Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

28 Sep

Les Roms sont des citoyens européens !

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Droits de l'Homme

images--1-.jpg

 

Non, la situation  à laquelle sont confrontés les Roms ne se résume pas à un débat politicien. Les Roms sont des hommes, des femmes, des enfants, citoyens européens qui ont droit à leur dignité à égalité de droits et de devoirs ! 

Tout acte délictueux doit-être reprimé ! Il n'y a pas de discussion possible là dessus. Par contre, le principe de la personnalisation de la peine est un fondement de la justice pénale de la République française qui ne devrait souffrir souffrir aucune exception. C'est la raison pour laquelle par exemple les "peines plancher" sont condamnables. C'est aussi pourquoi la stigmatisation des populations Roms qui seraient par principe non intégrables dans la République est une argutie visant à jouer comme une peine plancher susceptible d'entraïner -par principe- une même condamnation : l'expulsion. C'est une ineptie doublée d'une malhonnêteté intellectuelle et politique coupable.

A six mois des élections municipales, les Droits de l'Homme sont de plus en plus menacés jusqu'au sommet de l'Etat !

La course au bouc émissaire monte d'un cran.  Les déclarations racistes et xénophobes se multiplient et les digues républicaines commencent à sauter une à une et de plus en plus vite. A croire que le réflexe stigmatisation a remplacé la conscience des droits de l'Homme chez certains. Et ils ne sont pas tous là où on pourrait les attendre. 

Christian Estrosi a allumé la mèche en juillet avec une campagne en direction de 600 maires de France sur le thème du démantèlement des campements et de l'expulsion des populations Roms. Nous nous en sommes fait l'écho ici et ici.  

Nathalie Kosciusko-Morizet qui brigue la Mairie de Paris  a poursuivi estimant que "les Roms menacent les parisiens". 

A Croix, commune du Nord, le maire Régis Cauche assure que "si un Croisien comment l'irréparable, je le soutiendrai". 

Manuel Valls, ministre de l'Intérieur prend le risque politique certes, mais surtout moral de stigmatiser -ès qualité- les populations Roms par des propos particulièrement outranciers. puisque selon lui certains roms ne sont pas intégrables.   

Ca n'a pas été long avant que la droite extrême lui emboîte le pas. Christian Estrosi se félicite d'être suivi par le ministre de l'intérieur ! Et la boucle se refermerait si des voix ne s'élevaient pour faire entendre leurs différences ! 

"Halte au feu" hurlent Catherine Trautmann et  Sylvie Guillaume, députées européennes

Pouria Amirshahi  député des français établis hors de France, estime que" le vrai courage c'est de s'adresser à l'intelligence collective".

Faut-il enfin évoquer le cas d'Anina Ciuciu, jeune femme rom ex mendiante, qui va devenir juge... Ce qu'elle n'aurait évidemment pas pu réaliser si elle avait été expulsée.

Cet épisode lamentable ne révèle-t-il pas la profonde angoisse de notre communauté nationale devant le choix, pourtant séculaire, de s'ouvrir et d'accepter l'autre ou de se carapaçonner et de le charger de tous les maux. Pourquoi charger LES Roms des actes répréhensibles commis par quelques uns si ce n'est par méconnaissance profonde des conditions de vie qu'on leur impose et par volonté de stigmatiser ?    

La stigmatisation trahit toujours le racisme et même si Manuel Valls utilise ce mot pour tenter d'atténuer ses propos, il n'en reste pas moins l'auteur de cette déclaration (à partir de la 83° minute): "une explosion de cambriolages souvent due à des groupes qui viennent des Balkans". Par cette évocation, l'opinion duement préparée ne peut que déduire qu'il s'agit des Roms !

Le ministre de l'intérieur est-il alors dans son rôle ? La sécurité est l'une de ses compétences. Il est donc fondé à prendre les dispositions pour l'assurer. Mais quelle est la nature de ses dispositions ? Là est le clivage dans notre pays. S'il adopte des dispositions de compréhension du problème on le dira laxiste. S'il adopte des dispositions d'expulsion et de démantèlement des campements, on le dira nationaliste, voire socialiste-national (!) comme je l'ai lu sur le réseau social Facebook. Dans l'un et l'autre cas, nous ne sommes pas à la hauteur du problème réellement posé par la situation des populations Roms sur notre territoire ?

Car les Roms sont des citoyens européens soumis à un régime transitoire ! Leur droit à travailler est expressément limité à quelques rares emplois et ne sera complètement reconnu qu'au 1° janvier 2014. Ils sont jusque là et dans le contexte économique quasiment privés de ressources. Et comment peut-on se loger dans ces conditions? C'est là que la phrase de Manuel Valls sur l'impossibilité d'une intégration de certains Roms est particulièrement déplacée et stigmatisante. Membre d'un gouvernement, il est solidaire de la politique gouvernementale et notamment de celle des ministres des affaires étrangèrs et européenne, du travail et enfin du logement ! Au passage, on notera avec un regard désabusé l'opposition récente sur ce même sujet entre Cécile Duflot et Manuel Valls !

Ce régime transitoire contient une autre clause, celle de "ne pas représenter une menace pour l'ordre public" ! Tout est là. L'instrumentalisation de cette clause ou à tout le moins son interprétation extensive ouvre la voie aux pratiques actuelles de démantèlement des campements sans proposition de relogement puis des reconduites à la frontière. A quelques mois de la reconnaissance de tous leurs droits de citoyens européens, tout semble se passer comme une course contre la montre pour accumuler les "preuves" qu'ils ne seront jamais, qu'ils ne peuvent pas être des citoyens comme les autres ! Sur fond d'élections municipales, il n'y a que peu de chances que leur sort s'améliore.

Et c'est probablement cela qui est le plus répugnant !

 

Gérard Contremoulin

_________________________________________________________   

 

Commenter cet article

AC 12/11/2013 17:54


On vise ici NKM, Valls et Estrosi à juste titre...


Mais quelqu'un a été oublié: Madame Anne Hidalgo, candidate à la Mairie de Paris face à NKM, elle aussi a donné dans la surenchère xénophobe pour jouer sur les terres de ses adversaires de
droite. On a pu effectivement entendre Anna Hidalgo déclarer : "Paris n'a pas vocation à devenir un campement géant".


Je métonne de ne pas voir cette déclaration dans l'article ni voir l'auteur condamner de telles déclarations. Mettons cela sur l'oubli malencontreux pour ne pas penser qu'il s'agisse d'une
omission volontaire et partisane.

sous la Voûte étoilée 13/11/2013 02:04



"AC" faisant campagne pour la candidate du Parti de Gauche, on appréciera sa volonté "désintéressée" de mêler Anne Hidalgo à Christian Estrosi et NKM. Ce blog est-il le lieu de ce genre de
commentaire ?


Franchement, peut-on comparer Anne Hidalgo à Christian Estrosi et sa campagne d'une rare violence contre les Roms et son intensification depuis Juillet ? Ce blog en a fait état à plusieurs
reprises...


Franchement, peut-on comparer Anne Hidalgo à NKM ? A cette femme-parachute qui quitte la ville de Longjumeau où elle était maire et toujours députée pour tenter d'atterrir à Paris où la 1°
Adjointe, Anne Hidalgo y travaille assidument et sans relâche aux cotés de Bertransd Delanoé... Cette élue qui lutte contre les implantations sectaires comme cette manifestation contre la
Scientologie où nous étions nombreux avec elle.


Bien sûr que Paris n'a pas vocation à se transformer en campement géant. Qui oserait prétendre le contraire . Est-ce s'opposer aux Roms comme le font Estrosi dans sa campagne aux Maires de France
et NKM ?
Je crois que "AC" se laisse envahir par sa passion bien au delà du raisonnable... Il est en campagne, c'est certain...


Et pourquoi ce commentaire si tardif par rapport à la date de publication de l'article ? Retard à l'allumage ? Erreur d'inattention ? Consigne ? Attendons, la réponse viendra... inéluctablement.



réboussié 06/10/2013 11:02


voir sur un Paris Match récent un petit reportage sur 3 "Roms" parisiens en activité ....


sur ce cas précis ?? on fait quoi ???? j'ai peur que les leçons de morale soient belles et bien construites .....mais à l'efficacité douteuse ...la justice , c'est un concept philo , mais aussi
une structure administrative , . la réponse philo OK , on connait , elle est tout à fait recevable pour quiconque a un peu de conscience politique , de réflexion et de coeur , je n'ai pas de
difficultés particulères à faire passer ce message ,      là ou ça coince , c'est sur la réponse sur un cas concret , surtout quand la réponse juridique c'est " on ne
peut rien faire " car ils sont ...les règles européennes ......les principes , on les adopte ou on les refuse , et on assume .....mais les lois , ça se change quand elle n'est pas efficace , ou
pire pas appliquée , voir les entorses à la laïcité par nos chers élus


les populistes ? ce sont les minoritaires , mais .... tant qu'ils sont minoritaires ....


delenda , Carthago , puis Sarko .....je ne vous fait pas un dessin pour la suite ? c'est pas un test ....Roms , musulmans , Sikhs ......droit du sol ? chiche , respectez le sol et ses habitants ,
leurs coutumes et lois ...on ne vous demandera même pas la réciprocité sur vos terres d'origines , le droit de vote chez nous ?? premier réflexe "mais oui , citoyen .. bien sur ....mais si c'est
pour installer chez nous ce qu'on refuse de part notre histoire ( 1905) et notre culture actuelle de vos systèmes d'origine , là ça va coincer ..


deux solutions , fastoche , ici c'est ici , c'est pas à nous mais à vous qui êtes venus de vous adapter ( on changera , bien sur , mais faut laisser du temps au temps ..et à l'évidence , si vous
êtes venu , au fait c'est pourquoi ???) , le billet AR , ça existe ....soit vous (pour certains ) vous considérez en droit de dicter vos conditions , profitant de notre sérénité ( la société de
conso .. je ne détaille pas ...) et la , la communauté d'accueil va finir par réagir , en bien ?? Ah , ça c'est sur , certainement pas !!, car le mec normal, sympa , humaniste , il a voté pour
que l'élu règle le problème , on a tous vu , les "animateurs de groupes" enfants ou adultes , que si l'animateur n'est pas le conducteur , c'est le souk .....(essayez donc dans votre club des
marcheurs locaux ....du temps de Brejnev, le commandant du sous marin russe était maitre après Dieu et après le commissaire politique .....dieu , d'après mes sources intervenait en fait très peu
....


Ecoutez bien le discours des extrêmes .......des conneries ? pourquoi seraient ils seuls à ne pouvoir utiliser les arguments que l'on trouve dans toutes les revues hebdomadaires, dans la bouche
des repentis , des indignés .......des ceusses qui sont passées dans l'opposition ( car pas réelus hélas !!)


lanceur d'alerte , veilleurs , c'est pas sommeiller .....c'est vrai que vu le silence des pantoufles , on n'en entend que mieux les bruits de botte .....


Mais quand la catastophe sera là , qui pourra dire "je ne savais pas "     eh bien dansez maintenant .......la fontaine toujours d'actualité , ça vaut pas certains textes de
RAP , mais on ne se refait pas ....je n'ose pas vous sortir ma version Rap du corback réac et du renard ....européen post shengen .....

Dhir974 28/09/2013 17:31


Petit dessin: plusieurs cercles de plus en plus proche d'un dernier cercle ,le plus petit...Devinez quoi qui na dedans,le minstre de l'interieur,le village, le stade de foot,et les ..qui?vous me
dites? Ils ont des noms divers?...les eternels emm..publics.Ils cherchent et prennent a manger,là où ils peuvent,là où ils veulent.


Aujourd'hui c'est plus tout a fait çà! Il y a  la violence,le non respect des regles...la drogue evidemment,pas pour tous,mais elle s'ajouter au pannier"  deja garni du coin qui reste,
"national- europeen" ; oui,meme si çà ne vous plait pas en conscience mediatique"Contrairement a ce qu'on pense ;ils "(definis plus haut) , certains,aurons une possibilite de vivre du bien
commun. Qui? veut faire avec?les inscriptions sont prise ds les Mairies?


Moi,j'approuve l'ordre,pour moi,mes enfants, et ,toi mon frere.

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/