Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

24 Oct

A propos du colloque VIVRE ENSEMBLE (2)

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

Devant la multiplicité des propos des uns et des autres, j'au cru nécessaire de publier, sur le blog de l'Express, le commentaire que je reproduis ci-dessous.

 

 

Dans une affaire comme celle-ci, il faut raison garder. Le sujet est par trop important pour le laisser dériver sur des rivages nauséabonds.

Pour celles et ceux qui souhaitent discuter du fond de ce dossier, il n’est pas inutile de repartir du début. C’est à dire de l’article que j’ai publié sur le blog « Sous la Voute étoilée ». Cet article peut se lire à cette adresse : http://www.souslavouteetoilee.org/article-a-propos-du-colloque-vivre-ensemble-59333677.html

 

Je l’assortirai de deux précisions :

Le rosicrucianisme a été mon premier travail en Loge dès le 8 juin 1983. On ne parlait pas, à cette époque, des organismes à caractère sectaire…
Et pourtant, le monde allait vite découvrir, à l’occasion de quelques « faits divers », la réalité du phénomène sectaire. Les pouvoirs publics allaient s’en saisir. Le parlement, toutes tendances confondues, -et ce n’est pas si fréquent- allait lui aussi se plonger dans l’étude du phénomène…

j’ai découvert le dossier de ces organismes en octobre 1998, au moment où, Vénérable de cette Loge parisienne, j’ai été confronté à un processus d’infiltration d’un parmi les plus importants de ces mouvements. C’était à l’occasion de l’organisation d’un grand colloque médical international par un Frère de ma Loge, radié depuis.


Cette « affaire » a fait couler beaucoup d’encre, de salive et a permis que le GODF, sur proposition de ma Loge, modifie ses textes pour rendre incompatible l’appartenance au GODF en même temps qu’à un organisme à caractère sectaire.

C’est dire que cette lutte repose, chez moi, sur une expérience, une réflexion et une conviction qui n’ont rien de conjoncturel ni de factuel, mais surtout qui repose sur une décision collective puisque c’est le Convent (l’assemblée générale annuelle du GODF) qui a adopté ces modifications. Elles reposent donc sur une prise en compte de cette problématique par l’ensemble de l’obédience !

Que l’on assiste, régulièrement, avec les moyens qu’on leur connaît, à des tentatives de contournement de cette décision d’incompatibilité n’a rien de surprenant : c’est la logique de tout combat. Mais il ne faut pas s’attendre à un manque de vigilance de la part de celles et ceux qui ont l’expérience de leurs agissements.

Ils en viennent d’ailleurs assez vite aux arguments de bien bas étages, comme on le voit encore ici et comme le site qui les défend s’y était livré en 2008, élément dont il est fait état dans l’un des commentaires sur ce blog.

Alors que l’on ne se trompe pas.

Le sujet que traite le colloque du 6 novembre : « Vivre ensemble » est de la plus haute importance. Il a été préparé par une équipe de Frères très compétents et très motivés. Les intervenants sont de grande qualité.

Je suis intervenu, non pas pour lui nuire et encore moins pour le saboter, mais UNIQUEMENT pour faire observer que le choix du lieu pour qu’il se tienne : l’Espace St Martin, 199bis rue Saint Martin, siège de l’AMORC, Salons de la Rose-Croix, n’était pas judicieux.

Et bien entendu, si ce lieu était modifié, je serais très heureux de pouvoir y participer.

Enfin, que celles et ceux qui ont vraiment envie d’en débattre abandonnent l’usage du pseudonyme, qu’ils se montrent, que nous débattions et qu’ils cessent de se dissimuler derrière une identité d’emprunt…

Pour ma part, je continue à signer de mon nom :
                                                                                  Gérard Contremoulin

 

Commenter cet article

Armanjac 03/12/2010 03:47


"...se dissimuler derrière une identité d'emprunt!" Conseil judicieux autant que bienvenu: Pour autant serais-je d'accord en celà, que beaucoup moins pour le reste! Un "Fils de la Lumière"
appréciera t-il donc ainsi à sa juste valeur les éclaircissements lumineux que je lui communique fraternellement! Puisse donc l'obscurité délétère se dissiper d'un débat fort peu brillant où il
m'apparait que la calomnie imprudente et perfide tient lieu de bonne foi. Au moins celà déja sera t-il clair, bien que très insuffisant...
*Pseudonyme (Raison professionnelle): "Armanjac" (Contraction phonétique de: Armand, Jacques) Nom pratronymique pour identité nationale: Verdon Norbert Armand Jacques, dit Armanjac.
*M'intéressant à titre personnel au problème douloureux et envahissant des sectes nuisibles et dangereuses, je ne peux que regretter l'amalgame déplorable établi par des fraternités authentiques à
l'encontre d'autres fraternités tout aussi "authentiques", alors que sévissent impunément de "vrais" prédateurs infiltrés en l'état! *Catholique de bonne volonté, non sectaire (Il y en a bien plus
que l'on ne croit, ou que l'on fait croire...), je prend la liberté d'écrire quelque peu mes opinions, qui en valent bien d'autres pour le moins. "Qui ne dit rien consent"...Et je ne consens
pas!
Bien à vous, Armanjac.


sous la Voûte étoilée 03/12/2010 11:45



"Je prends la liberté d'écrire quelque peu".


Effectivement "quelque peu". On aimerait vous lire encore "un peu" davantage.


Et notamment sur la pensée rosicrucienne, sa présence depuis le XVI° siècle en France, son histoire, ses développements et évolutions, ses structures aujourd'hui. Les similitudes et les
différences avec le "patrimoine" initiatique et symbolique de la Franc-Maçonnerie, empreint lui aussi de cette pensée.


A vous lire



Jean-Michel Masson 09/11/2010 17:25


Je ne sais pas non plus où cette commission en est...mais le colloque de Clermont est l'oeuvre de cette commission. Il serait judicieux que tout le monde sache... ce qui a été fait... On ne peut
pas faire table rase du passé...Ce n'est pas la commission qui peut ... montrer les moments forts de ce colloque sur notre TV. Vérification faite... l'enregistrement semble avoir été fait par cette
TV.
Merci pour les réponses!


sous la Voûte étoilée 09/11/2010 23:16



J'avais suivi cette opération. C'est une entreprise locale qui a réalisé les prises de vue et de son sur la base d'un contrat passé entre les organisateurs clermontois et elle.
Il semble que le document réalisé ne soit pas du tout conforme à ce que nous étions en droit d'attendre. En tout cas, il n'est pas exploitable en l'état...


Depuis, avec le Convent de Vichy, j'ai quitté ma fonction et ne suis plus en mesure de te renseigner davantage.


Bien à toi


GC



Jean-Michel Masson 08/11/2010 20:36


Je ne fais que constater que certaines idées d'un colloque ...n'ont pas été diffusées. J'admets totalement que l'on pense autrement.Donc je ne comprends pas cette dernière remarque. Personne ne
masque la diffusion officielle de ...beaucoup d'idées. Pourquoi certaines sont elles ostracisées?Mes questions ne sont que rhétoriques;Le renvoi dos à dos entre cachotiers et ce colloque...est
curieux. Il s'agit d'un droit à l'information. Le débat sur ces idées...devrait suivre...en toute logique...


sous la Voûte étoilée 09/11/2010 14:00



La poursuite de la réflexion et du débat est l'affaire de la commission aujourd'hui. Et j'ajoutais dans ma réponse que je ne sais pas où elle en est sur le sujet. Il n'y a là aucune
"ostracisation"...



Claude Renard 08/11/2010 15:54


Je trouve ces débats et discutions très hypocrites. On y parle de vivre ensemble, de tolérance, mais dans les faits il n'y a tolérance que envers ceux qui pensent comme soit.
Il y a un article très révélateur à ce sujet sur le http://www.centpapiers.com/franc-maconnerie-amorc-et-unadfi/45407


sous la Voûte étoilée 09/11/2010 13:54



Vous faites le choix de vous rendre porte parole ici des blogs pro sectaire comme "CAP-LC" dont l'un des principaux dirigeants, M. Thierry BECOURT, est venu lors d'une réunion publique au GODF,
déclarer qu'il était le défenseur des sectes.


C'est votre choix. Je le dis, mais je ne relève de votre part aucune hypocrisie... Où la voyez vous ici ?



Jean-Michel Masson 01/11/2010 17:40


merci beaucoup pour ta réponse rapide. Et en ce qui concerne l'Appel de Clermont? Je ne le vois nulle part. Il aurait pu être diffusé à titre d'information et de proposition de réflexion.


sous la Voûte étoilée 01/11/2010 19:31



Un Appel issu d'une commission Nationale ne peut pas être ipso facto celui de l'obédience... C'est ce que nous étions convenu à l'époque avec le président. Un texte qui a l'ambition de devenir un
"Appel" devrait être soumis au Convent. Où en est le travail de la commission sur ce sujet ? Je ne le sais pas.



Jean-Michel Masson 01/11/2010 13:21


« Il y a deux monstres qui désolent la terre en pleine paix : l'un est la calomnie, et l'autre l'intolérance; je les combattrai jusqu'à ma mort. » - VOLTAIRE
Magnifique...et toujours d'actualité:
Il y a aussi le silence qu'on impose à certaines idées...
Il y a aussi la trituration de l'information: impossible de trouver l'intégralité des images filmées du colloque de Clermont-Ferrand, du 19 juin 2010, "Quelle éducation pour une Planète
Fraternelle, quelle éducation pour une citoyenneté responsable" Qui a décidé de shunter cette information? C'est surprenant...pour qui tient à cet idéal de tolérance!


sous la Voûte étoilée 01/11/2010 14:34



Je te suggère de t'adresser au responsable de l'organisation du colloque et/ou de la commission. En effet, les images tournées à cette occasion ne l'ont pas été par l'équipe du GODF
mais par une équipe clermontoise.



Valeria Laporte 27/10/2010 15:20


Il faut se montrer très vigilant, tout à fait d'accord sur ce point. Mais j'étendrais cette vigilance bien au-delà des "sectes". Il y a les médias (télé, journaux etc) et autres qui soumettent le
citoyen à un continuel matraquage politique, idéologique, publicitaire etc... sans parler de l'immense lobby de l'industrie pharmaceutique,
(www.lexpress.fr/actualite/sciences/le-lobby-des-labos_490670.html) Que personne ne vienne me dire que ça n'influence pas les gens.

Alors comment faire? Supprimer tout ce bruit de fond avec de nouvelles lois? A moins que vous ne deveniez ermite, il faut vivre avec ... et faire le tri.

Chacun a, ou devrait avoir, le droit d'exprimer ses idées, de quelque tendance politique, philosophique ou spirituelle que ce soit, que je les partage ou non.

« Il y a deux monstres qui désolent la terre en pleine paix : l'un est la calomnie, et l'autre l'intolérance; je les combattrai jusqu'à ma mort. » - VOLTAIRE

Je crois bien que ces deux monstres sont à l'œuvre en ce qui concerne les sectes, par exemple où, à force d'intolérance et de calomnie, plus personne ne sait ce qui est vrai et ce qui est
propagande.

Si vous ne les aimez pas, tenez vous en à l'écart. Il parait que certains y trouvent leur bonheur. Et ceux qui y sont malheureux n'ont qu'à partir.

Je ne connais personne à qui cette "méthode" n'ait pas réussi. Il est vrai qu'il faille faire preuve d'un minimum d'honnêteté intellectuelle lorsque l'on touche à des sujets aussi sensibles que le
respect de la liberté de penser et celle d'avoir ses propres opinions.


Mars 25/10/2010 13:46


Bonsoir,

Le Pdt Ancel est-il a considérer comme rosicrucien à la lecture de cet arrêt?

http://www.lexinter.net/JPTXT4/JP2005/diffamation_enquete_et_bonne_f
oi.htm

T:.C:.A:.F:.
T.Mars
F:. naïf/1075


sous la Voûte étoilée 26/10/2010 12:58



Chacun peut, dans le respect des lois de la République, faire ses propres choix philosophiques, politiques et éthiques. Je ne croit donc pas qu'il soit nécessaire de répondre à votre question.


Quant à l'arrêt lui-même, j'observe, comme vous, qu'il s'agit d'un arrêt de la Cour de Cassation. En effet, les deux auteures du livre "Sectes, démocratie et mondialisation" ont gagné
précédemment en 1° instance puis en Appel le procès que leur intentait cet organisme.


Je ne saurai trop conseiller à nos lecteurs de prendre connaissance de son contenu pour se faire une idée sur l'ensemble de la thèse qu'elles y développent...


"Sectes, démocratie et mondialisation", PUF, Anne FOURNIER et Catherine PICARD


 



Yves PRAS 25/10/2010 10:52


En accord complet avec toi, Gérard.
Et celà entraine trois remarques de ma part.
D'abord, il est dommage qu'en France, des organisations reconnues, et certaines condamnées, comme sectaires, puissent avoir pignon sur rue.
Ensuite, qu'en Europe, la tendance semble être à la reconnaissance de ces organisations.
Enfin, il importe de rester TRES vigilantss ur les grignotages qui, accumulés, pourraient faire basculer notre République.
Fraternellement
Yves PRAS
Vénérable d'honneur RL Rouget de Lisle
Président du CAEDEL Mouvement Europe et laicité.


sous la Voûte étoilée 25/10/2010 17:08



Merci de ton support Yves.


Je pense comme toi qu'il faut se montrer tres vigilants sur l'accumulation de "petits détails" qui mis bout à bout par ceux qui ont conçu la stratégie de les obtenir, de les accumuler
pour enfin plaider le "faisceau de preuves" et se faire reconnaître officiellement...


Je prends conscience avec cette affaire, que le travail de sensibilisation, d'information, de réflexion sur le phénomène sectaire est à peine ébauché au GODF.


Et le temps presse...



Michel Dubost 25/10/2010 05:52


Merci Gérard.

Le 13 novembre, en Slovaquie (RL:. Epicure) je dois présenter un morceau d'architecture: "Quelle fraternité pour les sous-prolétaires ?"
je manque cruellement de données chiffrées sur les Roms en France.
En aurais-tu sous la main ?
Serait-il possible que je reçoive les textes de votre rencontre du 6 afin d'y puiser un peu de la sagesse des intervenants ?
Merci pour ton aide.
T:.A:.F:.
Michel Dubost
VM / SGIG33


Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/