Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

05 Jun

Confinement versus Franc-Maçonnerie ? (6) : Respecter la démocratie interne.

Publié par Sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences, #Réflexions

Editions de 1888, 1950, 2020
Editions de 1888, 1950, 2020
Editions de 1888, 1950, 2020

Editions de 1888, 1950, 2020

Rien ne compte tant que le respect des règles que l'on s'est choisies. Telle pourrait être notre devise de l'heure.

 

 

Seule la persistance du cas de force majeure pourrait fournir une cause de son irrespect. L'évolution favorable de la lutte contre la pandémie en réduit le cours.

 

La caractéristique d'une période de crise comme celle que nous traversons est que la vérité d'hier peut ne pas être celle d'aujourd'hui et probablement pas celle de demain. En d'autres termes, nous naviguons "au jour le jour" en fonction d'évènements que nous ne maîtrisons pas. Que gagnerions-nous à ne pas le reconnaître ?

 

Pour sa part, le Grand Orient de France organise cette semaine une consultation numérique de toutes ses loges selon le principe de la souveraineté (une loge, une voix). Elle se termine le 7 juin.

 

Cette date, fixée il y a quelques semaines, présente un inconvénient. 

 

D'une part, la question posée (report du convent prévu en décembre 2020 à Aout 2021 et tenue d'une assemblée générale dématérialisée pour prolonger les mandats en cours), fixée il y a un mois, ne reflète plus aujourd'hui l'état de la situation sanitaire compte tenu de sa nette amélioration. 

 

D'autre part, les conséquences des différentes mesures de la deuxième phase du déconfinement qui a démarrée le 2 juin, ne pourront être analysées qu'à partir du 16 (2 plus 14 jours d'incubation). C'est alors, seulement, que l'on pourra se faire une idée beaucoup plus précise sur l'évolution de la pandémie en France. 

 

 

Deux décisions différentes.

 

De telle sorte que le report du convent et la tenue de l'AG dématérialisée apparaissent aujourd'hui comme deux décisions différentes qui demanderaient un traitement différent. Il est envisageable, en effet, d'organiser les 3 niveaux d'élections (loge, congrès, organisation du Conseil de l'Ordre) entre septembre et décembre lors de réunions "physiques", in situ.

 

Un calendrier respectueux de la logique du Règlement Général peut même être envisagé :


avant fin septembre : élection dans les loges et appel des candidatures dans les congrès aux instances nationales (dont le conseil de l'ordre)


avant fin octobre : communication des candidatures aux loges


avant fin novembre : élection des congrès (dont les conseillers de l'ordre)


avant fin décembre : élection du président du conseil de l'ordre.

 

 

Pour une deuxième consultation.

 

Que la consultation se termine le 7 juin  empêche de facto la prise en compte de cette nouvelle analyse.


On peut en effet être favorable à un report du convent (dont l'une des conséquences, et non des moindres, est une économie de 750.000 €, très utile pour la solidarité) tout en demandant la disjonction concernant la décision de la tenue d'une Assemblée Générale dématérialisée. 

 

Peut-être la sagesse conduira-t-elle le conseil de l'ordre à organiser une deuxième consultation sur cette disjonction, permettant ainsi, si les loges y étaient majoritairement favorables, de reprendre nos travaux avec l'affirmation de notre vie démocratique. Beau symbole dans la période...

 

 

Gérard Contremoulin

___________________________________
 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)