Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

02 Sep

Deux impostures dialectiques, régularité et reconnaissance.

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Régularité - Mixité

  is--2-.jpg

La FM est-elle universelle oui ou non ?

Nos amis profanes qui s’intéressent suffisamment à nous pour faire de temps en temps un tour sous la Voûte étoilée ont sans doute compris de nos échanges qu’il n’y a pas une Franc-maçonnerie, mais plusieurs, et la distinction la plus évidente est sans doute celle que l’on fait entre maçonnerie régulière et maçonnerie libérale.

La première pose qu’on ne peut être Franc-Maçon que si l’on croit en Dieu et en l’immortalité de l’âme, la seconde que toute personne obéissant à la loi morale, croyante ou non, peut être Franc-maçon. Sans doute y aurait-il un débat philosophique passionnant à avoir sur les deux conceptions (différence entre « le regard de l’homme, qui s’attache à l’extérieur, et celui de Dieu, qui pénètre les tréfonds de l’âme » d’une part, et la définition possible, d’inspiration Kantienne d’une « loi morale universelle » de l’autre), mais tel n’est pas le propos ici.

Le concept de régularité (sans doute à cause de l’antériorité historique de la Grande Loge Unie d’Angleterre (GLUA), et aussi de la quasi-impossibilité, au début du XVIII° siècle, de se situer hors du champ de la croyance en Dieu sans être qualifié « d’athée stupide » ou de « libertin irreligieux »), ainsi que la décision du Convent de 1877 du Grand Orient de France de supprimer l’obligation de croire en Dieu, ont créé les conditions d’une sorte de schisme entre obédiences régulières et obédiences libérales.

Dès lors, la porte était ouverte à l’application d’une « reconnaissance » entre obédiences, la GLUA, bientôt suivie par ses affidés, s’arrogeant le droit de déterminer, sur la base de la régularité ou non, de la qualité maçonnique des Francs-maçons de telle ou telle autre obédience. En fait, dans cette optique, il n’y a de maçons que les « réguliers », les libéraux étant considérés comme organisations « se considérant comme maçonniques », mais n’en ayant pas la qualité réelle.

Parallèlement, la tyrannie ne florissant jamais qu’avec la complicité de ceux sur lesquels elle s’exerce, les obédiences non-régulières se partagent entre celles qui proclament leur identité libérale, allant jusqu’à forger un néologisme assez moche: « adogmatique » pour se définir, et celles qui déploient des trésors d’ingéniosité et de calculs politiques pour conquérir le Graal, c’est-à-dire la reconnaissance de la GLUA.

Dans les deux cas, je dirais qu’on accepte les règles de ce jeu pervers, puisqu’on se positionne par rapport à ses critères.

Le concept opérationnel pour définir les différentes formes de FFMM me semble plutôt être celui de l’universalité. Anderson lui-même souhaitait définir dans ses constitutions, les conditions d’une fraternité universelle des hommes, en les « soumett(ant) seulement à cette Religion que tous les hommes acceptent, laissant à chacun son opinion particulière, et qui consiste à être des Hommes bons et loyaux ou Hommes d'Honneur et de Probité, quelles que soient les Dénominations ou Croyances qui puissent les distinguer; ainsi, la Maçonnerie devient le Centre d'Union et le Moyen de nouer une véritable Amitié parmi des Personnes qui eussent dû demeurer perpétuellement Éloignées. ». D’autre part, l’Art. 2 de la Constitution du GODF stipule que «  La Franc-maçonnerie a pour devoir d’étendre à tous les membres de l’humanité les liens fraternels qui unissent les Francs-maçons sur toute la surface du globe. »

Ainsi peut-on jeter les bases d’une nouvelle classification, de nature à mon avis à faire réfléchir tous nos SS et FF: Il y a une Franc-maçonnerie universaliste et des Franc-maçonneries particularistes, sélectives ou restrictives.

En FM universaliste (Grand Orient De France et quelques autres) :

Les maçons sont libres de leurs options métaphysiques, qu’il s’agisse de croyances et de pratiques religieuses, mais aussi d’athéisme ou d’agnosticisme,

Les maçons sont des femmes et des hommes,

Ils ont pour premier devoir de se perfectionner en tant qu’individus et en tant que citoyens, et aussi celui de réfléchir à l’amélioration de la société,

Ils ont la possibilité de travailler au rite de leur choix

En FM sélective (les autres) :

On ne peut être maçon sans proclamer sa croyance en Dieu et en l’immortalité de l’âme,

On ne peut être femme et maçon

Il faut s’interdire en Loge de s’interroger sur le fonctionnement de la société (mais il n’est pas forcément interdit d’y faire des affaires),

Il faut travailler le plus souvent au rite unique de sa Grande Loge.

Bien au-delà de ces considérations, il reste que ce qui fait fondamentalement un Franc-maçon, c’est :

Qu’il (ou elle) a vécu l’initiation maçonnique et

Qu’il (ou elle) se comporte en maçon.

C’est pourquoi je suggère à nos Sœurs et à nos Frères, et en particulier à ceux qui œuvrent dans nos instances dirigeantes :

D’abandonner définitivement les concepts de régularité maçonnique et de reconnaissance inter-obédientielle,

D’adopter définitivement une indifférence totale par rapport aux stratégies et manigances des uns et des autres par rapport à ces notions,

D’adopter définitivement le critère d’universalité pour évoquer (si besoin est) les différentes « branches » de la maçonnerie,

De pratiquer définitivement l’ouverture la plus large à l’égard de nos Sœurs et nos Frères de tous horizons, la reconnaissance maçonnique restant l’apanage exclusif de chaque Loge.

 

Philippe Bodhuin

_________________________________________________________

Commenter cet article

Peter Bu 23/10/2013 22:41


Quelle tristesse que de vouloir renoncer à l'universalisme - les fondateurs de la franc-maçonnerie moderne n'ont pas cherché à élargir leur "modèle" à toute la planète, mais ont prôné
l'universalisme de la fraternité humaine!


A partir du moment où la franc-maçonnerie s'est répandue en dehors d'Angleterre, elle s'est diversifiée inévitablement, mais cela ne contredit pas les intentions profondes de nos ancêtres
londoniens de 1723. Les querelles de chapelles maçonniques en sont indignes.


Un commentaire de l'article de Philippe Bodhuin n'offre pas assez d'espace pour exprimer mes raisons de croire que, au contraire de ce qu'il affirme, l'universalisme maçonnique me semble
absoument indispensable à l'époque de la "globalisation" que nous vivons. Je les expose sur mon site web www.franc-maçonnerie-moderne.com : je vos invite cordialement à venir en discuter.

Pierre DE CROIX 06/09/2013 16:01


Excellente mise au point sur un vocabulaire particulièrement dévoyé.


J'adhère tout à fait à tes propositions, qui clarifient les rapports entre obéciences


Pierre

3-5-7 04/09/2013 07:47


En ce cas, il n'y a donc aucune Obédience française monorite et donc aucune qui ne rentre dans la catégorie des "restrictifs" évoquée par l'auteur.

XavierS 03/09/2013 22:41


3-5-7: qui vous a dit que le DH était monorite? En Belgique peut-etre, en France il y a 2 loges travaillant au Lauderdale, et à l'etranger tres peu peu sont au rite REAA style G. Martin

http://www.droit-humain.org/uk/html/craft_rituals.html

3-5-7 03/09/2013 19:52


Voici un article qui fleure bon l'attaque en règle...(l'allusion aux "affaires" qui ne toucheraient que les uns en est l'exemple le plus parlant).


Problème, il est un concentré de manichéisme et surtout parsemé de contre vérités...


Je ne reviens pas sur la notion de "Graal/Glua", tant cela est ridicule...


- La plupart des Obédiences que l'auteur classifie "fraternellement" dans les sélectives (sans manifestement les connaître) ne travaillent pas qu'à un seul Rite (seule la GLDF est dans
ce cas et encore, une petite dizaine de ses Ateliers sont à Emulation et au RER...), et travaillent donc au Rite de leur choix à la manière desdits "Universalistes"...


Par contre, le DH, classifié Universaliste est monorite au REAA... Il serait pas un peu "restrictif" le DH ??...


-  Autre imbécilité, "on ne peut pas être femme et Maçon" ?!?


Ce n'est pas parce qu'on souhaite travailler en Loge monogenre que l'on ne reconnait pas à l'autre sexe la qualité de Maçon(ne)... Même les anglais si raides reconnaissent la qualité de Maçonnes
aux Soeurs...


Sinon, les Loges du GODF (pourtant classifié Universaliste) qui ne reçoivent pas les SS devraient être classifiées "sélectives", avec la LNF, Opéra, GLDF, etc...


Y a-t-il autre chose à trouver dans ce petit texte dont la conclusion Universaliste perd toute crédibilité après avoir lu ce qui la précède.

réboussié 03/09/2013 09:18


comment appeler "frère" un homme qui rejette son "semblable" sous prétexte qu'il ne croit pas comme lui parce qu'il n'est pas né dans le même lieu donc même culture (je pense aux spiritualités
indoues ou asiatiques .....)? (bien souvent )


voire poussée au paroxisme , la religion de paix et d'amour , les massacres des diverses composantes , chiites , sunnites , alaouites ....( entre parenthèse , ça n'expliquerait y pas un peu la
"réserve" française sur cette religion (ces religions ?) , car s'ils s'expriment sur les horreurs françaises lorsqu'un crétin bien de chez nous , inculte , illétré, stupide , croyant ou non
,tague la porte ??? whatt une horror !! on se demande ou regarde la ouma en ce moment ...heureusement que la FRANCE est là pour rappeler la morale au monde , mobiliser ses troupes pour établir
enfin la démocratie sur le monde ( la France sera servie en dernier , vu les règles ancestrales des coutumes culinaires ? ) , il ne s'agit pas bien sur d'une critique philosophique d'une religion
, mais de la folie des hommes aveuglés par leur méchanceté et leur soif de pouvoir , car les anciens tyrans avaient des comptes bancaires bien remplis , les armoires aussi , ainsi que les prisons
et charniers divers , il semblerait que les nouveaux  candidats suivent allègrement les mêmes ornières sanglantes , qu'un sang impur abreuve nos sillons ....quoique parait il le sang impur ,
ce serait celui du peuple , les "nobles" ayant choisi l'exil (fiscal?) déja en terres étrangères ..de toute manière , avec les moeurs sexuelles de certains , il ne doit pas y avoir beaucoup plus
de vierges au paradis d'Allah que dans nos paradis fiscaux à nous .


un embryon de solution ? les syriens ? ils ont besoin de quoi ? d'armes ? de gaz sarin au nom de l'égalité ? d'eau potable , de moyens de production, de bien d'équipements , pour se nourrir ?
d'écoles ? de routes ???????? 3 petits "mirages " et pis s'ent vont ? ainsi font , font font les petites marionnettes ....


bon , on a connu l'occupation , oradour , Verdun ,l'Algérie .., assez d'horreur pour dire à nos frères syriens "stop" halte au feu ....mais que faire sans eux ???quelle aide aux laïques , s'il y
en a , depuis 20 ans ? bilan?  Ah , ça brule ? ...et si on prévenait les pompiers ? ils ont peur d'être caillassé ? ça me rappelle l'autre avec son sac de riz sur l'épaule ....à 2000 km, ou
à 200, tandis que nous , derrière la porte , .......un communicant performant et pertinent , si! si! , j'en ai entendu un hier qui disait "faut une vision de loin et du futur....", j'ai un pote
myope comme une taupe qui dit exactement ma même chose ....

Lebeau 02/09/2013 22:24


Foin de francs-maçonneries telles ou telles et que vienne ces temps de rêve où, indépendemment des obédiences, les frères sauront se retrouver en hommes libres vivant des loges des libres. Les
obédiences finiront par devenir, et deviennent déjà à travers les vaines querelles de leurs dirigeants respectifs, des obstacles à l'universalité des pricnipes des frères de base.


Qiu'on se le dise!

XavierS 02/09/2013 22:20


Je voudrais d'abord citer un extrait d'un FM REGULIER modéle et exemple de ce que devrait toujours produire la FM dite sélective


Kipling : Ma Loge Mère


"Car, tous les mois, après la tenue,
Nous nous réunissions pour fumer.
Nous n’osions pas faire de banquets
De peur d’enfreindre la règle de caste de certains frères.
Et nous causions à cœur ouvert de religion et d’autres choses,
Chacun de nous se rapportant
Au Dieu qu’il connaissait le mieux.
L’un après l’autre, les frères prenaient la parole
Et aucun ne s’agitait."

Le landmark qui voudrait que les anglais ne parle jamais de Religion ou de politique se limite à 2 phrases : Mes FF a mon coup de maillet les travaux sont suspendus puis plus tard les TT
reprennent force et vigueur.
Il n'y a à la GLUA AUCUNES PLANCHES, AUCUNES DISCUSSIONS pendant le rituel dit par coeur, par contre tout peut être dit en dehors de la tenue, et d'aillieurs on y suspends meme les travaux à
chaque Tenue pour prendre un verre (refreshment) ensemble (usage qui ne serait pas pour déplaire aux FFSS de certaines LL du GODF : qui  le proposera au prochain convent? ).

Sur la question de Rite, c'est plus complexe, il n'y a pas vraiment de rite unique, mais plutot une diversité de style du "craft" du metier : émulation est tres répandu, mais existe aussi
cambridge, west-end, certaines LL ont le leur depuis 2 a 3 siécles qu'ils apprennent par coeur à tous les offices, bon courage a les normaliser.
Mais il est vrai que la diversité des rituels "continentaux" post-anderson les intriguent un peu mais ils ne sont pas vent-debout contre du moment que les 3 seuls grades reconnus en Loge soient
App, Comp, Maitre y compris Arc Royal. (LOL) plus Maitre Installé (MDR).

Reste God et les SS:
Suffit juste d'attendre que la GLUA se renouvellent, les générations montantes de la GLUA en ont marre de cette discrimination surannée, il n'y a plus que les vieux qui s'y accrochent comme à
leur déambulateur.
Mais ca c'est juste mon opinion.





 

Olivier 02/09/2013 17:43


Ça n'est pas vrai ! On peut très bien être Maçon de ce que vous appelez la Maçonnerie "sélective" sans proclamer sa croyance en dieu et certainement pas en l'immortalité de l'âme : c'est mon cas.
Et soit dit en passant, je ne crois pas non plus au concept GLUA-Graal, position qui est largement plus partagée que ce que vous voulez bien admettre...

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/