Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

15 Jul

Attention ! "Fond Commun Participatif Maçonnique" : le GODF informe...

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

LOGO GODF 1728                       COMMUNIQUE

 

Internet a largement diffusé le 14 juillet 2011 un avis de fondation d'un fond commun participatif maçonnique (FCPM).

Le Grand Orient de France tient à vous informer qu'il ne cautionne ni ne soutient une telle démarche, tout à fait contraire dans sa forme aux coutumes et traditions de l'Obédience. Sans prendre parti sur le fond ni sur la pertinence du projet, le Conseil de l'Ordre vous incite à la plus grande prudence quant à une éventuelle participation qui vous serait demandée.

Les francs-maçons du Grand Orient de France ne délèguent leur responsabilité et leur pouvoir qu'à des élus ; le convent, c'est-à-dire assemblée générale, étant en dernier recours juge des actions et des comportements.

Un membre du Grand Orient de France ne peut s'autoproclamer garant et unique promoteur et vecteur des valeurs de l'obédience, quelques soient les buts recherchés, sociétaux, politiques, économiques ou financiers.

 

Paris, le 15 juillet 2011

__________________________________________

 

Commenter cet article

Flupke 18/07/2011 10:03


Je me permets de préciser.
Le rappel aux principes de notre Ordre face à tout événement récent ne peut qu'être sans intérêt car trop général, pas assez précis, documenté et circonstancié …
… en lisant ce type de prose chacun voit surgir « ses » « oui mais » … oui mais c'est pas ... si simple Mr GODF que chacun se dit in petto !
La plupart des groupes humains ont toujours comme but « le bien » … même les plus sanguinaires qui nous dirons en se référant à la chirurgie de guerre qu'il faut « amputer »
pour éviter la mort du corps social dans sa totalité.
Hier il fallait s'amputer du judaïsme, aujourd'hui de ce côté de la Méditerranée s'amputer du monde musulman, de l'autre côté s'amputer du monde chrétien (les « conversions » n'y sont pas
tolérées et je ne parle pas des années de plomb algériennes).
Le film « des hommes et des dieux » symbolise aussi un peu cela, parmi d'autres réflexions possibles évidemment.

La guerre civile libanaise a été hier l'illustration des difficultés insurmontables au plan collectif du vivre ensemble des collectivités socio/économico/cultuelles… même si cela est possible dans
nos petits groupes ce ne l'est pas pour autant pour l'ensemble d'une société. Notre utopie hors du groupe des utopistes est-elle exportable ? … on voudrait pouvoir répondre oui mais la lecture
historique est plus sombre … les chevaux de l'Apocalypse reprennent leur galop ...


Bernard 18/07/2011 07:31


Le fait fédéral est déduit de la première phrase de l'article premier du Règlement Général, mais nulle part, à ma connaissance, dans la Constitution et dans le Règlement Général il est
explicitement écrit que le GODF est une fédération.
Ce qui crée quelques problèmes et explique que le sentiment du « fait fédéral », car en fait il s’agissait bien d’un « fait » fortement ressenti (et non d’une règle écrite) dans une obédience
pourtant souveraine, soit en chute libre.
Chute libre accélérée par la « vogue de la souveraineté des loges » qui éloigne encore les frères de l’obédience avec pour conséquence, comme vous l’avez très bien observé, un désintérêt pour le «
fait obédientiel ». Ce qui à mon avis est très grave.
Je caricature, nous en sommes presque à ceci : Les frères font se qu’ils veulent dans leurs loges souveraines ... alors l’Obédience vous pensez bien que l'on s'en fiche !

Et cela hélas me semble correspondre à l’air du temps « profane » où il est de bon ton de s’honorer d’être l’ennemi de la société ... de transgresser.

Vous pensez bien que je déplore tout cela. Sans jouer les Cassandre je crois que notre Obédience vit une crise majeure dont on peut espérer qu’elle se sortira sans trop de casse. Encore faudra t’il
que se lèvent des FF qui ont une vision de l’Obédience et non du particularisme ou du narcissisme de clocher.
Etre Franc-Maçon même jaloux de son indépendance d'esprit c'est tout de même appartenir à un ensemble qui ne se limite pas à sa loge.


Flupke 17/07/2011 17:12


Certes tous les FF qui ont lu le RG connaissent cette disposition ...

Mais représentez-vous réellement la diversité des FF ?

Qui ne dit mot .......... ne cautionne pas automatiquement ..... mais on a tous ses illusions, moi itou ........


sous la Voûte étoilée 18/07/2011 01:52



A la fin d'un mandat de trois années, je mesure la difficulté de te répondre, particulièrement où j'ai le sentiment que le "fait obédientiel", le "fait fédéral" est en chute libre...


Qui, aujourd'hui, peut prétendre "représenter la diversité des FF" ? Pourtant, les institutions qui sont les nôtres (Constitution, RG) disposent que si un conseiller de l'ordre est bien élu
par sa région, il a en charge l'intérêt de toute l'obédience. Et le conseil est composé de 35 membres.


Lorsque l'on a mis en chantier une réforme importante (2005-2007), elle n'a pas abouti par la volonté des délégués au Convent qui ont dit non dès le premier article... Pourtant, il y avait des
dispositions sur la représentativité. Alors, crise ? pas crise ? Le GODF existe depuis 3 siècles ! Il a vu passé beaucoup de "crises", et puis, il est toujours là ! Ca devrait, et les uns
et les autres, nous incliner à une certaine humilité...   



Flupke 17/07/2011 15:54


Euh ! les conseillers de l'ordre ont-ils l'accord du Convent pour s'exprimer au nom de tous les FF du GODF pendant toute l'année maçonnique ???

bien évidemment que nenni !!!!!!!!!!!!!!


sous la Voûte étoilée 17/07/2011 16:29



Flupke (tiens, encore un pseudo...) n'a pas tout à fait raison sur la forme...


En effet, c'est au Conseil de l'Ordre (du GODF) qu'appartient le soin de s'exprimer au nom de l'obédience et selon la forme qu'il choisit, entre deux convents, de même que la faculté de
s'adresser à toutes autorités, profanes ou maçonniques. Voir l'article 25 ainéa 4, notamment.


S'agissant plus spécialement du sujet traité ici, et notamment d'appel de fonds concernant les membres des Loges ou des Loges entre elles, l'article 32 du RG est très clair quant à l'obligatoire
intervention du Conseil de l'Ordre. 



Bernard 17/07/2011 09:22


Je ne comprends pas. Cette information d'un communiqué du GODF est introuvable sur l'intranet. En tout cas je suis on ne peut plus opposé à cette entreprise qui transforme la maçonnerie en produit
marchand.
Les FM ne sont pas concernés par et ne doivent pas être associés à des "vendeurs de soupe".


Julien Rittener 16/07/2011 11:41


Je confirme tout à fait ce fonctionnement très sein (législatif/exécutif) pour ce qui concerne les affaires de l'Obédience.

Toutefois, le reste me paraît un peu spécieux. En effet, les initiatives personnelles des Frères et des Soeurs (sic...) du Grand Orient de France qui n'engagent qu'eux-mêmes, et non le Grand Orient
de France, n'ont nullement besoin de l'aval du Convent. Ainsi, un franc-maçon du Grand Orient de France ne pourrait pas apporter sa Pierre à l'Edifice Républicain sans avoir l'accord du Convent
qui, je le rappelle, ne se réunit qu'une fois par an !

En tous cas, FCPM ne se revendique ni du Grand Orient du France ni d'aucune autre des 9 grandes Obédiences.

J'ajoute que la tradition maçonnique, depuis la 4e République, est de ne plus s'occuper de rien. La Franc-Maçonnerie sous la 3e République n'était pas plu décadente que celle du 21e siècle...

Au fond, ce qui me gène dans ce débat initié par le Grand Orient de France c'est qu'il tourne autour de points de vue et non de faits objectifs.

Julien Rittener
Président de FCPM


Julien Rittener 15/07/2011 18:56


FCPM confirme et soutient le fonctionnement du Grand Orient de France concernant les valeurs de cette Obédience (à savoir que celles-ci sont du rôle exclusif de son Conseil de l'Ordre). C'est
d'ailleurs le fonctionnement des 9 autres grandes Obédiences Françaises.

Toutefois, FCPM rappelle que les valeurs défendues par la Franc-Maçonnerie ne sont pas le Monopole du Grand Orient de France, ni même des autres Obédiences Françaises ni même de FCPM. Chacun a, sa
façon, les diffuse car elles méritent de l'être.

Enfin, FCPM ne demande aucune participation à personne ; il informe mais n'impose rien. Chacun est libre d'aider à financer les entreprises dans lesquelles FCPM croit.

Julien Rittener
Président de FCPM


sous la Voûte étoilée 16/07/2011 10:36



"Petite" précision :


Les décisions concernant l'orientation et les valeurs du Grand Orient de France sont du ressort du Convent (Assemblée Générale) et le Conseil de l'Ordre (son exécutif) est chargé de les appliquer
ou d'en vérifier l'application et/ou le respect.


Ainsi, la décision de création d'un tel fonds qui engagerait les Soeurs et les Frères du GODF ne peut reposer que sur une décision du Convent. Et ce n'est pas le cas ici. D'où l'appel du Conseil
de l'Ordre à la plus grande prudence sur une telle initiative.


J'ajoute que la tradition maçonnique n'est pas de se mêler du financement des projets économique et/ou industriels. Il est d'ailleurs assez "spécial" d'abriter cette initiative sous les
Valeurs maçonniques...



Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/