Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

26 Dec

L'espace public doit le rester, sans accaparement !

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Laïcité - Religions

La célébration d'un culte sur l'espace public a fait, fait et fera encore couler beaucoup de salive, remplira des colonnes et des colonnes, papiers ou virtuelles. Mais il en va du respect d'un principe essentiel, le principe de la Liberté de Conscience !

C'est ainsi que les prières de la rue Myrrha dans le 18° arrondissement de Paris présentent ce caractère illicite, aux yeux de la loi de Séparation des églises et de l'Etat du 9 décembre 1905. Et j'ajoute : à juste titre !

Or, le titre de la loi est bien : loi de séparation "DES églises" et de l'Etat !

En juin dernier, la chaine privée "KTO", chaine catholique, a diffusé une émission sur l'ordination de 4 prêtres. Qu'une chaine catholique diffuse une cérémonie catholique, quoi de plus normal.

Mais le petit texte rédactionnel qui présente cette émission indique : "Au cours de cette grande célébration diocésaine, le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, ordonne les nouveaux prêtres pour le diocèse de Paris. Ces ordinations sont célébrées au cours d'une messe solennelle à laquelle plus de 5000 fidèles participent. A cet effet, le parvis est aménagé avec 3500 places assises et un écran géant qui retransmet la célébration. Le parvis et l'intérieur de la cathédrale ne formeront alors plus qu'un seul et même espace liturgique, la cérémonie se déroulant en partie à l'extérieur et en partie à l'intérieur. Près de 500 prêtres seront assis dehors pendant les deux premières étapes de la célébration avant d'entrer en procession dans la cathédrale pour imposer les mains aux nouveaux prêtres."

2011-12-26-22h45_58.png

Effectivement, comme vous pourrez en juger, l'espace public situé devant la cathédrale, le Parvis, qui appartient à la Ville de Paris et non à l'archevêché, est utilisé comme complément du lieu de culte qu'est la Cathédrale, l'ensemble formant "un seul et même espace liturgique" !!!...

2011-12-26-23h15_37.png 2011-12-26-22h51_09.png

Des écrans géants, (repérables, même si les cadreurs ont fait en sorte de les minorer à l'image) rediffusaient la partie intérieure de la cérémonie :

2011-12-26-23h40_13.png 2011-12-26-23h23_15.png 2011-12-26-23h46_33.png 2011-12-26-23h45_32.png

N'est-ce pas là, l'utilisation de l'espace public à des fins cultuelles, au même titre que les prières de la rue Myrrha... Pourquoi devrions-nous traiter différemment une religion plutôt qu'une autre ?

Non, il ne peut y avoir deux poids et deux mesures.

Les lieux de culte sont réservés aux célébrations qui rassemblent les croyants qui s'y rendent volontairement. Ils sont à l'intérieur, ce qui leur confère d'ailleurs de bonnes conditions autant de recueillement, de sérénité que de sécurité.

Une autre chose est de se retrouver au milieu d'une cérémonie cultuelle alors que l'on passe en tant que piéton à proximité. C'est le cas avec le Parvis de Notre Dame.

Pour celles ou ceux qui ne connaissent pas cet endroit, s'y trouvent l'hopital de l'Hotel-Dieu, la Préfecture de Police de Paris, la crypte archéologique du Parvis, les bouquinistes, la rue piétonne qui passe le long de la Cathédrale et qui fait le lien entre le Pont au Double et la rue d'Arcole,

2011-12-26 23h24 00 juste à cet endroit !

 

Du seul point de vue de l'exercice d'un culte, pourquoi protester contre les seuls musulmans de la rue Myrrha ?

C'est en considérant cette question que l'on peut mesurer l'énorme avantage qu'offre la loi du 9 décembre 1905 lorsqu'elle institue le principe de la Liberté de conscience. C'est-à-dire la possibilité pour toute femme, pour tout homme de croire, de ne pas croire ou de penser en dehors de toute référence à une transcendance ou à un acte de foi. Croire est d'abord et avant tout une affaire de conscience, donc une décision privée, intime. C'est à ce prix qu'elle est éminemment respectable. Et c'est à l'Etat et aux pouvoirs publics de garantir ce principe en restant INDIFFERENT à l'égard des religions, quelles qu'elles soient. 

Gérard Contremoulin

_____________________________________________________

Commenter cet article

yves sarzier 30/12/2011 15:24

1905 à revoir, surtout coté Alsace Lorraine . Alors les curés dans la rue, que font les CRS ???? Quoi que , il ne me semble pas qu'ils veulent l'apartheid comme certains hommes en noir à
rouflaquettes, et chapeau ...rond ? Ni l'application de leur livre sacré comme unique source de connaissance et de loi , ou de mode de vie.....et vu l'age moyen de ces gens là, mon coté écolo en
ferait presque une espèce en voie de disparition ....on protège bien les baleines ...Donc, croyants acceptant les règles de la république, démocrates et humanistes , pour la règle "liberté (homme
femme aussi ) égalité ( id ),fraternité , manifestant dans la rue en contravention avec la loi de 1905, vu le maintien du statut De l'est de la France , la tolérance de certaines dérives
philosophiques (si on peut dire vu ces extrémismes ) et financières , je regarderai ces manifs avec le même amusement que certaines manifestations régionales, l'adoption en congrès du traité de
Lisbonne après le référendum me parait plus grave qu'un culte à un personnage mythique qui prêchait l'amour de son prochain ....Évitons les mauvais débats, si nous sommes malade de la peste ,
inutile de s'en prendre aux ânes, ma génération a lu La Fontaine , et devant une certaine statue équestre ne demande pas le nom du cheval .....Bonne année à tous et paix sur la terre aux hommes de
bonne volonté ....mais je n'y crois pas vraiment .......gémissons ???et .....

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/