Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)

12 Mar

Vers une nouvelle "opération" du Saint-Esprit...

Publié par sous la Voûte étoilée  - Catégories :  #Laïcité - Religions

397px-Lightmatter_Sistine_Chapel_ceiling2-copie-1.jpg
Voûte de la Chapelle Sixtine, Michel-Ange
 
Ainsi donc 115 cardinaux-électeurs sont réunis en conclave (cum clave = (fermé) à clef) et vont en appeler au souffle du "Saint-Esprit" pour choisir le 266° Pape de l'église catholique.
.
Réunis dans la Chapelle Sixtine, sous les voûtes de Michel-Ange, derrière une porte fermée à clé, les cardinaux sont coupés du monde, ni journaux, ni radio, ni internet. 
.
Les cardinaux électeurs se sont d'abord réunis en congrégations pour obtenir des informations sur l'état de l'église catholique dans la ville (Rome) dans le monde (Urbi et Orbi)... Et puis, ils ont tiré au sort l'attribution de leurs chambres. On nous dit qu'il s'agit de déjouer les stratégies de vote ! Le Souffle Spirituel serait donc influençable... Nous frôlons le blasphème, même si l'on sait que les cardinaux seront nourris normalement pendant 5 jours, et qu'à partir du 6°, ils n'auront plus que du pain sec et de l'eau ! Histoire, probablement, de favoriser la venue du "Souffle"...
.
Selon un rituel bien établi et respecté à la lettre, ils voteront jusqu'à quatre fois par jour, jusqu'à ce qu'un nom obtiennent au moins 77 voix ! Chaque électeur, une fois le nom inscrit sur son bulletin, quitte sa place en l'exhibant au dessus de sa tête et déambule jusqu'à l'une des trois urnes surmontées par "le Jugement dernier" de Michel-Ange.
                 Michelangelo_Le-Jugement-dernier.jpg
Le résultat de chacun de ces votes est communiqué à l'extérieur par la couleur de la fumée qui sort de la chéminée où l'on brûle les bulletins : noir si aucun nom ne sort, blanche si un nom obtient le nombre suffisant. Le cardinal-doyen demandera alors à l'élu s'il accepte la charge et si oui, quel nom il choisit. 40 minutes plus tard,  le cardinal-protodiacre français Jean-Louis Tauran prononcera le définitif "habemus papam" et l'élu paraîtra à la fenêtre pour sa première bénédiction.
.
 
Au delà de ce rituel, désuet mais efficace, c'est le sort de cette religion qui se joue là et à travers elle, une certaine appréciation sur le sort du monde. Car, et ce n'est pas la moins cynique des appréciations dougaschviliennes, le monde doit compter avec les "divisions du Vatican" ! Les cardinaux électeurs viennent de 64 pays, lesquels comptent 1.200 millions de "fidèles" répartis sur les 5 continents. Ses réseaux dans les milieux économiques, industriels, sociaux, syndicaux sont réels et son lobbying auprès des institutions européennes, puissant. Par exemple par la création de la COMECE, très présente au BEPA et qui se définit ainsi :
   
La COMECE a vu le jour le 3 mars 1980, avec l'approbation du Saint-Siège. Elle a été précédée par le Service européen d'Information pastorale catholique (1976-1980). Durant les années 70, les discussions portant sur la création d'un instrument de liaison entre les Conférences épiscopales et la Communauté européenne ont finalement conduit, en 1979, juste avant les premières élections directes au Parlement européen, à la décision de créer la COMECE.
.
L'AEPL (Association Européenne de la Pensée Libre) en faisait, avant l'élection de Martin Schulz, une analyse assez complète de la stratégie du Vatican à l'égard des institutions européennes.
De ce point de vue, le poids des églises auprès de l'Europe ne se limite pas au Vatican. On se souvient du prédécesseur de Martin Schulz à la présidence du Parlement, Jerzy Buzek qui avait désigné Lazlo Tokès pour le représenter dans le dialogue de l'article 17 du traité de Lisbonne. M. Tokès est un ancien évêque hongrois de l'Eglise Réformée de Roumanie (culte calviniste).
.
Au moment où les cardinaux-électeurs vont se choisir un nouveau leader, on ne peut pas éviter quelques questions. Choisira-t-il de faire respecter la loi de 1905 en France en acceptant de respecter, notamment, le principe de Séparation ? Quid des "prélatures" diverses et notamment de celle de l'Opus Déi dont certains comportements défient les lois de la République ? Comment se comportera-t-il vis à vis des groupes extrémistes comme Civitas ? Comment traitera-t-il les questions de société comme la contraception, le mariage des prêtres, le respect du droit des femmes et l'égalité homme-femme ? Quid de la Théologie de la Libération ? Etc.
.
Réponse avant 5 jours pour le nom et sans aucune illusion pour le reste car cette église est avant tout un appareil soucieux de sa propre continuité, même si la révélation de scandales vénéneux est venue, ces derniers temps, entâcher son image...
 
Gérard Contremoulin
________________________________________________________________________________________________
 
 
Commenter cet article

réboussié 12/03/2013 12:00


sans compter qu'il y a des cranes qui se bourrent plus vite que d'autres ....voir PISA pour les causes ... et vu les élus majoritaires d'aujourd'hui , et ce qu'ils font parfois de la laîcité ,
critiquer l'opus dei , c'est faire un procès en justice contre le renard qui a mangé une poule , la justice débordée ?? voir les procédures , et svp, pas de conn... du genre "on connais la
justice expéditive " j'ai un exemple perso, 15 ans pour le régler ! et ça n'avait rien à voir avec l'héritage de la Malibran


On reste trop souvent dans nos critiques trop généralistes , mettre l'enfant au centre ou mieux , ma priorité , c'est le primaire , on oublie qu'une guerre , ça se gagne ou se perd sur le terrain
, et ça se perd dans les bureaux qui donnent sur un parc dont les jardiniers touchent la prime de nuit , c'est pas une critique , c'est une remarque sur l'effet que cela produira sur les cranes
supra ; le quidam de base , ne lui tenez pas des discours de bac+6 en droit , quand on arrète un gus bien connu de la police ...et pire , des services de la justice , boucher rapidement les gros
trous dans la coque ,et pour ça faut passer dans les cales , pas dans une cale préparée spécialement , repeinte , et débarassée des éléments gauchistes , faschistes , populistes , socialistes ,
FM .... si ces messieurs de la passerelle veulent bien écouter 2 minutes , on pourra ensuite mettre en chantier le futur batiment , le seul avantage du naufrage , c'est que certains officiers de
pont peuvent disparaitre dans le naufrage , mais faut être vachement optimiste pour attendre ça  pour que ça change ...


Le pape ? on a rien vu ... attendez la nomination du prochain ... ça va être encore pire , médiatiquement bien sur , la cote des journalistes tangente celle des politique ? normal .....dormez ,
brave gens , nous veillons sur le sommeil des hommes ...

Adèle Cite 12/03/2013 11:13


Et nos chaînes de télé nationale qui nous font des émissions spéciales sur le sujet !!!!!  Etat laïque ? Vous avez dit laïque ??????

sous la Voûte étoilée 12/03/2013 11:25



Tout est dans la manière de traiter l'information d'une part mais surtout dans la reprise en boucle qui tient du bourrage de crâne. Et ça, c'est inacceptable !



Archives

À propos

Le Blog pour Tous d'un franc-maçon. "La loi morale au fond de notre coeur et la voute étoilée au dessus de notre tête". Emmanuel Kant Les pseudonymes ne sont plus acceptés pour les commentaires. (4.11.2018)