Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

10 Jun

GODF : dura lex, sed lex !

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

th.jpg

 

Le Grand Maître du Grand Orient de France, José Gulino, va terminer son mandat au prochain convent en septembre et ne pourra pas se succéder à lui-même. Les règles internes ne lui permettent effectivement pas de poursuivre. Cette règle fragilise beaucoup les conditions d'une bonne continuité dans la gestion et la représentation de l'obédience ! 

Dura lex, sed lex : la loi est dure mais c'est la loi !

Le mandat du Grand-Maître est soumis à trois règles cumulatives :

1/ Il est élu au sein du Conseil de l'Ordre dont chaque membre est élu pour 3 ans,

2/ son mandat est annuel. 

3/ un conseiller de l'ordre ne peut accomplir que deux mandats avec un temps de "rémission" d'un an entre deux mandats, (article 14 du RG).

José Gulino est dans la 3° année de son 2° mandat, il a été élu Grand Maitre en septembre dernier. Son mandat s'achèvera définitivement en septembre prochain.

C'est ainsi que dans l'histoire récente, rares furent les mandats de 3 ans à la Grande Maîtrise. Dans les 50 dernières années, 6 seulement : Paul Anxionnaz (1966-1969), Roger Leray (1984-1987), Paul Gourdot (1981-1984), Jean-Robert  Ragache (1989-1992), Alain Bauer (2000-2003), Jean-Michel Quillardet (2005-2008).

Peut-être faut-il s'interroger sur cette règle assez particulière... Et notamment sur l'obligation de respecter une année de rémission entre deux mandats. Les obédiences ne pratiquent pas toutes ainsi...

Cette question de la rémission est extrêmement sévère puisqu'elle oblige à respecter une année entière entre l'échéance du mandat qui correspond à la "descente de charge", c'est-à-dire en septembre et une candidature en vue d'une éventuelle réélection. En effet, lorsqu'un conseiller est élu, c'est en général entre avril et juin et son mandat commence lorsqu'il est "installé", c'est-à-dire au convent, en septembre. Il se termine 3 ans plus tard, au convent de septembre de l'année x+3...

De plus, une règle inscrite dans le R.G. n'est susceptible d'aucune interprétation. C'est ce principe qu'a rappelé en 2010 une décision de la juridiction interne (CSJM) en annulant un vote du Convent (il s'agissait du vote autorisant l'initiation des femmes) au motif qu'il "interprétait" ce même Règlement Général.    

 

Gérard Contremoulin

__________________________________________________________

Commenter cet article

réboussié 18/06/2013 10:38


2 conceptions du GO ? (au minimum ) , la pyramide ou le réseau


La pyramide ? une tête , un chef, quelle que soit la durée du mandat , la tentation de se prendre pour Dieu ? voir dans le profane les commentaires sur la suppression du cumul et limitation du
nombre des mandats ....y aura plus personne .......et c'est moi qui dérisionne  !!!!! vu le réussite des tenants .....


le réseau ? l'auto organisation , le pouvoir nulle part ( ou partout), les noeuds, la rue Cadet en est un , important certes , rassemblement , accélérateur , propositions, je n'évoque pas le
fonctionnel de toute organisation , mais pas de chef, de gourou,  mon expérience de cadre ? le chef c'est celui qui suscite , qui motive , qui facilite , qui permet au salarié de s'exprimer
..et de faire  , j'oublie qui transmet ?? non , chez nous , en principe on est des adultes , on ne demande pas à papa ou maman l'autorisation d'aller pisser , car l'individualisme
d'aujourd'hui, c'est la multiplication des chefs, chacun maître tout puissant , et pendant le combat des chefs, les renards et les hyenes font pitance sur les cadavres de la société libérale
avancée ..l'école est aussi un bon exemple , des têtes malades et enflées ignorantes de quoi elles prétendent être les cerveaux éclairés ..l'auto gestion ? si elle entraine la responsabilité ?
Why not ? La souveraineté des loges ? le mot souveraineté peut faire l'objet d'un débat ..


Le système actuel ? il semble donner satisfaction à la majorité , si ce n'est à quelques ...déçus de la descente , quel artiste périt en moi ....il nous a amené à une situation qui peut faire des
envieux .....


Il faudrait réformer , améliorer .....le problème du jour , c'est que réforme, ça veut dire régression voir le dossier retraite ,par exemple


C'était pour faire avancer le shimili blic ....


 


 

Bouchaux Alain 12/06/2013 15:26


Bien que d'une  sensibilité se situant   plutôt  à  l'aile gauche du PS, je suis pour le moins mécontent de la manière  dont les deux derniers GM (pour ne citer que
ceux-là!) conduisent ( ou ont conduit !) l'Ob:. Qu'ils soient militants (surtout d'une sensibilité proche de la mienne),
je ne saurais que les en féliciter. Le GODF travaille entre autres, sur d'indispensables  sujets de société, mais, quand on devient GM ou VM, on doit, à mon sens, faire preuve de neutralité
politique (dans le sens de partisane!). Certains de nos FF:.(avec lesquels j'ai le plaisir d'être en désaccord en L:. et surtout lors des agapes) ont d'autres et parfois enrichissantes,
sensibilités. Ces derniers temps, nous assistons à des communiqués pour le moins maladroits (?)  dans la forme et malheureusement aussi   dans le fond. Sachant, comme beaucoup d'entre
nous, qu'on ne devient GM qu'après avoir patiemment tissé sa toile, fruit d'une longue stratégie, je m'étonne de ces étonnantes maladresses épistolaires ou autres. Tout cela pour te dire mon cher
Gérard, que les règles régissant les élections et la charge de GM et de  CO me semblent justes et indispensables. Dans mon activité de musicien, quand on ne'' fait pas l'affaire'', on ne
travaille pas, ou plutôt on se trouve vite mis de côté. Nul n'est indispensable! Donc, tu me vois ravi que ces FF:.,dont je ne mets nullement en doute  l'honnêteté et  la probité,
retournent sur les Col:. Avec un peu de chance, espérons que le futur GM prochainement élu fasse preuve d'une plus grande retenue et d'une meilleure
connaissance de notre bien -aimée FM, telle qu'elle peut  se vivre au GODF. Fraternellement à toi.

réboussié 11/06/2013 15:42


La différence entre toi et moi , Gérard mon TCF, c'est que tu as crée un blog sérieux, animateur d'idées, qui intéressent les maçons , moi ? je m'amuse , je provoque , gentiment , je t'assure ,
mes ambitions , faire au minimum sourire , même si par dessous , mes idées peuvent pointer, quoique j'ai beaucoup de questions , et bien peu de certitudes ou de réponses, provocation intéressée ,
mais bon ,peu de réponses ..


Que les questions soient posées , les bonnes , et ça avancera , tous les tabous, je pense au socio politico économique , c'est cela qui risque de nous poser de gros problèmes


Je ne parlerai pas de mandats de 7 ans , renouvelable une fois , c'était il y a longtemps .....c'est bien français cette manie .....


Oui , égalité , mais il faut reconnaitre ausi qu'on a chez nous des gens  brillants , et qui ne sont pas et ne serons jamais CO ou GM ...  Alors quand on a une personnalité hors du
commun , je parle en général, comme GM, organisateur , actif , énergique , meneur d'homme , bref les qualités de ce qui fait un bon chef, ( aujourd'hui, un bon chef, c'est avant tout un bon
comptable prêt à vendre père et mère avec les enfants, la maison ... pour amélorer la compétitivité ...) j'exagère à peine , un bon chef chez nous , (en terme de chez nous un VM aimé et reconnu
par tous ses FF..)c'est quelqu'un qui quand il dit on va améliorer ou changer .....ne provoque pas un stress et des commentaires du genre , la prochaine , je vote Bleu ....avant qu'il ait précisé
..( je n'oublie pas le CO .....et le collectif ... ni les processus de décision ..)


On peut donc effectivement regretter qu'untel .....que ce règlement est restrictif , inadapté , OPTA      ?? on peut toujours améliorer ... quoi que personnellement ,
quand arrive les propositions de modifications règlementaires , depuis ..., oh , maï que co ....je propose qu'on regroupe ces modifs , pour les étudier , allez , je suis modeste , une fois tous
les cinq ans ...car depuis que je suis là , et que je vois ça , je me dis que si on était bon le 1/10 de ce qu'on le pense , on ne serais pas obligé de déplacer la virgule ........si je suis un
peu un comique , c'est aussi par adaptation au milieu ... ou la théorie du genre qui rencontrerait Bourdieu ....


Pour conclure , provisoirement , le CO et le GM, un peu des étoiles filantes ?????  et si c'est ce qui faisait leur charme , ??? J'ai bossé à Lille , den men ch'nord , les moules et les
frites , 20/20, avec une Coq Hardi (si ça existe encore ) , un GM comme une moule sans frite accroché sur son fauteuil ou sur son rocher , je me souviens d'un président du sénat ....( regardons
en politique , depuis quand ils sont là ? Chirac , et les autres , députés .....si le temps était facteur positif , ça se saurait ? non??)


A l'orient , c'est un symbole ....et le symbolisme est important , j'allais dire chez nous , et c'est ce qui manque ailleurs ... alors à défaut on recherche un chef , un fuerer , et Marine , ...
une femme ?????? une cheffe ??? bon sang mais c'est bien sur , faut que j'en cause à ma  psy vendredi .....


Conclusion définitive et personnelle , une planche ratée de chez ratée , c'est bien évidemment la planche qui laisse bouche bée tellement elle est bonne et achevée, alors un débat , chez nous
,qui suscite des commentaires ... chaleureux et fraternels , bravo Gérard , le motif importe peu en fait ; faut y pas creuser pour revoir la lumière ....


Mais faut être sérieux , je me propose donc à l'élection au poste de pitre de service ( 3 ans ?) , pour contrebalancer un peu le sérieux .... et ça cache gentiment les lacunes , le tout , c'est
de ne pas être dupe ....mais je n'étais déja pas toujours sérieux quand on m'appelait "Chef" , sauf dans le travail bien sur ...


 

Jonathan Josse 11/06/2013 11:13


Personnellement, j'aime bien les régles régissant les mandats des conseillers de l'Ordre et du Grand Maître. C'est une spécifité du Grand Orient qui m'est chères. D'ailleurs si toutes les
obédiences ne se gouvernent pas ainsi, certes, il faut rappeler que les règles de fonctionnement du Grand Orient lui permette d'être l'obédience la plus démocratique de France et peut-être même
du monde.


 

sous la Voûte étoilée 11/06/2013 11:43



Si nous aimons tant cette "vieille maison", c'est pour ce qu'elle est, depuis 3 siècles !


La question posée est celle d'une amélioration de cette règle, non pas de son bouleversement. Amélioration dans le sens de donner les moyens pour accomplir pleinement le mandat qui est confié à
celui qui est élu.


Elle est aussi la simplification d'un texte reglementaire qui est aujourd'hui un ensemble de mesures inscrites plus par sédimentations que par logique, ce qui nuit à sa bonne application. Exemple
de cette incohérence : cet article 14 qui traite de la réélection après le délai de rémission d'un an.


Lorsqu'on élit un conseiller (entre avril et juin), son mandat commence lors de son installation en septembre. Il se termine lors de l'installation de son successeur (septembre aussi). Comment
décompte-t-on le délai d'un an ? 


- Soit il est rééligible après un an, c'est-à-dire à l'élection qui a lieu après le convent suivant (et alors ce délai est de plus d'un an), ce qui est conforme au texte,


- Soit il est rééligible dans l'année maçonnique qui suit immédiatement sa descente de charge (et le délai est de moins d'un an), ce qui n'est pas conforme au texte mais souvent pratiqué...


C'est un peu compliqué mais si cela était clarifié ou purement et simplement supprimé, on y gagnerait en simplicité ! 



pierre 11/06/2013 10:27


c'et drôle sue cette règle n'est critiquée que par ceux qui aspirent à revenir sans cesse aux manettes. L'une des leçons que nous apprend la FM, c'est l'humilité qui veut qu'après avoir servi
l'obédience on sache redevenir un frère de base. Il est malheureusement de "vieux" maçons qui, atteints par la cordonnite", pensent que l'humilité qu'ils vantent auprès des apprentis ne devrait
pas s'appliquer à eux.

sous la Voûte étoilée 11/06/2013 11:07



C'est bien le coeur du débat. Non pas le caractère qui serait  "incessant d'une aspiration à revenir" mais le souci de pouvoir assumer pleinement un mandat lorsqu'on y a été élu.


Ne faut-il pas être beaucoup plus clair dans la rédaction de nos textes en la matière ? C'est surtout mon souci en rédigeant cet article...


Pour le reste, il est vrai que je trouve beaucoup de joies à assumer la charge de 2nd Surveillant... C'est le moment de la transmission.



réboussié 11/06/2013 10:16


On voulait recevoir l'ancienne présidente du MEDEF ....Ordre du jour ?


S'il n'y a personne susceptible de remplacer ce grand homme et grand franc maçon , que fait on ?? on dissout ? on se fait le coup du haras qui rit ??


Un seul être vous manque et tout est dépeuplé , requiem in pace ,    Dit , Gérard , c'est une blague , ou de la provoc ? finalement , le culte des saints, c'était pas si mal, on
balladerai les apprentis devant les Modèles , on leur ferait lire les exploits de leur vie , Saint Emilion, saint Joseph ( les bonnes années sur demande ..) Saint Charles ( ni la gare ni Hernu ,
bien sur ...) , ... et si on décidait une année sans , sans Sérénissime , sans capitation ( la crise ...)      avec moi FF , c'était un poisson d'avril , bien sur , un
test pour vérifier qu'on en avait encore un peu , qu'on ne virait pas FN ou pire ......


tant qu'on saura rire , l'espoir sera notre avenir ..


 Merci Gérard , elle était bien bonne , j'ai adoré ..........

sous la Voûte étoilée 11/06/2013 11:15



Merci "reboussié" de ta présence régulière (sans aucune connotation british) sur ce blog.


Au delà du plaisir que j'ai à t'en avoir donné, j'essaie, plus sérieusement, de proposer des thèmes de réflexion que beaucoup de congrès mènent actuellement sur la prospective. Et celui de la
durée des mandats y occupe une place non négligeable. Sans idée préconçue puisque le débat est contradictoire, il s'agit d'essayer de conjuguer à la fois durée des mandats permettant un réel
exercice de la charge et renouvellement.


On peut évidemment trouver cela dérisoire et on peut tout aussi évidemment y trouver de l'intérêt. Tels nous sommes, différents. Le principal est que nous soyons sincères...



CROZE 10/06/2013 23:11


Vieux franc-maçon, je troiuve que c'est une des meilleures regles de notre obédience pour nous préserver un tout petit peu de la soif de pouvoir des accrocs à la cordonite. Le probleme est le
meme en loge. Je suis déçu que le signataire de l'article n'y soit pas sensible. La franc-maçonnerie n'a surtout pas besoin d'un conducator ad vitam.

sous la Voûte étoilée 10/06/2013 23:27



C'est bien parce que j'ai pratiqué cette règle que je la trouve inadéquate par rapport à la représentation de l'obédience.


Quant au "conducator ad vitam", c'est du coté de certains Hauts Grades que nous les trouvions. Heureusement, ce type de mandat a été abandonné pendant que j'étais au conseil... Et cette mesure ne
nous a pas valu que des chaudes acclamations !!!


 



duplay 10/06/2013 22:18


Le manifeste renvoie à un autre problème. Le Conseil de l'Ordre n'est pas le comité central d'un parti politique qui donne à ses membres la ligne.

sous la Voûte étoilée 11/06/2013 11:16



Et il n'a pas vocation à le devenir... Ou alors qu'on nous le dise !



Laurent 10/06/2013 21:23


On se souviendra de son Manifeste...

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)