Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

21 Dec

Candidat de Marine Le Pen, il est exclu du GODF.

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Extreme Droite

Gilbert Collard, Jean-François Daraud, Louis Aliot

Gilbert Collard, Jean-François Daraud, Louis Aliot

Candidat du Rassemblement Bleu Marine, Jean-François Daraud vient d'être exclu du GODF par la juridiction interne (CSJM). Sous la Voûte étoilée, dont c'est un combat permanent, se félicite de cette décision qui acte l'incompatibilité entre les principes et les valeurs de l'obédience et ceux de l'extrême droite.

 

Contrairement à ce que j'ai écrit ci-dessus, Jean-François Daraud n'est pas exclu. La décision de la juridiction interne (CSJM) est mise en délibéré à quinze jours. D'une façon constante et réitérée, il a néanmoins reconnu qu'il était bien candidat du RBM. La suite de l'article reste sans changement. (mise à jour du 22.12.2016, à 11h00)

 

Quoique puisse argumenter ce candidat, remarquons qu'il est entré en franc-maçonnerie en parfaite connaissance de cause et en toute responsabilité, comme d'ailleurs nous toutes et tous. Qui plus est, ses vingt ans d'ancienneté lui ont permis d'avoir une pleine et entière connaissance des principes et des valeurs du GODF.

 

Choisir aujourd'hui d'être candidat d'un mouvement politique dont l'orientation historique, au delà de sa seule dénomination, d'ailleurs conjoncturelle dans la perspectives des élections, entre en contradiction avec cet engagement maçonnique. C'est un choix, nouveau, qu'il est complètement légitime à faire en tant que citoyen, mais qui entraîne certaines conséquences d'un point de vue maçonnique.  

 

Extrême droite et extrême gauche.

 

Pour sa défense, Jean-François Daraud fait appel au très vieil argument du soi-disant parallélisme entre ces deux courants politiques. Il faut souffrir d'un sacré strabisme intellectuel divergent pour y avoir recours. A moins que ce ne soit que pure mauvaise foi...

 

Sur le plan des principes et des valeurs soutenues par Jean-Luc Mélenchon, puisqu'il s'agit de lui, personne ne peut soutenir, sérieusement, qu'un tel parallèle existe ! Que ce soit sur le plan du racisme, de la xénophobie, de l'antisémitisme, des droits de l'Homme, des engagements citoyens ou des convictions républicaines, nulle part se trouve la moindre justification de telles attaques à son encontre. Et je suis loin, très loin de défendre Jean-Luc Mélenchon, mais ce désaccord se situe sur le plan politique, pas sur le terrain de l'humanisme !

 

L'antimaçonnisme à gauche.

 

S'il est vrai qu'un courant antimaçonnique a existé dans l'histoire du mouvement ouvrier organisé, il ne suffit pas de le proclamer d'une manière générique, encore faut-il nommer pour mieux se faire comprendre et éviter l'amalgame.

Si Trotsky a écrit en 1922 une page particulièrement violente, ultérieurement, plusieurs de ses secrétaires ont néanmoins été francs-maçons !

L'action antimaçonnique de Staline est décrite dans le film "La mémoire volée des francs-maçons". On retrouvera ce film prochainement Sous la Voûte étoilée dans un article sur ce thème. Il traite, notamment, des raisons pour lesquelles les archives des obédiences françaises (GODF, DH GLDF), volées par les nazis, ont été récupérées à Berlin par l'armée de Staline... 

 

Le maçon et la politique.

 

Jean-François Daraud s'appuie, comme un reproche, sur le fait que le GODF fait de la politique :

 

Le Grand Orient me reproche de faire de la politique mais ce sont eux qui en font !

 

Outre le coté "c'est-pas-moi-qu'a-commencé" qui peut prêter à sourire pour un candidat qui brigue un mandat législatif, l'argument est pour le moins inadapté...

 

Depuis sa création, l'obédience de la rue Cadet revendique un axe de travail sur la société. Et tout naturellement des acteurs de la vie politique, par ailleurs maçons, ont irrigué leur action politique des réflexions maçonniques. 

 

Jean-François Daraud ignorerait-il les raisons qui ont conduit Frédéric Desmons à mener ce combat pour aboutir à la décision de 1877 ?

Ignorerait-il qu'en 1901, 135 loges du GODF s'étaient alliées avec le SNI (Syndicat National des Instituteurs) et la Ligue de l'Enseignement pour créer le "Parti Républicain, Radical et Radical Socialiste" ?

Ignorerait-il les rôles de Léon Bourgeois, d'Arthur Groussier, d'André Caillavet, de Philippe de Chartre, et de tant d'autres... ?

 

Engagement politique ou engagement sociétal ?

 

Pourquoi Jean-François Daraud s'ingénie-t-il à méconnaître que l'engagement sociétal du GODF n'est pas un engagement sur l'aspect programmatique de la politique mais sur des principes et des valeurs ?

 

C'est également le cas d'autres obédiences comme le Droit Humain avec Maria Deraismes,  Georges Martin ; la GLDF (Grande Loge de France) avec Gustave Mesureur, Michel Dumesnil de Grammont, le Dr. Pierre Simon ; la GLFF (Grande Loge Féminine de France) avec Madeleine Pelletier, Yvette Roudy ; comme ce fut le cas d'obédiences aujourd'hui disparues comme la GLSE (Grande Loge Symbolique Ecossaise) avec Louise Michel.

 

Ces engagements de francs-maçons dans la Cité se réalisent sur un axe progressiste qui vise l'émancipation de l'Homme de toute tutelle, l'application et le respect de l'égalité homme-femme dans tous les domaines, c'est-à-dire le développement des droits de la femme et notamment la maîtrise de ses choix en matière tant de contraception que de vie professionnelle, sociale et politique...

 

Et c'est précisément sur cet axe-là que l'incompatibilité se situe.

 

Gérard Contremoulin

________________________________________________________

Commenter cet article

BADER 23/12/2016 09:37

Bien entendu, je suis d'accord avec et article, mais dans la liste "c'est la cas d'autres obédiences" on peut ajouter la GLMU...

Fraternellement, Christian.

Sous la Voûte étoilée 23/12/2016 11:56

L'objectif était surtout de citer des noms de francs-maçons qui se sont illustrés dans la vie profane ou, lorsqu'ils sont toujours vivant, qui ont choisi de révéler leur qualité maçonnique que de citer des noms d'obédiences. Mais je te donne bien volontiers acte de ta remarque...

Boyer Jean-françois 21/12/2016 19:54

A ma connaissance la CSJM n'a pas pris la décision d'exclure JF Daraud et je trouve que cette fausse information n'honore pas la crédibilité de ton site...

Sous la Voûte étoilée 22/12/2016 11:30

J'ai fait la rectification nécessaire. Rendez-vous lors du rendu de la décision de la section permanente, à quinzaine...

Duterroir 21/12/2016 16:40

Attitude constante du GO qui naguère désavoua JP Soissons pour s'être emparé de la présidence de la Bourgogne grâce à une alliance avec les élus FN. Il ne faut cultiver cette fermeté. Bravo!

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/