Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

28 Nov

A Médiapart : Oui, vous saviez... par Roger Evano

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Réflexions - Conférences - TBO

Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant qui passe... 

Discours prononcé le 30 juillet 1903, lors de la distribution des prix du lycée d'Albi.

 

Cette exhorte de Jean Jaurès résonne comme un buccin romain depuis le début de la polémique entre Médiapart et Charlie Hebdo, qui oppose Edwy Plénel et Riss. Cette polémique est reprise à l'envi par les réseaux sociaux.

Elle s'est déportée depuis deux semaines sur Caroline Fourest et sa décision de ne pas avoir révélé ce qu'elle savait sur les pratiques sexuelles de Tariq Ramadan, il y a 9 ans, après qu'une victime se soit confiée à elle.

 

Cette affaire de harcèlement étant désormais à l'instruction judiciaire, il est difficile d'en dire davantage outre l'écoeurement qu'elle provoque à chaque témoignage. Mais c'est davantage la connivence entre Plénel et Ramadan qui passe au centre de la controverse.

 

Elle fait l'objet de la prise de position de Roger Evano sur son blog, hébergé par Médiapart.

 

Roger Evano

Roger Evano

Lettre à Médiapart : Oui, vous saviez.

  • 17 NOV. 2017
  •  
  •  
Il est toujours facile de jouer sur les émotions, il est plus difficile de manipuler les faits. Quelles sont, depuis plusieurs années, les carences de Médiapart, concernant Tariq Ramadan et plus généralement l'islamisme? Ce n'est pas d'avoir couvert les agissements sexuels de Tariq Ramadan, ce dont vous vous défendez, mais c'est de vous être montrés proches politiquement.

La question qui vous est posée est celle de votre complaisance avec les thèses des Frères Musulmans portées par Tariq Ramadan. 

La Une de Charlie Hebdo porte deux interrogations : que saviez-vous du comportement sexuel de Tariq Ramadan? Que saviez-vous de son projet politique? C'est la deuxième qui me préoccupe ici, sans pour autant considérer comme secondaires les accusations pour violences sexuelles et viols. Aucun journal, pas plus Médiapart qu'un autre, ne peut être accusé d'avoir caché la double vie de Tariq Ramadan, tant que ses victimes et ses familiers se sont tu. Mais, alors que bien des auteurs et des journalistes, depuis des années, connaissent et dénoncent son projet politique, celui des Frères musulmans et autres fondamentalistes, Médiapart a préféré crier à "l'islamophobie".

Que peut-on reprocher à Médiapart? C'est de ne pas vouloir savoir. 

Un de nos grands penseurs et ami de Médiapart, Edgar Morin, dans son premier livre d'entretiens avec Tariq Ramadan, "Au péril des idées", page 25, fait état de sa demande à François Hollande de modifier l'article 1 de la constitution et de remplacer la république "Laïque" par la république "Multiculturelle", à la grande satisfaction de son interlocuteur. Cet abandon de la laïcité par Edgar Morin n'a fait l'objet d'aucune critique de la part des journalistes de Médiapart. Au contraire ils utilisent les termes "laïciste" ou "laïcard", empruntés à l'extrême droite.

Vous qui vous dites féministe, semblez ignorer que Tariq Ramadan ne défend pas l'égalité des hommes et des femmes mais leur complémentarité. Votre féminisme s'arrête aux portes des mosquées.

Vous ne saviez sans doute pas non plus que Rokhaya Diallo, une figure emblématique de la gauche pro-islamiste, fondatrice d’une organisation appelée les « Indivisibles », s’est fait particulièrement remarquer en lançant une pétition en 2011, lors du premier attentat contre Charlie Hebdo. Sa pétition s'intitule: « Pour la défense de la liberté d’expression, contre le soutien à Charlie Hebdo ! » et proclame:"que ce fameux cocktail molotov risque plutôt de relancer pour un tour un hebdomadaire qui, ces derniers mois, s’enlisait en silence dans la mévente et les difficultés financières." Vous ne saviez pas cela, c'est pourquoi vous avez engagé cette plume pour diriger l'émission "Alter-égaux" sur Médiapart. Sa signature accompagnait celles de responsables du Parti des Indigènes de la République (PIR). Après ce même attentat, Tariq Ramadan condamnait Charlie Hebdo pour son "humour de lâche" (émission "revue et corrigée" sur France 5). 

Pour lire la suite de l'article.

 

 

GC

___________________________________________________

Commenter cet article

hirani 28/11/2017 15:11

Je ne comprends pas qu'un franc-maçon puise soutenir ce torchon au service de l'islamophobie et puisse raconter des énormités abjectes sur MEDIAPART.
Indigne des valeurs maçonniques

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)