Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

29 Jun

La France serait-elle plus en retrait sur la laïcité que l’Union européenne ?

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Laïcité - Religions

 image003

 

C’est ce qu’il convient de se demander devant deux nouvelles arrivées ce 26 juin.

 

A Luxembourg, les ministres des Affaires étrangères européens adoptent un texte intitulé : « Lignes directrices de l'Union européenne sur la liberté de religion et de conviction » dans lequel figure enfin l’affirmation (proposée par nos amis de l’AEPL qui ont participé aux travaux de rédaction) : « Les droits des non-croyants, agnostiques et athées seront protégés par l’UE ainsi que le droit fondamental de changer ou d’abandonner sa religion ou ses croyances ». De plus, l’UE recommande explicitement de décriminaliser le délit de blasphème, ce qui signifie pour la France d'abroger l'article 166 du code pénal local en vigueur en Alsace et en Moselle (Voir le communiqué de la FHE). 

En France, le président de l'Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco remet au Président de la République un rapport d'étape où la réalité du terrain, repeinte en rose, est ainsi résumée : « la France n'a pas de problèmes avec sa laïcité. » Et suit le constat qu'il suffit de rendre la laïcité « aimable » pour que tous ses adversaires en deviennent de fervents supporters. Certes, bon nombre d’analyses sont intéressantes, mais ce rapport n’ayant pas été soumis au vote des membres de l’Observatoire, il ne reflète que l’opinion du président, comme le souligne Patrick Kessel dans un communiqué de ce jour.

Face à ce déni de la réalité, devrons-nous désormais attendre que des directives européennes nous enjoignent de faire avancer la laïcité en France ?

 

Martine Cerf

______________________________________________________________

 

Pour lire les documents cités, cliquer sur www.egale.eu

Commenter cet article

Jonathan Josse 29/06/2013 09:53


Je ne pense pas non plus que la France est des problèmes avec la laicité. Notre pays est celui qui a porté le plus loin le concept laique. Et si l'Europe parle aujourd'hui de laicité, c'est
uniquement parce qu'elle subit l'influence de l'histoire de France sur le sujet.


Notre seule point faible, qui est certe de taille, est le concordat encore en vigueur en Alsace-Moselle. Il paraît effectivement incompréhensible que ce texte n'est pas encore été abrogé, alors
qu'un principe républicain veut que la loi soit la même partout sur le territoire de la République. A quand l'entrée de la loi de 1905 dans notre bloc de constitutionnalité, comme nous l'avais
promit Hollande ?


 


Quand à l'affirmation douteuse de Jean-Louis Bianco qu'il faut juste rendre la laicité "aimable" : faut-il y voir du concept de "laicité positive" si chère à M. Sarkozy. Un Président qui je pense
a fait plus de mal que de bien à la laicité durant sa période de pouvoir.


La laicité n'a ni à être aimable, ni à ne pas l'être. La laicité est l'une des lois fondamentale et sacré de notre république. Et comme dit l'adage latin : "Dura lex, sed lex" : La loi est dure,
mais c'est la loi".

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)