Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/

15 Sep

Dérives sectaires : Affaire Lé Dinh aux assises de Foix. Le point au quatrième jour

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Dérives sectaires

 

Source : ARIEGENEWS  -  15/09/2010 | 20:03
© MidiNews 2010

Au mitan de ce procès, on pourrait presque dire à la mi-temps, tant les audiences successives apparaissent comme une partie de tennis dans laquelle les avocats de la défense et de la partie civile se renvoient les témoins comme de petites balles jaunes, au coeur, donc, de cette affaire, on voit se dessiner un certain nombre de lignes de force.

C'est ainsi que se délite, incontestablement, au fil des témoignages, et alors même que l'on n'a toujours pas entendu les plaignants, la «théorie du complot» qui semblait constituer la principale ligne de défense de Robert Lé Dinh.

Tous les témoins «à charge» entendus, et qui ont quitté le groupe, sont unanimes:

Ils n'ont jamais été contactés par les plaignants et ne sont là, souvent à leur corps défendant, que sur convocation du Tribunal.

D'un autre coté, il apparait que les époux Lorenzato, principaux accusateurs, et qui ne se sont pas encore exprimés, sortent passablement fragilisés de ces témoignages:

Ils auraient été, pendant près de vingt ans, parmi les adeptes les plus proches de Robert Lé Dinh, et les plus zélés du «groupe», dans tous les domaines, avant de se retrouver ses adversaires les plus farouches.

Concernant l'emprise morale de «Tang» sur les membres du «groupe», elle ne semble plus faire aucun doute, tant du point de vue de ceux qui sont partis, que de ceux qui y sont restés.

Toutes et tous voient, ou voyaient en lui, un «envoyé de Dieu», un «Saint Elu»

A ce titre, il était, et est encore, quasi impossible de ne pas accéder à ses désirs, dont il s'avère, et cela a encore été confirmé aujourd'hui, qu'ils sont essentiellement suggérés.

 

A la décharge de l'accusé :

Toutes celles, et tous ceux qui ont choisi de quitter le «groupe» ont pu le faire librement, même s'ils affirment unanimement que la réinsertion dans la vie normale a été extrêmement difficile:

«Comment revenir dans la vie active quand on a été pris entièrement en charge pendant des années?»

Il parait clair qu'à quelques très rares exceptions près, comme la privation momentannée de nourriture, appelée aussi «jeûne de purification», ou l'obligation, toujours pour se purifier, de se laver dans l'eau du bain de «Tang», et mis à part, bien entendu, les viols dont le tribunal aura à juger la réalité, il n'y a pas eu de violence physique.

Il faudra dès lors mesurer, au trébuchet, le degré de ce qu'il faut bien appeler «la soummission» de ces femmes, souvent amoureuses, à celui qui était pour elles, lors des faits, «l'envoyé de Dieu»

Il est clair que, dans ce procés, la difficulté pour le jury sera de trancher sur la réalité des viols, autrement dit sur le degré de consentement des «victimes», qu'elles soient plaignantes ou pas, dans la mesure où elles tiennnent toutes le même discours.

Difficulté d'autant plus grande que de cette qualification dépendra la définition du «groupe»:

-Si Robert Lé Dinh est condamné, alors cela voudra dire que le jury aura retenu la pression psychologique, et que celuiqui se fait appeler «Tang», est bien le gourou d'une secte.

-S'il bénéficie du non-lieu que ne vont pas manquer de demander ses avocats, alors la communauté de Bonac-Irazein restera un groupe de reflexion chrétien, dont M. Lé Dinh sera un membre comme un autre.

A noter, de la part d'une jeune fille qui a quitté la communauté parce «qu'elle ne voulait pas d'un mariage forcé avec un enfant du groupe», l'accusation de racisme:

Robert Lé Dinh aurait dit, au cours de son enseignement que «les noirs constituent la race la moins élevée vis à vis de Dieu», propos immédiatement niés par l'accusé.

 


PS: Deux associations se sont également portées «partie civile»

-L’UNADFI, autrement dit L’Union Nationale des Associations de Défense des Familles et de l’Individu, victimes de phénomènes sectaires.

-L’Association «Infos-Sectes – CCMM* Midi-Pyrénées», pour la prévention et l’éducation sur les phénomènes sectaires.

*CCM: Centre de documentation, d’éducation et d’action Contre les Manipulations Mentales.

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Retrouvez les blogs maçonniques sur : http://www.blog-maconnique.com/