Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

11 Feb

Après le départ de Ludo...

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Mémoire

Parce qu'ils sont des témoignages de la richesse de sa personnalité, de ses apports à notre Institution, voici quelques messages glanés parmi tant, sur les réseaux sociaux, qui rendent hommage à Ludovic Marcos.

Ludovic Marcos, Philippe Foussier, Ronan Loaec (Photo Gérard Contremoulin)

Ludovic Marcos, Philippe Foussier, Ronan Loaec (Photo Gérard Contremoulin)

Philippe Foussier, Grand-Maître du GODF.

 

 

Au nom du Grand Orient de France, je souhaite exprimer mes condoléances émues et dire ma très sincère compassion à sa famille et à ses proches. 

 

Ludovic Marcos, "Ludo" pour tous ceux qui avaient la chance de le connaître, a tant donné pour la franc-maçonnerie en général et pour le Grand Orient de France en particulier.

 

Depuis l'annonce de son passage à l'Orient éternel, je suis destinataire d'une multitude de réactions qui témoignent unanimement de l'engagement de Ludo, de sa passion de transmettre, de son immense érudition, de sa simplicité et de sa disponibilité.

 

Tout récemment, il a publié, avec des photographies de Ronan Loaec, ce magnifique ouvrage sur les temples maçonniques dont nous avons assuré le 30 novembre dernier le lancement au Musée de la rue Cadet, un Musée dont il a tant fait pour qu'il soit l'un des plus beaux qui existent au monde sur la franc-maçonnerie.

 

Ludovic Marcos a aussi été un responsable de notre Obédience, membre de son Conseil de l'Ordre, Grand Maître adjoint, entre autres multiples responsabilités et initiatives prises pour faire rayonner la franc-maçonnerie qui nous est chère, adogmatique et libérale.

 

Il était l'un des plus grands et des plus respectés spécialistes du Rite français, rite de fondation et rite officiel du Grand Orient de France. Ses nombreux ouvrages font et feront référence longtemps.

 

Ses proches, ses Loges vont rendre à Ludovic Marcos les hommages qu'il mérite et le Conseil de l'Ordre s'y associera très volontiers. Mais nous prendrons également l'initiative de lui rendre un hommage particulier le moment venu, au Musée et à travers un document écrit auquel nous allons nous consacrer dans les prochaines semaines.

 

Ayant eu la chance de connaître Ludo, de le lire, de l'écouter, de partager des moments de fraternité avec lui, je me sens, comme beaucoup d'autres, orphelin d'un maître maçon exemplaire à beaucoup d'égards. Le Grand Orient de France perd l'un de ses plus valeureux ambassadeurs. Le Conseil de l'Ordre prendra toute sa part pour faire connaitre et fructifier son legs immense.

 

Gem.'., Gem.'., Gem.'., mais Esp.'.

 

Philippe Foussier

Grand Maître du Grand Orient de France

Philippe Guglielmi, Trés Sage et Parfait Grand Vénérable du Grand Chapitre Général du GODF.

Après le départ de Ludo...
Après le départ de Ludo...
Après le départ de Ludo...

Ronan Loaec, son complice, photographe d'Art, a laissé ce commentaire sur la page Facebook de Philippe Guglielmi (ci-dessus).

 

Merci très cher Philippe, pour ce rappel du travail inlassable et fécond accompli par Ludo, dans la plus grande discrétion et sans jamais baisser les bras devant les revers du sort. 
Si je suis toujours maçon, et plus que jamais, c'est à Pierre Mollieret à lui que je le dois. Un homme exemplaire, au sens premier du terme: tout l'opposé d'un donneur de leçon. 
Il ne faut pas oublier non plus que cet esprit visionnaire, rapide, acéré et brillant était doté de beaucoup d'humour et dépourvu de toute méchanceté: partager son temps et sa conversation était tout simplement un régal. Je n'arrive pas à réaliser que je n'entendrai plus sa voix !

________________________________________________________________________

 

Je viens de replonger dans ma photothèque pour l'ami Gérard Contremoulin qui prépare un bel hommage à Ludovic Marcos sur son blog "La voûte étoilée".

C'est un exercice éprouvant : tous ces moments de bonheurs qui défilent, et cette saloperie de faucheuse…

Je vous propose deux ou trois photos qui symbolisent la joie partagée et l'image que je conserve de Ludo, mélangée dans mon souvenir à des rires, des plaisanteries, des chansons (Ludo connaissait tout le répertoire de l'opérette française, si si…), un festival de contrepétries et d'interminables parties de belote en refaisant le monde.

Ces merveilleux moments où l'on travaillait le plus sérieusement sans se prendre jamais au sérieux… ce soir, tout est gris, froid et silencieux.

Photo Ronan Loaëc
Photo Ronan Loaëc
Photo Ronan Loaëc

Photo Ronan Loaëc

"Les Temples maçonniques"
"Les Temples maçonniques"
"Les Temples maçonniques"
"Les Temples maçonniques"

"Les Temples maçonniques"

Au musée avec Thierry Cuzin et au Salon Maçonnique du Livre avec RonanAu musée avec Thierry Cuzin et au Salon Maçonnique du Livre avec Ronan

Au musée avec Thierry Cuzin et au Salon Maçonnique du Livre avec Ronan

Cécile Révauger, co auteure avec qui Ludo a beaucoup travaillé.

 

Je viens d'apprendre le décès brutal de Ludovic Marcos, hier soir, victime d'un malaise en tenue à Marseille. Il n'a pas pu être ranimé. Ludovic avait consacré beaucoup d'énergie à la franc-maçonnerie, à l'écriture de son histoire bien sûr, mais aussi à la création de loges, de chapitres, en France et Outremer. J'ai rarement rencontré quelqu'un d'aussi compétent et bienveillant tout à la fois. Je crois que je ne l'ai jamais entendu dire de mal de personne, il cherchait toujours à être le centre de l'Union. Et pourtant ne croyez pas que c'était parce qu'il n'avait pas d'idées fermes, c'était un homme de principes, un vrai Républicain. Ludovic nous manquera beaucoup, nous ne l'oublierons pas.

Avec beaucoup de peine, très fraternellement, Cécile.

Pierre Mollier.

En introduction de mon article qu'il partage sur sa page Facebook :

 

Un bel hommage à mon vieux camarade qui nous a faussé compagnie vendredi soir sans prévenir. Sous le choc et encore incrédule, la meilleure façon de lui être fidèle, c'est de continuer son oeuvre.
Notamment avec le Musée qui a été l'une des grandes affaires de sa vie et qui nous a doté d'un formidable outil pédagogique pour mieux comprendre - et mieux faire comprendre - notre engagement.
Ludovic était un alliage étonnant de convictions et d'ouverture à l'autre. Vingt ans de complicité parti dans les étoiles.

 

.../... Ludovic Marcos vient de nous quitter pour l'Orient Eternel, victime d'un malaise en pleine conférence, hier soir, à Marseille. Il est décédé comme il a vécu, en homme libre et engagé. Mes pensées vont à ses proches et à Ronan Loaëc, avec qui il a produit une oeuvre magistrale, et dont je sais qu'il est, comme tous les ami(e)s de Ludovic, profondément touché. Gémissons, Gémissons, Gémissons mais Espérons.

   
 

David Museefm, webmestre du Musée.

 

C’est avec une très grande douleur que nous avons appris le décès de Ludovic Marcos, survenu hier soir à Marseille lors d’une présentation de son dernier ouvrage consacré aux Temples Maçonniques. 

Ludovic, agrégé d’histoire, était un spécialiste reconnu du Rite Français auquel il a consacré plusieurs ouvrages. Ancien conservateur du Musée de la franc-maçonnerie, membre extrêmement actif des Amis dont il était le vice-président, il a transformé l’ancien musée en ce lieu de culture et d’échanges que nous connaissons tous aujourd’hui. 

C’est un grand homme que la Maçonnerie en général et la culture maçonnique en particulier perdent. Sa simplicité, sa disponibilité, sa gentillesse nous manqueront à tous. Puisse sa lumière, qui nous guidée pendant de si nombreuses années, continue à vivre au plus profond de nos cœurs. Nos pensées, en ces terribles moments, vont, toutes, vers ses proches. 

Gémissons, gémissons, gémissons, mais espérons !

Jacques Servia, ancien conseiller de l'ordre.

 

Pour Ludovic Marcos 

 

Absence et résurgence

 

La mort approche et tourne 
Sans cesse "picorante"
Mutine ou violente 
Etrangère ou dévorante 
Ce n'est pas la faux
Qu'il nous faut 
Mais cette entêtante 
Pierre à aiguiser

 

La mort approche et vire 
Et ce bruit lancinant 
De cette pierre à faux 
Qui métallise 
Qui sonorise
A chaque fois que la faux 
Avance de quelques coudées

 

La mort approche et pire
Elle prend son temps
Mais pas tout le temps
Elle attend parfois 
Le temps que l'enclumette
Et le marteau à battre 
Remettent dans le droit chemin 
La lame de cette faux 
Qui demi-cercle par demi-cercle
Fait ferraille et fourrage 
Dans les corps des ravages
Dans les cœurs des hommes 
Des regrets ou des remords ...

 

La mort approche et alors 
Alors transmettons 
Transmettons et aimons
Craignons de nous réveiller 
Sans avoir ....
Vécu

 

GGG & E 

 

Jacques Servia 
9 décembre 6017 

Laurent Poulain.

 

Un Frère. Un ami. Un Père.

Au revoir Ludo

(Photo Laurent Poulain)
(Photo Laurent Poulain)

(Photo Laurent Poulain)

France Thalie Albigès 

Immense tristesse 
 

Un superbe souvenir 
De ce grand Ami 

De sa fraternité 
De son partage 
Toujours 
Positif 
Bel acceuil 
Aussi avec irvine 
Et ce Grand optimisme 
Et ce regard 
Sur la vie. 
Comme je suis triste. 
La rue Cadet 
Va être en Deuil. 
Espérons 
En confiance 
Et en sérénité. 
Rien ne meurt. 


🌿🌿🌿🌹🌹🌹🌿🌿

Martine Umhauer, nous fait entrer dans l'univers de travail des deux complices.

(Photo Martine Umhauer)

(Photo Martine Umhauer)

 Et Ronan en propose la philosophie sur la page Facebook de Laurent Kupferman : 

A en juger par la position du soleil, nous venions de rentrer de prise de vues et nous en étions au "pré-apéro", concept philosophico-métaphysique qu'une longue pratique nous avait conduit à élaborer, toute la difficulté - et la subtilité - du propos étant de déterminer le moment de passer à l'apéro proprement dit et donc d'allumer le petit bois pour préparer les côtelettes !

Ludovic, Martine Umhauer, Ronan

Ludovic, Martine Umhauer, Ronan

Des anciens Grands-Maîtres et conseillers :

 

Ina Piperaki, (Delphi de Grèce, ancienne GMA et TSPGV du GCG de Grèce) : Un frère et un homme remarquable ! Je suis choquée ! Nous avons également travaillé ensemble à une mission à l’international 
Je l’ai rencontré il y a quelques mois à Monpellier 

Je suis très triste 
🌿🌿🌿
Pensées pour sa famille

 

Alain Graesel (GLDF, ancien Grand-Maître) : Mes sincères et fraternelles condoléances à ses proches et mon admiration pour le magnifique ouvrage sur les temples fait avec Ronan Loaëc.

 

Joël Gregogna (GLDF, ancien GMA) : UN grand bonhomme...

 

Eddy Caekelberghs (Grand Orient de Belgique, ancien GMA) : Bon voyage mon frère. Tu travailles dans nos cœurs.

 

On lira aussi les commentaires sur les pages Facebook de :

Philippe Guglielmi : ici 

Roger Dachez : ici

Pierre Mollier : ici

Eddy Caekelberghs : ici

Franc-Maçonnerie Magazine, Jean Marc Vesinet.

 

Emmanuel Thiébot (sur la page Facebook de Pierre Mollier)

 

C'est Ludovic qui m'a encouragé à travailler sur les archives du GODF pour mon mémoire de DEA et nous a fait nous rencontrer Pierre. Sans lui, je n'aurai peut être pas choisi de travailler dans mon cursus universitaire sur l'histoire de la franc-maçonnerie. A l'heure où je boucle un nouvel ouvrage sur ce thème, je ne peux donc qu'avoir une pensée émue et attristée mais aussi un encouragement à persévérer dans la voie de la vulgarisation qu'il a su accomplir entre autre par le remarquable musée de la rue Cadet. Comme toi je suis sous le choc de cette trop rapide disparition.

A Saint-Martial où il reposera.

A Saint-Martial où il reposera.

Nul doute que d'autres témoignages, sous des formes diverses, vont continuer de s'exprimer. Ils seront la marque de notre indéfectible attachement au travail de Ludo. Et peut-être, certainement même, ils jalonneront notre route pour continuer sur les voies qu'il a tracées.

 

Gérard Contremoulin

_________________________________________________ 

Commenter cet article

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)