Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

30 Jan

La GLDF sur (presque) tous les fronts...

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

2013-01-31_17h28_12.png

Depuis septembre, la Grande Loge de France se déploie médiatiquement pour mieux rendre visible sa vision de la maçonnerie. Non sans succès !

Dernière initiative, ce communiqué du 31 janvier sur l'état des travaux de la Confédération des 5 obédiences "Traditionnelles Régulières"...

 

La veille,

Voeux des 9 le 30 janvier, elle était présente parmi les 9 obédiences de "La Franc-Maçonnerie Française" (FMF). Ce qui avait fait l'objet d'un communiqué officiel pour le moins succinct ! La concision n'est-elle pas une qualité maçonnique...  Il se concluait par une belle évocation sylvestre, qui traduisait l'incapacité des 9 à dire autre chose ensemble que des généralités et dont le contexte provoque beaucoup de questions et soulève des contradictions.

Et plus le communiqué est court, plus la recension que donne Jean-Laurent de la réunion est longue... Je note que lorsqu'il parle de "dernier round", cela donne au communiqué du 31 janvier un sens plus précis. "Dernier round" de quelle partie ? Celui de la vie de la FMF dans sa configuration initiale à 9 membres ? Logique puisque la déclaration de Bâle stipule la rupture des relations avec les "irréguliers"... mais quel gâchis ce serait !

.

 6GM-1.gif Le 23 janvier, 6 des 9 obédiences de la FMF, les prétendues "irrégulières", présentaient leurs voeux à la presse en réaffirmant leur souhait commun de travailler ensemble.

.

5GM-2.gif Le 15 janvier, la GLDF était avec les 4 autres obédiences confédérées pour une conférence de presse.

.

12-janvier-Consecration-GLIF.gif Et, le 12 janvier était organisée rue de Puteaux le "consécration" de la très récente GLIF, dernière scission de la GLNF.

 

La lecture des différentes apparitions médiatiques de la GLDF, dont Jean-Laurent rend compte dans sa rubrique "pour en savoir plus" en bas de ses articles, fait apparaître sa volonté de ne pas couper les ponts avec les autres obédiences françaises. Chacun peut légitimement s'en réjouir dès lors que des liens très fraternels existent entre Frères au niveau des Loges par de fréquentes visites. Je dis bien les Frères, car les Soeurs ne sont toujours pas acceptées lors des travaux solennels.

Mais chacun peut aussi s'interroger sur la vacuité de contenu d'un communiqué des 9 (FMF) alors que celui qui suit ou qui précède les réunions des 5 (confédérés) et le contenu de la réunion des 6 est souvent très nourri !

Si la présence de quelques unes des confédérées dans les réunions des 9 a pour conséquence de ne plus permettre à la Franc-Maçonnerie Française de rechercher des convergences sur le fond et ne pouvoir s'exprimer qu'en termes sylvestres, est-il toujours nécessaires de les inviter ?

Au moment où les problématiques spirituelles et religieuses reprennent de l'importance et consistent souvent à privilégier le symbolisme sur les questions de société, voire interdire ces dernières, la Franc-Maçonnerie Libéral et adogmatique a besoin de réunir ses forces autour du projet novateur d'une Franc-Maçonnerie en phase avec l'Humanité et son évolution.

Le processus de RPMF (Recomposition du Paysage Maçonnique Français), en procédant à un resserrement des obédiences qui y participent sur les fondamentaux "réguliers" de la GLUA, peut paradoxalement donner un coup de fouet à la Franc-Maçonnerie adogmatique !

A la condition qu'elle ne se laisse pas étouffer par des faux semblants et qu'elle exprime clairement ses orientations : liberté de conscience face à l'obligation du GADLU (qui, pour 90% des Maçons dans le monde "régulier", est Dieu) et du VLS (Volume de la Loi Sacrée, la Bible dans les mêmes proportions) ; reconnaissance complète de l'initiation féminine en partageant TOUS les travaux avec les soeurs face à l'interdiction de leur présence aux travaux ; possibilité d'évoquer les sujets sociaux, religieux face à leur interdiction.

Il y a bien deux manières de conduire son cheminement initiatique.

Ne devient-il pas nécessaire de les rappeler le plus clairement possible...

 

Gérard Contremoulin

____________________________________________

Commenter cet article

GLIF, GLAMF, GLTF, GLTSO, GLDF, LNF, ...Christophe 02/02/2013 20:04


Et maintenant GLTF ...


Honte sur la GLdF qui a ouvert la boite de pandorre en acceptant le "machiavélisme" de 5 GL étrangères.

duplay 01/02/2013 12:49


Il est évident que le temps des clarifications est venu. Le bal des "faux-culs", réunion surréaliste d'obédiences qui accouchent de communiqués soporifiques annonçant qu'elles sont unies par des
sentiments fraternels qui les poussent à se rencontrer pour ne rien faire (on espère que les agapes sont plantureuses) mais en affirmant leur volonté de lutter pour tout ce qui est bien et de
s'opposer à tout ce qui est mauvais, en évitant bien sûr de préciser de quoi il s'agit, est largement révolue si l'on veut donner une visibilité à la maçonnerie. Ces exercices dignes de notre
frère Pierre Dac, l'humour en moins car à voir les bobines de certains des membres de cet aréopage ons doute bine qu'ils n'appartiennent pas au Parti d'en rire, sont ridicules.


Il y a plusieurs maisons dans la demeure maçonnique, comme pourrait le dire notre Frère Henri qui semble confondre Eglise et obédience. Le culte de Jésus Christ est déjà assuré par de nombreuses
Eglises, à commencer par celle de Rome qui a l'antériorité sur les autres. Le propos des obédiences maçonniques, exigeraient-elles de leurs membres de croire en une forme de transcendance, ne
peut pas être de se substituer à des institutions dont c'est déjà le fonds de commerce. Cette concurrence déloyale ne peut aboutir qu'à la ruine du plus faible et ce ne sera pas l'Eglise.


Mais après tout, un maçon est libre dans une Loge libre. Ce qui est totalement insupportable, c'est la prétention qu'ont certaines obédiences de prétendre imposer aus autres des principes. Au nom
de quoi la Grande Loge Unie d'Angleterre estime-t-elle que ses "basic principles" devraient constituer la Bible de la maçonnerie universelle. En tout cas pas en se fondant sur les Constitutions
d'Anderson, dans leur version de 1738, qui posent déjà le principe de la liberté de conscience, bien  éloignée de la pratique des théophiles.


Alors pourquoi entretenir l'illusion d'une unité qui n'existe pas de la faute de ceux qui rêvent d'un Vatican qui imposerait ses vues au frères (pas aux soeurs dont ils nient l'existence). Que le
GO et les obédiences libérales ( en oubliant le néologisme "adogmatique" qui sent bon le vocabulaire militaire) définissent leurs buts et objectifs sans se préoccuper des anathèmes des
culs-bénits, fussent-ils maçonniques. "Nous serons reconnus pour ce que nous sommes" disait Arthur Groussier. Le GODF n'a pas besoin de brevet de régularité...

réboussié 01/02/2013 10:54


excusez moi si je ricane , mais que voit on aujourd'hui dans la vie profane et politique de notre pays , en Europe .......des systèmes dans le mur , qui fonctionnent à leur profit au mépris des
peuples, des petites gens sans morale qui tiennent à leurs hochets (visibilité , revenus ,... ) alors que les centres de décision sont bien opaques (on dit aussi aveugles ? ), quel Siecle vivons
nous ? Pourquoi majuscule à siècle ?


De quoi la GLNF était elle le symbole ? ou l'étendard ? Et la maçonnerie en général ? Je ne parle là pas obligatoirement du système ou de l'organisation mais de la base, sans arrière pensée, j'ai
fréquenté les organisations , elles ont une logique propre , la fortune du GO , entre autre bien sur , c'est un minimum de carrièrisme à sa tête , nommer un sérénissime président pour 7 ans
(renouvelable 4 fois seulement ) et vous verrez très vite le résultat, pour résumer ces évènements divers , j'apprécie beaucoup la sciences des connaisseurs  ci dessus , mais ne vit on pas
une phase je ne dirai pas prérévolutionnaire, mais effectivement les prémices d'un changement important de paradigme ou de logique ? un printemps après un très long hiver , tout est ou doit être
instantané aujourd'hui , ça fait ressortir la brièvete de la vie ? Il y a un siècle au moins de décallage entre nous et eux , chacun appréciera sa place dans l'échelle du temps , ne sommes nous
pas condamnés, vu les mouvements divers , à nous rapprocher un peu ? donc ne pas trop en faire le cas échéant , exemple du problème des femmes en maçonnerie ? on ne demandera pas aux loges
exclusivement féminines d'initier des mecs , comment reprocher à certains de vouloir travailler entre hommes ?... pour le moment ....


Sur les valeurs , là , effectivement , faudra bien appeler un chat un chat et ....un fripon un voyou . Protégez moi de mes amis , mes ennemis je m'en charge .


Le poisson pourrit par la tête m'a dit Confucius , adressons nous à tous , soyons populaires , on nous traitera de populistes , mais être pris pour des idiots par des imbéciles ?????


Ne fuyons pas ? bien sur, seulement , moi , pendant la guerre , si les copains m'avaient suivi, j'aurai été un héros , mais ils ont foutu le camp, ... alors j'ai suivi les copains , pour dire que
rien ne marche droit , mais le premier qui dégaine est mort, donc personne ne bouge , sauf quand la boite ferme , et encore , .....nous , nous vivons encore , en silence , trop peut être , ne pas
fuir ? je veux bien .. mais quand passe t on à l'offensive ?? qu'en pensez vous ?

val-jean 31/01/2013 19:59


Il semblerait que nous sommes arrivés à un carrefour, un noeud ou un os ? La question, à mon avis fondamentale, de la réelle implication de la maçonnerie et des FF... dans l'amélioration de la
Société se pose maintenant très clairement. Je suis impatient et curieux d'assister à son développement tant les risques de dérives sont grands. À cette occasion, aurons-nous la chance de voir
réaffirmées solennellement les valeurs universelles (toutes) de la République aujourd'hui déjà considérablement mises à mal ? Courage mes FF... ne fuyons pas !

Christophe 31/01/2013 18:39


Merci pour cet excellent commentaire.


Je voudrais simplement focaliser sur les absents, en reprenant une phrase trouvé sur le blog de Jean-Laurent: "Jean Dubar, le Grand-Maître de la GLTSO a expliqué que la GLNF allait auparavant bien au-delà des critères de
reconnaissances exigés par les Grandes Loges Régulières européennes et mondiales." 


Etonnant ! Jean Dubar -GLTSO- qui explique la GLNF, faut le faire !!! Et sur le fond ? A bien y regarder, encore plus étonnant.


Les comptes rendus, et certainement ceux de Jean-Laurent, ont deux fonctions:


- d'une part isoler le GOdF (et je trouve cela, en creux, une bonne chose): c'est très prégnant sur cet article du blog.


- d'autre part faire oublier ceux que l'on oublie !


C'est à dire la GLNF.


Je ne peux que conseiller à ce sujet la lecture:


- http://le-myosotis-dauphine-savoie.over-blog.com/ (en complément et contre-point: http://www.hiram.be/Les-rectifies-de-la-GL-AMF-face-aux-abus-du-GPRG-_a7019.html


- http://www.affidelis.com/


 


Pourquoi ?


Ces blogs nous proposent une dynamique, chacun selon leur style et leur antipathie à l'extrême, mais une vraie dynamlique de reconstruction  ...


Lire cela et lire Henry, il y a un monde: si j'étais un tant soit peu irrégulier dans mon adogmatisme ... voilà ce que je choisirais, le dynamisme :-)


 


Bref: lorsque hors GLAMF et consors: GLNF disparait ?


Mais lorsque avec GLAMF et consors: plein feu (au propre) sur la GLNF ? (cf le communiqué de presse de la réunion des "5" ! 
http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2013/01/16/projet-de-confederation-mini-couacs-entre-amis/)


 


Quelle conclusion serait la vôtre ?


 



Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)