Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

31 Jan

Chers amis et voisins européens, veuillez laisser une lumière allumée pour l'Ecosse.

Publié par Sous la Voûte étoilée

Ce 31 janvier 2020, le Royaume Uni quitte l'Union Européenne.

 

Le peuple du Royaume Uni a voté pour le Brexit il y a trois ans. Sa décision est maintenant respectée. Que les conséquences aient été volontairement dissimulées pendant la campagne qui a opposé les Brexiters et les Remainers reste l'affaire des électeurs. Cela ne nous regarde pas. Même si on n'en pense pas moins.

 


 

Chers amis et voisins européens, veuillez laisser une lumière allumée pour l'Ecosse.



Néanmoins, il n'est pas inutile de rester attentif aux appels de celles et ceux qui réclament désormais leur autodétermination. C'est le cas de l'Ecosse.

Chers amis et voisins européens, veuillez laisser une lumière allumée pour l'Ecosse.

Sa Première ministre, Nicola Sturgeon, renouvelle sa volonté de rester dans une lettre aux parlementaires européens.

 

«Chers amis et voisins européens, 

 

Le Royaume-Uni quitte l’Union européenne ce soir. Ce sont des mots que j’espérais ne jamais avoir à écrire. Notamment parce qu’une majorité écrasante de citoyens écossais n’ont pas voté en faveur de cette décision. L’Ecosse est une fière nation européenne et je regrette profondément la décision du Royaume-Uni de quitter l’Union européenne.

Cette dernière a rassemblé des nations indépendantes partageant les mêmes idées, sur un pied d’égalité, afin qu’elles travaillent ensemble pour le bénéfice mutuel de tous nos citoyens. Ces avantages, notamment le fait de faire partie d’un marché unique de plus de 500 millions de personnes, sont bien connus en termes économiques. Mais aujourd’hui, il ne s’agit pas de chiffres – il s’agit de personnes.

Dès le début du processus de Brexit, j’ai clairement indiqué que l’Ecosse resterait leur pays et qu’ils sont les bienvenus. De même, plusieurs milliers d’Ecossais ont trouvé leur place dans des pays européens et je suis reconnaissante de l’accueil chaleureux qu’ils continuent de recevoir.

L’Ecosse se trouve peut-être à la frontière de l’Europe, mais nous avons toujours été – et voulons rester – au cœur de l’Europe. Les Ecossais ont énormément bénéficié de la possibilité de vivre, de travailler et de voyager dans le reste de l’Union européenne.

Les liens qui unissent le peuple écossais et les nations de l’Union européenne sont profonds. Je crois que l’Ecosse a le droit de choisir son propre avenir et que la meilleure option pour l’Ecosse est d’être un pays indépendant, au sein de l’UE. En attendant, nous resterons aux côtés du reste de l’Europe dans le cadre de nos valeurs et de nos intérêts communs.

La sortie du Royaume-Uni de l’UE sera peut-être marquée par des célébrations dans d’autres régions du Royaume-Uni, mais je vous écris aujourd’hui – un jour très symbolique – pour envoyer un message fort de solidarité et d’espoir à nos amis et voisins européens.

L’Ecosse espère vivement reprendre, à l’avenir, son adhésion à l’Union européenne, en tant que membre à part entière. Cela signifierait beaucoup pour le peuple écossais de savoir que nos amis européens restent solidaires avec nous en cette période. Veuillez laisser une lumière allumée pour l’Ecosse".

Chers amis et voisins européens, veuillez laisser une lumière allumée pour l'Ecosse.

Réussira-t-elle à franchir le parcours du combattant pour atteindre son objectif ? Il faudra aux peuple écossais beaucoup de détermination pour surmonter les obstacles institutionnels que ne manqueront pas de leur opposer les anglais. 

 

Le principe d'autodétermination des peuples joue autant pour le brexit que pour le Remain de l'Ecosse. 

 

Et pourquoi ne pas lui manifester notre solidarité. 

 

"Spirit of Northmen", l'un des deux tartans homologués pour la Normandie.

"Spirit of Northmen", l'un des deux tartans homologués pour la Normandie.

Pour les amis facétieux qui pourraient s'étonner du port d'un kilt, vêtement masculin de tradition, il faut rappeler que le qualificatif "d'écossais" désignait au XVIII° siècle, tous les hauts-grades, de quelques systèmes que ce soit, le REAA n'arrivant en France qu'au début du XIX° (1802 pour les premières pratiques et 1804 pour son intégration au GODF).

 

Gérard Contremoulin

______________________________________

Commenter cet article

Sydney 03/02/2020 11:28

Chère Voute étoilè,
J'étais, avant la création de l'Europe un fin partisan de l'Europe et de la Mondialisation ! Mais une Institution Humaniste Européenne voir Mondiale. Aujourd'hui, l'Europe est construite sur le Capitalisme le plus sauvage !
Expliquez-moi ? qu'est ce que trouvez d'Humaniste dans cette Europe que vous défendez ? Ne me dites pas "la guerre" ! Parce qu'elle se poursuit en sous-main par l'influence du Capital : Il est plus séduisant de dire à tous : devenez-riche, c'est votre droit !" Que de dire soyez compatissant avec les pays pauvres, aidez-les à trouver leurs autonomie économique, ne serait-ce : Qu'il puisse manger à leurs faim !
Alors, Qu'est ce que l'Europe a changé pour la France ? Nous savons tous que nous y avons laissé toutes nos industrie ! et que nous naviguons avec plus de 3 millions de chômeurs officiel ! La réalité doit être 6 millions !
Qu'est ce que l'Europe vous a apporté de plus dans l'escarcelle ?

Lebrun 01/02/2020 07:14

Que les écossais puissent faire des choix d’alliance et des choix d'éloignement. C'est à eux d'en décider. Soit ! Mais cet article même mesuré, exprime lui aussi son choix à la place "d'eux". Les européens a déjà suffisamment joué avec les allumettes avec la Croatie, avec l'Ukraine, et refusé d'aider la Catalogne, et probablement les tendances sécessionnistes de l'Italie du Nord , pour que les Français (et particulièrement les maçons) posent un bœuf sur leur langue, à moins qu'ils accueillent avec joie les demandes de sécession des Corses et des Basques. Parfois, les discours en Chambres (du Milieu) manque de sagesse.

Sous la Voûte étoilée 01/02/2020 08:55

Le droit à l'émancipation des peuples est une règle absolue. Et il faut reconnaître que son application n'a pas toujours été un "long fleuve tranquille" en Franc-Maçonnerie. Reconnaître ce droit collectif n'interdit pas d'avoir un avis à titre personnel. Particulièrement lorsqu'il s'agit précisément d'un pays qui souhaite remettre en cause un accord bilatéral. A ce que je sache, si c'est le cas de l'Ecosse, ce n'est pas celui des territoires français que tu évoques.

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)