qui sait attendre"...
 
 
Gérard Contremoulin
________________________________________________________
Commenter cet article

joab 18/11/2016 12:48

Si on examine l'explication Jean Laurent, on arrive à une bizarrerie(pour rester gentil et ne pas dire une totale contradiction)
Car il se trouve conduit, du coup, à placer le "saint des saints" à l'occident ! Drôle de symbolique !
Mais que ne ferait-on pas pour la defense d'intérêts d'appareils obédentiels !

Christophe 03/11/2016 21:45

Les colonnes! Une bonne introduction de ceci a été réalisé par René Desaguliers "Les deux Grandes Colonnes de la Franc-Maçonnerie". C'est pas très long (78 pages), passionnant et percutant.
Sur l'éventuelle inversion, Desaguliers propose une discussion assez serrée. A sa suite d'autres auteurs s'y sont essayés. Bref l'affaire n'est pas si claire que cela :-)

Condorcet 01/11/2016 10:12

Ils sont tellement près du texte biblique qu'ils en arrivent à séparer par fichage le bon grain de l'ivraie et ce si j'en crois les derniers articles de la maçonne....Maçonnerie ou dérive sectaire on peut s'interroger sans parler que de telles pratiques seraient illégales. Quant aux colonnes et la place des surveillants toutes ces modifications ne seraient pas si anciennes que cela à la GLDF. A vouloir finasser comme l'on fait en leur temps les "antiens et les moderns" on sombre dans le ridicule. Tout cela finira par tuer la maçonnerie dont pourtant l'idée et la pratique sont formidables. Ce sont certains dirigeants d'obédiences qui ne sont pas à la hauteur parce que tout simplement ils en manquent.

Sous la Voûte étoilée 01/11/2016 18:05

Le "paquebot" maçonnique en France a trois siècles. Il se déplace sur son aire imperturbablement... Tant, que les soubresauts de la vie des exécutifs obédientiels, surtout lorsque le principe de souveraineté des loges dirige la vie interne, comme au GODF, ne réussissent pas même à le freiner...

Sous la Voûte étoilée 01/11/2016 18:05

Le "paquebot" maçonnique en France a trois siècles. Il se déplace sur son aire imperturbablement... Tant, que les soubresauts de la vie des exécutifs obédientiels, surtout lorsque le principe de souveraineté des loges dirige la vie interne, comme au GODF, ne réussissent pas même à le freiner...

Sous la Voûte étoilée 01/11/2016 18:02

Le "paquebot" maçonnique a trois siècles d'existence et se déplace à son rythme. Et lorsque le principe de souveraineté des loges s'applique, comme au GODF, les aléas de la vie institutionnelle des exécutifs obédientiels n'arrivent pas même à le freiner sur son aire...

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/