Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

06 Dec

Célébration de la Loi du 9 décembre 1905 : Brest

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Laïcité - Religions

La Franc-maçonnerie libérale adogmatique : 

pour que le 9 décembre

devienne la journée de la laïcité

 


Trois loges brestoises du Grand Orient de France ont manifesté, samedi matin, au jardin Jules-Le-Gall, pour la création d'une journée de la laïcité le 9 décembre.

«Nous souhaitons qu'une loi institue une journée de la laïcité chaque 9 décembre, en référence à la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Églises et de l'État. Cette loi rappellerait que les convictions religieuses, philosophiques, cultuelles et autres particularismes ont leur place dans l'espace privé, mais pas dans l'espace public où l'on partage des intérêts communs : justice, enseignement, santé et protection sociale, sécurité...», explique avec conviction Jean-Pierre Hue, président de la loge «Les amis de Sully», entouré de Jean-Luc Rumeau, président de l'atelier «Fraternité laïcité» et de Georges Morée, président de la loge «Pleias».

Onze loges à Brest

Ces trois loges du Grand Orient de France sont exclusivement masculines, mais il existe à Brest huit autres loges (Grande loge de France, Droit Humain mixte, Grande loge mixte universelle, Grande loge traditionnelle et symbolique Opéra), dont certaines sont mixtes et une strictement féminine: la Grande loge féminine de France.

Au plan national, toutes les obédiences maçonniques se sont réunies et ont établi une charte commune, il y a dix ans, pour une proposition de loi sur ce thème. Et de rappeler les trois principes de la laïcité que sont la liberté de conscience, l'égalité des opinions spirituelles et l'universalité de la loi de la République. Les trois loges brestoises du Grand Orient avaient donc choisi de défendre ce projet dans un lieu emblématique. Le jardin Jules-Le-Gall, aux Quatre-Moulins, en face du collège Saint-Pol-Roux porte en effet le nom d'un Brestois franc-maçon mort en déportation à Büchenwald, en 1944. Il s'agit de la seule plaque d'indication de voie ou de lieu, à Brest, qui porte la mention : "franc-maçon".

Jules Le Gall déporté

Jules-LE-GALL.jpg

Après avoir déposé une gerbe au pied d'un arbre du jardin, les francs-maçons ont réalisé une chaîne d'union entre frères se tenant les mains, tandis que la fanfare de Sup Telecom Bretagne jouait quelques morceaux. Le groupe s'est ensuite abrité de la pluie dans une salle proche pour entendre un rappel du combat de Jules Le Gall, à Brest, pour la laïcité.

Syndicaliste et anarchiste, cetouvrier avait été exclu de l'arsenal en 1907 après avoir fait trois mois de prison ferme pour ses activités au sein de la Bourse du travail créée en 1905.

Devenu membre de la loge des Amis de Sully en 1921, il est interrogé en décembre 1940 par la police allemande, suite à la loi sur la répression des sociétés secrètes. Arrêté une seconde fois en juillet 1941, il est déporté au camp de Büchenwald où il meurt le 14 juin  1944.

  

________________________________________________________



Commenter cet article

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/