Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

02 Jul

La RPMF sur la blogosphère maçonnique...

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Régularité - Mixité

ob 753e7d capture-du-2012-10-10-14-06-50

Si Fodiéris, Invenies

La préconisation de Rompre pour devenir "régulier", rupture aux effets catastrophiques, est néanmoins une vielle lune pour l'obédience de la rue Puteaux ! La Déclaration de Bâle, intransigeante sur ce point, ne fait que surfer sur une vieille exigence qui avait déjà tenté les dignitaires.

Si la stratégie de la Confédération repose sur la volonté de la GLDF (Grande Loge de France) de conquérir (plutôt que de se voir reconnaître) la "Régularité" anglosaxonne, c'est une ligne politique ancienne qui a déjà vu dans le passé (1959) la base des Frères de la GLDF désavouer son somment pyramidal obédientiel !

On lira avec un grand intérêt l'analyse historique qu'en fait le blog "Si Fodieris, Invenies" de Christophe De Brouwer. Il nous rappelle les conditions dans lesquelles cette stratégie avait conduit le Grand-Maître Richard Dupuy à la rupture des relations GLDF-GODF !

On comprend mieux aussi les quelques raisons qui font hésiter l'actuel Grand-Maître, quelles que puissent être par ailleurs ses déclarations parfois intempestives mais que, par hommage à l'homme de dialogue qu'il est, nous préférons considérer comme un "point de passage obligé" de son parcours vis à vis de ses prédécesseurs !

Bonne lecture.

Et puis en bonus, Christophe nous permet d'écouter Jascha Heïfetz...

 

Gérard Contremoulin

______________________________________________________

Commenter cet article

Christophe 06/07/2013 10:24


Quelques echos de hier, qui nous parviennent aujourd'hui: tiré du discours d'investiture de Marcel Ravel en 1960:


"Il est superflu de vous rappeler ce qui s'est passé l'an dernier, dans la semaine qui suivit notre assemblée générale. Vous vous souvenez que la Grande Loge de France fut reprensentée par
ses plus hauts dignitaires à notre séance de clôture et à notre banquet.


Vous vous rappelez des paroles qui y furent dites.


Et, comme nous-mêmes, c'est avec une certaine stupfaction que vous avez appris, aussitôt après, que la Grande Loge de France avait décidé de suspendre toute relation ainsi que toute
correspondance avec nous.


Les documents nécessaires, explicites, vous ont été fournis. Il n'est pas dans mon intention de revenir là-dessus.


Mais il faut tout de même bien constater que cette décision de la G:. L:. de France a eu pour résultat, de perturber le climat maçonnique français. La ligne doctrinale du Conseil de l'Ordre
fut très vite, très facilement, très logiquement élaborée. Vous la connaissez.


Mais les choses, au stade des répercussions pour l'obédience dans vos Or:. purent, un temps, apparaître comme embrouillées, par suite de l'action personnelle directe de la plupart des
membres du Conseil Fédéral de la G:. L:. de France, Grand Maître en tête.


Ils se propulsèrent à dessein, et au maximum dans tous les Orients, pour raconter fraternellement que cette décision, qu'ils avaient été contraints de prendre la mort dans l'âme, ne
devait altérer en quoi que ce soit les rapports en FF:. ou entre Loges de nos deux obédiences, que rien n'était changé et que tout allait comme avant.


C'était en somme, la mise en place systématique d'une équivoque qui pouvait jeter le doute dans les esprits fraternels confiants, et qui pouvait aussi, si l'on y prenait garde, créer
certaines complications."

Christophe 02/07/2013 14:44


Petite erreur, c'est en 1958 que Dupuy monte à la Grande Maîtrise, en remplacement de Hazan. Cependant, c'était deux compères qui travaillaient main dans la main. C'est le couple qui réussit à
battre Doignon qui se re-présentait à la GM pour y placer Hazan.

Christophe 02/07/2013 14:16


Cela me semble d'autant plus vrai, que Marc Henry a certainement des boutes-feu dans les anciens grands maître qui lui sont proches.


George Hazan, le Grand-Maître sortant du fameux Convent de septembre 1959, c'est à dire celui qui a préparé la rupture de la GLdF avec le GOdF, était passé avec armes et bagages à la GLNF lors de
la contre-rupture de 1964. Je ne dis pas que Marc Henry est un Charles Dupuy n°2 ?! Mais constatons que Charles Dupuy, celui qui a réalisé la rupture de 1959 de façon évidemment consentante avec
Hazan, est le même qui sera à la base de la contre-rupture de 1964.


Rupture et contre-rupture ont coûté cher à la GLdF. Et pourtant Charles Dupuy est resté dans le souvenir de la GLdF un grand Grand-Maître.


Voyons voir avec Marc Henry ? Sera-t-il un navigateur talentueux qui évitera mieux que ne le fit Charles Dupuy, les écueils du chemin sinueux dans lequel la GLdF s'est engagé ?

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)