Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

08 Dec

GLNF : le centenaire.

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

Arthus-Bertrand.jpg

Médaille du centenaire de la GLNF - Arthus-Bertrand

 


Ajout du 10.12.2013 à 19:20

Pour suivre plus en détails les cérémonies du centenaire de la GLNF et sa Tenue de Grande Loge, cliquez sur le "Myosotis de Dauphine-Savoie".

On lira avec attention notamment ce paragraphe consacré à l'intervention du Délégué de la Grande Loge de Turquie :

 Le délégué de la Grande Loge de Turquie a rajouté, concernant la recomposition du paysage maçonnique français que sa Grande Loge «ne reconnaitra aucune solution qui n'est pas acceptable pour la GLNF », en considérant que ce choix est la projection d’une réalité : «Aucune solution en France qui est inadmissible pour la GLNF - une GLNF en paix et harmonie- n'est viable ». 



Vendredi 6 décembre, la GLNF fêtait son centenaire, à son siège de la rue Pisan.

Héritière du GODF (!) ou plus exactement, produit d'une scission en réaction à la mise en oeuvre de la décision de 1877 (abandon de l'obligation de croire en dieu et en l'immortalité de l'âme) et à l'orientation considérée comme une dérive "matérialiste" prise par le GODF, la GLNF est constituée le 5 octobre 1913 sous le n om de Grande Loge Nationale Indépendante et Régulière pour la France et les Colonies. Elle sera reconnue régulière par Londres le 3 décembre 1913. 

La croyance en "Dieu" puis en un "Etre suprème" est en effet le premier crédo, la première "norme" qui permet à la GLUA de reconnaître comme régulière une Grande Loge. Ce qui fut rappelé au GODF le 28 novemnre 1884 par une lettre du Grand Secrétaire Shadwell H Clerke.

Trois blogueurs étaient invités à la cérémonie du centenaire : Jiri Pragman (le Blog Maçonnique), Jean-Laurent Turbet (Le Bloc note de Jean-Laurent) et François Koch (La Lumière). Jiri avait annoncé qu'il ne fallait pas s'étonner de son absence par obligation de garder la chambre. On trouvera donc les comptes rendus de cet évènement sur La Lumière et sur le Bloc-notes de Jean-Laurent.

J'ai peu de choses à dire sur le déroulement d'un évènement auquel je n'ai pas assisté. En revanche, un tel anniversaire qui intervient dans le contexte du retrait de sa reconnaissance de régularité par la GLUA, présente un beau sujet de réflexion.

La présence de "plus de 60 délégations d'obédiences régulières du monde entier" tend à accréditer l'hypothèse qu'un processus de normalisation serait amorcé vers le rétablissement des relations avec Londres. C'est un élément important à prendre en compte dans cette période de construction de la Confédération Maçonnique Française.

Est-ce pour marquer l'importance de cet éventuel retour que la date choisie pour fêter le centenaire est celle qui se rapproche le plus de la décision de Londres et non de la création effective de l'obédience ?

Dans le même temps, la présence de "la Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France, que j'apprécie beaucoup" dira Jean-Pierre Servel précisant néanmoins qu'il n'a "pas l'intention de féminiser l'obédience", est à elle-seule, une véritable surprise, en tous cas assez iconoclaste. Particulièrement lorsqu'il l'a présente sous son titre.


JPS-CJN1.gif

 Jean-Pierre Servel et Catherine Jeannin-Naltet

 

En effet, "les basic principles", dans la version de 1929, seule explicitement reconnue par la GLUA, disposent dans son paragraphe 4 : "qu'une Grande Loge ne doit avoir quelque relation maçonnique que ce soit avec des loges mixtes ou des obédiences qui acceptent les femmes parmi leurs membres".

La GLNF a donc placé son centenaire dans une perspective d'ouverture étonnante et qui mérite d'être soulignée.

 

Gérard Contremoulin

_________________________________________________________ 

Commenter cet article

Christophe 10/12/2013 17:26


http://le-myosotis-dauphine-savoie.over-blog.com/article-ceremonies-du-centenaire-de-la-grande-loge-nationale-francaise-renaissance-121532906.html


Cette voix-ci n'en est pas moins importantes, au contraire, outre la moisson de plus en plus consistante de nouvelles reconnaissances pour la GLNF: GL Portugal, GL Pennsylvanie, GL d'Ontario
(Canada).


Ce n'est pas rien!


L'affirmation "publique" par la GL de Turquie que rien ne se fera, au niveau de la CMF, sans l'accord explicite de la GLNF (je pense que c'est une opinion assez générale parmi les GL "régulières
à l'anglaise"), est tout à fait importante.


Bref, le suite promise sera des plus intéressantes.

Bacot 09/12/2013 17:23


TC Gérard


Est-il possible d'obtenir la liste des délégations étrangères?


frat:.

JPB 

sous la Voûte étoilée 09/12/2013 17:40



Mon Cher Jean-Pierre,


Je ne suis pas dans le botin des invités de la GLNF. Il m'est donc difficile de me procurer cette liste...



Christophe 08/12/2013 17:41


Un événement réussi. Apparemment oui.


Et bien entendu dans une perspective de décrispation et de modernité.


Des blogeurs invités, des délégations présentes nombreuses, des personnalités et même une GM féminine.


 


Surprise, sûrement pas.


N'oublions pas que la GLUA a ses propres obédiences féminines à qui elle prête ses temples et qui sont peuplées de milliers de soeurs, notamment des épouses et filles de ses propres membres.


Il n'y a là aucune témérité, bien au contraire, c'est une stratégie de qualité, ce devrait être apprécié outre manche. N'oublions pas que la GLUA n'est pas spiritualiste, elle est sociétale à
l'anglaise. Par beaucoup de côté, elle est proche du GOdF qui est sociétal à la française!


Bien joué également de la GLFF qui essaye depuis des années de rencontrer ses 2 "consoeurs anglaises type GLUA" qui, ensembe, font aussi bien que la GLFF.


'évolution de ce côté-là sera également intéressante.

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/