Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

28 Jun

La situation de Pascal Vesin, Franc-Maçon et ex-curé de Mégève...

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Laïcité - Religions

970087_582495758448934_911228502_n.jpg

 

Chacun connaît maintenant ce (haut) fait d'actualité où le Vatican a fait ce qu'il fallait pour sanctionner durement, j'y reviendrai, le curé Pascal Vesin en sa qualité de Franc-Maçon du GODF. C'est l'exemple du peu de cas que Rome et sa funeste "Congrégation pour la Doctrine de la Foi" fait de la Liberté de Conscience !

Démis de ses fonctions de curé de Mégève, à titre "médicinal" au motif qu'il est Franc-Maçon, Pascal Vesin se voit ipso facto privé de son logement et bientôt de sa rémunération...  Aujourd'hui, Il dispose de quelques centaines d'€ mensuels pour subvenir. Lorsque l'on frappe au porte monnaie et au toit, c'est que manifestement on veut nuire... probablement par charité chrétienne. Histoire de lui infliger une pénitence à la hauteur de son "péché" ! Il est en plus, frappé d'excommunication à titre temporaire, le temps de réfléchir à la gravité de sa "faute"...

Les bonnes âmes ne manqueront pas de trouver là une marque de la volonté divine qui vient sanctionner une déviation morale, une trahison de la foi en Jésus-Christ... Lui explique dans une lettre d'adieu à ses paroissiens les raisons de son choix.

En fait, cette décision était exigée par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (nouvelle appellation de l'ex "Sainte Inquisition") en mars dernier et par la Curie romaine, donc avant l'élection du Pape François, Premier du nom. De sorte que cela permet de ne pas le rendre complètement responsable de cette décision prise néanmoins au nom du Pape.

On le dit homme de dialogue, humain, doué d'une grande capacité empathique. Il trouve, avec la situation de Pascal Vesin, une occasion de le montrer en levant la sanction et en montrant "urbi et orbi" qu'il épouse son temps en reconnaissant le principe de la Liberté de Conscience.

Dans l'immédiat, l'entraide va devoir s'organiser pour lui permettre de vivre décemment. Le GODF et sa Loge ont pris les premières mesures d'urgence. Mais il va falloir poursuivre pour assurer les prochains mois.

Ce blog vous fera connaître les modalités selon lesquelles vous pourrez participer, si vous le souhaitez. 

Un comité de soutien a été créé sur Facebook dès le 26 mai.

 2013-06-28_20h36_40.png

 

Gérard Contremoulin

____________________________________________________________

Commenter cet article

Roger BARDELAYE 04/09/2017 21:40

La délation du Père VESIN est indigne. Ceux qui ont commis cet acte me rappellent des événements sous l'occupation.
Fils de maquisard en Normandie, je sais de quoi je parle.

Roger BARDELAYE 04/09/2017 21:33

Comment peut-on se dire chrétien et être délateur ? Le Père VESIN est un homme formidable qui sait reconnaître et accepter tous les enfants de DIEU. Ce ne sont pas forcément les plus assidus aux offices religieux qui font preuve d'humanisme et de charité auprès des autres !

Paul Vermot 22/02/2018 06:09

Au lieu de raconter n'importe quoi informez-vous sur ce qu'a été, ce qu'est, et ce que sera toujours la franc-maçonnerie : un groupe de personne anti-clérical.

Se dire prêtre et appartenir à la franc-maçonnerie c'est comme si un avocat défendait la défense et l'accusation en même temps. C'est complètement incompatible.

Achard 30/01/2017 00:08

Mr Vesin devrait avoir honte d'avoir menti, lorsqu'il affirmait n'avoir aucun lien avec la franc maçonnerie pour sauver sa place de curé. Malheureusement pour lui et heureusement pour la société, il a été démasqué.

Tau Wulfilla 24/10/2015 23:18

L'un des problèmes majeurs de l'Eglise Catholique est qu'elle a développé des règles disciplinaires qui n'ont aucun fondement théologique, contrairement à ce que ses représentants veulent nous faire croire. Oui, on peut être catholique et franc-maçon, n'en déplaise par ailleurs à certains conférenciers qui affirment être des francs-maçons repentis et abreuvent leur auditoire de mensonges concernant nos rituels, notamment vis-à-vis des "hauts grades". L'excommunication ne trouve aucune source dans les Ecritures, c'est une des raisons pour laquelle d'autres confessions chrétiennes ne veulent pas en entendre parler : heureusement que la chrétienté ne se résume pas à l'Eglise Catholique actuelle. Si l'on se place du point de vue du croyant, que fait l'Eglise de l'appel à servir Dieu reçu par le prêtre, quand bien même il est l'un de nos frères ? Peut-on laisser ainsi un homme sur le bord de la route ? Je suis moi-même l'un de ces maçons écartés par l'Eglise, alors que je suivais la formation pour être ordonné diacre : je peux témoigner de l'intolérance des représentants de l'Institution, et du mépris avec lequel on traite des fidèles pourtant sincères dans leur démarche. Quant à l'obéissance, l'histoire nous montre qu'il est préférable d'y apporter des limites ...

Gautier 18/01/2015 21:15

monsieur -Le jour de votre ordination vous aviez promis "obéissance à votre Evêque" . Manquer à ses promesses:dans un couple = séparation, dans votre cas=séparation de l'Eglise. Vous n'etes pas libre, Ayez le courage du choix et assumez-le.........Ah! si vous aviez su L'écouter!!

Tolérance 09/01/2015 10:51

Compassion OK mais tout n'excuse pas tout. L'Histoire fait montre d'un EGO surdimensionné que les années de Franc-maçonnerie ont encore bien peu poli. Son accession "en Grande Pompe" au Vénéralat n'était pas du meilleur goût, pas plus que son besoin forcené de médiatisation . A souhaiter qu'il ne transforme pas son atelier en Grand-Messe, qu'il ne se prenne pas pour un gouru victimisé et laisse à ses Frères et à ses Soeurs la même liberté de Conscience et de parole que celle qu'il revendique pour lui-même. Les dérives ne sont pas toutes acceptables, même en toute Fraternité .

hiram 30/04/2014 16:31

les catholiques sont fiers aussi d'être libres et de défendre des valeurs auxquelles ils croient. tous comme les francs-maçons d'ailleurs. l'eglise catholique promeut les valeurs évangéliques et n'a pas à s'adapter aux contingences du monde qui passe.

Jonathan Josse 30/04/2014 20:25

Ils sont fières d'être libre ou ils sont fières de se croire libres ? On est libre que quand on peut se positionner en connaissance de cause. La liberté n'existe que pour ceux qui sont guider par autres choses que l'ignorance ou la superstition. Les catholiques ont chassés Pascal Vesin de l'Eglise, parce qu'ils croient savoir des choses sur la Franc-maçonnerie (notamment une prétendue pratique du satanisme en loge) qui sont totalement fausses. C'est par ignorance, et non par raison, que l'Eglise condamne la franc-maçonnerie. Donc toute les conséquences de cette condamnation ne sont qu'justice pour nos frères catholiques.
Des hommes éclairés de l'Eglise comme l'Abbé Pierre ont déjà pris la défense de la franc-maçonnerie face à la position officielle du Vatican.

Jonathan Josse 28/06/2013 21:25


Je suis triste pour ce frère, mais l'attitude de l'église catholique, ainsi que les récentes manifestations anti-maçonnique de groupuscules comme la dissidence française ou le printemps français,
contribuent à rende fières d'être franc-maçon. Et surtout ces faits permettent de rappeler que contrairement à nos adversaires, les francs-maçons sont des hommes libres. D'ailleurs le mots
"franc" de franc-maçon vient du vieux français qui veut dire "libre". Et c'est parce que nous appartenons à une association libre et éclairée que nous trouverons toujours sur notre route des
obscurantismes et des gens asservis par les préjugés.


Je fais la triple accolade fraternelle à notre BAF, Pascal Vesin.

Sous la Voûte étoilée 22/02/2018 18:34

Dans cet enchaînement il faut lire "l'Eglise (catholique) a toujours attaqué les francs-maçons" et non l'inverse...
Et qui songerait, de bonne foi, en dehors de ceux qui partagent la parabole de la joue tendue, à reprocher aux francs-maçons de se défendre ?

Sous la Voûte étoilée 22/02/2018 18:30

Il faut effectivement relire notre histoire. La première bulle papale anti maçonnique de Clément XII date de 1738 : in Eminenti Apostolatus Spécula". Elles, comme l'indique ce blog catholique, la première d'une longue série :
http://catholique.over-blog.fr/article-bulle-pontificale-emise-par-clement-xii-contre-la-franc-ma-onnerie-1738-46124504.html
C'est à partir de ce fait, parfaitement documenté, qu'il faut lire l'enchaînement ultérieur dont le pape François n'est toujours pas sorti !
Alors, oui, il faut relire l'histoire, TOUTE l'histoire.

Paul Vermot 22/02/2018 06:18

c'est pour ça que ta "libre" association empêchait les prêtres de porter la soutane en public. révise ton histoire, les francs-maçons ont toujours attaqués l'Eglise et vice versa.

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)