Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

22 Nov

Témoins de Jéhovah : petit catéchisme à l'usage des enfants !

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Dérives sectaires

2013-11-22_12h57_24.png

Capture d'écran du site des Témoins de Jéhovah

"Les Témoins de Jéhovah" est l'appelleation d'un organisme qui réclame le statut de religion et qui multiplie les initiatives, y compris judiciaires, pour y parvenir. Il publie sur son site un catéchisme édifiant.  

Voici huit petites vidéos d'animation pour mieux exercer la pratique du "culte familial" et ce qu'est "l'obéïssance" à Jéhovah. Ils sont présentés par André Morris III, qui parle ici au nom d'un "Collège Central", instance directrice.

Il s'adresse aux parents  pour leur dire que, "papa" lui même de deux enfants, il sait qu'il n'est pas facile "de faire grandir l'amour de Jéhovah dans le coeur des enfants". En fait, il fait le panégyrique des publications de cet organisme et montre comment les TJ conçoivent l'éducation des enfants et l'émancipation des individus.

"Deviens l'ami de Jéhovah" est annoncé comme une première série d'initiatives que ce Collège Central a décidé de prendre pour ses ouailles et surtout à destination de leurs enfants !

Chacun pourra se faire son idée sur  le contenu de cette "spiritualité" qui sait aussi avoir les pieds sur terre...

2013-08-06_00h58_00.png

2013-08-06_01h13_45.png2013-08-06 01h11 33

Siège TJ Louviers

Siège des Témoins de Jéhovah (Communauté des Béthelites) à Louviers (27)

 

Gérard Contremoulin

____________________________________________________________________

 

 

Commenter cet article

Irene 17/12/2013 23:14


Qu'importe les croyances - ou l'absence de croyance. L'important c'est les respect des autres. Ceux qui en sont incapables, ce sont des bigots, qu'ils soient croyants ou non, c'est la même chose.
Les fanatiques athées ne valent pas mieux que les fanatiques croyants. Ils appartiennent en fait tous deux à la même race: celle des cons.
Ce n'est même pas une opposition idéologique: l'athéisme contre la spiritualité. Il s'agirait plutôt de la stupidité de l'intolérance. Ce sont eux qui pourrissent la vie des gens. Voltaire
l'avait bien noté en son temps dans son Traité sur la Tolérance: « Il y a deux monstres qui désolent la terre en pleine paix : l'un est la calomnie, et l'autre l'intolérance; je les combattrai
jusqu'à ma mort. » - VOLTAIRE  http://marycherby.centerblog.net/195-priere-de-tolerance-voltaire-

Deus Aderit 12/06/2014 08:49

Peut-être votre amie Irène Damme aurait-elle dû exploiter le copier-coller jusqu'au bout et ne pas tenter de reformuler ce petit bout de phrase elle-même (on salue l'effort), elle aurait ainsi évité "l'irronie". Le reste vient en effet de ce site :
http://www.etincelle-theatre-forum.com/index.php?option=com_content&view=article&id=90:la-phobie-des-sectes&catid=57:articles&Itemid=94&lang=en

Et puisqu'on parle "d'irronie", qui goûté celle qu'il y a à dénoncer la peur morbide et irrationnelle de se faire manipuler par d'éventuels gourous... en se contentant de répéter mot pour mot les paroles d'un autre?
Le psittacisme est un mal fort courant sur le net, mais dans le cas des "pro-sectes" accusant les "anti" de penser pour les autres, qui se contenteraient alors de répéter la "doxa" sur le sujet, je trouve ça particulièrement succulent.

sous la Voûte étoilée 17/12/2013 23:54



Le r'spect des autres passe, invariablement, par le respect de leur personne, c'est-à-dire par le fait de ne pas les placer dans des situations dommageable pour eux. La loi de la République est
là pour réprimer les délits et les crimes. Elle n'est pas là pour dicter aux consciences.


Et c'est bien à ce seul aspect que la lutte contre les dérives sectaires se restreint. Aucune "police de la penser", nul empêchement de penser ce que l'on veut. Seul doit être reprimer les crimes
et les délits.


Ainsi en est-il des procès devant les tribunaux. La citation à comparaître ne concerne pas une manière de penser mais des actes commis.


Nous ne sommes pas là dans le registre de la croyance, de l'athéïsme. Ce n'est pas le sujet.


Par contre, l'éducation, c'est-à-dire la construction de l'individu doit reposer sur une pédagogie de l'émancipation : penser par soi-même, sans recours à une trtanscendance... Et là, oui il y a
débat. Celui qui est posé par ces petits films qui distillent l'obéïssance absolue à un dieu tout puissant.


Commernt éduquer à la liberté de penser dans ces conditions ?



Irene Damme 15/12/2013 22:24


La France est le pays occidental qui met le plus d’énergie à combattre les sectes afin de protéger les citoyens d’éventuelles manipulations mentales ou escroqueries. Ce combat, relayé par les
media, a fortement influencé les Français qui sont souvent persuadés qu’on peut se retrouver pris dans les mailles d’une secte en faisant ses courses, en prenant un cours de yoga, en entreprenant
une thérapie ou en inscrivant son enfant dans un atelier de théâtre… Même des personnes instruites et cultivées semblent perdre leur esprit critique et participent à la propagation de rumeurs
infondées et diffamatoires.

La Belgique francophone est très influencée par cette évolution. Il y a d'ailleurs une très forte connection entre les éléments anti-sectes français et leurs équivalents belges. Voyez par exemple
avec quelle  énergie le député socialiste André Frédéric se fait l'émule de ses frères et soeurs franc-maçons français. (Voyez le lien suivant:
http://www.souslavouteetoilee.org/article-colloque-de-l-assemblee-nationale-sur-les-10-ans-de-la-loi-about-picard-87379889.html ).

Les mots secte et gourou génèrent des fantasmes particulièrement forts même dans nos pays où la culture rationnelle est pourtant très présente. L'irronie de la situation c'est que ce sont ceux-là
même qui au nom de la rationalité ont le comportement le plus irrationnel et sectaire.

sous la Voûte étoilée 16/12/2013 02:10



"L'irronie" de la situation comme vous dites est que vous semblez découvrir que ce blog assume la lutte contre les dérives sectaires de la manière la plus claire... Soyez
assurée, Madame, que votre commentaire, loin de nous conduire à freiner notre volonté, au contraire la ravive...


Bien cordialement à vous



Irene 10/12/2013 15:59


On peut critiquer les Témoins de Jéhovah pour différentes raisons, mais il faut leur reconnaître qu'ils sont honnêtes, fiables et assidus - beaucoup de valeurs malheureusement  en voie de
disparition dans nos sociétés "modernes".

J'ai bien peur que cette haine qui est instillé contre les nouveaux mouvements religieux ne soit créé de toute pièce par des organismes au service d'autres d'intérêts spéciaux qui – sous le
prétexte d'informer, ne fond que sournoisement cultiver la haine. Voyez la Miviludes ou l'UNADFI en France, ou leurs équivalents dans certains autres pays tel l''Observatoire des sectes en
Belgique – pour ne citer qu'eux. 
http://be.altermedia.info/lobbies/tolerance-et-machines-a-propagande_5923.html

Deus Aderit 08/06/2014 11:54

Ils sont surtout extrêmement doués pour faire passer leur propagande pour une réalité incontestable. Ainsi, ils instillent à leurs adeptes le mythe du "témoin de Jéhovah honnête, fiable et assidu", et on retrouve ce mythe jusque sous votre plume.
Dans les faits, si je n'ai aucune volonté d'accabler particulièrement les témoins de Jéhovah, le fait est qu'il y a chez eux de sordides affaires de pédophilie (qu'ils ont souvent tentés d'étouffer justement au nom de ce mythe de leur propre "pureté", ce qui leur a valu récemment une condamnation aux USA, donc pas un pays particulièrement "laïcard", n'est-ce pas?), qu'on a affaire à un groupe qui enseigne OFFICIELLEMENT qu'on peut rompre le secret médical s'il s'agit de dénoncer à la secte des "dérives" de co-adeptes (même dans des affaires parfaitement privées, concernant la vie sexuelle par exemple) dont on aurait été informés dans le cadre de sa profession (par exemple: "il a accepté une transfusion sanguine!"), ou qui enseigne toujours aussi OFFICIELLEMENT qu'on ne doit plus adresser la parole à un membre de sa famille qui aurait pris ses distances avec la secte (même pas "pour prendre simplement de ses nouvelles" est-il précisé noir sur blanc dans leur littérature).
On parle en outre d'un mouvement qui annonce comme une "bonne nouvelle" le massacre impitoyable très prochain de MILLIARDS d'humains, en le justifiant dans sa littérature cette doctrine par une rhétorique très proche de celle des Nazis (comparaison directes d'êtres humains avec des animaux nuisibles, "rats" pour ceux-ci, "cafards" pour ceux-là, qu'il est souhaitable et même nécessaire d'exterminer).

Alors, oui, comme vous dites, on peut tout à fait "critiquer" les témoins de Jéhovah.

Je vous suis sur UN point : il est inutile de pousser à haïr les GENS, parce qu'il y a effectivement chez les TdJ un certain nombre de personnes qui sont des gens tout à fait "honnête fiables et assidus". Oui, ça existe, j'en connais un bon nombre... Comme partout. Mais ce n'est pas "LES" témoins de Jéhovah.
"LES" témoins de Jéhovah enseignent, comme la majorité des religions ou de philosophies du monde, qu'il faut être bon et charitable, honnête et fiable. Et vous avez chez eux des gens qui prennent ça à cœur et s'efforcent de le devenir.
Nous sommes donc d'accord sur ce point-LÀ. Mais ce n'est ÉVIDEMMENT pas ça qui pose problème... Se concentrer sur ce que les TdJ font de "normal" pour nier qu'il y a PAR AILLEURS de sérieux problèmes avec leurs pratiques, et assimiler toute critique de celles-ci à de la "haine", ça me parait de l'ordre du sophisme plus que de l'argument.

sous la Voûte étoilée 10/12/2013 17:13



Contrairement à ce que vous dites, la MIVILUDES, l'UNADFI et les ADFI comme la mission belge ne s'occupent absolument pas du contenu des mouvements sectaires. Pour la bonne raison que dans nos
pays, la liberté de penser est garantit par la constitution ! Il est donc rigoureusement IMPOSSIBLE de poursuivre qui qu ce soit en raison de ses opinions, politiques, philosophiques ou
religieuses.


En revanche, les actes commis par tel ou tel qui sont accomplis en contradiction de la loi sont, comme tous autres, poursuivis et font éventuellement l'objet de condamnation.


C'est le cas de deux structures de la Scientologie en France qui viennent d'être condamnées définitivement (après que toutes les voies de recours françaises aient été entreprises) pour
"escroquerie en bande organisée" ! Cette condamnation a été établie par la Cour de Cassation au terme de près d'une vingtaine d'années de procédure et en fonction de faits clairement établis et
pas d'une croyance particulière.


N'essaiyez donc pas de faire croire le contraire...



moutterlos 25/11/2013 12:01


cher monsieur


quellle drole de conception du dialogue!


Je ne suis pas témon de jehovah et ma lettre s'intitule "laïcité , j'écris ton nom..."

moutterlos 24/11/2013 11:39


Cher monsieur Contramoulin,


1/ je vous lit tous les jours, et m^me plusiaurs fois, puisque je suis destinataire de vos messages, depuis longtemps. Mais je suppose que vous vous ne lisez pas ma lettre hebdomadaire, car je ne
dispose pas de votre adresse mel pour vous l'envoyer.


2/ A quelle loi de 1905 vous référez vous?
-la loi originelle (qui bafoue d'ailleurs le principe de laïcité en financant les aumôneries) mais qui prévoit de remettre la propriété des édifices de culte construits avant 1905, à des
associations cultuelles de fidéles. Ce que protestants et juifs acceptent. Mais le pape refuse la constitution de telles associations car le pouvoir doit rester au clergé


- ou celle modifiée en 1907 et 1908, qui devant ce refus met les églises catholiques à la charge des communes (l'Etat pour les cathédrales) et à la disposition gratuitement des curés pour leur
culte, et bafoue ainsi le principe de laïcité. Nous en payons (dans tous les sens du terme) encore les conséquences aujourd'hui. Le plus beau communautarisme c'est celui de cette Eglise qui
s'accroche à ce privilège alors qu'il relève de la discrimination.


- ou encore celle modifiée en 1942 (merci pétain et laval!) qui permet aux collectivités publiques de financer des travaux sur des édifices de culte qui ne leur appartiennent pas. Contraire bien
entendu au principe de laïcité!


3/ demander l'abrogation du concordat, c'est bien le minimum pour un laïciste (partisan de notre Laïcité républicaine). n'oubliez pas aussi les anomalies des territoires d'outre mer.


4/ je connais aussi des témoins de Jéhovah et ils ne présentent pas de danger. Ils sont en tout cas tout a fait respectueux de notre Laïcité républicaine. Ils sont victimes de discrimination de
la part de l'Etat français , lequel a été justement condamné par la cour europénne.
si vous avez des éléments réels à leur reprocher il serait préférable de l'écrire plutôt que de procéder par allusion.


pour ce qui est de l'Eglise catholique elle essaye toujours d'obtenir de nouveaux avantages particuliers.


à votre disposition pour continuer ce dialogue...

sous la Voûte étoilée 25/11/2013 00:44



Cher Monsieur,


j'espère que vous ne pensez pas réellement que je vais vous donner mon Email...


Je n'ai pas vraiment envie de recevoir la prose béthelite...



moutterlos 23/11/2013 17:44


je ne vois pas ce qui est critiquable dans le fait que les Tj possédent des batiments pour leurs cultes et leur organisation. Ils les financent eux m^mes. contrairement au  vatican qui a des
biens terrestre et un trésor tellement plus importants , et qui fait financer ses églises par note république théoriquement laïque. c'est cela qu'il faut dénoncer monsieur contramoulin!

sous la Voûte étoilée 23/11/2013 18:39



Apparemment vous me lisez bien peu, cher M. "Moutterlos"...


Vous sauriez, sinon, que je ne "ménage" pas vraiment le Vatican ni l'ensemble des clergés.


Quant au financement des églises par l'Etat, je me réfère à la loi du 9 décembre 1905 dont, là aussi, je demande l'application scrupuleuse et vais même jusqu'à demander l'abrogation du Concordat
d'Alsace-Moselle.


Quant aux "TJ", j'ai connu sufisemment de cas autour de moi, comme apparemment beaucoup de lecteurs (ici ou sur les réseaux sociaux) qui ont été victimes, non pas des croyances (chacun est libre
de sa conscience et ses pensées), mais des pratiques...


Alors, lisez (bien) mes articles et reparlons en...



Christophe 22/11/2013 21:23


Dans mon petit village, mes voisins sont "jehovistes". Voisinage appréciable pour le calme et l'entraide. Moins gai lorsque les cohortes d'endoctrineur viennent frapper à ma porte pour m'apporter
la bonne parole (le prêche: voir une des courtes videos): "vite vite car la fin du monde est proche tant l'humanité est devenue mauvaise".


Le succès de ces sortes de secte? Je pense que notre information est devenue, au fin de faire vendre,  très alarmiste, très fin du monde, et très violente, transpirant la solitude. Cette
ambiance est probablement propice à leur succès.


Ce sont en quelque sorte des fanatiques, mais (mal?)heureusement dans ce cas-ci de doux fanatiques, calmes et respectueux ?!?

Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)