Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

14 Feb

RPMF : quand la confédération affirme sa volonté de division !

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Obédiences

voeux_gldf.jpg

Ainsi donc un nouveau pas vient d'être franchi dans la RPMF. Et c'est un pas de plus vers l'isolement, un pas de plus vers l'ostracisme voulu par la déclaration de Bâle de juin 2012. Il ne faudra plus parler, désormais, du caractère universel de la Franc-Maçonnerie.

Pourquoi ?

La publication, le 31 janvier 2013, d'un texte par les 5 obédiences qui se veulent confédérées qui affirme un principe d'exclusion. Non seulement des Soeurs mais maintenant des Frères qui ne se reconnaissent pas dans les canons de la "Régularité" anglosaxonne, seront exclus de participation à des travaux maçonniques !

Se met donc en place, avec l'étape qui vient d'être franchie, un principe de non reconnaissance entre deux catégories de Francs-Maçons. Cette "nouveauté" va se réaliser par l'organisation de Tenues (nom rituélique des réunions de Francs-Maçons) réservées aux membres des 5 obédiences et à eux seuls ! C'est-à-dire exactement le même ostracisme que pratique la GLNF...

Il y aura d'une part ceux qui se reconnaissent dans les "fondamentaux" suivants :

• l’invocation du Grand Architecte de l’Univers,

• la présence en Loge des trois Grandes Lumières : le Volume de la Loi Sacrée exposé et ouvert avec l’Equerre et le Compas,

• leur souveraineté exclusive sur les grades symboliques, leur indépendance de toute structure maçonnique de Hauts Grades,

• la non-mixité dans leurs travaux rituels,

• l’interdiction de discussions politiques ou religieuses,

• le caractère progressif et spirituel de la démarche initiatique,

Et, d'autre part, les autres, dont les Soeurs (de la GLFF travaillant au REAA et celles du DH), par le simple fait qu'elles soient des ... femmes !

A la lecture de ces "obligations", on ne peut que s'interroger sur l'opportunité d'une telle initiative. D'abord parce que l'objectif premier de la Franc-Maçonnerie est de "réunir ce qui est épars", ce qui fonde sa vocation à l'universalité. Ensuite parce qu'après tant d'années où la règle était l'intervisite entre la quasi totalité des obédiences, excepté la GLNF, et de son fait, on ne pourra que constater un grand gâchis !

On peut aller plus loin dans l'interrogation et se demander jusqu'à quand les "écossais" (GLFF, DH notamment) vont continuer à imaginer qu'ils ont des relations privilégiées avec les confédérées ?

. 3ecossais29012013.gif

Alors que ce sont toujours les deux questions de base, et néanmoins fondamentales, qui sont au coeur de la problématique : la Transcendance (le GADLU "qui est Dieu") et l'acceptation des Soeurs aux travaux maçonniques !

La "régularité" est une invention britannique dans un contexte impérial. Je reprends les commentaires d'Alain-Jacques Lacot :

La "régularité" , inventée par la GLUA en 1813, est une prétention hégémonique de l'empire britanique qui n'a d'autre fondement que sa prétention impérialiste. La franc-maçonnerie française et continentale n'a que faire de cette pseudo-régularité (elle existait avant que la GLUA existe !) car, GADLU merci, Londres n'est pas Rome et la Franc-maçonnerie pas une Eglise ...Apostolique, universelle et londonienne !!!!!

Quant au Rite "écossais ancien accepté", il est français, et le Rite dit "Français" est le plus proche de ce qu'étaient les rituels de la franc-maçonnerie avant 1751.... Les rituels de la GLUA, quant à eux sont tres marqués par les "ancients", c'est-à-dire IRLANDAIS, alors les anglais et leur prétention ....

Comment dire une profonde irritation au moment où il serait tellement urgent de faire converger les obédiences vers des objectifs communs pour que la Franc-Maçonnerie soit à la hauteur des enjeux européens : la laïcité, l'égalité des droits dans les multiples domaines d'intervention de l'Europe. Cette initiative compromet radicalement les efforts pour cette convergence. 

Il faudrait bien arriver à (oser) se dire pourquoi ! 

 

Gérard Contremoulin

____________________________________________________________ 

Commenter cet article

SERRA 15/02/2013 01:00


C'est triste !!!

duplay 15/02/2013 00:32


Cette crispation idéologique est totalement incompréhensible pour un franc-maçon. Ce regroupement sectaire est hors du temps et de l'espace. Ignorons-le et poursuivons les buts réels de la
franc-maçonnerie pour réunir les hommes qui placent la Raison au centre de leur réflexion et qui veulent rassembler ce qui est épars. La Grande Loge Unie d'Angleterre n'a aucun droit historique
ou moral à décider qui est maçon ou qui ne l'est pas. 

nemo82 14/02/2013 21:09


  Tous ceci n' est  que  de la querelle  de clocher  Le GADLU  n est pas  Dieu  comme l affirment  certains  éminents  FF du REAA ,(
 ce n est qu un  des  mutiples  attributs  et non sa totalité  qui est inconnaissable  à l esprit humain ,  inommable . Dieu  ne peut- être réservé
 qu au  religion   révélée , qui le décrivent   et le  servent  par un dogme  intransigeant ,  la  FM n'en  a pas . Un  FF  dit
irrégulier  ou non reconnu  mais  respectant les travaux   pour lesquels il est invité  n a pas à être écarté du temple , mieux  encore  la  forme
 des travaux  réguliers  ou  FM traditionnel peuvent  lui ouvrir l esprit à la transcendance  afin d  atteindre  la  splendide  intelligence
  CaD  la lecture intérieure  des êtres  et des choses , ce qui les lient intimement    une partie  de  Dieu est là   .Némo82

Christophe 14/02/2013 20:20


D'autant que les "écossais" DH et GLFF le sont par la "grâce" de Decembre-Allonier, un membre actif du Grand Collèges en son temps ...


Il est des oublis.


Ceci dit, peut-être que cette proximité avec des soeurs permet de brouiller les choses, et ce n'est pas plus mal.


Car la pensée unique des flatteurs de la GLdF est de plus en plus prégnante et cela commence à faire tâche d'huile. Attendons les réactions ou mêmes des résultats (?) de Kansas-City ?

Jeanmi 14/02/2013 19:15


On en revient aux constitutions d'Anderson :"Il ne faut pas être un libertin ireligieux. Il faut être un homme, libre et de bonnes mœurs" Pas de femmes, pas de noirs,
pas de juifs ???? Je croyais que le devoir du FM était de rassembler ce qui est épars et non l'inverse...

sous la Voûte étoilée 14/02/2013 19:46



Je le pensais aussi !!!



Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)