Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

10 Jun

Baby Loup : mise au point de l'association "Egale"

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Laïcité - Religions

2012-09-29 08h13 33  

 

Chers amis,

La Libre Pensée a largement diffusé un communiqué hostile à la Crèche Baby Loup dans lequel nous avons relevé tant d’inexactitudes qu’il nous a semblé nécessaire de les signaler. EGALE soutient depuis de nombreuses années la l’action de Natalia Baleato, la directrice fondatrice.

Comme à son habitude, EGALE ne mènera aucune polémique, surtout s’agissant d’associations laïques, et nous nous en tiendrons aux faits avérés et vérifiables.

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de la Libre pensée ainsi que nos commentaires (en italique).

Amicalement,

Martine CERF

Secrétaire Générale

http://www.egale.eu

 

La Fédération nationale de la Libre Pensée

s'adresse à toutes les citoyennes et à

tous les citoyens conscients

 

L'affaire dite de "la créche Baby Loup" a déchaîné une tempète médiatique, au nom de la laïcité.

Quelques naïfs et beaucoup d'antilaïques patentés se sont pris pour Charles Martel qui n'aurait pas descendu de cheval depuis 732 en criant "Sus aux Maures !".

Cette affirmation est sans fondement. L’origine de l’affaire provient du refus d’une salariée musulmane d’appliquer le règlement intérieur. Si cette collaboratrice était arrivée en tenue de nonne bouddhiste, elle aurait reçu le même rappel à l’ordre de la direction. Baby Loup a payé plusieurs années d’études à cette salariée pour qu’elle obtienne son diplôme d’éducatrice de jeunes enfants et accède au poste de directrice adjointe. Comme comportement « anti-Maure », on fait mieux !

La Fédération nationale de la Libre Pensée a donc décidé de présenter les faits pour permettre une claire compréhesion de la réalité.

Bien entendu, comme on ne fait pas boire une âne qui n'a pas soif, nous ne convaincrons pas les Inquisiteurs des temps modernes pour qui le concept précede la preuve. Dès que l'on parle des musulmans ou supposés tels, ils sont coupables. Ils doivent donc être réprimés.

L’injure est préférée à l’argumentation…Classique.

Pour les autres, et ils sont nombreux, nous espérons qu'ils liront cette brochure pour se faire une idée libre et responsable.

 

SAVEZ-VOUS QUE .... 

- L'employée licenciée pour port du voile était directrice-adjointe de la crêche et qu'elle portait le voile depuis le début de son emploi ?

Ceci est faux. Elle l’a peut-être porté à l’insu de la direction et s’est soigneusement fait prendre en photo dans cette tenue. Le jugement de la Cour de cassation précise « que si la collaboratrice  a pu porter ponctuellement le voile, à d’autres occasions que celle ayant donné lieu au rappel à l’ordre dont elle avait été l’objet le 21 mars 2011, il n’est pas établi que l’employeur en avait connaissance. »

- le Réglement Intérieur de la créche a été modifié au cours de son congé parental ?

Exact, le règlement intérieur a été modifié en 2003, mais le précédent stipulait déjà l’obligation de neutralité. Ce principe a été voté dès le démarrage de la crèche avec le personnel responsable et les parents présents, pour favoriser la paix sociale (plus de 50 nationalités différentes). L’article 5 de ce règlement intérieur (de 1990) précisait : Le personnel doit avoir un rôle complémentaire à celui des parents. Dans l’exercice de son travail, celui-ci doit respecter et garder la neutralité d’opinions politique et confessionnelle du public accueilli tel que mentionné par les statuts. »

- Qu'à la suite de cette modification du Réglement Intérieur, reprenant le travail, la directrice -adjointe a demandé une rupture conventionnelle de contrat ? Que la créche Baby Loup a accepté,puis refusé .

Vrai, mais elle exigeait une somme que l’association n’était pas en mesure de débourser. Cette somme représentait l’équivalent du budget annuel de nourriture pour la crèche..

- Que l'affaire du "foulard " a été monté ensuite pour ne pas payer les indemnités demandées ? Il fallait à tout prix transformer la rupture conventionnelle en licenciement pour faute grave pour que la Direction de Baby-Loup ne paie pas les indemnités demandées par la salariée, comme il se fait dans tout conflit du travail ?

Faux. La direction a refusé qu’elle soit au contact des enfants dans cette tenue et lui a demandé de se changer ou de partir. Elle a refusé et s’est imposée dans la crèche jusqu’au soir, créant un grand désordre au sein de l’établissement et devant les enfants. Ces faits sont relatés dans le détail dans le jugement du tribunal de Mantes la Jolie, entre autres.  

- Que la créche Baby Loup se réclame de la "diversité", apanage du communautarisme ?

Faux. Ce n’est pas la crèche qui se réclame de la diversité, c’est un fait facile à constater dans la cité de la Nouée. Il suffit de lire la plaquette de Baby Loup pour voir qu’il n’y a pas la moindre défense du communautarisme. Baby Loup organise des réunions de dialogue pour que les parents se rencontrent, échangent, connaissent leurs différentes façons de vivre et d’éduquer leurs enfants. Ces rencontres contribuent aussi à faire sortir de la solitude toutes ces mères seules qui leur confient leurs enfants.

- que pour une créche dite "laïque", on servait de la nourriture Hallal qui est à la laïcité ce que l'hostie est à l'athéisme ?

Faux. Il est arrivé que la direction doive intervenir car des salariés avaient jeté la nourriture prévue pour les enfants et étaient aller s’approvisionner chez l’épicier voisin qui vend de la nourriture hallal. Cet incident n’a pas été isolé : des animatrices refusaient d’emmener les enfants à la piscine car les groupes étaient mixtes (elles prétendaient avoir leurs règles, « alerte rouge » selon la formule utilisée). La fréquence des ces « alertes rouges » a alerté la direction qui a fini par comprendre ce qui était en jeu. Ces difficultés montrent combien il était indispensable que la neutralité soit respectée.

- que la Créche Bayby Loup a été fondée pour permettre aux femmes de travailler la nuit dans les usines automobiles, taillables et corvéables à merci ?

Cette accusation est sans fondement.

Ce ne sont pas les entreprises qui ont créé Baby Loup, mais Natalia Baleato qui voulait permettre au plus grand nombre de travailler et faciliter l’insertion de tous ceux qui arrivaient d’ailleurs. Oui il existe des travaux pénibles et de nuit, mais ce n’est pas Baby Loup qui les crée et ceux qui les exercent préfèrent sans doute cela au chômage. Le couple de parents que j’avais rencontrés exerçaient tous deux des métiers aux horaires difficiles : le mari était policier, la femme infirmière… 

______________________________________________________________________

 

Commenter cet article

Jonathan Josse 10/06/2013 19:34


Vos arguments mon frère, comme ceux de la Libre pensée, organisation laique dont sont membres un certain nombre de nos frères, me paraissent des deux cotés entendable. Il me laisse à penser que
dans ce conflits, comme dans la plupart des conflits, il y a eu des tords des deux cotés.


Je suis assez sensible à l'argument comme quoi l'affaire du foulard a été monté de toutes pièces pour pouvoir licencier la directrice-adjointe sans lui payer des indemnités. J'ai moi-même
vécu une affaire d'exclusion d'une association, où ont été pris pour prétexte des absences que j'avais eu mais que j'avais justifié auprès de mes responsables, et qui furent présentés
dans la notification d'exclusion comme injustifiée. La véritable raison de mon exclusion avait été des mésententes avec un responsable.

sous la Voûte étoilée 11/06/2013 11:18



Il est souvent dangereux d'identifier une situation étrangère à celle que l'on a soi-même vécu... Relisez bien le détail de la situation...



Jean-Yves 10/06/2013 12:45


D'où il ressort qu'il est indispenssable de défendre les principes de la laïcité dans l'espace public. Qu'il n'est pas aisé de faire vivre la diversité de la population de notre pays... Que la
vigilance sera de plus en plus grande à observer à l'encontre des curetons de tous poils qui voudraient bien établir ces dogmes qui conditionnent les cervaux et empèchent le libre exercice de la
conscience et de la liberté de penser et d'agir. N'est ce pas le sens de notre engagement dans la voie initiatique que propose notre confrérie que d'être vigilant? Et que cela est un combat
permanent? 


 

roland bosdeveix 10/06/2013 11:09


On ne peut que féliciter l'Association Egale pour cette prise de position affirmée car, à la lecture du document de la Fédération nationale de la Libre Pensée, on ne peut que constater combien
cette association a été malmenée et, par un étrange raccourci d'écriture, associée à un site qui organise des "rassemblements saucisson pinard" avec le Bloc identitaire.


Nous sommes de tout coeur et d'esprit avec Egale.  


 

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)