Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

03 Nov

Glavany : lettre ouverte à Guéant

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Laïcité - Religions

A propos des "conférences départementales de la liberté religieuse", j'écrivais ceci.   

 

Jean GLAVANY vient d'adresser une "Lettre Ouverte à Claude GUEANT" sur ce sujet. Il y a deux aspects dans cette lettre, le fond avec lequel je suis en parfait accord et la position tactique qui conduirait à un "boycott" si le ministre n'accédait pas à la demande formulée (de changer leur dénominaqtion), ce qui équivaudrait alors à la politique de la chaise vide, position avec laquelle j'ai toujours été en désaccord...  

 

Gagne-t-on quoi que ce soit à ne pas s’expliquer, à ne pas être physiquement présent aux endroits où se débattent des choses fondamentales ?

 

Gérard Contremoulin

 

___________________________

 

Lettre ouverte à Claude Guéant

par Jean Glavany, mercredi 2 novembre 2011.

 

  images.jpg

 

Monsieur le Ministre,

 

Vous venez, coup sur coup de publier un "code de la laïcité et de la liberté religieuse" et de demander aux Préfets de créer et réunir dans chaque département une "Conférence départementale de la laïcité et des libertés religieuses".

 

Sur la forme, publier un code - qui n'en est d'ailleurs pas un mais plutôt un recueil... je vous rappelle que seul le Parlement peut se livrer à un exercice de codification - ou bien convoquer des conférences départementales sur ces sujets, aurait pu réunir un consensus républicain.

 

C'est sur le fond que vos initiatives posent un grave problème. Le fond révèlé par ce titre qui commence bien, la "laïcité" et finit mal, très mal, avec cette "liberté religieuse".

 

Comme je vous l'ai dit il y a quelques mois dans l'hémicycle lors du débat parlementaire sur l'interdiction du voile intégral dans les lieux publics, ce concept de "liberté religieuse" n'existe pas dans le droit français. Il a toujours été rejeté par les républicains  qui lui ont préféré, notamment dans la loi de 1905, celui de "liberté de conscience" qui est plus universel parce qu'il reconnaît la liberté de croire - ce que vous appelez la liberté religieuse - et la liberté de ne pas croire, d'être athée ou agnostique ce qui concerne la majorité de nos concitoyens d'après de récentes enquêtes.

 

Les républicains, dans notre droit, ont conjugué "la liberté de conscience", sans doute la plus belle de nos libertés individuelles, et le "libre exercice des cultes" dans le respect de l'ordre public. Nulle part, dans notre droit, nulle part, ce concept de "liberté religieuse" n'a eu droit de cité.

 

Pour être précis et au risque de vous déplaire, il y a eu, dans notre histoire, deux tentatives de reconnaissance de cette liberté religieuse : d'abord par le Maréchal Pétain et le gouvernement de Vichy, ensuite par des sectes contemporaines et, en particulier, l'église de scientologie.

 

Pourquoi donc relayer aujourd'hui ces tentatives et leur donner quelque aval que ce soit ? C'est pourquoi je vous demande solennellement de rebaptiser ce code et ces conférences départementales du nom de "la laïcité et la liberté de conscience".

 

Dans la négative, nous serions nombreux à demander leur boycott.

 

Croyez, Monsieur le Ministre, à l'assurance de mes salutations les meilleures  

 

Jean Glavany

_____________________________________________________________

Commenter cet article

Michel THYS 03/11/2011 14:51


Jan GLAVANY a évidemment raison : seule existe la "liberté de conscience", du moins si elle n'a pas été anesthésiée, voire annihilée, par des influences éducatives et culturelles
religieuses,unilatérales et communautaristes.

La "liberté religieuse" est une illusion. En effet, qui oserait sérieusement prétendre (exemple extrême)qu'un Musulman (que je respecte par ailleurs), à qui son éducation coranique a imposé dès
l'enfance la soumission totale et à tous points de vue à Allah, à son prophète, au coran et à la charia, à qui les alternatives religieuses et surtout laïques ont été volontairement occultées et
même condamnées, à qui enfin l'apostasie est interdite, aurait choisi "librement" de croire en un dieu dont l'existence est plus subjective, imaginaire et illusoire que réelle ? Et encore, à
condition qu'on l'ait introduit précocement dans son cerveau émotionnel, pour anesthésier son cerveau rationnel, et donc son futur esprit critique dès qu'il est question de religion ...


Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/