Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

18 Nov

RPMF : "Nous partîmes 5 et par un prompt..."

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Régularité - Mixité

Apres-le-25-octobre-2013-copie-2.png

                   GLDF                                       GL-AMF                                        GLIF

Le processus de recomposition d'une franc-maçonnerie régulière en France poursuit son chemin malgré les départs, effectif ou annoncé.

C'est le dimanche 17 novembre, jour de la clôture du Salon Maçonnique du Livre, hasard ou nécessité (?), que les services de presse de deux des obédiences constitutives (la GLDF et la GL-AMF) ont choisi pour diffuser un communiqué indiquant que la construction de la CMF venait de connaître un nouveau dévelopement "décisif" :

Les Grandes Loges fondatrices de la Confédération Maçonnique de France ont signé le 14 novembre 2013 à Paris les Statuts et Règles qui en définissent l'organisation et le fonctionnement. Ces textes doivent être soumis aux instances respectives de chaque Grande Loge dans les prochaines semaines. Après la signature solennelle le 15 juin dernier du Traité qui en a jeté les bases, la refondation de la franc-maçonnerie régulière en France franchit désormais une étape décisive.

Apparemment, le Grand-Maître de la GLTSO, que j'ai rencontré ce dimanche, m'a indiqué n'être pas informé de la signature d'un tel texte. Est-ce à dire que, la GLTSO ayant décidé de "suspendre sa participation" au processus le 25 octobre dernier, les autres partenaires anticipent déjà sur la décision du convent de la GLTSO qui se tiendra en avril ? Telle était d'ailleurs l'hypothèse formulée ici sur ce blog. 

Cette "étape décisive" permettra-t-elle à la GLDF de jouer ce rôle qu'elle affirme vouloir jouer, un rôle de lien entre la franc-maçonnerie libérale adogmatique et la franc-maçonnerie régulière anglosaxonne. Elle n'est pas seule à pouvoir y répondre.

Ce qui semble se dégager des propos de Marc Henry, ce dimanche, tels qu'ils sont rapportés par Jean-Laurent, et qui annoncent la disponibilité de la GLDF pour élaborer un texte interobédientiel sur les menaces qui touchent à la dignité humaine, est extrêmement positif dans la période.

 

Gérard Contremoulin

______________________________________________________________

Commenter cet article

Christophe 19/11/2013 09:53


Merci pour ces informations complémentaires qui cadrent parfaitement avec l'ensemble tel qu'il se dégage aujourd'hui.


La GLTSO ne quittera pas la "mouvence" libérale/adogmatique" qui l'a vu naître, même si elle s'en était éloignée. Je suppose qu'un mouvement de rapprochement avec ces derniers se réalisera pas à
pas. Et la maçonnerie française et internationale de ce type en sera clarifiée et confortée dans ses choix séculaires, qui a besoin aussi d'ésotérisme et de spiritualité, ce que lui apporte
notamment la GLTSO.


Là se trouve la véritable RPMF et RPME.

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)