Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

28 Feb

RPMF : Back from Kensas-City...

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Régularité - Mixité

SERVEL-Jean-Pierre-300x282.jpg

 

Dans son dernier article, La Lumière nous apprend que la rapport tant attendu "just coming from Kensas-City" utilise un mot pour rendre compte de la situation de la Franc-Maçonnerie Régulière en France : "in progress" ! Ce que nous écrivions dès le 23 février dernier !

Que se passe-t-il donc chez les "Réguliers" ? Rien que de très cohérent avec les us et coutumes anglosaxonnes : continuité !

A la conférence des Grands Maitres des Grandes Loges Régulières nord américaines (Kensas-City), le Grand Chancelier de la GLUA a cru nécessaire de rappeler que Londres n'avait pas "rompu" mais "suspendu" sa reconnaissance de régularité avec la GLNF. Au grand dam d'Alain Juillet qui avait basé toute sa stratégie sur cette rupture, sous entendu irréversible... Ne lui restait plus, dès lors, que la justification de sa présence sur le thème de je-suis-venu-expliquer-la-situation-en-France-et-pourquoi-nous-nous-défions-de-la-GLNF. Histoire de gestion discutable et discutée des différentes structures de solidarité de cette obédience. Bonjour l'ambiance ! Il est certain que ce genre de précisions est de nature à convaincre de la capacité de celui qui les tient de faire régner la sérénité !  

Une fois que la situation "in progress" aura évolué suffisemment dans le sens voulu par Londres, la suspension sera "suspendue" et la rue Pisan retrouvera le chemin d'avant Stifani. "Attendez-vous à savoir" que beaucoup de Frères de la GL-AMF retrouveront aussi l'adresse, un temps oubliée. 

Mais Alain Juillet ne l'entend pas de cette oreille...

 "la Confédération en construction peut permettre de nous adapter à la règle de la reconnaissance d’une seule obédience par État. Une Confédération que pourrait rejoindre la GLNF… après avoir régler ses problèmes"

Manifestement partisan de la tactique du bulldozer, il tente de passer en force en faisant fi de la règle que veulent apparemment imposer la GLDF et la GLTSO, celle du maintien des relations établies depuis tant d'années avec les obédiences dites "irrégulières" (GODF, DH, GLFF, GLMU, GLMF, GLF-MM). Or, il y est absolument hostile... d'où cette idée d'inviter dans la Confédération à 4, depuis le départ de la LNF, la GLNF ... après qu'elle aura "régler ses problèmes".

Outre le fait qu'Alain Juillet offre à la GLNF ce qu'il n'est pas en mesure de lui donner, il semble ne pas s'apercevoir que l'un des problèmes à régler est précisément la GL-AMF dont le Grand Maître est ... Alain Juillet !

L'horizon se clarifie, c'est évident...

 

Gérard Contremoulin

______________________________________________________________

Commenter cet article

Christophe 05/04/2013 08:57


Il ne faut pas oublier dans le monde anglo-saxon, surtout chez nos amis américains, qu'ils n'ont jamais hésité à mettre en avant leur moralité dans leur relation avec autrui. Même si c'est
ambigü, hypocrite quand leurs intérêts sont en jeu, et que cela possède un caractère "merchandising" à tous les coups.


A preuve cette mésaventure d'une plate-forme de BD qui a du retirer plus de la moitié de son catalogue en ligne, pcq apple ne veut voir aucun sein nu dessiné, lorsqu'on utilise sa technologie !!!


http://www.idboox.com/ebook/infos-ebooks/exclusif-bd-numeriques-izneo-censure-par-apple/


 


Cette mésaventure m'a tout de suite fait penser aux ukaze de la "régularité" des années 1950. L'aspect moral "merchandising" de la GLNF sera important dans le processus de re-régularisation. Et
je vois beaucoup de similitude aujourd'hui: JP Servel qui ne dit quasi plus rien, dont la communication est extrêmement prudente et ouverte, et puis ce voyage maintenant en Israel dont les
détails se trouvent sur un blog accessible au public (on croit rêver): un coup de maître. Et l'utilisation du myosotis dauphiné-savoie qui devient un organe informel de la communication people de
la GLNF. On voit se mettre en place une méthode, qu'il va falloir bien décortiquer. Gageons qu'elle sera efficace.

Christophe 03/04/2013 11:46


La communication du GM de la GLNF de ce jour va dans ce sens (voir myosotis dauphiné-savoie):


- stabilisation des relations internationales: donc plus de déterioration, ce qui est déjà beaucoup (car à partir de là les liens informels peuvent se recréer.).


Je constate d'ailleurs que c'est le calme plat depuis Kansas city, comme si petit à petit la réalité émergeait des folles espérances ?!


- stabilisation des effectifs à 25 000 membres. Probablement un chiffre vérité, même s'il devrait y avoir pas mal de double affiliations.


 


Ce qui va être très intéressant, c'est le contenu de la réforme des statuts de la GLNF.


 

Merci GerardChristophe 09/03/2013 19:27


Merci Gerard :-)


Là je parts pour 24 heures minimum de fêtes inintérompues à mon centre géométrique !!!, qui a environ 250 ans de tradition écossaise (d'écosse!) ininterrompue... Bref, il faudra la semaine pour
me remettre !


Donc adieu REAA, rite français et moderne, émulation, RER, et autres machins, ... vive les amis :-)

sous la Voûte étoilée 10/03/2013 02:19



Bon "ressourcement"...



Christophe 09/03/2013 18:55


Les affirmations incantatoires ne sont évidement pas des arguments.


(d'autant que je regarde cela d'un regard, certes intéressé, mais hors de France.)


Comment je fais: à partir d'une recherche bibliographique qui s'enrichit petit à petit, il faut de la patience, de l'analyse qui s'en suit appuyée sur les éléments diachroniques et le quotidien,
j'essaye d'argumenter avec les éléments en ma possession. Ni plus ni moins.


Bien que de nombreux éléments sont venus s'ajouter, ils ont plus confirmé que modifié la ligne d'analyse de départ. Les deux éléments très récents, de nature différente et partiellement
contradictoire,  je les ai implémenté sur la page wikipe ad-hoc et mon blog, c'est:


1/ l'erreur sur wikipedia d'une modification des landmarck par les anglais en 1989: il y a eu une proposition, non retenue. Au contraire les Landmarck de 1929 et 1938 (qui j'ai ajouté) sont
maintenus et confirmés. Ceci confirme l'analyse.


2/J'ai trouvé ces derniers jours, en fouillant petit à petit et méthodiquement l'internet de "freemasons today" (loin d'avoir fini!) , l'affirmation que la GLdF peut être "régulière", bien que
non "reconnue". Cela se trouve dans un article sur la "régularité" et la "reconnaissance" rédigé en 1998 par Peter Roberts, le conseiller permanent aux relations extérieurs (je ne sais pas s'il
est encore en fonction?). Ceci montre en tout cas que les positions au sein de la GLUA ne sont pas unanimes, et font l'objet de réflexions et de discussions (ce qui ne m'étonne nullement de nos
amis anglais). Je pense honnête d'en faire part, je ne suis groupie de personne. Il y a donc une envie à recherche plus avant, ce qui ne veut pas dire qu'il y aura plus!


Et comme je sais que certains lecteurs de nos commentaires abscons ?! voudront se précipiter sur cette information, voici où elle se trouve:
http://www.freemasonrytoday.com/news/international/item/113-the-importance-of-recognition


 


Pour le reste, peut-être qu'une confédération verra le jour, et peut-être que cette confédération pourra entrainer Alpina. Je ne crois pas plus, mais bon je ne suis pas devin?!


Et tout indique qu'il n'y aura plus de mouvement centrifuge face à la GLNF, en tout cas c'est le fond objectif du communiqué des GM nord-américains, dont les obédiences ont suspendues mais non
rompues avec cette dernière.


 


C'est évidemment une affaire entre hommes ... et moi j'aime la diversité en maçonnerie, également dans le genre.


 


D'ailleurs dans les prochains jours, je me réjouis de lire le livre de Femen après avoir regardé leur interview http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid3349-c-le-grand-journal.html?vid=828392


 


 

sous la Voûte étoilée 09/03/2013 19:06



Et il est souhaitable, Christophe, que tu puisses poursuivre ce travail de documentation historique. Il est utile à celles et ceux qui souhaitent y voir clair dans cette partie de cache-cache.


Merci



herrman 09/03/2013 17:32


@ Christophe


qui pourrait imaginer que les grandes loges américaines, et encore moins la GLUA reconnaitraient à nouveau la GLNF, auteur du plus grans scandale que la FM ait jamais connu? Les trois pauvres
lignes consacrées à sa situation sont au contraire la preuve que la reconnaissance anglo-saxonne n'est pas pour demain, et Servel, accompagné de l'un des plus proches collaborateurs de Stifani
n'a pas fait recette. Selon l'expression entendue à Kansas, l'opinion qui prévaut chez les GL anglo saxonnes est que la GLNF s'est débarrassée de la mèche (Stiafni), mais que la poudre est
toujours là (les mêmes hommes, dans la même structure d'organisation.)


Alors, on peut rêver comme le blog daupniné savois, qui est le servile propagandiste de service, mais la réalité n'est pas celle-là. 


La confédération régulière se fera, que le GO le veuille ou pas, et si dans dix an la GLNF a enfin tué ses vieux démons, elle pourra demander d'y adhérer, peut-être. La GlAMF, quant à elle est
composée de FF qui ne veulent plus de ces combines, de ces cotisations folles, de ces affairistes embusqués, car ils n'aspirent qu'à la pratique d'une Maçonnerie qui ne soit ni politicarde, ni
magouilleuse, et elle trace son chemin dans la paix.


 

sous la Voûte étoilée 09/03/2013 19:00



Voilà une belle profession de foi de la GL-AMF ! Et pourquoi pas, même si c'est un vision quelque peu "policière" de l'histoire ?


Mais, pourquoi y mêlez vous le GODF ?  



Christophe 01/03/2013 21:01


D'autant qu'il suffisait d'assister à la conférence pour ensuite exposer son point devue. Je suppose que c'est également ainsi qu'on procède à la GLdF.


Mais imposer un contre-orateur, c'est mettre le révisionisme au même pied que l'histoire, et placer volontairement le conférencier dans la difficulté et l'instabilité sans aucune échappatoire.


Ce sont des procédés de manipulation bien connus. Mais le révisionisme historique a sa propre logique: celle de nier sa propre histoire afin de nier celle des autres. Ce sont des procédés
d'exclusion, dès lors un machin de plus ...  Lamentable.


 


J'en profite pour une petite incise: les GL américaines ont suspendu leurs relations avec la GLNF, rares sont celles qui ont rompu. La situatin 'évoluera plus dans un sens péjoratif pour la GLNF.
Par contre l'UGLE a suspendu avec la GLNF en septembre 2011 et rompu en septembre 2012 (soit un an parès les "5 régulières étrangères"), mais avec les 2 restrictions majeures: les frères de la
GLNF sont réguliers et le territoire n'est pas ouvert.


Je signale une confirmation de ce jour, de qui a déjà été dit pour Kansas City, sur le bloc du myosotis dauphiné savoie.

duplay 28/02/2013 11:12


C'est effectivement sans surprise et l'issue n'est pas difficile à deviner. Le plus navrant dans cette nouvelle tempête dans un verre d'eau est l'attitude de la Grande Loge de France, ou plutôt,
espérons-le, de son grand maître actuel. La façon dont Roger Dachez, qui voulait présenter une planche sur les origines de la GLDF, a été traité, est absolument effarante. Comment peut-on en
2013, en France, tordre les faits historiques, tenter d'imposer une histoire "officielle" qui viendrait s'opposer à l'Histoire. Une attitude inquiétante qui laisse sans voix, d'autant plus que le
problème de la "reconnaissance" par la Grande Loge d'Angleterre et de la "régularité" n'a rien à voir avec une quelconque antériorité de création. 


 

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)