Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

21 Oct

A propos du colloque VIVRE ENSEMBLE

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Réflexions - Conférences - TBO

 

Le congrès des loges de Paris 2 organise un colloque intitulé "VIVRE ENSEMBLE", ce samedi 6 novembre.

 

Le thème est effectivement trés intéressant dans le contexte de délitement sociétal qui caractérise la période et où les repères les plus signifiants échappent pourtant parfois aux plus aguerris.

 

Et c'est probablement par rapport à ce contexte que les responsables ont choisi de le faire héberger dans un lieu, l'Espace Saint-Martin, qui n'est autre que le siège parisien de l'Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix (AMORC) !

 

Il est toujours délicat d'attirer l'attention de ses amis sur une sottise qu'ils sont en train de commettre. Et pourtant c'est le cas !

 

De tous temps, le GODF s'est montré exigeant sur le terrain de la défense de la Laïcité, de la Liberté Absolue de Conscience et pour la promotion de l'émancipation humaine.

 

Alors de quoi s'agit-il ici ?

 

L'AMORC a été classé comme organisme à caractère sectaire et prend, à ce titre, place dans la liste des 173 organismes, établie et publiée dans le rapport parlementaire de 1995. 

 

Depuis, cet organisme comme beaucoup d'autres de cette liste, tente par les moyens les plus divers, y compris judiciaires, de "sortir" ... de cette liste. Les arguments qu'il développe sont bien connus et répertoriés.
La stratégie de défense de l'AMORC est constante.
 
D'abord obtenir du rapporteur de la commission d'études parlementaires Jacques Guyard, une déclaration visant à considérer la présence de l'AMORC dans la liste des 173 comme une "erreur" ;
 
puis une attestation de l'actuel président de la MIVILUDES, Georges Fenech, selon laquelle nul signalement de victime de l'AMORC aurait été enregistré ;
 
puis une déclaration de l'ancienne présidente d'une association de défense des victimes (Jeanine Tavernier, UNADFI) allant dans le même sens pour attaquer, y compris devant les tribunaux, son action actuelle à travers sa présidente Catherine Picard qui fut rapporteure de la loi "About-Picard" sur les dérives sectaires lorsqu'elle était députée (1997-2002) et co-auteure d'un ouvrage "Sectes, démocratie et mondialisation", PUF...
Elle a été utilisée par ses avocats lors du procès que l'AMORC a intenté aux co-auteures de cet ouvrage... Il serait bien regrettable qu'elle le soit également "intra-muros" ... 
 
En charge du dossier des sectes au GODF (de septembre 2008 à septembre 2010), j'ai eu l'occasion de rencontrer les partenaires maçonniques, mais aussi les pouvoirs publics et les associations de défense des victimes de sectes pour établir un mémento à usage interne. J'en ai déjà fait état ici.
 
J'y évoque une question complexe liée à notre patrimoine symbolique et initiatique. Il existe effectivement une "proximité" entre la Franc-Maçonnerie et les mouvements rosi-cruciens à partir de l'intitulé d'un degré initiatique ("18° grade" au rite écossais ancien et accepté ou "4°ordre" au rite français). Toute la question réside dans le fait de savoir si la "proximité" va plus loin que le simple intitulé. Les Francs-Maçons du Grand Orient de France, quel que soit le rite qu'ils pratiquent, ont pour principe de dissiper, en matière initiatique, l'amalgame et la confusion. Nous sommes bien au coeur du problème...
Il est particulièrement sensible...
  
Je regrette profondément, dans un tel contexte, le choix de ce lieu. On peut s'attendre à ce qu'il soit interprété comme une "normalisation" des rapports entre le GODF et cet organisme...
 
C'est d"autant plus déplorable que se tiendra au DH, le même jour, de 14h00 à 18h00, 9 rue Pinel, 75013, le colloque interobédientiel sur "la réponse des Francs-Maçons aux dérives sectaires" !
Gérard Contremoulin 

 

 

 

Programme du colloque de Paris II 

http://ddata.over-blog.com/4/02/76/23/GODF-Congres-regionaux/Programme-colloque-Paris-II-6.11.10.pdf

 

______________________________________________________________

 

 

Commenter cet article

Armanjac 03/12/2010 04:05


Si ce n'était que dérisoire ce serait un moindre mal...


Styx 31/10/2010 19:34


Pauvre "Gérard qui comprend vite mais à qui il faut expliquer longtemps", tu vas continuer à faire des dégâts avec ta mentalité de Grand Inquisiteur ! Les nombreux membres de l'AMORC présents dans
la fraternité maçonnique vont devoir continuer à se montrer discrets : Contremoulin enquête ...
Dérisoire, quand les religions s'allient pour nous détruire, nous ne pensons qu'en terme de concurrence et protégeons notre petit cheptel : vilain AMORC qui nous pique des membres !
Honte à tes pratiques !


sous la Voûte étoilée 01/11/2010 14:30



Et l'on retrouve la courageuse élégance de la dissimulation derrière un pseudo...
Allez encore un petit effort.


 


"Réunir ce qui est épars" ce n'est pas faire comme si tout se valait du point de vue
de l'émancipation des consciences. Et c'est bien là qur le bât blesse sur la question des "dérives sectaires"...


Au GODF, la veille contre les dérives sectaires a été mise en place par notre
regretté Frère Xavier Pasquini.


Pour ma part, je m'y suis intéressé à l'occasion d'une situation dans laquelle l'un
de mes frères de loge s'est trouvé mêlé. 


Fin 1998, éclate l'affaire de l'organisation d'un colloque médical prestigieux où 3 ministres acceptent d'en assurer le patronage.


 


On découvre, quelques jours avant l'ouverture, que la Scientologie s'y est glissée.
Les ministres retirent leurs participations et le font savoir à grand renfort de JT de 20h00) !


On apprend que l'organisateur est un Frère du GODF. Une procédure est ouverte qui se conclura, après plusieurs années, par son exclusion en Janvier 2001.


 


C'est suite à cette affaire que le Convent de 2001 adoptera, sur proposition
de notre loge, puis de notre congrès régional (Paris 2) deux modifications importantes du RG, nous plaçant comme la première obédience à
introduire ces dispositions :


 


- de prévention (article 76, alinéa
6)


6) ne pas être adhérent ou
sympathisant d'une association ou d'un groupement considéré comme un mouvement sectaire et notamment d'une organisation dont la philosophie ou les agissements sont incompatibles avec les valeurs
du Grand Orient de France, c'est-à-dire visant à détruire, à déstabiliser et à aliéner l'être humain.  


- et de suspension (article 93 alinéa
8)


8) l'appartenance, la
collaboration de droit ou de fait à une association ou un groupement conduisant directement ou indirectement à détruire, à déstabiliser ou à aliéner l'être humain.)


 


C'est tout le sens que prend le mot de "dérives" sectaires. Dans une société placée
sous le principe intangible de la Liberté Absolue de Conscience, toute idée peut être exprimée, dès lors qu'elle respecte la dignité humaine. Pascal ne disait-il pas "du paraître à l'être, la conséquence est bonne". Ce n'est pas tant l'idée exprimée qui compte (encore que…) mais la ou les applications qu'on lui donne.


 


Alors "dérisoire" ?


 



Jacques Courtois 22/10/2010 20:20


Comment, vous ? Gérard Contremoulin, vous livrer à cette pitoyable vindicte ? Je suis déçu (sans doute cela vous est totalement indifférent)davantage et surement, totalement étranger... mais vous
avez émis un jugement par trop révélateur. Je suis au regret de vous rayer de ma liste de liens (sans aucun doute cela vous est totalement indifférent)


sous la Voûte étoilée 23/10/2010 03:18



Cher Jacques,


Je respecte totalement vos choix. Vous aurez constaté  que, dans mon texte, c'est l'AMORC que je cible et non le rosicrucianisme... Mais si vous souhaitez me "rayer" faites. Je "travaille"
le sujet des organismes à caractère sectaire depuis 1998, moment où j'ai été confronté, comme Vénérable, à la présence de l'un d'entre eux dans mon Atelier ! Alors, effectivement, mes propos sont
"révélateurs".


Et, ce qui ne m'est pas indifférent, c'est de consulter votre Blog : Réflexions sur trois points" : http://rflexionssurtroispoints.blogspot.com/


que vous soustitrez :


Bienvenue sur ce blog qui s'articule sur trois points :
La Rose+Croix, le Martinisme et la Franc-Maçonnerie.


 



Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/