Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

04 Nov

Laïcité. Communiqué du Grand Orient de France

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

LOGO-GODF-1728.GIFAppel             aux élus de la République         et aux représentants de l’État

 
"La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances."
(Constitution de la Ve République, Titre 1er, Art.2).
 
Les francs-maçons du Grand Orient de France attachent une importance fondamentale à la laïcité qui est le garant de la paix et de l’harmonie sociale pour notre Pays quand sont respectés, en même temps que la liberté absolue de conscience, la séparation des églises et de l’État et les droits inaliénables de tous. Fidèle au rôle qu’il a joué dans l’histoire de la République et dans la construction de ses valeurs fondatrices, il a le devoir d’alerter les pouvoirs publics quand il constate des dérives inquiétantes mettant en danger le pacte républicain.
 
 Dans l’histoire du Grand Orient de France, la laïcité est un combat social, moral et solidaire qui concerne la vie au quotidien de nos concitoyens. C’est une arme constamment pointée contre les dogmatismes et pour la fraternité entre les hommes. Souvent germes d’oppression, de précarité, de misère ou d’exclusion, le dogme de l’argent vient s’ajouter dans la mondialisation d’aujourd’hui à ceux des cléricatures des institutions religieuses. La crise financière et structurelle de nos sociétés occidentales est source d’inquiétude, de replis communautaires, à terme de violence. Nous ne pouvons rester ni aveugles, ni sourds, ni indifférents à la souffrance et à la détresse.
 
Autour de la date anniversaire de la Loi de 1905, les francs-maçons du Grand Orient de France rappellent aux élus de la Nation et aux représentants de l’État combien la laïcité est une valeur républicaine essentielle qui respecte les choix intimes de chacun et de tous, qui invite à la solidarité et qui permet la transmission humaniste d’un destin commun.
 
La Laïcité, c’est le sens de la devise de la République : la Liberté, c’est la valeur du libre examen, l’Égalité, c’est la primauté de l’individu, la Fraternité, c’est la nécessité de la cohésion sociale.
 
Paris, le 30 octobre 2010
 
_________________________________________________________
 
Commenter cet article

Jonathan Josse 15/07/2013 14:35


Les communiqués c'est bien, mais les actions c'est mieux. Je ne suis pas sûr que la voix du GODF soit aussi audible dans la société qu'elle a pu l'être a d'autres moments de son histoire. Qui
aujourd'hui attache de l'importance à ce que dit le GODF ? Les autres obédiences maçonniques certes. Sans doute aussi une partie du tissu associatif (les syndicats, la Libre pensée, la ligue des
droits de l'homme, les amicales laiques, la ligue de l'enseignement, etc...). Sauf que prêcher la laicité à des convertis de la laicité n'a guère de grande utilité.


Mis à part les autres obédiences et le tissu associatif proche des idées du GODF, ils nous restes les partis politiques qui doivent certainement lire les communiqués du GODF. Mais à quelles fins
? Accordent-t-ils une réelle importance à ce que dit le GODF où s'agit-il seulement de connaître les états-d'âmes des francs-maçons afin de mieux paufiner leurs discours lorsque les politiques
rendent visite aux loges pour gratiner des soutiens et des voix ?


Même Marine Lepen, dont les discours sont à l'antigone de ce que nous maçons de la République pensont, souhaitait être reçu au temple Arthur Goussier lors de la dernière campagne présidentielle.
Quand à François Hollande, il est venu nous voir en annonçant une constitutionalisation de la loi de 1905. Il nous a arrachés des larmes aux yeux et nous avons crié vive le PS. On a cru qu'enfin
on l'allait parvenir à arriver à bout du concordat en Alsace-Moselle. Sauf que la constitutionnalisation de la loi de 1905, on l'attend toujours.


Alors plutôt que de signer des communiqués qui serons applaudis par les laiques et les autres obédiences maçonniques, lu avec condescendance et approbation hyppocrite par les politiciens de
gauches et de droites, le GODF ne devrait-il pas songer à organiser avec tous ses partenaires associatifs des actions concrètes et militantes pour défendre er faire avancer la laicité en France.
Pourquoi pas un grand défilé de la laicité, chaque 9 décembre ? Pourquoi pas des grandes comémorations sur les monuments ou les tombes de ceux qui ont consécrés leurs vie à la laicité, afin de
raviver leurs souvenirs et leurs combats dans la société actuelle ? Pourquoi pas aller dans les quartiers, à la rencontre des populations défavorisées et y créé des Clubs de la République, qui
non seulement se chargeront de promouvoir les valeurs de la République au sein de ses populations, mais leurs apporteront aussi une assistance et une aide face aux problèmes quotidiens que
rencontre ses gens, au non de la solidarité républicaine ?


Sous la IIIème République, les maçons ont été à l'initiative de la création de nombre d'écoles publiques, et dispensait des cours pour lutter contre l'illetrisme chez la population ouvrière. Il
est temps que nous nous réengagions dans la société par des actions concrêtes si nous voulons défendre la laicité.

Leo 15/07/2013 14:04


Tout cela, ce sont et resteront de beaux mots aussi longtemps que le GODF n'aura pas mis au pas ses excités de la laïcité militante qui font exactement le contraire de ce qui est écrit dans la
DÉCLARATION INTERNATIONALE SUR LA LAÏCITÉ
(http://docs.china-europa-forum.net/doc_214.pdf) on peut y lire:

Article 3. L’égalité n’est pas seulement formelle, elle doit se traduire dans la pratique politique par une vigilance constante pour qu’aucune discrimination ne soit  exercée contre des
êtres humains, dans   l’exercice  de   leurs  droits,   en particulier  de   leurs  droits  de   citoyens, 
quelle  que   soit   leur appartenance ou leur non-appartenance à une religion ou à une philosophie. Pour que soit respectée la   liberté  d’appartenance
(ou de non appartenance) de chacun, des « accommodements raisonnables » peuvent s’avérer nécessaires entre les traditions nationales issues   de groupes majoritaires et des groupes
minoritaires.

sous la Voûte étoilée 15/07/2013 17:46



Ce texte, rédigé sous la direction de Jean Baubérot, est un projet pas une "Déclaration" adoptée !


Et votre commentaire traduit bien, sur deux aspects, la volonté de brouiller les pistes : En effet vous postulezd'abord que tant que "le GODF n'aura pas mis au pas ses excités de la laïcité
militante" pour ensuite citer ce projet d'article 3 qui parle des "accomodements raisonnables" canadiens !


Ces deux éléments montrent, s'il en était besoin, que vous êtes partisant d'un laïcité à la quelle il pourraît être adjoint un qualificatif... Une Laïcité "modérée" ou "souple" ou "à géométrie
variable"... Pourquoi pas "chauffée" ou "sympathique" ...


Pour votre gouverne, sachez que le GODF n'a aucun moyen de "mettre au pas " aucun de ses membres, sauf à ce qu'il ait commis un délit ou ait été condamné par la justice de la République pour un
fait infamant. Le GODF n'est pas une organisation qui pratique la police politique !


Enfin, la Laïcité n'admet aucun "accomodement raisonnable" ni aucun qualificatif, contrairement à ce que Jean Baubérot s'échine à défendre depuis plusieurs décennies...



Josse 04/11/2010 10:41


Trés bon communiqué !


Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/