Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

03 Feb

Le GODF et les tentatives anti IVG.

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Droits de l'Homme

danielkeller.jpg

Daniel Keller "sur" la fresque du hall Cadet.

Le GODF a opté pour une initiative européenne à propos des projets de retour sur le droit à l'IVG dans certains pays membres de l'Union Européenne.

La rue Cadet ne s'était pas exprimée sur la manifestation du samedi 1° octobre. En revanche, son Grand-Maître, Daniel Keller, a adressé une lettre au président du Parlement européen M. Martin Schulz. Le GODF semble choisir de considérer l'ensemble du problème qui est en train de se poser dans plusieurs pays. En s'adressant à son président, il entend placer le Parlement Européen devant sa responsabilité d'inscrire l'imprescriptibilité du droit à l'IVG dans le corpus législatif européen. Et il est notoire que des mouvements de plus en plus radicalisés voient le jour en Europe dans lesquels les options religieuses plus ou moins fondamentalistes pèsent sur ces radicalités. L'Espagne n'en est probablement que le premier exemple... Chacune et chacun appréciera cette stratégie en fonction de ses propres analyses, souhaits et engagements citoyens.

Dans cette lettre, le Grand-Maître écrit ceci :

 

2014-02-03 02h32 53

Monsieur Martin  SCHULZ

 Parlement Européen

Rue Wiertz

B-10-t 7 BRUXELLES - Belgique

 

DK/CA/135                                                                            Paris. le 20 janvier 2014

 

Monsieur le Président.

En tant que représentation des peuples, le Parlement européen est naturellement l'instance dans laquelle les valeurs fondatrices de l'Europe doivent être à la fois défendues et approfondies.

Le respect de la dignité de tous les individus est de ce point de vue un droit essentiel et une exigence que le partage entre compétences nationales et compétences européennes ne saurait amoindrir. A ce titre, il n'est pas contestable que les restrictions souhaitées par le législateur espagnol relatives au droit des femmes à procéder à une  I.V.G. constitueraient, si elles sont adoptées, une atteinte particulièrement grave a la dignité des femmes et à leur liberté.

Le Parlement européen n'est pas parvenu, jusqu'à présent, à démontrer que cette question relève du droit fondamental des personnes et qu'elle ne saurait se réduire à un enjeu sanitaire.

L'harmonisation au plan européen des droits des femmes, dans le respect de la liberté des convictions de chacun, constitue un enjeu majeur et une perspective que le Parlement européen s'honorerait à rouvrir. C'est ainsi que progressera l'Europe des citoyens si l'on veut que les peuples retrouvent espoir et confiance dans une construction dont on peut craindre qu'elle soit de plus en plus dépourvue d'une vraie dimension humaine.

Vous  comprendrez les préoccupations du Grand Orient de France devant de telles évolutions. Bien entendu, si vous le jugez utile, je me tiens à votre disposition pour évoquer ces questions.

Vous souhaitant bonne réception de ces réflexions, je vous prie d'agréer. Monsieur le Président, l'expression de ma parfaite considération.

 

                                                                                              Daniel Keller


Copies : M. José Manuel BARROSO, Président de la Commision Européenne

               Présidents des groupes parlementaires

 

 

Je précise que c'est avec l'accord du Grand-Maître que je publie cette lettre, m'interdisant par principe de publier ce qui est mis en ligne sur le seul intranet, réservé aux membres de l'obédience.

 

Gérard Contremoulin

______________________________________________________________


Commenter cet article

LC 05/02/2014 02:03


Mon TCF Gérard,


Nous voilà rassurées et les espagnoles aussi . Comme dans  l'ancienne émission télévisée, il y a la tête et il y a  les jambes. A chacun-e sa
spécialité naturelle, que les effets pervers de l'enseignement de la "théorie du genre" aux enfants n'ont pas encore chamboulée.


Plus sérieusement ( quoi que...),   les différents modes d'action sont à conjuguer et non à opposer. Ceux -et surtout celles- qui  manifestaient samedi  pensent et
écrivent aussi. Et ne manquent pas d'identifier  les menaces qui pèsent sur leurs droits  dans leur dimension européenne en privilégiant réseaux de solidarité et actions
transnationaux.


Comme le GM du GODF  l'exprime opportunément,  seule l'inscription de droits essentiels tel celui  à l'IVG dans la charte européenne des droits
fondamentaux, peut être un rempart contre l'alignement des législations sur celles des pays les plus conservateurs  que nous voyons se mettre en marche.


 

sous la Voûte étoilée 05/02/2014 08:24



Bien évidemment, les initiatives ne s'opposent pas, elles sont complémentaires.


J'aurais, personnellement, souhaité que le GODF prenne une position plus offensive mais la lettre à Martin Schultz ouvre une perspective intéressante.


L'Europe peut, si nous le souhaitons RELLEMENT, être un chantier déterminant pour lutter contre le retour en force des "anti-Lumières". La part que la GLFF y prend est connue.


Le GM semble inviter les membres de son obédience, Soeurs et Frères, à réfléchir concrètement à leur investissement dans cette voie. Pour ma part, le message est reçu !  



Christophe 03/02/2014 12:44


L'impression que cela me donne est une morosité générale, une indifférence face aux valeurs démocratiques, bref une sorte de boue sociétale informe de laquelle émergent des radicalisations qui
essayent de structurer autour d'elles cette société sans forme, qui ne partage plus de projets communs.


Bien sûr, un appel à l'Europe est une bonne idée, mais ... que ce soit une obédience parmi les obédiences françaises est qlq part une négation de l'Europe ou de l'appel! Seul un appel commun
traversant l'Europe serait, à mon avis, cohérent; nous en sommes probablement loin?


J'étais à la petite manif à Bruxelles du 29 janvier  (on a annoncé 2000 personnes) débutant face à l'ambassade espagnole et se terminant face à la Communauté européenne ... bref pas de
quoi fouetter un chat, même s'il est des espace-temps où il faut être (en tout cas pour moi).


La question reste donc posée: une mobilisation le 1er février en France, pour quoi faire: usage interne ou bras tendu trans-national ?

réboussié 03/02/2014 11:13


certes , oui , à 100% , nos valeurs obligent


c'est le terme harmonisation qui me parait totalement surréaliste rapporté au plan fiscal, social ...causes_ conséquences et principal_accessoire


europe ? un système politique , économique ....vu la situation actuelle , sur ces deux plans , et la cote de popularité, le "sociétal" ne m'apparaît que comme un avatar ....la peine de mort aussi
gagne des points ,     j'ai envie de dire "régression économique" égale en conséquences régression dans le système des valeurs , le mythe de l'age d'or ?


c'est difficile de ne pas réagir sur une régression ponctuelle , quand elle touche la liberté , la dignité, mais problème de l'extériorisation ?


je sais la difficulté de faire régner l'harmonie dans une équipe de travail d'une vingtaine de personnes , ou du double avec des "gens" partageant les mêmes valeurs , alors , l'UE ??? le socle
commun ?


on ne peut remettre en cause la laïcité par exemple ....sans qu'il n'y ait des conséquences ....


la veille de consultation des "populistes", rappeler que les valeurs , si elles ne dépassent pas le stade des incantations , c'est cor de chasse dont meurt le bruit parmi le vent ???  et que
la politique , c'est un mot , mais que ce sont des hommes et des femmes qui votent ou pas les lois ....


la maison brule ? les églises ailleurs ? et nos temples ? les partis ne sont que des chapelles et les élus des salariés aussi inquiets que les autres ??


qui reste t il ?? comme structure , j'entends , FM, ? ç'est bien , on ne rechigne pas au travail ...

younès liliane 03/02/2014 09:00


j'ai été étonnée que les FF du GO ne prennent pas position dans "cette affaire". L'explication donnée m'a laissé perplexe : la lettre à Baroso ne dispensait pas d'un soutien aux SS et femmes
espagnoles. Les Espagnols eux n'ont pas hésité à descendre dans la rues avec "leurs femmes" pour montrer leur solidarité.

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/