Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

03 Sep

La double affiliation : un problème ?

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Régularité - Mixité

La décision du Convent du Grand Orient de France de laisser la possibilité aux loges qui le souhaitent d'initier des femmes a pour corollaire l'affiliation de Soeurs. Il semble inquiéter...

Pourquoi ? 

Certains prédisaient un déferlement féminin dans les Loges du GODF et, dans le même temps, une fuite massive de Frères vers les obédiences strictement masculine (GLDF ou GLNF) ! Pire, une association de Frères "masculinistes" (UGODFM) avançait l'idée d'une séparation... Le Convent ne s'est pas particulièrement ému de ce type de propos "masculinistes" puisqu'il a très nettement refusé d'inscrire dans nos textes la masculinité de l'obédience !

 Rien de tout cela donc, ne s'est produit, ni dans un sens, ni dans l'autre, les chiffres communiqués par le Conseil de l'Ordre et son Grand Maître sont là pour le montrer.

Mais il est vrai que depuis 2010, un certain nombre de Soeurs souhaitent s'affilier au GODF. Elles viennent de différentes obédiences, mixtes ou féminines. Et là, certaines se heurtent à une attitude assez incongrue de la part de leurs obédiences, du moins certaines d'entre elles, qui dressent devant elles un écran qu'elles veulent probablement coercitif : rester ou démissionner !

Cette obligation, qui ne vient en aucune façon du GODF (contrairement à ce que j'entends souvent), a de quoi surprendre. En effet, vouloir s'affilier au GODF ne signifie pas souhaiter se séparer de son parcours initiatique initial, de sa spécificité, de son originalité... Bien au contraire. C'est le cas, par exemple lorsqu'une Soeur de la GLFF (Grande Loge Féminine de France) souhaite s'affilier à l'obédience mixte qu'est le DH (Droit Humain) : elle peut appartenir aux deux obédiences.

Pourquoi est-ce impossible avec le GODF ?

Il serait hautement souhaitable, maintenant, que les Frères et les Soeurs puissent librement s'affilier à l'obédience de leurs choix et que la double affiliation soit une règle respectée au sein de la Franc-Maçonnerie libérale et adogmatique !

GC 

_______________________________________________________________

 

 

 

Commenter cet article

annebale 03/11/2014 23:24

bonjour
double affiliation = aussi un problème financier pour nombre d'entre nous

Philodeme 16/09/2011 14:07


"il serait souhaitable de réfléchir à une mutualisation des patrimoines. Sinon, nous serons tous et toutes ratrappés par l'énormité des couts d'entretien de nos patrimoines respectifs qui sont
vieillissant ! "

Dans le cadre d'une gestion de "bon père de famille" que dire de plus !


Philodeme 12/09/2011 13:05


heureux hommes sans problème financier !

la FM serait-elle qu'au service des plus aisés

je propose que les bi-appartenants (dont je ne serais pas) soient exonérés au moins pour les locaux de la sogofim d'une partie de doubles cotisations celles de la sogofim


sous la Voûte étoilée 12/09/2011 17:29



Cette mesure n'a rien de nouveau !


Nombre de Frères sont en double affiliation au DH, à la GLMF ou à la GLMU et au GODF. Il ne s'agirait là que d'étendre cette mesure aux Soeurs de la GLFF qui le peuvent déjà avec le DH mais pas
avec le GODF.


Quant à l'évocation de la SOGOFIM et donc de la question de l'immobilier des obédiences, il serait souhaitable de réfléchir à une mutualisation des patrimoines. Sinon, nous serons tous et toutes
ratrappés par l'énormité des couts d'entretien de nos patrimoines respectifs qui sont vieillissant !



calvariam 12/09/2011 07:50


Après s'être imposé au GODF, voila que les mixistes (qui ne sont jamais que des féministes radicaux)veulent imposer leur vue à nos soeurs de la GLFF!
Pour ma part je pense qu'elles ont raison de refuser une double affiliation dés lors qu'il n'existe pas d'accord entre elles et le GODF.
peut être ne souhaitent elles pas facilité la volonté hégémonique du GODF...qui leur reprochera?


sous la Voûte étoilée 12/09/2011 10:21



Que nenni... Cette incongruité (obligation de démissionner pour les Soeurs de la GLFF qui souhaitent s'affilier au GODF) est relevée par ces Soeurs elles-mêmes.


Et il est bien certain qu'une telle revendication ne pourrait être asisfaite que par un accord entre ces deux obédiences.


D'ailleurs, le DH, après avoir pris une mesure analogue au lendemain du premier Convent de Vichy (2010) a vite accepté ensuite la double affiliation pour les Soeurs puisqu'elle existait pour
les Frères.


Mesure sage qui devrait s'imposer à tous ! Et il serait pour le moins curieux que ce soient les Frères partisans du principe "un maçon libre dans une loge libre" qui y trouvent à redire
!



Philodeme 10/09/2011 14:55


simple remarque
double affiliation = aussi un problème financier pour nombre d'entre nous
double cotisations aux "fédérations" + double cotisation à chaque loge + double participation aux locations ... + ou - 800 euros par an


Jean-Louis Domergue 09/09/2011 00:26


Tout à fait d'accord mais il ne me semble pas bon d'en faire un simple principe applicable partout. Ceci pour éviter que les groupuscules maçonniques en profitent pour se faire indirectement
légitimer. Avec les Obédiences amies, il suffit de réviser les traités d'amitiés pour prévoir la possibilité de double affiliation. Un chantier intéressant !


sous la Voûte étoilée 09/09/2011 11:09



Bien entendu ! Ce principe ne serait applicable qu'entre les obédiences qui sont liées entre elles par des conventions pérennes.



Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/