Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

19 Feb

RPMF : une seule question !

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Régularité - Mixité

th.jpg
 
Vivre en paix et en harmonie au sein d'une Franc-Maçonnerie ouverte à tous et à toutes les différences, qu'elles soient politique, de sexe ou de rite.
 
Rien n'est plus cher pour un Franc-Maçon, femme ou homme !
 
Alors, après le billet d'humeur que nous livre Jean-Laurent, et au delà des choix, tout à fait légitimes qui pourront être fait quant aux contenus de la Maçonnerie qu'ils voudront vivre, une seule question est posée par le respect obligatoire d'un des critères de la Déclaration de Bâle du 10 juin 2012 :
 
de rompre sans ambiguïté avec les Obédiences non régulières ;
 
Quel est le sens de ce critère et quelles sont les conséquences qu'il produira ?
 
Cette question ne se pose qu'aux cinq obédiences qui veulent se confédérer et à elles seules.
 
Selon la réponse apportée, les obédiences "non régulières" en tireront probablement toutes les conséquences... 
 
A suivre donc... car les réponses ne se donnent vraiment que par les actes !
.
 harmonie-a-3-tons-copy.jpg
Gérard Contremoulin
________________________________________________________________
Commenter cet article

Christophe 22/02/2013 13:12


Je vous signale que j'ai placé un document d'exception (à mon avis!) sur mon blog "régularité": il s'agit d'un écrit de 1959 (à chaud) de Henri Julien, ancien grand-maître adjoint de la GLdF,
passé en 1959 au GOdF, qui relate avec intelligence (même s'il y a de l'amertume et de la justification) les années 50 de la GLdF.


Il y a des similitudes frappantes avec aujourd'hui. Plus quelques éclairages complémentaires sur la naissance de la GLFF, qui ne sont pas inintéressants.


Vos avis et critiques sont les bienvenus.


http://sifodierisinvenies.overblog.com/document-2-1959-extraits-du-discours-de-richard-dupuy

Christophe 21/02/2013 16:48


Peut-être un dernier complément d'information: j'ai traduit les basic principles communes des 3 GL anglaise, écossaise et irlandaise de 1938 qu'il faut lire en complément de celles de 1929
(celles de 1989 ne sont pas officielles.) L'une et l'autre (1929 et 1938) sont constamment confirmés, encore aujourd'hui.


 


Voici celles de 1938 (placé sur wikipedia: Régularité maçonnique). Elles expliquent parfaitement la position de refus de tout contact de la GLNF, et toute la difficulté de ceux (GLNF, GL-AMF,
GLdF, ...) qui sont à Kansas City.


http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gularit%C3%A9_ma%C3%A7onnique#Principes_de_reconnaissance_commune_.28Angleterre.2C_.C3.89cosse.2C_Irlande.29_de_1938

Christophe 21/02/2013 12:22


C'est assez étonnant cette sortie de JM-T: je me demande s'il n'y a pas eu une sorte de mise en demeure de la GL-AMF à la GLdF suite à Kansas City (où le GM Juillet aurait été lui mis en demeure
de démontrer que la confédération qui se prépare est régulière selon 1929 ?!)  Faison confiance au GM Servel et à JC Tardivat d'avoir soulevé ce lièvre à Kansas City..


Car faire des tenues communes avec la GLdF, c'est que la GLdF n'a aucun contact avec ce que les anglo-saxons appellent des "fausses maçonneries"...


Science fiction actuellement, mais ... ? (l'article de JM-T date du 19 février soit qlq jours après Kansas City?!)

Christophe 21/02/2013 11:53


Concernant le franchissement du rubicon, cette phrase de JL-T est des plus intéressante:


" C’est celui de « de rompre sans ambiguïté avec les Obédiences non régulières ». Mais vu le
feu roulant des attaques et critiques qui fusent depuis des semaines maintenant, des remises en cause de l’identité même de ce qui constitue la Grande Loge de France, il est fort probable que si
la question était posée directement, telle quelle, elle recueillerait une très grande majorité de suffrages." (Le Pari confédéral)





Il confirme plusieurs choses:


-les dirigeants de l'obédience sont prêts à entrainer leur obédience vers l'aventure


-il faut trouver des boucs émissaires: les blogs publics: incroyable, comme à la GLNF!


 


Cela montre à contrario que mettre sur la place publique certains comportements et vérités historiques est tout à fait
utile.


 


Trois données sont sorties des posts sur Hiram.be concernant l'interview d'Alain Bauer:


- l'affaire de la GL du Minnesota en 2001-2002 qu'avait évoqué AB


-la réalité des basic principles de 1989: ils n'ont pas été adoptés par l'UGLE (c'est une proposition du Board of
general purposes sans suite). Seuls ceux de 1929 sont d'application (j'ai été vérifié).



-l'importance du SCdF dans le basculement actuel de la GLdF (on le savait,
mais là cela sort directement de membres de la GLdF dont un ancien Gd Orateur adjoint.).


 






P { margin-bottom: 0.21cm


P { margin-bottom: 0.21cm; }


P { margin-bottom: 0.21cm; }


P { margin-bottom: 0.21cm; }

Christophe 19/02/2013 21:01


Il me semble que les dirigeants de la GLdF ont décidé de franchir le rubicon et qu'ils vont réutiliser dans les prochains jours le mot "exclusion" . Une évolution logique et malheureuse pour
cette belle obédience qui va s'isoler d'une grande partie de la maçonnerie française.


Nous devrons attendre les tendances de Kansas City pour estimer l'ampleur du désastre. Gageons qu'il y aura qlq fruits amers pour les deux nouveaux frères ennemis: le [conglomérat des "5" et dans
ce cas précis la GL-AMF] et la [GLNF].


Curieusement, la GLdF se place volontairement dans la position la plus dangereuse pour elle: entre la GLNF qui a une véritable capacité de nuisance au niveau des ex-GLNF et la maçonnerie
libérale/adogmatique. Les tensions internes à l'obédience vont croître, d'autant qu'il y a une place de plus en plus vide: celle d'une obédience masculine "libérale".


Mais l'exemple de l'ancien GM de la GLNF montre que l'aveuglement de dirigeants d'obédience peut faire du dégat: or ici ce sont des GM successifs qui se sont choisis entre eux (sorte de
tournante) et l'autisme face à la base est au rendez-vous.


Bref la machine à connerie des années 1950 est remise en route.


D'un autre côté, avec du sang-froid, la maçonnerie libérale/adogmatique va pouvoir mieux gérer ses relations réciproques. Gageons que des réajustements font avoir lieu pour une meilleure marche
en avant de cette belle et dynamique maçonnerie.


 

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)